Sermons

【3-11】< Exode 12:43-49 > L’évangile est-il accompli par le sang seul, ou par l’eau, ou par les deux?




< Exode 12:43-49 >

“Et l’Éternel dit à Moïse et à Aaron: C’est ici le statut de la Pâque: Aucun étranger n’en mangera; mais tout esclave, homme acheté à prix d’argent, tu le circonciras; alors il en mangera. L’habitant et l’homme à gages n’en mangeront point. Elle sera mangée dans une même maison; tu n’emporteras point de sa chair hors de la maison, et vous n’en casserez pas un os. Toute l’assemblée d’Israël la fera. Et si un étranger séjourne chez toi, et veut faire la Pâque à l’Éternel, que tout mâle qui est à lui soit circoncis; et alors il s’approchera pour la faire, et sera comme l’Israélite de naissance; mais aucun incirconcis n’en mangera. Il y aura une même loi pour l’Israélite de naissance et pour l’étranger qui séjourne parmi vous.”



L’Ancien et le Nouveau Testament sont tous deux d’importance égale et précieux pour nous, qui croyons en Dieu. Nous ne pouvons pas négliger même une parole de l’Ancien Testament. C’est parce que toutes les paroles du Seigneur sont des paroles de vie. Et le Seigneur a dit: “le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point” (Matthieu 24:35).

Le passage des Ecritures d’aujourd’hui nous dit que quiconque veut observer la pâque doit être d’abord circoncis. En d’autres termes, sans être circoncis, personne ne peut participer à la cérémonie de la pâque. Nous devons réfléchir à la raison pour laquelle Dieu nous a donné une telle ordonnance.

Nous devons comprendre l’intention du Seigneur derrière l’ordonnance concernant la circoncision. La circoncision est le rituel qui coupe le prépuce du pénis. Pourquoi Dieu a-t-il dit à Abraham et ses descendants d’être circoncis? C’était la promesse de Dieu qu’il prendrait les gens circoncis, les gens dont le péché serait ôté, comme son peuple. Pour cette raison, Dieu a dit aux Israélites d’être circoncis. Les Israélites devaient être circoncis pour faire partie du peuple de Dieu. La circoncision était l’ordonnance de Dieu. Dieu est devenu le Dieu de ceux dont les péchés sont ôtés en étant circoncis de cœur par la foi. Même dans le Nouveau Testament, Dieu est le Dieu de ceux dont les péchés sont ôtés par la foi.



Qu’est-ce que la pâque? 


La fête principale pour les Israélites était la pâque. La fête de la moisson était la fête importante suivante. Mais pour les Israélites, la pâque était toujours la fête la plus importante. C’est parce que Dieu les a fait sortir d’Egypte après 430 ans d’esclavage. Quand Dieu a délivré les Israélites de l’Egypte, il a incliné le cœur de Pharaon a travers dix catastrophes et a conduit les Israélites dans le pays de Canaan. Les Israélites ont été protégés de la dernière plaie, la mort des premiers nés, par le sang de l’agneau pascal. Pour cette raison, Dieu a dit aux Israélites: “Observez la pâque.”



Comment être un participant de la cérémonie de la pâque


Nous devons comprendre que la circoncision est obligatoire pour quiconque veut être participant de la cérémonie de la pâque. Si quelqu’un n’était pas circoncis, il ne pouvait participer à la fête de la pâque. Pour que les Israélites observent la pâque, ils devaient faire une chose précédemment, et c’était d’être circoncis. Le passage d’aujourd’hui nous dit d’être circoncis pour observer la pâque: “Et l’Éternel dit à Moïse et à Aaron: C’est ici le statut de la Pâque: Aucun étranger n’en mangera; mais tout esclave, homme acheté à prix d’argent, tu le circonciras; alors il en mangera. L’habitant et l’homme à gages n’en mangeront point. Elle sera mangée dans une même maison; tu n’emporteras point de sa chair hors de la maison, et vous n’en casserez pas un os. Toute l’assemblée d’Israël la fera. Et si un étranger séjourne chez toi, et veut faire la Pâque à l’Éternel, que tout mâle qui est à lui soit circoncis; et alors il s’approchera pour la faire, et sera comme l’Israélite de naissance; mais aucun incirconcis n’en mangera. Il y aura une même loi pour l’Israélite de naissance et pour l’étranger qui séjourne parmi vous” (Exode 12:43-49).

Qui pouvait manger de l’agneau sacrifié pour la pâque? En d’autres termes, qui pouvait observer la pâque? Seuls ceux qui étaient circoncis parmi les Israélites avaient le privilège d’observer la pâque. Comme vous le savez bien, l’agneau sacrifié de la pâque c’est Jésus, qui a ôté les péchés du monde.

Alors que signifie la circoncision dans l’Ancien Testament et le Nouveau Testament? La circoncision signifie couper le prépuce de l’organe sexuel masculin. Jésus a aussi été circoncis huit jours après sa naissance. Puisque Dieu a dit qu’ils devaient d’abord être circoncis, et que quiconque n’était pas circoncis ne pouvait observer la pâque, la circoncision n’était pas une question de choix; ils devaient faire ce que Dieu avait dit. Si vous pensez que vous croyez en Jésus, vous devez comprendre ce que signifie la circoncision dans le Nouveau Testament.



Quel était le rituel de circoncision que Dieu a ordonné à Abraham de pratiquer?


Quand nous regardons dans le livre de la Genèse, nous voyons que Dieu a fait une alliance avec Abraham et ses descendants incluant qu’ils soient circoncis. En Genèse chapitre 15, Dieu a promis à Abraham qu’il lui donnerait le pays de Canaan et autant de descendants que les étoiles du ciel; et au chapitre 17, Dieu a dit à Abraham que lui et ses descendants devaient être circoncis comme marque devant Dieu s’ils voulaient faire partie du peuple de Dieu. Dieu a dit que la circoncision du corps était le signe qu’ils faisaient partie du peuple de Dieu et qu’il serait leur Dieu. En Genèse 17:7-8, Dieu a ordonné à Abraham et ses descendants d’être circoncis comme signe de l’alliance: “Et j’établirai mon alliance entre toi et moi et tes descendants après toi dans leur génération, comme une alliance éternelle, d’être ton Dieu et celui de tes descendants après toi. Aussi, je te donne à toi et tes descendants le pays dans lequel tu es un étranger, tout le pays de Canaan, comme possession éternelle; et je serai leur Dieu.”



Qu’est-ce que la circoncision spirituelle?


Abraham a cru la promesse de Dieu, et Dieu le lui a imputé à justice. Quel était le signe de l’alliance que Dieu a établie avec Abraham et ses descendants? C’était la circoncision. “Voici mon alliance que tu observeras, entre moi et toi et tes descendants après toi: tout enfant mâle parmi vous sera circoncis”    (Genèse 17:10). La circoncision c’est couper le prépuce, et cela symbolise le transfert de tous nos péchés sur Jésus en croyant en l’eau du baptême de Jésus au Jourdain. Spirituellement, cela revenait à couper leurs péchés en acceptant l’eau du baptême de Jésus; et c’était la circoncision du salut de l’évangile primitif. Cela désigne la circoncision de la rémission des péchés, qui a été accomplie par le baptême d’eau au Jourdain.

La circoncision dans l’Ancien Testament était l’ombre du baptême de Jésus dans le Nouveau Testament, et l’alliance pour que les gens de l’Ancien et du Nouveau Testament deviennent le peuple de Dieu. Simplement, la circoncision dans l’Ancien Testament était le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament. Tout comme les péchés du monde ont été transférés sur Jésus quand Jean Baptiste a baptisé Jésus sous la forme de l’imposition des mains, les descendants d’Abraham ont reçu le signe de l’alliance pour être le peuple de Dieu dans la circoncision qui coupait leur prépuce.

Le baptême de Jésus coupe les péchés des pécheurs et rend les pécheurs saints. Tout comme le prépuce était coupé, les péchés ont été enlevés vers Jésus quand Il a été baptisé; et quiconque croit au fait que Jésus a résolu tous les problèmes du péché quand Jean Baptiste a posé ses mains sur la tête de Jésus devient circoncis spirituellement et fait partie du peuple juste de Dieu. 



La foi qui rend quelqu’un déconnecté de Dieu


Dieu a dit qu’il retrancherait les incirconcis des Israélites. Alors, qu’est-ce que la circoncision? Qu’est-ce que cela signifie dans une perspective spirituelle? La circoncision physique c’est couper le prépuce et la circoncision spirituelle de l’évangile primitif c’est le transfert des péchés de toute la race humaine entière sur Jésus. Le baptême que Jean Baptiste a donné à Jésus était la circoncision spirituelle qui a coupé les péchés du monde et les a mis sur le corps de Jésus. Jésus a été baptisé par Jean Baptiste pour que les péchés de la race humaine entière soient coupés.

Tous les péchés de la race humaine ont été posés sur Jésus. Dieu a fait l’alliance avec Abraham et ses descendants et les a faits se circoncire pour qu’il puisse devenir le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob et le Dieu de leurs descendants. Et il est devenu le Dieu de ceux dont les péchés ont été retranchés par la circoncision.

La circoncision qui retranche le péché était la promesse de Dieu qu’Il a établie avec Abraham et les gens qui croient au baptême et au sang de Jésus comme leur salut. Dieu était le Dieu de ceux qui étaient circoncis. C’est pour cela que, après que les Israélites sont sortis d’Egypte, Dieu a parlé à Moïse de l’alliance de la circoncision: “Et vous circoncirez la chair de votre prépuce, et ce sera un signe d’alliance entre moi et vous. Et tout mâle de huit jours, en vos générations, sera circoncis parmi vous, celui qui est né dans la maison, et celui qui est acheté à prix d’argent, tout fils d’étranger qui n’est point de ta semence. On ne manquera point de circoncire celui qui est né dans ta maison et celui qui est acheté de ton argent; et mon alliance sera en votre chair comme alliance perpétuelle. Et le mâle incirconcis, qui n’aura point été circoncis en la chair de son prépuce, cette âme sera retranchée de ses peuples: il a violé mon alliance” (Genèse 17:11-14).

Ceux qui essaient de croire en Jésus sans la circoncision spirituelle sont retranchés du peuple de Dieu, car la circoncision spirituelle était le baptême de Jésus par Jean Baptiste pour ôter les péchés du monde. Ceux qui croient en Jésus ont aussi besoin d’accepter la circoncision de l’Ancien Testament et le baptême spirituel de Jésus afin de recevoir le salut de tous les péchés et de recevoir le Saint Esprit afin de faire partie du peuple de Dieu. Pour ceux qui croient en Jésus, la circoncision de l’Ancien Testament et le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament sont la même chose.

Si nous ne comprenons pas la vraie signification de la circoncision ou la circoncision spirituelle qui amène le vrai salut, nous croyons en Jésus en vain; même si nous pensons que nous avons une foi forte, nous bâtissons une maison de la foi sur le sable. Dieu dit à son peuple d’être circoncis. Cela signifie qu’il veut que tout chrétien croie à la circoncision spirituelle, le baptême de Jésus qui a effacé les péchés du monde. Sans le signe de la circoncision dans le corps, nous ne sommes pas le peuple de Dieu. Les incirconcis ont été retranchés du peuple de Dieu. Pour cette raison, Dieu a ordonné aux Israélites que les étrangers et esclaves soient aussi circoncis avant d’observer la pâque. Dieu a averti qu’ils seraient retranchés de Dieu s’ils n’étaient pas circoncis. Cette ordonnance que Dieu a fixée pour les Israélites s’applique à quiconque croit en Jésus.

Exode chapitre 12 nous dit que les Israélites devaient être circoncis avant de manger l’agneau et les légumes amers qui étaient autorisés comme nourriture pendant la fête de la pâque. Nous devons tous comprendre que ces Israélites qui mangeaient l’agneau et peignaient leur linteau de porte avec son sang avaient déjà été circoncis. Donc, quiconque participait à la cérémonie de la pâque devait être circoncis. C’est ainsi qu’ils pouvaient être participants à la cérémonie. C’était l’alliance de Dieu que les gens incirconcis soient retranchés du peuple de Dieu. Dans le sens spirituel, c’est le péché qui conduit à la destruction à cause du manque de foi. Donc, nous devons reconnaître que la circoncision spirituelle était le seul moyen de recevoir le salut du Seigneur. 



Quelle est la circoncision dont tout un chacun doit s’assurer? 


Maintenant il y a quelque chose dont nous devons traiter. Nous devons nous rappeler que les Israélites avaient été circoncis avant de participer à la cérémonie de la pâque. Abraham et ses descendants sont devenus le peuple de Dieu en étant circoncis. Dans l’Ancien Testament, ceux qui n’étaient pas circoncis ne pouvaient pas faire partie du peuple de Dieu; ils étaient privés du droit d’être participants à la fête de la pâque. Seuls ceux qui mettaient leur foi dans l’alliance et étaient circoncis pouvaient devenir enfants de Dieu.

Les croyants en Jésus devraient recevoir la circoncision spirituelle qui amène la rémission des péchés et la citoyenneté du royaume de Dieu. Les Israélites, qui étaient circoncis dans leur chair, vivaient ensemble en Egypte depuis 430 ans sous l’esclavage brutal, par la providence de Dieu. Ils priaient Dieu: “Oh Dieu, fais-nous sortir d’Egypte.” Dieu a répondu à leurs prières. Ils ont pu quitter l’Egypte en peignant les linteaux et les deux poteaux de leur porte avec le sang d’un agneau. Quand ils étaient sur le point d’observer la pâque dans le désert, les incirconcis devaient être circoncis dans la chair avant de participer à la fête. Les Israélites ont tué un agneau et peint les poteaux de leur porte avec le sang alors qu’un ange de mort passait devant les maisons. A cause de cela, la mort n’est pas entrée chez eux mais passé outre; la mort n’est pas venue sur eux, mais la plaie les a dépassés.

Depuis Abraham, les gens d’Israël étaient circoncis quand ils avaient 8 ans. Les Israélites qui étaient devenu le peuple de Dieu craignaient Dieu et criaient à Dieu pour être délivrés de leurs difficultés. Le peuple d’Israël qui vivait en Egypte devait toujours être circoncis et seuls ceux qui étaient circoncis quand ils avaient 8 ans étaient reconnus comme faisant partie du peuple de Dieu. C’est comme la circoncision des péchés au temps de Jésus en croyant au baptême de Jésus. Ils ont reçu la circoncision dans la chair parce qu’ils ont cru en ce que Dieu a promis à Abraham.

Quelques centaines d’années plus tard, Dieu a fait la même alliance de circoncision de la chair avec les gens qui étaient sur le point d’aller en voyage vers le pays de Canaan. Exode 12:47-51 dit: “Toute l’assemblée d’Israël la fera. Et si un étranger séjourne chez toi, et veut faire la Pâque à l’Éternel, que tout mâle qui est à lui soit circoncis; et alors il s’approchera pour la faire, et sera comme l’Israélite de naissance; mais aucun incirconcis n’en mangera. Il y aura une même loi pour l’Israélite de naissance et pour l’étranger qui séjourne parmi vous. Et tous les fils d’Israël firent comme l’Éternel avait commandé à Moïse et à Aaron; ils firent ainsi. Et il arriva, en ce même jour, que l’Éternel fit sortir les fils d’Israël du pays d’Égypte, selon leurs armées.” C’était le commandement de Dieu que quiconque allait observer la pâque soit circoncis, et quiconque participait à la pâque sans avoir été circoncis d’abord soit retranché du peuple.

Dieu nous dit de croire que la circoncision de la chair dans l’Ancien Testament était la circoncision spirituelle que Jésus a faite pour couper le péché des pécheurs.

1 Pierre 3:21 dit: “Il y a aussi un antitype qui maintenant nous sauve – le baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, par la résurrection de Jésus Christ.” Je demande à ceux d’entre vous qui croient en Jésus: “Croyez-vous au fait que tous vos péchés ont été transférés sur Jésus par son baptême?” Si vous comprenez et croyez la vérité du baptême et du sang de Jésus, vous réalisez que vous êtes devenu un saint qui a été circoncis en esprit. Et vous allez croire la vérité spirituelle disant que sans le baptême de Jésus, il n’y aurait pas eu de sacrifice de son sang à la croix. Si vous croyez en la croix seule mais pas le baptême de Jésus qui donne la rémission des péchés, vous allez vous trouver à distance de la miséricorde de Dieu et rester dans le péché.

La circoncision dans l’Ancien Testament c’était enlever le prépuce, mais la circoncision spirituelle pour le salut s’obtient par la foi qui croit que le baptême de Jésus a enlevé tous nos péchés et nous a apporté le salut. Nous devons croire la vérité que le salut des péchés commence par le baptême de Jésus et termine par le sang de Jésus. En acceptant et croyant la parole du baptême et du sang de Jésus, nous pouvons devenir enfants de lumière. Cette foi distingue les gens nés de nouveau des gens qui ne sont pas nés de nouveau.

Notre Seigneur a ôté les péchés du monde par son baptême et son sang, et nous dit de nous confier en lui. Donc, si nous voulons avoir le témoignage de Dieu que nous sommes devenus son peuple, nous devons croire au baptême de Jésus. Autrement, nous serons séparés de Jésus. La circoncision spirituelle pour le salut des péchés c’est le baptême de Jésus, et la circoncision dans l’Ancien Testament est la foi qui coupe le prépuce. Le salut est accompli par la foi au baptême de Jésus et au sang de Jésus, l’agneau de la pâque.

Le pendant de la circoncision de la chair dans l’Ancien Testament est le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament. Esaïe 34:16 dit que toutes les paroles de Dieu ont leur correspondance: “Sondez le livre de l’Eternel et lisez: rien ne faillira; tout a sa correspondance. Car ma bouche l’a ordonné, et mon Esprit les a assemblées.” Les paroles de l’Ancien Testament ont leur correspondance dans le Nouveau Testament, et vice versa. Pas un seul verset n’est dépourvu de correspondance. Alors quel verset dans le Nouveau Testament correspond à la circoncision de la chair dans l’Ancien Testament? C’est le baptême de Jésus au Jourdain qui a enlevé les péchés du monde. La circoncision pour le salut de nos âmes est le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament (Matthieu 3:13-17).



Qui croit bêtement de faux enseignements?


De nos jours, tant de gens croient au sang de l’agneau de la pâque. Ils pensent: “quelle circoncision? C’était pour les Juifs dans l’Ancien Testament. De quelle circoncision avons-nous besoin en ce temps du Nouveau Testament?” C’est vrai dans un sens, mais je ne parle pas de la circoncision de la chair; je parle de la circoncision spirituelle dont l’apôtre Paul a parlé dans le Nouveau Testament. La plupart des chrétiens ignore la circoncision spirituelle qui apporte la rémission des péchés. La circoncision spirituelle ne demande aucune forme spécifique mais nous devons la recevoir dans notre cœur par la foi. Je ne dis pas que les croyants en Jésus devraient être circoncis dans la chair. Pour nous, la circoncision de la chair ne signifie rien, mais la circoncision spirituelle pour le salut de nos âmes est une obligation, car nous pouvons être purifiés des péchés en croyant au baptême de Jésus.

La circoncision spirituelle est incontournable pour qu’un individu naisse de nouveau. Quiconque croit en Jésus doit être circoncis spirituellement. C’est le seul moyen d’enlever les péchés du cœur. Cela nous rend justes. Cela ne rend sans péchés. Donc, nous devons accepter par la foi le baptême de Jésus qu’il a reçu de Jean Baptiste au Jourdain. L’apôtre Paul a aussi insisté sur la circoncision spirituelle: “La circoncision est celle du cœur, dans l’Esprit, non dans la lettre” (Romains 2:29). Tout le monde devrait être circoncis de cœur pour la rémission de ses péchés. C’est pour cela que la circoncision spirituelle doit avoir lieu.

Vos péchés ont-ils été coupés et déposés sur Jésus? Même ceux qui croient en Dieu au temps du Nouveau Testament doivent être circoncis dans leur cœur par la foi en Jésus. Dans l’Ancien Testament, une partie du prépuce était coupée, mais dans le Nouveau Testament, croire en la circoncision spirituelle dans son cœur est le signe de la citoyenneté du royaume de Dieu. Nous devons passer par la circoncision spirituelle en croyant au baptême de Jésus.

L’apôtre Paul le déclare clairement dans la Bible. Dieu a sauvé les êtres humains des péchés du monde et adopte les croyants comme son peuple, mais il remet les péchés seulement lorsque l’on transfère ses péchés sur Jésus en croyant au baptême de Jésus, tout comme le fait de couper le prépuce dans la chair. La circoncision spirituelle est le salut de Dieu: c’st accompli en croyant que Jésus a enlevé les péchés du monde par son baptême, a porté la punition pour nous sauver nous les croyants, nous a rendus justes, et nous a adoptés comme enfants de Dieu. Dieu voit notre foi au baptême et au sang de son Fils, et nous reconnaît comme son peuple. Croire cela, c’est la circoncision spirituelle et la rémission des péchés.



Quel est le salut que Jésus a accompli par son baptême et son sang?


Le salut que Jésus a accompli par son baptême et le sang est le salut des pécheurs. Le sang de l’agneau est le jugement pour les péchés et le baptême de Jésus est la circoncision qui a enlevé les péchés pour les mettre sur son corps. Les églises chrétiennes d’aujourd’hui négligent cette circoncision spirituelle. Cependant, nous ne devons pas négliger le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament alors que la circoncision de la chair dans l’Ancien Testament n’est rien au temps du Nouveau Testament. Croiriez-vous au baptême de Jésus si cela avait enlevé tous vos péchés? Si vous négligez le baptême de Jésus, vous ne rencontrerez jamais l’évangile dans lequel Jésus a enlevé vos péchés par le baptême reçu de Jean Baptiste pour que vous naissiez de nouveau.

Qui ignore la circoncision spirituelle par le baptême de Jésus que Dieu a mentionné? La Bible nous aide à voir le lien entre la circoncision et le sang de l’agneau de la pâque. C’est le secret du baptême de Jésus. La circoncision spirituelle est l’évangile primitif ancré dans le baptême de Jésus. L’évangile que l’apôtre Jean prêchait était l’évangile du baptême d’eau et du sang de Jésus Christ. 1 Jean 5:6 dit: “C’est celui qui est venu par l’eau et le sang – Jésus Christ; non seulement par l’eau, mais par l’eau et le sang. Et c’est l’Esprit qui témoigne, parce que l’Esprit est vérité.” La Bible nous dit que Jésus est venu non seulement par l’eau ou par le sang mais aussi par l’eau et le sang. La liste suivante témoigne de notre salut: le baptême de Jésus, le sang de Jésus à la croix, et la résurrection de Jésus. L’eau du baptême, le sang, et le Saint Esprit sont les témoins de la parole disant que Jésus a sauvé les croyants de tous leurs péchés. Encore une fois, la preuve que nous avons été sauvés de tous nos péchés et sommes nés de nouveau est le baptême de Jésus, le sang de la croix, et le Saint Esprit.



Pourquoi la Bible parle-t-elle à la fois du baptême et du sang de Jésus? 


Le baptême de Jésus et son sang est la parole qui nous fait naître de nouveau par l’eau et l’Esprit. Exode 12:23 dit: “Car l’Eternel passera pour frapper les Egyptiens; et quand il verra le sang sur le linteau et les deux poteaux, l’Eternel passera cette porte et ne permettra point au destructeur d’entrer dans vos maisons pour vous frapper.” Il est dit que le Seigneur passerait, ce qui signifie qu’il passerait sur le jugement. Alors cela signifie-t-il que croire au sang de l’agneau pascal nous donne la rémission des péchés? Le Nouveau Testament déclare par contre: “Or, ne savez-vous pas que vous qui avez été baptisés en Christ Jésus avez été baptisés en sa mort?” (Romains 6:3), “Car vous qui avez été baptisés en Christ avez revêtu Christ” (Galates 3:27), et “il y a aussi un antitype qui maintenant nous sauve – le baptême” (1 Pierre 3:21). Les disciples continuaient de parler du baptême que Jésus avait reçu de Jean au Jourdain dans le Nouveau Testament de la sorte. Croire au baptême et au sang de Jésus est la foi correcte qui nous fait naître de nouveau d’eau et d’Esprit.

Pour être honnête avec vous, pendant dix ans j’ai cru au sang de Jésus seulement. J’étais très enthousiaste à l’époque. Durant ce temps, cependant, mon cœur était tout le temps lié par le péché. Même si je croyais en Jésus avec enthousiasme, j’avais toujours un problème de péché. Mais quand j’ai découvert la circoncision spirituelle à travers le baptême de Jésus, je suis né de nouveau. Après que je sois né de nouveau, j’ai réalisé que la circoncision de l’Ancien Testament était le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament. C’est ainsi que j’ai placé ma confiance en cela.

“Est-ce bon de croire au sang de Jésus ainsi qu’au baptême de Jésus? Ma foi est-elle basée sur la Bible?” Après que je sois né de nouveau en croyant au baptême et au sang de Jésus, j’ai commencé à me questionner sur ma foi comme ceci. “Est-ce une foi correcte de croire seulement que Jésus est mort pour moi sans le baptême? Est-il encore mon Dieu et mon Sauveur indépendamment du fait que je croie que Jésus a enlevé mes péchés par son baptême?” J’avais ces questions alors que je lisais Exode 12.

Aujourd’hui, les chrétiens mettent leur foi dans le sang de la croix seul et confessent Jésus comme leur Sauveur en lisant Exode 12. Mais je pense qu’ils devraient réexaminer leur foi. Même s’ils confessent que le Seigneur est le Christ et le Fils du Dieu vivant, ils sont toujours dans le péché. Ils prétendent qu’ils ont été sauvés en dépit du péché qui reste, parce qu’ils croient en Jésus comme leur Sauveur. Mais la vérité c’est que cette foi n’est pas basée sur la vérité. La foi du juste né de nouveau est placée dans le baptême et le sang de Jésus.

Alors, que nous dit la parole de Dieu en Exode 12 en réalité? J’ai examiné le chapitre attentivement et entièrement. Je me suis demandé: “N’est-ce pas problématique que les chrétiens ignorent le baptême de Jésus et croient seulement au sang?” Même avant de finir le chapitre, j’ai trouvé la vérité que ce n’est pas seulement par le sang. J’ai pu confirmer la vérité que la circoncision spirituelle réelle est possible quand nous croyons à la fois au baptême de Jésus et au sang de la croix.

A partir d’Exode 12:47-49, je vois que Dieu voulait qu’ils soient circoncis avant de manger l’agneau sacrifié pour la fête de la pâque. C’est pour cela qu’en Exode 12:49 Dieu dit: “Il y aura une même loi pour l’Israélite de naissance et pour l’étranger qui séjourne parmi vous.” A partir de ce verset, j’ai trouvé la vérité que ceux qui ne sont pas circoncis ne peuvent pas manger de l’agneau pascal, qui préfigure Jésus Christ. Donc, j’ai accepté l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans mon cœur quand j’ai expérimenté la circoncision spirituelle. J’ai pu tenir ferme sur la vérité qui rendait mon cœur pur et blanc comme la neige en acceptant le fait que tous nos péchés aient été transférés sur Jésus par son baptême et qu’il avait porté tout notre jugement à notre place en versant son sang à la Croix.

J’ai réalisé la vérité que la circoncision et le sang de l’agneau existaient dans les deux Testaments pour amener aux Israélites le salut des péchés du monde: la circoncision dans l’Ancien Testament est le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament; les deux sont une circoncision, l’une dans la chair et l’autre dans le cœur. Et le sang de l’agneau dans l’Ancien Testament est le sang de Jésus à la croix. J’ai cru que Jésus n’avait pas pris la punition de ses propres péchés mais qu’en prenant les péchés du monde par le baptême de Jean Baptiste, il était devenu le Sauveur du monde. Ceux qui croient que Jean Baptiste a transféré les péchés du monde à la place de tous les gens dans ce monde acceptent ces deux choses: le baptême et le sang de Jésus.

Cependant, ceux qui professent croire en Jésus mais refusent de croire en son baptême ne croient pas en la circoncision spirituelle. Pour cette raison, ils restent toujours dans leur péché et distants de Dieu même s’ils croient en Jésus. Comment sont-ils encore pécheurs alors qu’ils ont cru en Jésus depuis si longtemps? Comment peuvent-ils vivre dans la culpabilité dans ce monde et aller droit vers la destruction? Ils sont très pathétiques. Puisqu’ils n’acceptent pas le fait que leurs péchés ont été enlevés par Jésus à travers le baptême spirituel qui apporte le salut éternel, ils n’ont pas d’autre voie que rester dans le péché. Ils insistent sur le fait qu’ils aient reçu la rémission des péchés en croyant en la croix seule, mais une telle foi ne sauve pas les croyants. Ceux qui croient seulement au sang de Jésus ne peuvent pas être libérés de leurs péchés par la foi. Pourquoi cela? C’est parce qu’ils n’ont pas foi au baptême de Jésus qui a enlevé leurs péchés une fois pour toutes.

C’est seulement quand nous croyons à la fois en l’eau  (le baptême de Jésus) et le sang de Jésus selon la loi spirituelle pour le salut que Dieu a établie que nous pouvons être sauvés des péchés. Et nous pouvons devenir le peuple de Dieu. Il est écrit dans la Bible: “Examinez-vous vous-mêmes si vous êtes dans la foi. Eprouvez-vous. Ne savez-vous pas que Jésus Christ est en vous? – sinon vous êtes, en effet, réprouvés”          (2 Corinthiens 13:5). Si vous insistez seulement sur le sang de Jésus comme la circoncision spirituelle, vous devez vous examiner vous-même pour voir si vous pouvez être entièrement sauvé du monde, et renouveler votre foi. Les Israélites étaient sauvés de tous les péchés du monde en croyant en la circoncision et au sang dans l’Ancien Testament; et nous sommes sauvés de tous nos péchés quand nous croyons à la fois au baptême de Jésus et au sang de la croix rapportés dans le Nouveau Testament. Les croyants en cette vérité deviennent le peuple de Dieu et Dieu devient leur Dieu. Par ces deux choses, la circoncision et le sang de l’agneau (le baptême de Jésus et son sang), nous avons pu devenir le peuple de Dieu. Cette vérité est la parole de la nouvelle naissance par l’eau, le sang, et l’Esprit que Jésus a mentionné.



Quelle est la rémission des péchés dont la Bible parle?


Jésus a abandonné son trône céleste, est venu sur cette terre, a reçu le baptême de Jean Baptiste à l’âge de 30 ans, et a porté les péchés du monde. C’est l’évangile primitif. Le sang de Jésus symbolise le jugement pour les péchés qu’il a enlevé par le baptême. Il est venu comme Sauveur de l’humanité et a délivré tous les pécheurs de tous les péchés du monde en donnant l’eau et le sang qui constituent l’évangile primitif.

Notre nouvelle naissance est-elle accomplie par le sang seul? Non! Nous sommes sauvés du péché par le baptême de Jésus et son sang. Je voudrais poser une question à ceux qui croient seulement au sang de Jésus. Les pécheurs deviennent-ils justes en croyant seulement au sang de Jésus? Ou en croyant à la fois au baptême de Jésus reçu de Jean Baptiste au Jourdain et au sang de la croix? Je voudrais demander quelle est la vérité réelle et le salut réel entre les deux. Quelle foi est la foi correcte que la Bible définit entre la foi au sang de Jésus seul et la foi au baptême et au sang ensemble? La vraie régénération par l’eau et l’Esprit vient de la foi que Jésus est venu dans la chair d’un homme, a pris tous nos péchés par son baptême au Jourdain, a porté les péchés à notre place, et nous a sauvés de tout péché et toute condamnation. La foi au sang seul insiste sur le fait que Jésus ait payé le prix pour nos péchés d’une certaine façon; il a été condamné, frappé, et injurié pour nous délivrer du jugement de nos péchés. Néanmoins, une telle foi n’est pas parfaite. Nous avons une chose à clarifier ici. Alors, quelle est la raison pour que Jésus soit crucifié?

La Bible dit que le salaire du péché c’est la mort, mais Jésus n’a jamais péché durant toute sa vie sur la terre. Puisqu’il est Dieu lui-même, l’Etre spirituel, il devait passer par le corps de Marie pour naître en tant qu’humain. Mais il est le Fils de Dieu, qui est fondamentalement sans péché. Donc en tant que Sauveur, il devait être baptisé par Jean Baptiste avant d’être crucifié. En ôtant les péchés par le baptême, il a porté ces péchés à la croix, a versé son sang, et accompli le salut des pécheurs.

Maintenant, saisissons davantage à partir du système du tabernacle concernant cette vérité. Selon le système sacrificiel de l’Ancien Testament, soit Aaron soit les pécheurs devaient poser leurs mains sur la tête des animaux sacrifiés (soit bouc soit bélier) pour transférer leurs péchés puis tuer l’animal et le brûler sur l’autel des holocaustes. Considérant que l’Ancien Testament est l’ombre du Nouveau Testament, quand Jésus a-t-il pris les péchés du monde avant de payer la punition des péchés? Je veux vous demander: “Avez-vous transféré vos péchés sur Jésus par la foi comme si vous transmettiez quelque chose à quelqu’un?” Dans l’Ancien Testament, les Israélites ne pouvaient pas tuer les animaux avant de poser leurs mains sur ces animaux à sacrifier pour transférer leurs péchés dessus. “Imposer les mains” signifie “transmettre quelque chose.” En d’autres termes, à moins qu’un pécheur ou Aaron ne posent leurs mains sur les animaux à sacrifier pour transférer les péchés dessus, ils ne pouvaient faire le sacrifice des holocaustes à Dieu.

Lévitique 1 parle de “poser la main sur la tête de l’animal” tout au long du chapitre. Ils pouvaient être sauvés de leurs péchés en transférant les péchés en posant leurs mains sur le bouc ou bélier à sacrifier et en les tuant en offrant leur sang et leur chair à Dieu. Dans l’Ancien Testament, les Israélites étaient sauvés par la foi aussi.

En Exode 12, la circoncision et le sang de l’agneau sont mentionnés. Et en Exode 20 se trouvent les Dix Commandements de Dieu. Et le système sacrificiel du tabernacle suit. Lorsque les Israélites devaient donner à Dieu des holocaustes, les sacrificateurs devaient transférer les péchés annuels des Israélites en posant les mains sur l’animal à sacrifier, et ils coupaient la gorge de l’animal, aspergeaient le sang sur l’autel des holocaustes et versaient le reste du sang par terre.

De même, nous pécheurs pouvons toujours être sauvés en croyant en l’eau et le sang de Jésus. 1 Jean 5:1-10 dit que le baptême et le sang (la croix) de Jésus sauvent les pécheurs. En d’autres termes, les pécheurs peuvent recevoir la rémission des péchés en croyant au baptême et au sang de Jésus. Le baptême de Jésus, son sang, et l’Esprit constituent la vérité de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit.

Recevons-nous la rémission des péchés juste en croyant au sang du Christ seul? Ceux qui essaient de naître de nouveau juste en croyant au sang de Jésus à la croix seul ont toujours des péchés dans leur cœur. Cependant, nous pouvons être sauvés de tout péché en croyant au baptême de Jésus qui constitue la circoncision spirituelle, qui correspond à la circoncision de la chair dans l’Ancien Testament.

Chaque dénomination a une foi différente en Jésus. Je sais que leur foi n’est pas correcte. L’Eglise Presbytérienne soutient la doctrine de la prédestination; l’Eglise Méthodiste soutient l’Arminianisme qui est semblable à l’humanisme; l’Eglise Baptiste insiste sur le baptême par immersion; et l’Eglise de la Sainteté met l’accent sur la vie pieuse. Mais que nous dit la Bible au sujet de la nouvelle naissance? La Bible mentionne le baptême et le sang de Jésus. Ceux qui cherchent la vérité basée sur la Bible trouvent une correspondance pour chaque verset de l’Ancien et du Nouveau Testament, et croient en conséquence.



Quel est le secret du baptême de Jésus? 


Le baptême que Jésus a reçu était la circoncision spirituelle pour les croyants en son baptême. Dieu dit dans l’Ancien Testament qu’il retrancherait les incirconcis. Nous devons croire que la circoncision spirituelle pour le salut dans le Nouveau Testament est le baptême de Jésus. Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste pour sauver la race humaine du péché, par lequel nous pouvons être circoncis spirituellement dans nos cœurs en croyant en ce baptême. Nous devons méditer profondément sur la raison pour laquelle Jésus devait recevoir le baptême de Jean Baptiste.

Le récit sur le baptême de Jésus est écrit dans le passage de Matthieu 3:13. “Alors Jésus vient de Galilée au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui; mais Jean l’en empêchait fort, disant: Moi, j’ai besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi! Et Jésus, répondant, lui dit: Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice. Alors il le laissa faire.” (Matthieu 3:13-15). Jésus a été baptisé eau au Jourdain, qui est connu comme “le fleuve de la mort.” Jean Baptiste a posé ses mains sur la tête de Jésus et l’a immergé. C’est le baptême correct, c’est-à-dire “le baptême par immersion.” Baptiser, baptizo en grec signifie immerger ou submerger sous l’eau. Jésus devait prendre les péchés du monde par le baptême qu’il a reçu sous la forme d’une imposition des mains comme dans l’Ancien Testament.

Puisque le baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste concernait la circoncision spirituelle de l’humanité, il a dit juste avant ce moment: “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice.” Il convenait que Jésus ôte le péché du monde et devienne le Sauveur de tous les pécheurs, porte tous les péchés à la croix et meure. Le baptême de Jésus était le secret de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la parole qui permet aux pécheurs de naître de nouveau.

La première chose que Jésus a faite quand il a commencé sa vie publique était d’être baptisé par Jean Baptiste. J’ai dit que baptiser, ‘baptizo’ en grec, signifie immerger ou submerger sous l’eau. Ce mot signifie aussi “nettoyer, enterrer, transférer, ou transmettre.” Dans l’Ancien Testament, les Israélites observaient Yom Kippour (le jour de l’expiation) le dixième jour du septième mois chaque année en posant leurs péchés annuels sur deux boucs émissaires. Après avoir déposé leurs péchés, ils tuaient un bouc et offraient son sang en sacrifice. Puis ils amenaient l’autre bouc vivant devant les Israélites, posaient les péchés dessus par l’imposition des mains du souverain sacrificateur et le laissaient seul dans le désert pour qu’il y meure. Tout ce processus est inscrit en Lévitique 16. Ce jour-là, le souverain sacrificateur posait les mains sur la tête du bouc et transférait tous les péchés annuels des Israélites dessus.

Jésus a aussi pris tous les péchés du monde une fois pour toutes par le baptême lorsqu’il a été baptisé par Jean Baptiste, le représentant de toute l’humanité et l’un des descendants d’Aaron le souverain sacrificateur. Le jour suivant son baptême, Jean Baptiste a témoigné de Jésus en disant: “Voici! L’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” (Jean 1:29). Après que Jésus ait été baptisé, après que tous les péchés du monde aient été placés sur lui, il a porté les péchés du monde en tant qu’agneau de Dieu, marché jusqu’à la croix et payé la punition de tous ces péchés pour sauver la race humaine du péché. Ainsi, la circoncision spirituelle de tout le monde a été accomplie. Ceux qui acceptent le baptême de Jésus (la circoncision dans l’Ancien Testament) et son sang à la croix (le sang de l’agneau pascal) comme leur salut peuvent être délivrés de tous leurs péchés. Jésus a sauvé les pécheurs par son baptême et son sang. C’est la circoncision spirituelle qui donne à tout croyant la rémission des péchés.



Le salut est-il accompli par le sang seul? Non!


Dieu nous parle clairement de cela dans 1 Jean chapitre 5. “Parce que tout ce qui est né de Dieu est victorieux du monde; et c’est ici la victoire qui a vaincu le monde, notre foi. Qui est celui qui est victorieux du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui qui est venu par l’eau et par le sang, Jésus le Christ, non seulement dans l’eau, mais dans l’eau et le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, car l’Esprit est la vérité; car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, et l’eau, et le sang, et les trois sont d’accord pour un même témoignage” (1 Jean 5:4-8).

Que pensez-vous être la preuve que vous avez été sauvé des péchés du monde? C’est la foi au Fils de Dieu, qui est venu par l’eau et le sang. Qu’est-ce qui nous fait vaincre le monde? La Bible déclare clairement ici: “C’est lui qui est venu par l’eau et par le sang, Jésus le Christ, non seulement dans l’eau, mais dans l’eau et le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, car l’Esprit est la vérité; car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, et l’eau, et le sang, et les trois sont d’accord pour un même témoignage” (1 Jean 5:6-8).

Jésus Christ est venu sur la terre, a reçu le baptême, a versé son sang et nous a sauvés de la mort. Le Saint Esprit est le témoin du fait que Dieu le Créateur soit devenu le Sauveur. L’évangile primitif est le témoignage de l’eau et de l’Esprit disant que Jésus a enlevé tous nos péchés par son baptême au Jourdain; a versé son sang à la croix, et a subi la punition pour nous sauver, nous qui croyons, de tous les péchés.



Que sont l’eau et le sang comme témoignage de la rémission des péchés? 


L’eau dans le passage des écritures précédent désigne le baptême de Jésus. Son baptême est égal à la circoncision de l’Ancien Testament. Le baptême de Jésus est le pendant de la circoncision de l’Ancien Testament. C’est la preuve que tous les péchés des péchés ont été enlevés par Jésus. Maintenant, quiconque croit peut se tenir devant Dieu avec assurance et confesser: “Jésus est mon Sauveur. Il est mon Seigneur. Je ne suis plus dans le péché parce que je crois en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le baptême et le sang de Jésus. Je suis un enfant du Seigneur. Dieu est mon Dieu. Jésus est mon Seigneur.” La seule raison pour laquelle nous pouvons le dire est que nous avons foi au baptême et au sang de Jésus. Qu’est-ce qui nous fait naître de nouveau? Le témoignage dans notre cœur, le baptême de Jésus et son sang à la croix, constitue le vrai évangile qui nous fait naître de nouveau d’eau et d’Esprit.

Chers chrétiens, est-ce seulement par le sang de Jésus Christ que les pécheurs mettent leur foi en Jésus et le confessent comme leur Sauveur? Ce n’est pas seulement par le sang de Jésus. C’est par l’eau et le sang; l’eau et l’Esprit.

Regardons dans la Bible au sujet de l’eau, qui est le baptême de Jésus. Il est écrit en 1 Pierre 3:21-22: “or cet antitype vous sauve aussi maintenant, le baptême, non le dépouillement de la saleté de la chair, mais la demande à Dieu d’une bonne conscience, par la résurrection de Jésus Christ, qui est à la droite de Dieu, anges, et autorités, et puissances lui étant soumis.”

L’apôtre Pierre a dit que le baptême de Jésus est l’antitype du salut, et l’assurance de son propre salut était aussi basée sur le baptême de Jésus. Le baptême de Jésus est la circoncision de l’Ancien Testament. Tout comme les Israélites obéissaient à la parole de Dieu et pratiquaient la circoncision pour devenir enfants de Dieu, le baptême de Jésus a pris tous les péchés des pécheurs; ainsi, la circoncision de l’Ancien Testament et le baptême de Jésus impliquent la même chose. Croyez-vous au témoignage que le baptême de Jésus est la circoncision de l’Ancien Testament? 1 Pierre 3:21 dit que le baptême de Jésus est l’antitype du salut, et allez-vous encore vous opposer à la parole écrite de Dieu?

Comment quelqu’un peut-il vivre dans le monde sans péché? Jésus a été baptisé pour notre salut et a accompli toute justice. Matthieu 3:15 dit: “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice.” Puisque tous les péchés de la race humaine entière ont été posés sur la tête de Jésus, quiconque croit en son baptême devient une personne sans péché et juste en acceptant la vérité que Jésus a enlevé tous ses péchés par son baptême une fois pour toutes. Jésus Christ a porté les péchés du monde et versé son sang en portant la punition du péché à la croix.

Deux choses qui sauvent les pécheurs de tout péché sont l’eau et le sang. Et Jésus les a accomplies pendant ses 33 ans de vie sur la terre. Croyez-vous au baptême et au sang de Jésus? Jean 1:29 dit: “Voici! L’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Jésus a reçu le baptême, a pris les péchés du monde et porté les péchés à la croix. Le Seigneur est le Fils de Dieu, le Créateur et il a accompli l’alliance de la circoncision de l’Ancien Testament par son baptême. Ceux qui acceptent l’eau du baptême de Jésus et son sang vont naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur sera alors leur Seigneur. Merci, Seigneur. Alléluia! Le Seigneur a accompli sa promesse: il nous a réellement sauvés des péchés du monde.

“Or cet antitype vous sauve aussi maintenant, le baptême, non le dépouillement de la saleté de la chair, mais la demande à Dieu d’une bonne conscience” (1 Pierre 3:21).

Cela ne signifie pas que nous ne faisons rien de mal dans notre chair juste parce que nous croyons en Jésus comme notre Sauveur. Même si nous commettons encore du péché dans notre chair, nous avons reçu la rémission des péchés en croyant que le baptême de Jésus a enlevé tous nos péchés, qu’il a porté la punition de tous les péchés, et que le baptême et le sang de Jésus nous apportent le salut à nous croyants.

Naître de nouveau en acceptant le Seigneur comme notre propre Sauveur se passe dans notre cœur et âme. Il en va de même de la rémission des péchés. Néanmoins, nous ne pouvons faire autrement que nous engager dans des actes sales et le péché dans notre chair même après être nés de nouveau dans notre cœur, mais même ces péchés ont déjà été remis. Le baptême de Jésus témoigne pour ceux qui ont été sauvés. Nous devenons justes par l’évangile primitif de l’eau et de l’Esprit quand nous croyons en la vérité du salut qui atteste que tous les péchés ont été transférés sur Jésus au moment de son baptême. C’est la foi d’Abraham dans l’Ancien Testament et la justice par la foi à laquelle Paul fait référence, et l’antitype du salut que Pierre mentionne.

Votre salut est-il accompli seulement par le sang de Jésus? Non. Est-ce juste par l’eau? Non. Le salut des péchés est accompli par l’eau et le sang. Jésus le Fils de Dieu est venu sur cette terre, a enlevé tous nos péchés, porté les péchés à la croix et porté la punition pour les péchés pour pouvoir sauver tous les pécheurs. Nous recevons le salut en croyant que Jésus Christ a enlevé tous nos péchés par son baptême et le sang; a subi la punition pour nous pour que tous les pécheurs puissent être sauvés.

Tout comme il est écrit: “Abraham crut Dieu, et cela lui fut imputé à justice” (Romains 4:3), nous recevons le salut quand nous croyons au baptême et au sang de Jésus. Le Seigneur est venu dans ce monde, a pris les péchés du monde par son baptême, et a payé la punition de ces péchés en versant son sang à la croix. L’évangile de l’eau et du sang nous a sauvés des péchés du monde. Ceux qui croient en cette vérité reçoivent la rémission des péchés qui fait naître de nouveau. Nous pouvons être délivrés des péchés et naître de nouveau en acceptant l’évangile de la rémission des péchés.

Jean 1:12 dit: “Mais à tous ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.” Croyez-vous en Jésus comme votre Sauveur, qui vous a sauvé des péchés par son baptême et le sang? Vous devez recevoir le salut que le Fils de Dieu a accompli par l’eau et le sang. Qu’est-ce que Dieu veut que nous fassions? Il veut que nous croyions en son Fils. Et il veut que nous recevions la rémission des péchés par la foi. Jésus est venu sur la terre dans la chair pour racheter tous les pécheurs; à l’âge de 30 ans il a reçu le baptême pour prendre les péchés du monde et nous donner la circoncision spirituelle; et il est mort à la croix en tant qu’agneau de Dieu en versant son sang. Croire au baptême et au sang de Jésus est la foi qui vous fait naître de nouveau. Le Seigneur est devenu la propitiation pour tous les pécheurs par son baptême et le sang. C’est ainsi qu’il nous a sauvés, nous croyants, de tout péché. C’est la foi qui nous fait naître de nouveau par l’eau et l’Esprit.

La vérité qui nous rend justes par la foi est l’évangile de l’eau et du sang. Est-ce le sang de Christ seul? Non. C’est par l’eau et le sang. La Bible nous dit que le salut du péché ne se fait pas par le sang de Jésus seul. Il est écrit que le baptême et le sang de Jésus nous ont amené le salut. Le baptême de Jésus se rapporte à la circoncision spirituelle. C’est la vérité du salut qui enlève tous nos péchés. Il a été puni pour les pécheurs, pour vous et moi. Il nous a évité d’être punis quand nous avons cru en l’évangile du salut, son baptême et son sang, dans notre cœur. Nous recevons le salut des péchés du monde par la foi. Nos péchés sont remis quand nous croyons que le baptême et le sang de Jésus Christ nous ont amené le salut parfait. Croyez-vous cela? J’espère que vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je prie que vous placiez votre foi dans l’évangile et receviez la vie éternelle.



Même l’apôtre Paul croyait ainsi


L’apôtre Paul a dit: “La circoncision est celle du cœur, dans l’Esprit, non dans la lettre” (Romains 2:29). Nous recevons la circoncision spirituelle en croyant que Jésus est venu sur la terre dans la chair d’un homme, a pris les péchés du monde en recevant le baptême, et a versé son sang à la croix, puis est ressuscité des morts. Paul a dit que la circoncision spirituelle devait se faire dans notre cœur. La circoncision de nos cœurs est réalisée quand nous croyons au baptême et au sang de Jésus. Si vous voulez être circoncis spirituellement dans votre cœur, vous devez accepter l’évangile du baptême et du sang de Jésus. C’est seulement de cette façon que vous pouvez devenir un vrai citoyen de Dieu. La circoncision du cœur c’est croire au baptême et au sang de Jésus. Les justes sont les gens qui croient au baptême de Jésus de même qu’en son sang.



Jean Baptiste a-t-il été envoyé par Dieu?


Nous nous demandons: “Qui est Jean Baptiste, qui a baptisé Jésus?” Jean est le représentant de toute l’humanité.    Matthieu 11:11 parle de cela. Jésus a dit: “En vérité, en vérité, je vous le dis, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en est point paru de plus grand que Jean Baptiste; mais le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. Et depuis les jours de Jean Baptiste jusqu’à maintenant, le royaume des cieux est forcé et ce sont les violents qui s’en emparent. Car les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean. Et si vous voulez le recevoir, il est Elie qui devait venir” (Matthieu 11:11-14).

Jésus dit qu’il n’y a pas de plus grand homme que Jean Baptiste parmi ceux qui sont nés de femmes. Et Il continue: “Et depuis les jours de Jean Baptiste jusqu’à maintenant, le royaume des cieux est forcé et ce sont les violents qui s’en emparent. Car les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean.” Les jours de Jean Baptiste étaient la dernière génération de l’Ancien Testament, le temps de l’alliance de Dieu. C’est parce que Jésus Christ (le personnage principal qui va accomplir l’alliance) est apparu dans l’histoire humaine.

Alors qui va accomplir l’alliance de l’Ancien Testament? C’est Jean Baptiste et Jésus. Jean Baptiste a transféré les péchés du monde sur Jésus. Qui est le dernier prophète de l’Ancien Testament? Qui est le dernier souverain sacrificateur? Qui est le descendant d’Aaron? Jésus lui-même a témoigné que c’est Jean Baptiste. Il est le représentant de tous les humains et il est le plus grand homme parmi ceux qui sont nés de femmes. Moïse, Abraham, Isaac et Jacob – sont tous nés de femmes. Mais parmi tous les hommes tout au long de l’Ancien Testament et du Nouveau Testament, qui est le plus grand homme de tous les êtres humains? Ce n’est autre que Jean Baptiste. Il est le dernier prophète de l’Ancien Testament, et le serviteur de Dieu envoyé. Donc, il pouvait transférer les péchés de tous les gens sur Jésus tout comme les souverains sacrificateurs dans l’Ancien Testament posaient leurs mains sur des agneaux pour transférer les péchés des Israélites. C’était un serviteur de Dieu qui a accompli la circoncision du cœur en baptisant Jésus.

Je veux que vous preniez le sang de Jésus avec son baptême comme témoignage de la rémission des péchés. Jésus a déjà enlevé tous les péchés du monde par son baptême et payé la punition de tous ces péchés. Cet évangile est là pour que nous croyions en ce que Jésus a déjà fait. Aussi longtemps que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui nous régénère, nous devenons des descendants spirituels d’Abraham et nous pouvons entrer dans la généalogie de Jésus Christ. Je crois que certains d’entre vous sont entrés dans la généalogie de Jésus par la foi, mais d’autres sont encore étrangers. Et le soleil est sur le point de se coucher. Donc vous devriez placer votre foi dans le baptême de Jésus et entrer dans la généalogie de Jésus aussi vite que possible. Votre foi au baptême et au sang de Jésus sera une onction spirituelle pour votre salut. J’espère que vous comprenez le secret de la foi, que l’onction spirituelle est préparée seulement par la foi en l’évangile du baptême et du sang de Jésus. 



Pour qui Jésus a-t-il été baptisé? 


Il est écrit: “mais Jean l’en empêchait fort, disant: Moi, j’ai besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi! Et Jésus, répondant, lui dit: Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice. Alors il le laissa faire” (Matthieu 3:14-15). Jésus a reçu le baptême pour éradiquer tous les péchés de tous les gens. Jésus est le Fils de Dieu et il est notre Dieu. Il est notre Créateur. Il est venu dans ce monde avec la volonté de Dieu de faire de nous son peuple. A propos de qui les prophéties de l’Ancien Testament ont-elles été prononcées? Elles sont toutes au sujet de Jésus Christ. Toutes les prophéties parlent de la façon dont Jésus allait venir dans ce monde et comme il enlèverait les péchés.

Tout comme les prophéties le prévoyaient, Jésus est venu sur la terre et a pris tous les péchés qui avaient été commis et qui seront commis par toute l’humanité, depuis Adam et Eve jusqu’à la dernière personne sur terre. Maintenant, recevez le salut que Jésus a accompli à travers son baptême et le sang. Ne comprenez-vous pas que c’est la vérité? Etes-vous encore dans les péchés? “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice,” a dit Jésus avant d’être baptisé par Jean Baptiste. Le mot baptiser signifie laver. Comment nos péchés peuvent-ils être lavés par le baptême de Jésus? C’est parce que tous nos péchés ont été mis sur la tête de Jésus. Et les péchés de nos cœurs ont été effacés.

Puisque tous les péchés ont été transférés sur Jésus par le baptême, ceux qui acceptent cela dans leur cœur reçoivent le salut du péché. Puisque “baptême” signifie “purification des péchés,” croire au baptême de Jésus c’est recevoir la circoncision spirituelle dans ce temps du Nouveau Testament. “La circoncision est celle du cœur.” Quand nous croyons dans notre cœur que tous nos péchés ont été transférés sur Jésus par son baptême, la circoncision spirituelle est pratiquée. La circoncision du cœur c’est accepter le baptême de Jésus qui a enlevé tous nos péchés. Avez-vous vraiment été circoncis dans votre cœur? Quand votre cœur est circoncis, tous vos péchés sont effacés. C’est ainsi que toute justice de Dieu, c’est-à-dire le salut de tous les pécheurs, a été accomplie.

Jésus a été baptisé par Jean Baptiste. Jean Baptiste a posé ses mains sur la tête de Jésus pour transférer les péchés du monde sur Jésus comme les souverains sacrificateurs de l’Ancien Testament posaient leurs mains sur la tête des animaux sacrifiés pour transférer les péchés de tous les Israélites. Au temps de l’Ancien Testament, les Israélites amenaient des animaux sans défauts, posaient leurs mains sur la tête des animaux, transféraient les péchés dessus, les tuaient et donnaient le sang des animaux aux sacrificateurs pour recevoir la rémission de leurs péchés. Jésus a été baptisé pour prendre les péchés sur son corps.

Après que le Seigneur ait pris tous les péchés du monde, Il a été submergé d’eau. Il a été noyé dans l’eau. Cela symbolise la mort et le jugement pour les pécheurs. Son immersion se rapporte au sang de la croix pour la punition de nos péchés. Puis il est sorti de l’eau. Cela désigne la résurrection. Jésus est ressuscité des morts après trois jours. C’est la preuve que Jésus est notre Dieu et qu’il nous a sauvés parfaitement du péché. Le baptême de Jésus, son sang à la croix, et sa résurrection après trois jours, et le fait qu’il soit assis à la droite du trône de Dieu – tout cela confirme qu’il a sauvé tous les humains du péché. Croyez-vous cela?

Je veux que vous saisissiez cette parole de confirmation dans votre cœur. C’est la vérité. C’est seulement si vous recevez le Seigneur dans votre cœur que vous recevrez le salut de tous vos péchés comme il est écrit: “Mais à tous ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu” (Jean 1:12).

Chers croyants, savez-vous maintenant pourquoi Jésus devait être baptisé? Pouvez-vous le croire maintenant? Le baptême de Jésus servait à prendre les péchés de tous les gens. C’est la circoncision du Nouveau Testament. Le baptême de Jésus! C’est la circoncision spirituelle. Pour cette raison, l’apôtre Paul a dit que la circoncision devait être celle du cœur. Jésus nous a sauvés par son baptême et son sang afin que nous ne doutions pas de la preuve que nos péchés ont été enlevés. Maintenant, nous avons seulement la foi pour dire “oui” dans notre pensée et notre cœur. Est-ce vrai? Etes-vous d’accord?



Croyez-vous cela?


Nous n’étions pas là mais il y a environ 2000 ans que Jésus a été baptisé et crucifié. La seule chose que nous pouvons faire c’est accepter la vérité de l’eau et du sang de Jésus. “La circoncision est celle du cœur.” Nous sommes circoncis dans notre pensée et notre cœur par la foi. Nous recevons le salut par la foi. Dans l’Ancien Testament, les descendants d’Abraham, les circoncis, étaient sauvés par le sang de l’agneau pascal dont ils peignaient les poteaux et linteaux de leur porte.

Ceux qui croient au baptême et au sang de Jésus comme leur salut n’ont rien à craindre sur cette terre, même au temps du jugement de Dieu. Cependant, pour ceux qui n’acceptent pas le baptême et le sang de Jésus dans leur cœur, le jugement impitoyable de Dieu tombera sur eux. Pourquoi tant de chrétiens dévient-ils? Pourquoi souffrent-ils? C’est parce qu’ils croient que le sang de Jésus les a sauvés sans connaître la vérité du baptême et du sang de Jésus.

Le salut est-il accompli seulement par le sang de Jésus? La Bible dit-elle que cela s’est accompli seulement par le sang? Que disent l’Ancien Testament et le Nouveau Testament? Les écritures nous disent que notre salut ne vient pas seulement du sang de l’agneau mais aussi du baptême de Jésus (1 Jean 5:6-8). Dans l’Ancien Testament, les Israélites devenaient le peuple de Dieu par la circoncision de leur chair et par le sang de l’agneau pascal. Dans le Nouveau Testament, il est dit que le salut est accompli par le baptême de Jésus et son sang. C’est la vérité du salut que le Seigneur a accompli. C’est exactement ce qui est écrit dans la Bible. Alors, la Bible est-elle une parole d’homme? La Bible n’est-elle pas la parole de Dieu?

Croyez-vous au sang de Jésus seul? Si oui, vous devez encore être dans le péché. Vous devez vous détourner de la fausse foi. Reconnaissez que vous avez négligé le baptême de Jésus au Jourdain, et repentez-vous. Vous devez maintenant accepter la vérité que le Seigneur a enlevé les péchés du monde y compris les vôtres à travers son baptême. Vous pouvez être sauvé en croyant au baptême et au sang de Jésus, l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Vous êtes-vous appuyé seulement sur le sang de Jésus jusqu’à présent? Alors vous êtes encore dans le péché. Vous pouvez vous sentir sanctifié quand vous ne péchez pas, mais vous pouvez vous sentir pécheur quand vous péchez. Les sentiments que vous avez ne sont pas basés sur la parole de Dieu, mais basés sur votre chair. Mais, il n’est pas trop tard pour placer votre foi dans le baptême et le sang de Jésus afin que vous soyez circoncis dans votre cœur et libéré de tous vos péchés. “Etre libéré de tous les péchés” signifie être sauvé de tous les péchés en croyant en l’évangile primitif du baptême et du sang de Jésus.

Croyez-vous au baptême et au sang de Jésus comme les axes de salut de vos péchés? Une fois que vous y croyez, vous expérimentez ce qui vous arrive petit à petit. Et vous trouvez la paix du cœur. Alors, vous deviendrez juste non par vos œuvres mais par la parole de Dieu. Si quelqu’un s’est appuyé seulement sur le sang de Jésus, je voudrais vous poser cette question: “Votre salut du péché est-il obtenu seulement par le sang de Jésus?” Le salut du péché ne s’obtient pas seulement par le sang. C’est par le baptême et le sang de Jésus, c’est-à-dire par l’évangile primitif.

Le salut des péchés est accompli par l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui se constitue du baptême de Jésus par Jean Baptiste et de son sang. L’Esprit désigne Dieu. Dieu est venu sur la terre dans la chair humaine. “Tu l’appelleras du nom de Jésus, car il sauvera son peuple de ses péchés” (Matthieu 1:21). C’était la prophétie. Dieu a dit à travers son ange: “Voici, la vierge sera enceinte et portera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu est avec nous.”

Dieu est venu sur la terre dans la chair d’un homme et a reçu le baptême pour prendre les péchés de tous les pécheurs. Et il a porté la punition de tous ces péchés à la croix. Ainsi, il a sauvé les pécheurs. Cette vérité est le salut accompli par l’eau et le sang. “Recevez-vous le salut par le sang de Jésus seul?” Non. Nous avons reçu le salut par le baptême et le sang de Jésus Christ.

La raison pour laquelle il y a tant de faux prophètes et hérétiques dans les communautés chrétiennes est que la plupart des chrétiens ne connaissent pas le baptême d’eau de Jésus. En Jean 8, Jésus a dit: “vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira” (Jean 8:32). Nous devons comprendre la vérité. Nous avons besoin de découvrir pourquoi Jésus a parlé de son baptême dans la Bible et nous devons placer notre foi en cela. Nous avons aussi besoin de comprendre pourquoi Dieu a ordonné aux Israélites d’être circoncis et pourquoi Dieu a mentionné le sang de l’agneau pascal. Si vous ne croyez pas en l’un des deux, vous ne connaîtrez pas la vérité qui vous fait naître de nouveau. Jésus a dit: “En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu’un ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu” (Jean 3:5). La Bible est le livre du secret sur le salut. Est-ce juste par le sang de Jésus? L’apôtre Paul a souvent parlé du baptême de Jésus dans les épîtres, par exemple en Romains 6 et Galates 3.

Regardons d’abord en Romains 6. “Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés pour le christ Jésus, nous avons été baptisés pour sa mort? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême, pour la mort, afin que comme Christ a été ressuscité d’entre les morts par la gloire du Père, ainsi nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. Car si nous avons été identifiés avec lui dans la ressemblance de sa mort, nous le serons donc aussi [dans la ressemblance] de [sa] résurrection; sachant ceci, que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit annulé, pour que nous ne servions plus le péché. Car celui qui est mort est justifié du péché. Or si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, sachant que Christ, ayant été ressuscité d’entre les morts, ne meurt plus; la mort ne domine plus sur lui. Car en ce qu’il est mort, il est mort une fois pour toutes au péché; mais en ce qu’il vit, il vit à Dieu. De même vous aussi, tenez-vous vous-mêmes pour morts au péché, mais pour vivants à Dieu dans le christ Jésus” (Romains 6:3-11).

Regardons encore au verset 5. “Car si nous avons été identifiés avec lui dans la ressemblance de sa mort, nous le serons donc aussi [dans la ressemblance] de [sa] résurrection.” Dieu nous dit que le salaire du péché c’est la mort et que quiconque a du péché mourra, périra, et ira en enfer. Que dit Matthieu 5:26 qu’il vous arriver si vous mourrez avec même le plus petit péché avant de posséder la vérité complète? Même avec le plus petit péché, vous ferez l’objet du terrible jugement de l’enfer.

Cependant, il y a notre Sauveur Jésus Christ. Si nous devions payer pour notre propre condamnation à mort, nous ne serions pas sauvés; mais Dieu a envoyé Jésus et lui a fait prendre tous nos péchés et l’a puni à la place. A notre place à nous qui étions supposés mourir pour nos péchés, Dieu a fait que son Fils prenne tous les péchés à travers le baptême de son Fils; Dieu a fait que son Fils soit cruellement crucifié et verse son sang de vie à notre place; ainsi, Dieu nous a sauvés de tous nos péchés. La foi au baptême et au sang de Jésus est la foi qui nous unit à Jésus Christ. 

Le salaire du péché c’est la mort. Vous et moi avions des péchés. Par conséquent, nous devions aller en enfer. La foi qui s’unit à Jésus c’est croire dans notre cœur que Jésus a enlevé tous nos péchés par son baptême au Jourdain et a porté la punition de la crucifixion à notre place. Donc, sa mort est ma mort et son baptême a servi à enlever mes péchés. Cette foi nous permet d’être uni à Christ Jésus.



Est-ce correct de croire en Jésus de manière religieuse? 


Beaucoup de gens croient en Jésus de manière religieuse; ils vont à l’église les yeux en larmes pour le pardon de leurs péchés. Ils crient: “Jésus, Jésus, je crois que tu es mort à la croix pour moi.” Mais une parole de la Bible vous donne-t-elle la conviction que vos péchés ont été remis? Certainement, ils insistent sur le fait que 1 Jean 1:9 le fait. 1 Jean 1:9 dit: “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité.” Les gens prétendent que ce verset garantit leur rémission des péchés lorsqu’ils font des prières de repentance. Ce verset ne concerne pas la rémission des péchés en se repentant du péché chaque jour, mais parle de recevoir le salut une fois en confessant que vous n’êtes pas sauvé.

La Bible déclare: “Or la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend de la parole de Dieu” (Romains 10:17); “vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira” (Jean 8:32). La vérité est solide. Si Jésus Christ était mort à la croix sans avoir pris tous nos péchés au Jourdain, la foi en lui est futile. Pour qu’un croyant soit sauvé de tout péché, la personne doit croire de tout cœur en l’évangile primitif qui se compose du baptême et du sang de Jésus Christ. Il est écrit: “Et il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a aucun autre nom sous les cieux parmi les hommes qui ait été donné par lequel nous devions être sauvés” (Actes 4:12). Jésus Christ a pris tous nos péchés et est devenu notre Sauveur par son baptême. Comme l’indique sa parole, nous sommes sauvés par la confession de la bouche (Romains 10:10). Etes-vous pécheur? Ou êtes-vous une personne juste?

Il est écrit: “Vous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ” (Galates 3:27). Jésus a pu mourir à la croix parce qu’il avait été baptisé. Puis il est ressuscité des morts après trois jours et s’est assis à la droite du trône de Dieu le Père. Ainsi, il est devenu le Sauveur de tous ceux qui croient en lui. Si Jésus n’avait pas reçu le baptême (eau) ou versé son sang à la croix, il ne pourrait pas être notre Sauveur. C’est seulement quand nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons être sauvés.



Même le fils de Moïse


Mes chers croyants, vous écoutez le secret du salut à propos du baptême d’eau et du sang de Jésus. C’est une grande bénédiction vraiment d’entendre cette parole de Dieu. Le salut se fait-il seulement par le sang? Les descendants d’Abraham dans l’Ancien Testament pouvaient être sauvés et devenir le peuple de Dieu par la circoncision et le sang de l’agneau pascal. Au temps du Nouveau Testament, nous devenons le peuple de Dieu en croyant au baptême et au sang de Jésus. La preuve est aussi donnée à travers Moïse.

Dieu a dit à Moïse d’aller en Egypte et de conduire les Israélites hors de là. Il a dit à son beau-père, le sacrificateur de Madian, ce qu’il en était et a commencé son voyage avec son fils et sa femme sur un âne, et ils se sont arrêtés pour la nuit après le coucher du soleil. A ce moment-là, un ange leur est apparu et a essayé de tuer Moïse. La femme de Moïse, Sephora, en connaissait la raison. Donc elle a saisi une pierre aiguisée et a circoncis son fils et a jeté le prépuce aux pieds de Moïse en disant: “Certainement, tu es un époux de sang pour moi!” (Exode 4:25). Alors le Seigneur laissa Moïse.

Dieu a montré sa volonté, qu’il tuerait même le fils de Moïse s’il n’était pas circoncis. Pour les Israélites, la circoncision était le signe de la promesse de Dieu. Dieu a dit qu’il retrancherait quiconque, même le fils du dirigeant, ne serait pas circoncis. Donc Dieu a averti Moïse pour épargner son fils.

Il est écrit: “Et Séphora prit une pierre tranchante et coupa le prépuce de son fils, et le jeta à ses pieds, et dit: Certes tu m’es un époux de sang! Et l’Éternel le laissa. Alors elle dit: Époux de sang! à cause de la circoncision” (Exode 4:25-26). La Bible nous dit que Dieu allait tuer Moïse parce que son fils n’était pas circoncis. Indépendamment de qui c’était, les incirconcis étaient retranchés des Israélites. Seuls les Israélites qui étaient circoncis pouvaient participer à la cérémonie et manger de l’agneau pascal.

L’apôtre Paul était Juif. Il avait été circoncis à l’âge de 8 ans; on l’a conduit aux pieds de Gamaliel, l’un des plus grands rabbis de l’époque; et il savait exactement pourquoi Jésus devait être baptisé au Jourdain et mourir à la croix. Il connaissait la vérité, l’évangile primitif, que tous ses péchés pouvaient être enlevés seulement par la foi au baptême de Jésus et sa crucifixion; et il a prêché sur le baptême de Jésus dans chaque épître y compris le livre aux Romains et le livre aux Galates.

Bien sûr, l’apôtre Paul a souvent parlé du sang de Jésus, qui est le point final de notre salut. Mais le sang était le témoin final de la vérité entière, mais la vraie circoncision spirituelle s’obtient par l’évangile primitif du baptême et du sang de Jésus. Il a souligné que le baptême de Jésus était indispensable pour que le sang de Jésus soit efficace. Il a souvent mis l’accent sur la croix. Pourquoi a-t-il fait cela? C’est parce que le sang est le témoin final de notre salut. Si Jésus n’avait pas pris la punition de la croix en versant son sang même après avoir pris nos péchés, nous ne pourrions pas recevoir le salut parfait. La croix est le point final de l’acte juste de Jésus pour notre salut.

Si la foi correcte qui croit au baptême de Jésus ainsi qu’à la croix avait été gardée jusqu’à présent, les chrétiens d’aujourd’hui deviendraient tous des gens sans péché et le peuple de Dieu. Mais tristement, les chrétiens ne connaissent toujours pas le baptême de Jésus mais croient seulement au sang de Jésus pour leur salut, ce qui revient à avoir une étagère sans rien dedans. Donc ils restent pécheurs peu importe depuis combien d’années ils croient en Jésus. 



Mon témoignage


J’avais vingt ans quand j’ai commencé à croire en Jésus. Les gens disaient que Jésus était mort pour les pécheurs comme moi. Je ne connaissais ni Dieu ni sa loi. Je ne savais pas non plus combien j’avais péché, mais je menais une vie très joyeuse. Mais un jour j’ai eu une maladie. J’étais si malade que je pensais que j’allais mourir. J’ai pensé: “Je risque de mourir tôt ou tard. Je veux recevoir la rémission des péchés avant de mourir. Les gens disent que Jésus est mort pour les pécheurs.” Donc j’ai cru en lui. La première fois que j’ai cru, je me sentais reconnaissant, mais j’étais toujours un pécheur année après année pendant dix ans. Je restais un pécheur bien que je croyais en Jésus avec enthousiasme.

Même si je chantais: “♪Pleurer ne me sauvera pas,” je pleurais à chaque fois que je péchais. “Dieu, veuille me pardonner. Pardonne-moi ce péché. Si tu me pardonnes cette fois, je ferai mieux la prochaine fois.” Quand je commettais un péché, je passais trois jours à faire des prières de repentance. Je ne mangeais pas à cause d’une conscience coupable. Je m’enfermais dans une pièce et pleurais à Dieu pour le pardon. Après avoir pleuré de tout cœur, je me sentais mieux et j’avais l’impression de pouvoir entendre la voix de Dieu. “J’ai effacé mes péchés. Alléluia!” Je sortais de la pièce et commençais à servir les autres diligemment. Et dans la suite, en dépit de moi-même, je ne pouvais que commettre de nouveau le péché.

Au départ, j’étais bon pour croire en Jésus, mais alors que le temps passait, mes péchés s’empilaient. Les péchés composaient une pile comme un tas de poussière ou un tas de saleté. Les dix ans de ma vie en Christ ont augmenté les péchés dans mon cœur, encore plus que les temps où j’étais incroyant. Je suis devenu un terrible pécheur. J’ai commencé à me lamenter sur ma vie religieuse: “Pourquoi suis-je devenu croyant à un si jeune âge? J’aurais dû attendre d’avoir 80 ans, juste avant de mourir. Je suis malade et fatigué de faire des prières de repentance chaque jour. Je sais que je suis supposé vivre selon la volonté de Dieu, mais ce n’est pas si facile. Je suis vraiment malade de tout cela.”

Je cherchais et cherchais encore Dieu. Donc j’ai étudié la théologie. Ironiquement, étudier la théologie a rendu ma foi encore plus vide. Avant que j’aie commencé à étudier la théologie, je pensais: “je ne dormirai pas dans un lit douillet comme Saint Damien. J’aiderai les pauvres. Je ne resterai pas dans le confort mais aiderai les gens dans le besoin.” J’avais de telles pensées quand je lisais la biographie du saint. Je pratiquais l’ascétisme comme la prière à genoux sur un sol cimenté pendant plusieurs heures. Cela semblait fonctionner et m’aidait à me sentir bien.

Mais dix ans plus tard, je ne pouvais plus le supporter. Donc j’ai crié: “Dieu, oh Dieu, veuille me sauver. Je crois vraiment en toi, et je me confierai en toi-même si quelqu’un me menace pour ne pas croire en toi avec un couteau sous la gorge. Mais pourquoi mon cœur est-il si vide et oppressé? Comment cela se fait-il que j’aie plus de péchés qu’avant que je ne croie en toi? Avant de croire en Jésus, je n’avais pas beaucoup de péché, mais pourquoi suis-je devenu un pécheur plus grave?” Maintenant je peux dire que c’est parce que je ne connaissais pas la vérité et n’avais pas reçu la rémission des péchés. Mais à l’époque j’étais dans l’agonie.

Comment pouvais-je dire aux autres de croire en Jésus ou de recevoir la rémission des péchés alors que j’étais plein de péchés? Donc je me lamentais en disant: “cher Dieu, je serai bientôt diplômé. Je vais être oint en tant que pasteur, mais comment puis-je dire aux autres pécheurs de recevoir la rémission des péchés alors que je suis encore pécheur? Dans les épitres de l’apôtre Paul, il a dit: “Maintenant, si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.” Je n’ai pas l’air d’avoir l’Esprit en moi. Je pense que je l’avais probablement, mais pourquoi a-t-il disparu depuis? Est-il en voyage d’affaires? Que se passe-t-il, Dieu?” Evidemment, je vivais dans une illusion que j’avais été sauvé en croyant en Jésus d’une quelconque façon. J’étais en grande agonie. Je pleurais beaucoup. Je ne peux pas tout vous dire.

Dieu a promis qu’il se révélerait à ceux qui le cherchent. Donc Dieu m’a rencontré. J’étais un pécheur même si je croyais en Jésus avec ferveur depuis 10 ans. Cependant, quand j’ai découvert le secret du baptême de Jésus, la circoncision spirituelle du Nouveau Testament, tous mes problèmes ont pris fin. Tous mes péchés ont disparu et mon cœur a été purifié, blanc comme neige.

Quand vous croyez en l’évangile primitif qui se compose du baptême et du sang de Jésus, vos péchés disparaissent certainement en une fois. Peu importe combien vous êtes insuffisant, vous ne restez plus dans le péché. Vous allez prêcher cette grande nouvelle aux gens et ceux qui accepteront cette nouvelle recevront la rémission des péchés et loueront Dieu par des “Alléluia.” Je félicite ceux d’entre vous dont les péchés ont été remis. Je loue Jésus qui nous a sauvés de tous nos péchés. Nous avons reçu la rémission des péchés avec joie.

Nous ne pourrons jamais exprimer toute la joie pour la rémission des péchés. Donc, chantons l’hymne qui dit: “♪Jésus, ce nom, je ne peux assez le prononcer. ♪Le secret dans ce nom, trop grand pour le partager, c’est devenu un secret. ♪Les gens ont abandonné ce nom comme une pierre de construction. ♪Mais le nom gravé sur mon cœur est la pierre précieuse.”



Le baptême et le sang de Jésus qui délivrent les pécheurs suffisamment


Jésus nous a lavés et sauvés suffisamment par sa circoncision spirituelle, son baptême. Il a fait de nous le peuple de Dieu. A travers l’expiation de Jésus, Dieu est devenu le Dieu de ceux qui sont nés de nouveau. Tout comme il l’a promis dans l’Ancien Testament, Jésus a reçu le baptême, a porté les péchés du monde à la croix, puis est mort pour devenir le Sauveur des pécheurs. Il est devenu le Dieu Sauveur pour tous les êtres humains.

Le péché résulte dans le jugement. Mais Jésus a été baptisé et crucifié pour nous sauver; et en versant son sang précieux, il nous a sauvés vous et moi; il est ressuscité des morts après trois jours. Dieu le Père l’a ressuscité d’entre les morts. La vie de Jésus Christ est notre vie, et le témoignage que nous sommes devenus enfants de Dieu. Le baptême de Jésus Christ a enlevé tous nos péchés. Le sang de Jésus Christ est la preuve qu’il a porté la punition pour nous.

Avez-vous le témoignage dans votre cœur du baptême et du sang de Jésus? Avons-nous reçu la rémission des péchés juste par le sang de Jésus Christ? Non. Le salut a été accompli par le baptême et le sang de Jésus. Jésus a accompli le salut.



Qu’est-ce que l’hérésie? 


Etes-vous toujours un pécheur quand vous avez cru en Jésus vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept? Si tel est le cas, votre foi est une hérésie. L’hérésie est une foi différente de ce que Dieu dit. Tite 3:10-11 nous met en garde contre l’hérésie: “Rejetez celui qui cause des divisions après une première et deuxième exhortation, sachant qu’une telle personne est perdue et pécheresse, se condamnant elle-même.” Ceux qui se condamnent eux-mêmes, ceux qui s’appellent eux-mêmes pécheurs en disant: “Dieu, je suis un pécheur quoi que disent les autres,” sont des hérétiques. Dieu leur dit: “D’accord, vous êtes pécheurs. Vous n’êtes pas mes enfants. Vous êtes hérétiques. Un feu inextinguible vous attend.” Ceux qui croient en Jésus mais refusent d’accepter l’évangile du baptême de Jésus sont des pécheurs qui se condamnent eux-mêmes et des hérétiques devant Dieu.



Qui sont les vrais croyants?


Quiconque croit en l’évangile primitif, c’est-à-dire au baptême et au sang de Jésus, est une personne juste sans aucune exception. Comment pouvons-nous toujours être pécheurs après avoir placé notre foi en Jésus? Les pécheurs ne peuvent pas entrer au ciel. Ceux qui deviennent justes en croyant en Jésus ont le témoignage en eux, et c’est le baptême et le sang de Jésus. L’œuvre de salut c’est ce que Jésus a fait sur la terre. Ceux qui ne croient pas en l’évangile primitif qui déclare que Jésus a reçu le baptême pour notre salut et a enlevé tous nos péchés seront retranchés et délaissés par Dieu. L’évangile primitif proclame que Jésus est venu sur cette terre; il a été circoncis en esprit; il a pris la punition à la croix pour nous sauver de la condamnation; il est ressuscité des morts et devenu notre Dieu vivant. Quiconque croit en cet évangile primitif est sauvé. C’est le salut par l’eau, le sang et l’Esprit  (1 Jean 5:4-8). Le baptême, le sang et l’Esprit sont le témoignage que Jésus nous a sauvés des péchés du monde. Ce sont les témoins du salut que le Fils de Dieu a accompli pour nous.

Chers croyants, acceptez-vous maintenant l’évangile primitif? Admettez-vous maintenant que le salut n’est pas accompli seulement par le sang de Jésus, mais par le baptême d’eau, le sang, et l’Esprit? Dieu a enlevé les péchés de tous les pécheurs par le baptême de Jésus. Il a réalisé la circoncision spirituelle sur nous. Et il nous a sauvés entièrement en payant la punition par son sang à la croix. Il n’a pas seulement enlevé tous mes péchés mais aussi les péchés du monde, des péchés d’Adam aux péchés de la dernière personne qui sera sur terre. Quiconque croit en ce que Jésus a fait sur terre par l’eau, le sang, et l’Esprit reçoit le salut de tout péché. C’est la vérité et la sagesse de l’évangile primitif.

Jésus a retranché tous les péchés du monde par son baptême pour que tous les êtres humains puissent être sauvés. Maintenant, il est impossible que nous ayons du péché quand nous croyons en Jésus. Jésus nous a ressuscités d’entre les morts. Jésus a ravivé les âmes perdues qui étaient égarées à cause de Satan le diable. Il a trouvé les âmes perdues. Nous avons été trouvés par Jésus et avons reçu la rémission des péchés par Jésus Christ à travers l’eau, le sang, et l’Esprit.

Croyez-vous aussi cela? Je veux vous dire que le salut ne vient pas seulement par le sang mais aussi par le baptême de Jésus et son sang à la croix. Je sais que les gens qui ont prétendu être sauvés seulement par le sang de Jésus ont toujours des péchés dans leur cœur. Nous croyions tous que nous étions sauvés seulement par le sang de Jésus. Mais ce n’est pas vrai. Nous recevons le salut qui nous fait naître de nouveau en croyant en Jésus Christ qui est venu par l’eau, le sang, et l’Esprit.

Jésus Christ nous a rendus sans péché en enlevant tous nos péchés. Notre salut se fait-il seulement par le sang de Jésus? Non. C’est par l’eau (le baptême de Jésus), le sang (sa mort à la croix), et sa résurrection. Nous sauver par l’eau et le sang était une partie de la providence de Dieu qu’il avait fixée avant même la fondation du monde. Tout cela, c’est l’œuvre du salut que Dieu a faite. Etre né de nouveau et devenir libre du péché s’accomplit seulement par la foi au baptême et au sang de Jésus (1 Jean 5:5-10). L’évangile primitif que Jésus a mentionné est composé du baptême de Jésus et son sang à la croix.

Gloire au Seigneur! Alléluia!