Sermons

【3-15】< Jean 1:29 > L’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!



< Jean 1:29 > 

“Le lendemain, il voit Jésus venant à lui, et il dit: Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!”



Que s’est-il passé quand Jésus était sur le point d’être baptisé? Il est écrit dans l’évangile de Matthieu 3:15: “Et Jésus, répondant, lui dit: Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice. Alors il le laissa faire.” Jésus a-t-il réellement pris tous les péchés du monde quand il a reçu le baptême? Il est impératif que nous ayons une claire compréhension du “pourquoi et comment” Jésus a reçu le baptême. C’est alors seulement que notre foi sera encrée fermement dans la parole de Dieu, et que nous pourrons recevoir la rémission des péchés qui lavera notre conscience et notre cœur absolument entièrement.

Jésus a enlevé même les péchés futurs de nos descendants quand il a reçu le baptême, mais les gens qui refusent de croire cette vérité biblique bien qu’ils croient en lui ne peuvent que rester pécheurs aux yeux de Dieu. Donc, nous qui croyons en Jésus devons avoir une claire compréhension de la raison pour laquelle Jésus a reçu le baptême et de ce qui s’est passé quand il a reçu le baptême.

Il est écrit en Matthieu 3:13: “Alors Jésus vient de Galilée au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui.” Pendant cette période, tous les descendants d’Aaron qui étaient de la tribu de Lévi devaient avoir trente ans avant de pouvoir être souverain sacrificateur. Et les Lévites étaient généralement en mesure de faire les tâches quotidiennes des sacrifices dans le lieu saint pour le peuple seulement quand ils avaient trente cinq ans. Mais pour être souverain sacrificateur, l’on devait avoir 30 ans, ce qui était l’instruction de Dieu. Tout comme cela, notre Seigneur devait recevoir le baptême quand il a eu trente ans.

C’est seulement après que Jésus ait reçu son baptême qu’il a posé la première pierre pour l’œuvre de salut qui a sauvé toute l’humanité des péchés. Avant cet événement, Jésus menait juste des œuvres personnelles et vivait une vie moyenne en s’occupant des affaires de sa famille. Mais quand il a eu trente ans, Jésus a commencé son ministère de salut de l’humanité. Nous appelons cela la “vie publique de Jésus”, c’est-à-dire la vie pour le salut de toute l’humanité.

Donc la question est: quelle est la toute première chose que Jésus ait faite pour sauver l’humanité du péché? La réponse est: recevoir le baptême de son serviteur choisi du nom de Jean Baptiste. C’est le commencement de l’évangile de l’expiation des péchés pour l’humanité toute entière.

Jésus était déterminé à recevoir le baptême de Jean Baptiste à ce moment-là. Donc la question suivante est: qui est Jean Baptiste? Il n’est autre que le serviteur choisi de Dieu qui est venu six mois avant Jésus. Dieu a envoyé Jean Baptiste six mois avant Jésus. Il est impératif que nous sachions cela, puisque cela nous dit que Dieu a fait arriver ces deux grands événements dans ce monde afin de nous sauver vous et moi et toute l’humanité des péchés. Une grand-mère qui conçoit un enfant et une vierge qui conçoit un enfant n’étaient autre que les œuvres spéciales de Dieu pour nous sauver des péchés. Notre Seigneur a préparé notre salut comme cela. Il a préparé cela afin de sauver l’humanité de tous ses péchés. 

Cet homme choisi appelé Jean Baptiste qui a baptisé Jésus a aussi eu trente ans. Donc la parole nous informe ainsi au sujet de cet homme: “Parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en est point paru de plus grand que Jean Baptiste” (Matthieu 11:11). Jésus nous informait que “parmi ceux qui sont nés de femmes, Jean Baptiste est le plus grand. J’enverrai Elie que j’ai promis d’envoyer, et c’est Jean Baptiste même. Jean Baptiste est le plus grand parmi ceux qui sont nés de toute femme.” Dieu a établi ce Jean comme “représentant de l’humanité” et dernier souverain sacrificateur de l’Ancien Testament et de ce monde.

Dans l’Ancien Testament quand un souverain sacrificateur avait un fils, il recevait l’autorité et la position de souverain sacrificateur seulement à l’âge de 30 ans. Recevoir l’autorité et la position de “souverain sacrificateur” c’était comme oindre un pasteur de nos jours. Le père devait oindre d’huile et poser ses deux mains sur la tête de son fils, et quand son père enlevait ses mains, il transférait la responsabilité et l’autorité sur son fils qui faisait ensuite le sacrifice du jour de l’expiation pour les péchés d’une année dans le lieu saint en tant que “représentant de tout son peuple.”

Pendant le temps de l’Ancien Testament, le souverain sacrificateur devait faire le sacrifice du jour de l’expiation le 10ème jour du septième mois. C’était en accord avec le système sacrificiel que Dieu avait établi pour eux, et c’était l’ombre de la “vraie chose” à venir dans le Nouveau Testament    (Hébreux 10:1). Donc la question est de nouveau: qui Dieu a-t-il envoyé? Premièrement, Dieu a envoyé Jean Baptiste. Jean Baptiste est le plus grand parmi ceux qui sont nés de femmes et il a accompli la mission de souverain sacrificateur quand il a eu trente ans; il est né comme descendant d’Aaron le souverain sacrificateur.

Alors, la question suivante est: “Qui est Jésus?” Jésus est le Sauveur de l’humanité. Puisque l’Ancien Testament a établi cette condition d’âge pour le souverain sacrificateur, de même cette condition d’âge dans le Nouveau Testament s’est appliquée aussi; et puisque l’Ancien Testament a établi l’œuvre du souverain sacrificateur en transférant les péchés des Israélites en une fois en imposant les mains le jour de l’expiation, Dieu devait envoyer Jean Baptiste dans ce monde et lui confier le devoir sacerdotal; et Jésus devait aussi venir dans ce monde comme agneau du sacrifice, qui devait être offert à Dieu comme propitiation pour toute l’humanité.

Donc Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste. Je réalise que mon introduction est un peu longue. Mais restez avec moi s’il-vous-plaît car j’ai beaucoup à dire sur le sujet après cela. Qui est ce Jean Baptiste en réalité? Est-il réellement le représentant de l’humanité ou pas? La Bible nous dit qu’il est effectivement le représentant de toute l’humanité.

Lisons la parole de l’évangile de Matthieu chapitre 11 versets 10-12 ensemble: “car c’est ici celui dont il est écrit: Voici, moi j’envoie mon messager devant ta face, lequel préparera ton chemin devant toi. En vérité, je vous dis: parmi ceux qui sont nés de femme, il n’en a été suscité aucun de plus grand que Jean le baptiseur; mais le moindre dans le royaume des cieux est plus grand que lui. Mais, depuis les jours de Jean le baptiseur jusqu’à maintenant, le royaume des cieux est pris par violence, et les violents le ravissent.”

Et au verset 13: “Car tous les prophètes et la loi ont prophétise jusqu’à Jean.” Maintenant, analysons cela. Notre Seigneur a dit qu’il n’est paru personne de plus grand que Jean Baptiste parmi ceux qui sont nés de femmes. Que signifient ces mots: “Parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en est point paru de plus grand que Jean Baptiste” réellement? Cela signifie que Jean Baptiste est en fait le représentant de toute l’humanité.

Si Aaron était “le représentant de tous les Israélites” dans l’Ancien Testament, qui est alors le représentant de toute l’humanité dans l’Ancien Testament et le Nouveau Testament? Qui est le plus grand parmi ceux qui sont nés de femmes? Ce n’est autre que Jean Baptiste qui a baptisé Jésus. Jean Baptiste qui a baptisé Jésus est le représentant de toute l’humanité. Frères et sœurs, comprenez-vous honnête qui est “le représentant de toute l’humanité” maintenant?

Le président de notre pays visite actuellement des pays Européens, n’est-ce pas? Que pensez-vous qu’il fasse dans ces pays? Ne développe-t-il pas des relations diplomatiques et ne signe-t-il pas des accords d’affaires et de telles choses en tant que “représentant de notre pays”? Faites-vous ces œuvres-là? Ou regardez-vous juste ce qu’il fait? Mais pour qui fait-il ce travail? Le président fait un discours dans chacun de ces pays et signe des accords réciproques et faites toutes ces œuvres importantes. Mais dites-moi, quand il signe ces accords, ne les signez-vous pas aussi?

Quel est le nom de la coalition pour la coopération économique de 30 pays développés de ce monde? L’abréviation est-elle l’OCDE? Si le président va quelque part et signe pour rejoindre l’OCDE, alors vous et moi avons aussi signé pour rejoindre cette organisation. Dans ce pays et je suis certain que pour le vôtre aussi, il y a un représentant de chaque province. De même, il y a un représentant pour nous en tant qu’humanité aussi.

Qui est alors le représentant de toute l’humanité? Ce n’est autre que Jean Baptiste. Dieu l’a établi comme son représentant. Le nom “Jean” apparaît beaucoup dans les Ecritures, mais “ce Jean” qui a baptisé Jésus n’est autre que le représentant même de toute l’humanité. Vous allez commencer à avoir une compréhension plus claire des Ecritures “avec cette compréhension.”

Quand Jésus a essayé de recevoir le baptême de Jean Baptiste, celui-ci a d’abord résisté en disant: “J’ai besoin d’être baptisé par toi, et c’est toi qui viens à moi?” Maintenant, qui est Jésus? Dieu a établi Jésus comme souverain sacrificateur du royaume des cieux. En d’autres termes, Dieu le Père a établi son Fils comme souverain sacrificateur des cieux – seulement pour ceux qui ont reçu la rémission des péchés et sont donc sans péché grâce à Jésus, afin qu’ils puissent entrer et vivre dans cet endroit incroyable.

Si Jésus est le souverain sacrificateur du royaume des cieux, alors la question est: “Qui est le souverain sacrificateur de cette terre?” C’est Jean Baptiste. Ces deux souverains sacrificateur se sont rencontrés au Jourdain. Ils devaient se rencontrer, n’est-ce pas?

Le souverain sacrificateur de l’Ancien Testament amenait deux boucs et les offrait comme sacrifice le jour de l’expiation. Donc, puisque Dieu a promis qu’il ôterait tous nos péchés comme cela, Jésus ne pouvait pas dire arbitrairement: “Jean, je vais expier les péchés du monde. Je fais comme j’ai envie. Donc, ne t’en fais pas. Je vais tout faire moi-même.” Dieu devait faire cette œuvre exactement comme il l’avait promis.

Donc, Jésus comme souverain sacrificateur du royaume des cieux est venu dans ce monde dans la chair humaine, et quand il a eu l’âge de trente ans, il a porté tous les péchés du monde sur son propre corps pour devenir l’agneau sacrifié, et il a versé son sang puis est mort avec tous ces péchés sur lui, de même que la gorge du sacrifice était coupée et que le sang était versé à mort dans l’Ancien Testament. Jésus est venu dans ce monde pour faire cette œuvre. Dieu a envoyé Jean Baptiste dans ce monde comme représentant de toute l’humanité pour faire l’œuvre de transfert de tous les péchés du monde sur Jésus.

Donc vous voyons le souverain sacrificateur de ce monde rencontrer le souverain sacrificateur du royaume des cieux. Quand ils se sont rencontrés, qui était le plus grand? Qui est le plus grand entre le souverain sacrificateur du royaume des cieux et le souverain sacrificateur de ce monde? Le sacrificateur du royaume des cieux est plus grand. L’eau dans le Jourdain coulait sereinement comme toujours. Jean Baptiste était dans une partie profonde du fleuve “jusqu’à la poitrine” quand il baptisait les gens. Et un jour, Jésus est venu vers lui. Jésus est venu vers Jean Baptiste et lui a dit de le baptiser. Mais Jean Baptiste a vu immédiatement que Jésus était le Fils de Dieu, le souverain sacrificateur du royaume des cieux. Il a pensé alors: “Tu es le représentant du royaume des cieux bien que je ne sois moi que représentant dans ce monde.” C’est pour cela que Jean Baptiste a dit à Jésus: “J’ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi? Comment peux-tu être baptisé par moi?”

Le devoir sacerdotal de Jean Baptiste était de transférer tous les péchés du monde sur Jésus, mais qui était le personnage principal du sacrifice original? L’agneau sacrifié de l’Ancien Testament n’était autre que Jésus Christ. Jésus Christ a dit à Jean Baptiste de le baptiser afin de prendre les péchés de ce monde sur lui-même, mais Jean Baptiste a dit en des termes humains: “Tu es plus grand que moi. Comment puis-je te baptiser alors que je devrais plutôt être baptisé par toi?”

Mais nous devons regarder attentivement à ce que le Seigneur dit ici. Il est écrit: “Et Jésus, répondant, lui dit: Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice. Alors il le laissa faire” (Matthieu 3:15). Jésus a ordonné à Jean “de laisser faire.” Regardons maintenant ce que cette parole du chapitre 3 verset 15 nous dit. Jésus disait à Jean Baptiste: “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice,” ce mot “ainsi” ici signifie que Jésus a expié les péchés de tous les gens en recevant le baptême de Jean Baptiste et a fait que tous ceux qui croient au baptême de Jésus comme cela soient complètement sans péché.

Frères et sœurs, pourquoi Jésus a-t-il reçu le “baptême”? Quelle est la signification de son baptême? Quel est le but en recevant le baptême? Jésus a reçu le baptême afin de sauver toute l’humanité de ses péchés, pour effacer les péchés et les expier complètement. Jésus a reçu le baptême. Il a dit: “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice.” “Toute justice” signifie toutes les œuvres justes. Alors quelles sont ces œuvres justes? Cela parle seulement du baptême que Jésus a reçu, et n’a absolument rien à voir avec notre propre baptême d’eau.

Le caractère chinois pour la justice est “yi” (義), qui est composé de deux lettres, “wo” (我, je) et “yang” (羊 agneau). N’est-ce pas étonnant? Quand je me suis confié en l’agneau de Dieu, je suis devenu une personne juste par le salut de cet agneau. Comme vous pouvez le voir ici, c’est exactement la même chose que la façon dont le souverain sacrificateur posait les mains sur un bouc ou un agneau dans l’Ancien Testament avant. Quand le souverain sacrificateur posait ses deux mains sur la tête du sacrifice, il disait: “Dieu, j’ai commis des péchés. Et les Israélites ont aussi commis des péchés. Les Israélites ont commis le meurtre, commis le vol et commis beaucoup de choses envieuses.” Cette “imposition des mains” a été utilisée pour transférer les péchés sur le sacrifice.

Alors, qu’est-ce que le baptême? Le baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste qui a également posé ses mains sur la tête de Jésus servait à prendre tous les péchés de l’humanité en les transférant sur son corps. “Toute justice”, c’est l’œuvre que Jésus est venu faire dans ce monde en prenant tous nos péchés et nous rendant, nous humanité, sans péché. Jésus a dit à Jean Baptiste: “Il nous est convenable d’accomplir ainsi toute justice,” et il a reçu le baptême. Jésus qui reçoit le baptême signifie que tous nos péchés ont été transférés sur lui. Tous les péchés de l’humanité ont été transférés sur Jésus quand il a reçu le baptême.

Il est écrit: “‘Il nous est convenable d’accomplir ainsi toute justice.’ Alors il le permit.” J’ai particulièrement apporté le texte original en grec pour expliquer ce qui est dit dans la langue d’origine, bien que je ne sois pas très bon en grec. Je vais le lire en grec néanmoins, écoutez attentivement. Il est écrit: “Αποκριθεις δε ο ιησους ειπεν προς αυτον αφες αρτι ουτως γαρ πρεπον εστιν ημιν πληρωσαι πασαν δικαιοσυνην τοτε αφιησιν αυτον.” Nous devons prêter attention aux mots soulignés, “ουτως” et “πασαν δικαιοσυνην.” Le mot grec “ουτως” (hutos) signifie “de cette façon-là”, “plus approprié”, ou “il n’y a pas d’autre moyen que cela.” Et les mots “πασαν δικαιοσυνην” (pasan dik-ah-yos-oo’-nayn) signifient l’état le plus équitable qui n’a aucun défaut du tout. Donc, ce verset signifie que Jésus a pris tous les péchés de l’humanité irréversiblement sur lui-même de la façon la plus appropriée par son baptême qu’il a reçu de Jean Baptiste.

Il est dit que le fait que Jésus reçoive le baptême de Jean Baptiste et que Jean Baptiste baptise Jésus ainsi accomplit abondamment l’œuvre d’expiation de tous les péchés du monde; expiant les péchés du cœur de tout un chacun. Et Jésus a dit: “Il est convenable (πρεπο; prepo) d’accomplir cette œuvre abondamment en recevant le baptême pour que tous les gens, tous les pécheurs, tous les descendants d’Adam, deviennent complètement sans péché; et pour accomplir cette œuvre d’expiation de tous ces péchés justement et parfaitement sans aucun défaut, j’ai reçu le baptême de ta part et tu m’as baptisé. C’est donc convenable et suffisant pour accomplir toute justice et le ministère du salut qui rend tous les gens sans péché.” C’est la signification du texte original.

Jésus a-t-il reçu le baptême de Jean Baptiste? A-t-il reçu ou pas le baptême? Il a effectivement reçu le baptême. Est-ce une histoire fabriquée que beaucoup de gens pensent? Cela signifie-t-il qu’il ait reçu le baptême sans but particulier? Non, certainement pas.

Le Jourdain est connu comme le fleuve de la mort. Il y a un cantique qui dit: “♬Dans un doux moment, nous nous rencontrerons sur cette rive merveilleuse.♪” Nous devons traverser le Jourdain pour rencontrer Jésus. Le ciel et l’enfer apparaissent seulement quand nous avons traversé ce fleuve de la mort. C’est un principe naturel que chacun naisse dans ce monde une fois et meure une fois, et après cela vient le jugement. Nous devons donc mourir dans le Jourdain une fois, où Jésus a accompli toute justice en portant tous nos péchés et mourant sur cette croix cruelle à notre place afin de nous faire entrer, nous qui croyons, dans le ciel sans faute. Il l’a accompli suffisamment. Il dit: “Car il est nous convenable que d’accomplir ainsi toute justice.” En grec, “accomplir” c’est “πληρωσαι” (prerosai), qui signifie faire abondamment, remplir jusqu’au plein sans aucun manque. Cela signifie faire déborder quelque chose.

Comme l’agneau sacrificiel de l’Ancien Testament recevait tous les péchés annuels des Israélites le 10ème jour du septième mois et effaçait complètement tous ces péchés sans qu’il n’en reste aucun, Jésus est pareillement venu dans ce monde et a accompli l’œuvre de salut de tous les gens suffisamment; il a sauvé toute l’humanité en recevant le baptême “une fois” pour prendre tous les péchés de l’humanité sur lui-même et porter tous ces péchés à la croix et versant son sang précieux à la croix. Afin que Jésus accomplisse cela, il devait recevoir le baptême en disant: “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice.”

Jésus a effectivement reçu le baptême de Jean Baptiste. En quoi consiste ce baptême de Jésus? C’est prendre les péchés de toute l’humanité. Jésus est venu dans ce monde pour expier tous les péchés de l’humanité en tant que “agneau de Dieu”, comme la vraie substance du sacrifice de l’Ancien Testament. C’est pour cela que Jésus a reçu le baptême. Le fait que Jésus ait reçu le baptême signifie que le salaire de tous les péchés de l’humanité a été payé entièrement.

Comme les Israélites recevaient la rémission de tous leurs péchés annuels accumulés le jour de l’expiation quand le souverain sacrificateur posait ses deux mains sur un bouc émissaire, de même Jésus, qui est l’alpha et l’omega, est venu dans ce monde et a rendu les gens entièrement sans péché en prenant tous leurs péchés et les faisant placer sur lui en recevant le baptême, ces péchés étaient ceux du commencement de l’humanité jusqu’à la toute fin.

Cela signifie que toute la justice du salut de Dieu a été accomplie quand Jésus a payé le prix des péchés de tous les pécheurs en recevant le baptême et versant son sang à la croix. C’est la justice même de Dieu. C’est la justice même de Jésus. Bien que notre justice soit comme la saleté, la justice de Jésus brille éternellement. Il est écrit en Jean 8:32: “Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.” Jésus est la vérité, Jésus est le vrai Sauveur. Il est le vrai chemin. Il est la vraie vie. Jésus a reçu tous nos péchés sur lui en recevant le baptême.



Où cela est-il dit dans les écritures? 


Les gens demandent souvent où il est dit dans les écritures que les péchés du monde ont été transférés sur Jésus quand il a reçu le baptême. Le baptême de Jésus et l’imposition des mains dans l’Ancien Testament ont la même signification. L’Ancien Testament est l’ombre et la promesse, et le Nouveau Testament accomplir toute. Est-ce pareil ou pas? C’est certainement pareil.

Maintenant, quand nous lisons le livre de Josué chapitre 3, nous pouvons voir qu’après la mort de Moïse, Josué est devenu le nouveau dirigeant, et il a dirigé les Israélites de l’avant vers le pays de Canaan. Le premier défi qu’ils ont rencontré pour entrer dans ce pays était de traverser le Jourdain. Dieu a promis: “Les sacrificateurs qui portent l’arche poseront leur pied dans le Jourdain. Alors l’eau qui coulait s’arrêtera soudainement et s’accumulera comme un mur d’eau, et le sol deviendra complètement sac, puisque l’eau qui coule vers la mer morte sera complètement interrompue. Alors vous entrerez dans le pays de Canaan en marchant sur ce lit de rivière sec.”

Donc Josué a dit aux sacrificateurs: “Portez l’arche sur vos épaules et entrez dans le Jourdain devant tout le peuple.” Quand ils sont entrés dans l’eau, l’eau a cessé de couler et s’est accumulée à un endroit et s’est stoppé près de la ville d’Adam. Que signifie l’arche dans ce récit? Le fait que l’arche se soit arrêtée dans le Jourdain nous parle du baptême de Jésus, la parole qui est devenue chair et a demeuré parmi nous.

Jésus est le Dieu de la parole (Jean 1:1) Jésus est venu dans ce monde au temps du Nouveau Testament, et a mis fin à tous les péchés du monde en portant les péchés de l’humanité sur son propre corps par le baptême du dernier souverain sacrificateur terrestre à savoir Jean Baptiste. Il a “ainsi” accompli la promesse qu’il a faite dans l’Ancien Testament. C’est la signification de cet événement précis au Jourdain. L’événement du Jourdain dans l’Ancien Testament était cet événement précis.

Comment notre Seigneur expie-t-il les péchés aujourd’hui? Il expie nos péchés par sa parole. Il “impute à justice” ceux qui croient en la parole comme Abraham. C’est le salut qui expie le péché de ceux qui croient en sa parole.

Jésus a reçu le baptême. Il est écrit: “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice. Alors il le laissa faire.” Frères et sœurs, Jésus a-t-il reçu le baptême ou ne l’a-t-il pas reçu? Il a effectivement reçu le baptême. Que signifie le fait que Jésus ait reçu le baptême? Cela signifie qu’il a pris tous nos péchés sur lui-même. Est-ce correct ou pas? C’est très certainement correct bibliquement. Alors cela signifie-t-il que le Seigneur n’a pas pris sur lui les péchés que nos commettrons dans le futur? Tous les péchés, chaque moindre péché, étaient inclus dans la parole “toute justice,” qui signifie que le Seigneur a pris tous les péchés du monde sur lui-même. Il est écrit: “Il nous est convenable d’accomplir toute justice,” cela signifie que le Seigneur a accompli toute justice.

Etions-nous là vous et moi quand Jésus a reçu le baptême? Jésus a accompli toute justice pour toute l’humanité au Jourdain il y a environ 2000 ans. Jésus a enlevé nos péchés et même les péchés de ceux qui vont naître à l’avenir, suffisamment, par son baptême. Jésus a effacé tous les péchés du monde et les a mis sur lui-même parfaitement sans en laisser du tout, et a ainsi rendu les humains sans péché. Alors avez-vous toujours du péché même si Jésus a effacé tous ces péchés et les a portés sur sa tête? Non, vous n’en avez pas.

Notre Jésus est le Seigneur qui a pris tous les péchés même de l’avenir. Il a dit à Jean Baptiste: “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice.” Alors Jean Baptiste a baptisé Jésus; cela signifie que l’œuvre d’enlèvement de tous nos péchés a été parfaitement accomplie sans manque. Ainsi, l’œuvre de Jésus qui enlève les péchés une fois pour toutes et reçoit le jugement à la croix une fois pour toutes a été accomplie abondamment.

Vous aurez reçu “la rémission des péchés” si vous croyez vraiment que Jésus a pris même tous vos péchés futurs, que Jésus a enlevé même les péchés de vos descendants, que notre Jésus a enlevé même les péchés du dernier bébé à qui une femme donnera naissance à la fin même de cette époque, même si nous ne savons pas quand sera ce moment ni combien de temps la terre existera encore. Il est clairement écrit: “Mais Jésus lui répondit et dit: Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice. Alors il le laissa faire.”

Jésus a effectivement reçu le baptême. Et Jésus est sorti de l’eau. Cela signifie qu’il a été immergé sous l’eau. Il a été baptisé par immersion totale. Le mot “baptême” en grec est “βάφτισμα” (baptisma) qui signifie “être immergé.” C’est pour cela que l’église Baptiste et d’autres mouvements similaires insistent sur le fait que les chrétiens doivent infailliblement recevoir le baptême par immersion totale. Et son immersion signifie sa mort à la croix. Quand Jésus a été baptisé après avoir pris tous les péchés du monde sur lui-même et être ressorti de l’eau immédiatement, les cieux se sont ouverts et l’Esprit de Dieu est descendu comme une colombe. Alors Dieu le Père a dit: “Celui-ci est mon fils bien-aimé, en qui je trouve mon plaisir.” Cela signifie que Dieu a expié tous les péchés du monde suffisamment à travers son Fils, en qui il trouve plaisir.



En marche vers la croix après avoir reçu son baptême


Après avoir reçu son baptême, cela a pris à Jésus trois ans depuis ce moment jusqu’à ce qu’il soit crucifié à la croix. Il a vécu cette vie publique trois années complètes. Dans l’évangile de Jean chapitre 8 nous voyons Jésus rencontrer une femme comme un exemple qui a été attrapée en plein acte d’adultère. Les Pharisiens et les scribes ont amené cette femme devant Jésus en l’accusant. Chacun d’eux tenait une pierre dans une main tout en secouant les doigts de l’autre et disant: “Jésus, tu as constamment dit amour, amour, et amour. Maintenant, puisque tu parles constamment d’amour, devons-nous lapider cette femme adultère à mort ou pas? Dis-nous ce que nous devons faire.” Jésus se baissa alors calmement et commença à écrire par terre; “Que celui parmi vous qui est sans péché lui jette la première pierre.” Et quand il s’est levé après avoir écrit, il dit: “Que celui parmi vous qui est sans péché lui jette la première pierre.” Non seulement ceux qui avaient des pierres à la main, mais aussi les gens de ce monde qui ne croient pas que Jésus a reçu son baptême puis est mort à la croix sont des pécheurs. Les Pharisiens et scribes ne croyaient pas en Jésus. Comment est-il possible à quelqu’un qui ne croit pas en Jésus correctement de ne pas avoir de péchés? Ils étaient sur le point de la lapider, mais Jésus a percé le cœur du sujet. Il leur a dit clairement: “Que celui parmi vous qui est sans péché lui jette la première pierre. Vous avez-vous-mêmes du péché et êtes pécheurs aussi. Alors comment un pécheur peut-il condamner un autre pécheur à mort?” Quand le Seigneur leur a clairement dit que quiconque parmi eux était sans péché jette la première pierre, en reconnaissant cela, ils ont doucement posé les pierres et sont partis, certains disant qu’ils devaient partir couper du bois pour le feu, et d’autres disant qu’ils devaient nourrir leurs vaches, donc ses accusateurs sont ainsi partis du plus âgé au plus jeune, comme si rien ne s’était jamais passé.

Jésus s’est baissé une fois de plus et a écrit sur la terre, puis il s’est levé et a dit à la femme: “Moi non plus, je ne te condamne point.” Ce qu’il lui disait en réalité c’est que lui non plus ne pouvait pas dire qu’elle avait du péché. Pourquoi cela? Il disait: “J’ai pris tous tes péchés sur mon propre corps en recevant le baptême pour une pécheresse comme toi, parce que je savais que tu commettrais le péché comme cela dans le monde. J’ai des péchés sur mon corps non parce que j’ai commis un péché, mais je suis obligé de prendre ces péchés et de recevoir le jugement légal pour sauver un tel pécheur que toi. Je dois recevoir ce jugement de Dieu le Père.” C’est ce que notre Seigneur disait par: “Femme, moi non plus je ne te condamne point.”

Nous humains ne pouvons que commettre bon nombre des 12 sortes de péchés inscrits dans la Bible chaque jour jusqu’à expirer. Est-ce vrai ou pas? C’est très certainement vrai. Etes-vous confiant pour ne plus jamais pécher à partir de maintenant? Non. Vous ne pouvez que commettre des péchés parce que vous avez des manquements. Il n’y a aucun moyen que vous ne commettiez aucun péché jusqu’à votre dernier souffle. C’est la raison pour laquelle notre Seigneur a accompli toute justice. Jésus a pris tous nos péchés sans faute en recevant le baptême et nous a rendus sans péché.

Jésus a reçu son baptême qui a pris tous les péchés de l’humanité entière. Et quand il est sorti de l’eau, Dieu le Père a dit: “Mon Fils a expié tous vos péchés. Il est mon Fils en qui je prends plaisir. Mon Fils en qui je prends plaisir n’a jamais commis aucun péché, et bien que mon Fils soit votre Créateur et Dieu et Seigneur, il est devenu votre propre Sauveur.” Donc, notre Dieu le Père a élevé Jésus à la plus haute place de ce monde. Dieu a élevé son Fils à la plus haute place. Dieu lui a fait recevoir la plus grande gloire. Le Fils de Dieu a obéi à la volonté de Dieu en expiant les péchés de tous les gens de ce monde, et a reçu son baptême selon sa volonté. C’est pour cela que Dieu le Père a dit: “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je prends plaisir.” Jésus a porté tous nos péchés sur lui-même en recevant le baptême et à travers cet acte nous a sauvés de tous nos péchés.

Donc quand Jésus a reçu son baptême, les cieux se sont ouverts et Dieu le Père a témoigné personnellement en disant: “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je prends plaisir.” Chers croyants, comprenez-vous ce que cela nous dit? Quand Jésus a reçu son baptême, il a dit à Jean Baptiste: “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice.” Alors Jean Baptiste le laissa faire. Croyez-vous que Jésus a pris tous les péchés de l’humanité y compris tous vos péchés sur lui-même en recevant son baptême de Jean Baptiste? Croyez-vous que les péchés qui étaient présents en vous depuis que vous avez été conçu dans le ventre de votre mère et les péchés que vous avez commis de votre naissance à 10 ans, 20 ans, 30 ans, tous les péchés que vous avez commis jusqu’à maintenant, ont été transférés sur Jésus? Bien que vous ne sachiez pas ce qui vous arrivera à l’avenir, croyez-vous que Jésus a pris lui-même aussi les péchés que vous allez commettre demain, les péchés du surlendemain, les péchés que vous allez commettre jusqu’au moment de votre mort, les péchés de vos descendants, et tous les péchés de tous les gens de ce monde?



“Voici! L’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!”


Regardons la parole de l’évangile de Jean chapitre 1 directement au verset 29. Il est écrit: “Le lendemain, il voit Jésus venant à lui, et il dit: Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Un jour après que Jésus ait été baptisé par Jean Baptiste, beaucoup de gens étaient assemblés autour de Jean. Et Jésus passait près de Jean Baptiste le lendemain de son baptême. Alors Jean Baptiste l’a reconnu et a crié d’une voix forte: “Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Jean Baptiste a transféré les péchés de ce monde sur Jésus un jour avant au Jourdain. Et le lendemain du baptême de Jésus, quand Jésus passait devant Jean, il a témoigné fortement devant les gens en disant: “Voici! L’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde! Il a porté les péchés du monde. Il est le Fils de Dieu notre Sauveur, la propitiation pour toute l’humanité. Il est le Sauveur qui a fait l’expiation de tous nos péchés.”

Chers croyants, nous devons comprendre ce qu’est “le péché du monde” réellement. Nous devons comprendre ce que le péché du monde signifie littéralement exactement tel que c’est écrit dans la parole de Dieu. Les péchés du monde sont les péchés que nous commettons depuis le moment où nous sommes conçus dans le ventre de notre mère jusqu’au moment de notre mort; les péchés que nous commettons alors que nous respirons dans ce monde jusqu’au moment de notre mort. Bien que beaucoup de gens n’aient pas étudié la théologie “basée sur les écritures,” ils disent que les péchés que quelqu’un avait dans le ventre de sa mère est le péché originel et que le mal qui a été fait pendant qu’on était un enfant immature après la naissance du ventre de sa mère comme pleurer, tout salir, et les transgressions faites après être arrivé à la maturité sont les péchés personnels. Ils essayent de diviser les choses comme cela, mais nous devons savoir que les écritures ne séparent pas les péchés comme cela. Puisque Dieu est grand, il dit que tous les péchés que vous avez commis depuis le moment où vous avez été conçu dans le ventre de votre mère jusqu’au moment de votre mort sont tous les péchés du monde, et vous devez accepter cela.

Les péchés du monde que Jésus a portés sont très différents de notre perspective sur le péché. Notre perspective est si étroite. Alors, que dit notre Dieu? Il dit juste “le péché du monde” comme il est écrit: “Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” S’il en est ainsi, Jésus a-t-il enlevé les péchés du monde ou pas? Il a effectivement enlevé tous les péchés du monde. Il a enlevé les péchés du monde, n’est-ce pas? Il est impératif que nous définissions le concept de cette parole correctement.

“Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Avant que je ne sois vraiment né de nouveau, j’interprétais ce passage avec ma pensée charnelle comme ceci: “Voici! L’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde? Quel péché du monde est-ce puisque je n’ai encore commis aucun péché dans l’avenir?” Donc j’interprétais cela comme: “Voici! L’agneau de Dieu qui ôte mon péché originel!” J’interprétais comme cela moi-même et le lisais comme cela en changeant la parole des écritures pour correspondre à mes circonstances.

Donc, mes péchés ne pouvaient pas être expiés peu importe combien j’essayais fort de les éradiquer. Vous êtes peut-être toujours le même que j’étais, même si vous avez reçu la rémission des péchés que vous avez commis jusqu’à aujourd’hui, vous serez de nouveau un pécheur demain si vous commettez de nouveau le péché. C’est pour cela que vous devez recevoir la rémission des péchés encore et encore et de nouveau à nouveau. C’est juste impossible d’expier tous vos péchés de cette façon. Qu’est alors le péché du monde? Etes-vous ou pas une personne de ce monde? Vous êtes effectivement une personne de ce monde? Si non, êtes-vous un alien? Même s’il y avait des aliens, ce seraient aussi des gens du monde. Nous sommes des gens qui vivons dans ce monde que Dieu a créé du commencement et jusqu’à la fin.

Même les apôtres ont reçu le salut en croyant en Jésus il y a environ 2000 ans. Abraham et David ont reçu la rémission des péchés en croyant que Jésus allait venir et expierait tous leurs péchés. Esaïe le prophète a écrit: “Certainement, il a porté nos fautes et s’est chargé de nos douleurs” (Esaïe 53:4) et “Car tu as mis tous mes péchés derrière toi” (Esaïe 38:17). Dieu le Père a jeté tous nos péchés sur le dos de son Fils. 

Les gens de l’Ancien Testament recevaient la rémission des péchés par la foi, et les gens de foi dans le Nouveau Testament reçoivent aussi la rémission des péchés en croyant que Jésus a pris tous leurs péchés sur lui en recevant le baptême au Jourdain et portant tout le jugement à la croix. Maintenant qu’environ 1900 ans sont passés depuis ce grand événement, vous et moi recevons-nous la rémission des péchés en croyant en Jésus? Ou recevons-nous la rémission des péchés par nos propres mérites? Nous recevons très certainement la rémission des péchés en croyant en Jésus de la bonne façon. Vous et moi avons aussi reçu la rémission des péchés en croyant en Jésus et reçu notre salut de Jésus qui est venu par l’eau, le sang, et l’Esprit. 

Il est écrit dans l’évangile de Jean chapitre 3:5: “En vérité en vérité je vous le dis, si quelqu’un ne naît de nouveau d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.” L’eau et l’Esprit ici signifie que Jésus a reçu le baptême; que l’Esprit sacré est devenu un être humain et a pris tous nos péchés en recevant le baptême; Jésus a reçu le jugement à la croix; et Jésus qui est Dieu a versé l’eau et le sang à la croix.

La preuve que Jésus nous a sauvés vous et moi complètement est l’œuvre de Jésus prenant tous nos péchés sur lui quand il a reçu le baptême, et sa mort à la croix était la nôtre. Sa mort était notre mort et il a reçu le baptême afin de nous sauver du péché. Jésus est venu dans ce monde comme l’agneau de Dieu qui allait enlever le péché du monde. Jésus est venu dans ce monde il y a 2000 ans et a enlevé le péché du monde. Il a porté tous ces péchés et a reçu le jugement complet à la croix.

Réfléchissons attentivement au moment même où Jésus a enlevé le péché du monde. Si les péchés que vous avez commis appartiennent aux péchés du monde, Jésus a-t-il enlevé les péchés du monde, qui incluent tous vos péchés, ou pas? Il a effectivement enlevé tous les péchés du monde… Jésus a-t-il enlevé les péchés de vos petits-enfants? Il a effectivement enlevé ces péchés. Jésus a-t-il enlevé tous les péchés de notre arrière-petit-fils, son petit-fils, et tous leurs descendants, tous les péchés des gens nés dans ce monde jusqu’à la fin du monde, les péchés de toutes les races du monde, ou pas? Il a effectivement enlevé tous ces péchés aussi. Alors avez-vous ou n’avez-vous pas de péché? Vous n’avez plus aucun péché maintenant.



Dieu a accompli toute justice


Il est écrit: “Car le salaire du péché c’est la mort, mais le don de Dieu c’est la vie éternelle en Christ Jésus notre Seigneur” (Romains 6:23). Le salaire du péché c’est la mort, mais en dépit de cela Jésus a pris tous nos péchés sur lui. Donc, la seule chose qui lui restait à faire était de mourir à la croix. Il a reçu le jugement à notre place selon la loi de Dieu qui déclare: le salaire du péché c’est la mort. Jésus est-il mort à la croix, ou pas? Il est effectivement mort à la croix.

Il a crié, attaché à la croix: “Tout est accompli” juste avant de rendre son dernier souffle. Jésus a tout accompli. Jésus a dit: “car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice” quand il a été baptisé – et l’a confirmé en disant “tout est accompli” à la croix. Y a-t-il quelque chose qui manquerait à ce salut complet? Certainement pas. Et aurions-nous du péché si nous commettons de nouveau le péché à l’avenir? Non. Devriez-vous commettre le péché comme il vous plaît juste parce que vous n’avez plus de péché? Non. Les êtres humains commettent le péché même s’ils essaient fort de ne pas commettre de péché. Jean Baptiste s’est écrié: “Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Qui était cet agneau de Dieu? N’était-ce pas Jésus? C’était effectivement Jésus, et il est le Seigneur qui a ôté les péchés du monde.

Si c’est vrai alors croyez-vous maintenant en Jésus? Croyez-vous que Jésus a enlevé les péchés du monde et les a tous expiés? Croyez-vous que tous nos péchés ont été transférés sur Jésus quand il a reçu le baptême au Jourdain? Vous devez croire clairement en ce deux choses très importantes: l’eau et le sang. L’épître d’un Jean dit clairement que l’eau, le sang et l’Esprit sont un seul. Dieu nous a sauvés par l’eau, le sang, et l’Esprit. Jésus est le Dieu de l’Esprit à l’origine, l’Esprit de Dieu, et l’Esprit a revêtu la chair humaine et est venu dans ce monde et a reçu le baptême. Il a pris tous nos péchés sur lui. Et il a versé l’eau et le sang à la croix. Il a reçu le plein jugement. Il nous a ainsi sauvés vous et moi complètement.

Si jusqu’à maintenant nous avions cru sans avoir une claire compréhension du salut complet de Jésus, et si nous ne sommes pas certains d’avoir reçu la rémission des péchés, alors nous avons appris de façon incorrecte et notre foi en Jésus est fausse. Dans l’évangile de Matthieu chapitre 3 verset 15, Jésus dit juste avant de recevoir le baptême: “car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice.” Jésus a pris tous nos péchés sur lui en étant baptisé puis a porté tous nos péchés à la croix. C’est la vérité biblique. Tous nos péchés ont été transférés sur Jésus. Le passage des écritures d’aujourd’hui dit-il que tous nos péchés ont été transférés sur Jésus ou pas? Il dit effectivement que tous nos péchés ont été transférés sur lui. La signification du texte original dit exactement cela.

Le mot “baptême” signifie “ensevelir, immerger, laver.” Si les écritures disent que Jésus a été enseveli quand il a été baptisé, s’il est dit que Jésus est mort à cause de tous nos péchés, s’il est dit que Jésus a reçu le baptême pour nous purifier de tous nos péchés, et s’il est dit que Jésus a reçu le baptême dans ce but, alors nous devons juste regarder le contexte du passage des écritures et comprendre cette raison même pour laquelle Jésus a reçu le baptême. L’expression “ainsi” signifie que Jésus a rendu tous les gens de ce monde sans péché en prenant tous les péchés de toute l’humanité sur lui-même en recevant le baptême de Jean Baptiste, le représentant de l’humanité, qui était le plus grand parmi ceux qui sont nés de femmes. Le baptême de Jésus est la preuve même qu’il a pris tous les péchés de tous les gens du monde.



Jésus a-t-il reçu le baptême parce qu’il s’ennuyait?


Pensez-vous que Jésus ait reçu le baptême juste parce qu’il n’avait rien d’autre à faire pour initier son ministère ou parce qu’il voulait démontrer son humilité? Il n’y a rien qui ne soit pas important dans toutes les œuvres que Jésus a faites dans ce monde. Elles sont toutes importantes. Jésus a reçu le baptême et est mort à la croix afin de nous sauver vous et moi, et pour nous délivrer de tout péché. Dans quels passages des écritures Dieu dit-il que Jésus aurait juste reçu le baptême parce qu’il est humble ou qu’il a reçu le baptême pour donner l’exemple lui-même pour nous?

Si quelqu’un demande la raison pour laquelle Jésus a reçu le baptême par “imposition des mains”, alors ma réponse sera: pour porter tous les péchés du monde sur son corps. “Ainsi” en Matthieu 3:15 nous en donne la raison. Cela nous explique la raison. Il est dit que Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste et que Jean Baptiste a baptisé Jésus afin d’accomplir toute justice; il convient que Jésus reçoive le baptême afin d’accomplir toute justice; et c’était juste et correct que Jésus expie tous nos péchés en recevant le baptême. Est-ce vrai ou pas vrai? C’est clairement la vérité biblique. Si c’est ce que la parole du Saint Esprit signifie, alors vous devez croire cela.

Quelle était la première étape de la vie publique de Jésus? C’est de recevoir le baptême. Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste. Pourquoi a-t-il reçu le baptême? Jésus a reçu le baptême afin de prendre tous nos péchés sur lui, pour prendre tous les péchés du monde sur lui et nous rendre sans péché en ôtant tous nos péchés. Pourquoi Jésus est-il mort sur cette croix? Il est mort sur la croix pour recevoir le plein jugement à notre place, et pour expier ainsi tous nos péchés. Chers croyants, est-ce vrai ou pas? C’est clairement vrai. Mais tristement la plupart des chrétiens de nos jours réfutent cela, et questionnent cette vérité en demandant où dans la parole il est dit que les péchés ont été transférés sur Jésus quand il a reçu le baptême.

Il est convenable que Jésus reçoive le baptême afin d’expier tous nos péchés. Croyez-vous aussi cela? Avez-vous ou pas du péché? Il n’y a pas moyen que vous ayez du péché. Il n’y a pas moyen que vous ayez du péché si vous connaissez et croyez en Jésus correctement. Cependant, la plupart des chrétiens aujourd’hui croient encore fermement qu’ils ont seulement reçu la rémission de leurs péchés passés, et essaient fort de recevoir la rémission de leurs péchés présents et futurs en faisant des prières de repentance chaque jour et en essayant de vivre droitement. En bref, ils essaient fort d’arriver à la sanctification en menant une vie vertueuse. Et de plus cela devient encore plus difficile d’être sanctifié quand les gens vieillissent. Les gens deviennent plus impatients et leur caractère devient aussi pire avec le temps qui passe.

Alors qu’est-ce donc que la sanctification en ce monde? Les écritures disent-elles que nous allons au royaume des cieux avec les péchés qui disparaissent si nous essayons de devenir sanctifiés? Il est écrit: “Car dans l’évangile la justice de Dieu est révélée par la foi et pour la foi, comme il est écrit: le juste vivra par la foi” (Romains 1:17). Nous devenons juste par la foi et vivons aussi en ce monde par la foi. La justice de Dieu se révèle dans l’évangile, et Jésus est le Seigneur de l’évangile. Croire en la “justice” c’est croire que Dieu a expié tous nos péchés entièrement et que Jésus nous a rendus parfaitement sans péché en recevant le baptême et incluant le jugement à la croix. Croyez-vous cela? Si oui alors vous êtes devenu “juste” une fois pour toutes par la foi.

L’apôtre Paul a dit: “Or il n’y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus, qui ne marchent point selon la chair, mais selon l’Esprit. Car la loi de l’Esprit de vie en Christ Jésus l’a affranchi de la loi du péché et de la mort” (Romains 8:1-2). Et il est écrit dans le livre d’Esaïe:

“Venez et plaidons ensemble dit l’Eternel,

Si vos péchés sont comme le pourpre,

Ils deviendront blancs comme neige,

S’ils sont comme le cramoisi,

Ils deviendront comme la laine” (Esaïe 1:18).

Essayer de recevoir la rémission des péchés tous les jours n’est qu’une religion du monde. Nous sommes devenus sans péché en croyant en Jésus qui a reçu le baptême pour porter tous nos péchés. Est-ce vrai ou pas vrai? Si Jésus n’avait pas reçu le baptême, il n’y aurait pas de moyen que nous soyons sans péché. La dette peut-elle être payée juste en déclarant qu’elle est payée dans que quelqu’un ne la paye effectivement? Jésus le Seigneur et Sauveur n’est-il que des mots? Jésus ne nous a pas sauvés seulement par des mots. Jésus, Dieu, a effectivement revêtu la chair humaine et est venu dans ce monde. Il s’est abaissé. Il est venu dans ce monde sous la forme humaine et a reçu le baptême afin de sauver toute l’humanité des péchés. Il n’a pas dit cela seulement des lèvres. Le Seigneur a reçu le baptême pour prendre tous nos péchés sur lui puis est mort à la croix pour nous délivrer de la mort. Jésus a été crucifié à mort sur cette croix pour les péchés du monde. Donc, le Seigneur n’est pas devenu notre Sauveur juste en simples mots, mais il est réellement devenu notre Sauveur et Seigneur. Jésus est notre Sauveur et Seigneur.



L’histoire du poteau électrique


Je vais raconter une histoire amusante. Il y avait deux frères il y a longtemps qui étaient très ignorants. Le frère aîné travaillait loin dans une grande ville pour gagner de l’argent. E le jour du Thanksgiving approchait donc il est rentré et a retrouvé son jeune frère. Cela faisait longtemps que les frères n’avaient pas gravi la montagne derrière leur maison, donc ils ont décidé de le faire puisque c’étaient des vacances. Il n’y avait pas beaucoup de poteaux électriques avant que le plus grand frère ne parte, mais depuis beaucoup de poteaux électriques avaient été plantés.

En tous cas il y avait des panneaux placés sur chaque poteau électrique qui disaient: “Attention aux feux sauvages. Vérifier régulièrement l’extincteur. Attention au feu jour et nuit.” Mais ces deux frères étaient illettrés. Ils reconnaissaient juste les mots noirs comme l’écrit et le fond blanc comme le panneau. Ces frères ne savaient pas la signification de ces panneaux d’avertissement.

Il y avait beaucoup de feux de forêt dans cette montagne et le chef du secteur risquait de perdre son travail si un feu arrivait encore. Puisque les feux sauvages étaient si nombreux en ce temps sec d’automne, ils avaient mis les panneaux partout. Maintenant que ce grand frère rentré d’une grande ville portait un beau costume avec une cravate et des chaussures brillantes, le jeune frère a dit à son grand frère que c’était si bien. Le jeune frère pensait que son grand frère saurait ce qui était marqué sur les panneaux puisqu’il venait d’une grande ville. Alors pendant qu’ils montaient, le jeune frère a demandé à son frère aîné: “Grand frère, que disent ces mots là-bas? Qu’est-il dit sur le panneau placé sur ce poteau électrique?” “Attention au feu” se trouvait sur ce panneau.

Mais, le grand frère était aussi illettré et il n’en savait rien non plus. Il n’avait jamais rien appris et n’avais jamais passé la porte d’entrée d’une école élémentaire.

Mais puisque le plus grand frère était allé dans la grande ville depuis des années et venait de rentrer, le grand frère avait l’air bien aux yeux du jeune frère, bien que le grand frère n’ait pas eu l’air si bien que cela aux yeux des gens. Aux yeux de son jeune frère, le grand frère avait l’air d’une bonne personne qui savait toujours tout, qui ne manquait de rien, et qui avait des poings puissants. Le frère aîné avait vraiment de l’orgueil en tout. Donc, quand le jeune frère a demandé au frère aîné: “Grand frère, qu’est-ce que ça dit?” le grand frère a regardé avec arrogance, mais ne comprenait rien. Il pensait: “Qu’est-ce qu’on peut en savoir honnêtement toi et moi puisque nos père et mère ne nous ont même pas envoyé à l’école élémentaire?” Le grand frère a regardé le panneau et a compté les mots doucement. Le panneau disait “Attention au feu” et avait trois mots. Habituellement les gens qui sont illettrés ont un esprit vif et c’était le cas du grand frère. Alors le grand frère a dit au jeune frère: “Petit frère, répète après moi. Cela dit: Le poteau électrique. Ce panneau dit que c’est un poteau électrique.” Le jeune frère pensait: “Ouah, mon grand frère est fort! J’ai honte de ne pas avoir appris à lire et écrire, mais je devrais apprendre ce mot, poteau électrique, maintenant que mon frère me l’apprend précisément.” Il a compté les mots et cela correspondait exactement aux mots “Le poteau électrique.”

Puis quand ils poursuivaient leur chemin autre chose est apparu. Cette foi le panneau disait: “Faites attention aux feux.” Donc le jeune frère a de nouveau demandé au grand frère ce que signifiait ce panneau puisqu’il y avait quatre mots maintenant. Il a demandé: “Grand frère, qu’est-ce que ça dit?” Le grand frère a pensé “Oh cela? Cela dit: Encore le poteau électrique.” Il a compté les mots et cela correspondait parfaitement. Il a dit à son jeune frère avec arrogance: “Petit frère, répète ce que je dis: Encore le poteau électrique. Tu comprends? Tu as vu le poteau électrique avant, oui? Donc il est de nouveau là. C’est pour cela qu’il est dit: Encore le poteau électrique. C’est correct ou pas?” Le jeune frère se sentait bien et pensait: “Ouah, mon grand frère est fantastique.” Et ils continuaient de dire: “Encore le poteau électrique,” “Encore le poteau électrique,” “Encore le poteau électrique,” jusqu’à ce que le prochain poteau électrique ne paraisse.

Alors qu’ils continuaient de monter, il y avait un autre poteau électrique et un autre panneau. Que disait le panneau cette fois-ci? Il y avait cinq mots qui disaient “Attention au feu, feu, feu.” Que pouvait-il dire maintenant qu’il devait dire quelque chose qui correspondait à “poteau électrique” pour que ce soit consistant? Le grand frère a réfléchi attentivement et a dit: “Le poteau électrique encore répétitif,” puisque le poteau électrique semblait toujours pareil à répétition. Il a dit au jeune frère: “Petit frère, cela dit: Le poteau électrique encore répétitif.” Le jeune frère a compté les mots avec les doigts et a pensé: “Le poteau électrique encore répétitif est exactement juste. Ouah. Mon frère est fort.”

Donc ils ont continué de monter et un autre poteau électrique est apparu. Qu’y avait-il sur le poteau électrique cette fois-ci? Il était dit: “Attention au feu de nuit et jour,” et le plus grand frère a dit au jeune frère: “Le poteau électrique répétitif encore et encore.”

Bien sûr c’est une histoire inventée. Mais cela nous rappelle les enseignements présomptueux des faux enseignants disant que l’on reçoit la rémission des péchés juste en faisant des prières de repentance. Les pasteurs aveugles spirituellement enseignent leur assemblée dogmatiquement sans connaître la vérité. Aux yeux de leurs croyants, ces pasteurs aveugles spirituellement semblent de grands hommes de foi qui connaissent tout. Les croyants demandent à ces pasteurs: “Pasteur, que dois-je faire puisque j’ai du péché? Je fais mes prières de repentance chaque jour puisque j’ai du péché et j’essaie de ne pas commettre de péché, mais j’ai toujours du péché. Donc, que dois-je faire à ce propos?” Alors les faux pasteurs leur disent: “Repens-toi” puis quand cela ne suffit pas, ils leur disent de pratiquer la prière et le jeûne de nombreux jours, et si ce n’est pas assez, ils leur disent de chercher Dieu diligemment dans la prière et le jeûne pendant quarante jours. Ils changent le titre de ces prières, et demandent toujours à leur assemblée de faire des prières de repentance.

Ils disent: “c’est parce que vous n’avez pas fait suffisamment de prières de repentance. C’est parce que vous n’avez pas assez pratiqué la prière et le jeûne comme sacrifice quotidien d’adoration. C’est parce que vous n’avez pas fait suffisamment de prière nocturne.” Donc ils prient toute la nuit, font des prières de repentance, toute la nuit le vendredi, viennent tôt le dimanche matin au culte et font des prières de repentance pendant trente minutes avant le culte, font des prières de repentance après le culte, font encore des prières de repentance au culte du soir, font des prières de repentance pendant la réunion de prière du petit matin, et sont coincés dans ces prières de repentance.

La doctrine de la sanctification est née de ces enseignements. La doctrine de la sanctification dit qu’une personne change progressivement et que cette personne ne devient pas instantanément sans péché juste parce qu’elle croit en Jésus. Mais les écritures nous disent pleinement que Jésus a expié tous nos péchés une fois pour toutes. Jésus l’a fait une fois pour toutes! Mais ils disent que Jésus a reçu le baptême parce que c’était un homme humble. Cela vient du fait qu’ils ne connaissent pas la raison pour laquelle Jésus a reçu le baptême. Mais dites-moi, quelle humilité? Jésus est-il venu dans ce monde pour démontrer son humilité? Non. Après avoir été diplômé des séminaires théologiques, ces dits pasteurs et ministres enseignent à leur assemblée de faire des prières de repentance sans aucune raison bien qu’ils n’aient eux-mêmes pas encore reçu la rémission des péchés.

Ces faux pasteurs sont devenus les bergers de votre foi. C’est une question de vie ou de mort. Je le redis, c’est une question de vie ou de mort. Les gens qui sont illettrés spirituellement, ces faux pasteurs, enseignent toujours ce qui est écrit sur le panneau “le poteau électrique” mais les gens lettrés diraient: “Non, tu as tort. Comment cela le poteau électrique? Cela dit: attention au feu. Comment ça: encore le poteau électrique? Cela dit: Attention au feu de forêt. Et comment: le poteau électrique répétitif encore et encore? Cela dit: Attention au feu nuit et jour.” Donc, comme ces dirigeants religieux du christianisme appliquent la doctrine des prières de repentance à leurs croyants inconditionnellement depuis des milliers d’années. Et ils les oppressent toujours avec la loi en disant: “N’as-tu pas commis de péché la semaine dernière? Faisons des prières de repentance avant de commencer le culte.” Ils forcent leurs croyants déprimés à faire des prières de repentance à chaque fois qu’ils s’assemblent.

Qui est Jésus? Jésus a lavé les pieds de Pierre. Pourquoi Jésus a-t-il lavé les pieds de Pierre? Jésus a lavé les pieds de Pierre pour qu’il ne soit pas trompé par le diable. Il est écrit en 1 Pierre chapitre 3 verset 21: “C’est aussi un antitype qui maintenant nous sauve – le baptême, qui n’est pas la purification des souillures de la chair, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, par la résurrection de Jésus Christ.” Il est dit que l’eau est l’antitype qui maintenant vous sauve par la résurrection de Jésus Christ. Qu’est-ce que cet antitype? Cela signifie quelque chose qui est préfiguré par ou identifié avec un ancien symbole ou type, comme une figure dans le Nouveau Testament qui a un pendant dans l’Ancien Testament. En bref, cela signifie la vraie substance elle-même.

Jésus a pris tous nos péchés sur son corps en recevant le baptême, donc sa mort à la croix était le vrai jugement pour nos péchés. L’eau de Jésus est l’antitype qui maintenant nous sauve, c’est-à-dire son baptême; et vous et moi avons réellement reçu la rémission de nos péchés en croyant que Jésus a pris tous nos péchés en recevant le baptême.

Donc, ces deux ministères de Jésus ont accompli l’expiation de nos péchés: 1 Jean 5:5-7 nous dit que cela a été accompli par l’eau et le sang. Il nous est dit que ce n’est pas seulement par l’eau ou seulement par le sang, mais que cela a été accompli par l’eau et le sang et l’Esprit: Jésus le vrai Dieu est venu dans ce monde dans la chair humaine et a reçu le baptême et le plein jugement à la croix, pour pouvoir donner l’autorité à chacun de devenir son enfant, à quiconque croit réellement cela. Est-ce écrit dans les écritures ou pas? C’est effectivement clairement marqué dans les écritures.

Lisons tous maintenant 1 Pierre chapitre 1 versets 22-25 ensemble: “Ayant purifié vos âmes par l’obéissance à la vérité, pour [que vous ayez] une affection fraternelle sans hypocrisie, aimez-vous l’un l’autre ardemment, d’un cœur pur, vous qui êtes régénérés, non par une semence corruptible, mais [par une semence] incorruptible, par la vivante et permanente parole de Dieu:

Parce que toute chair est comme l’herbe, 

Et toute sa gloire comme la fleur de l’herbe: 

L’herbe a séché 

Et sa fleur est tombée, 

Mais la parole du Seigneur demeure éternellement. 

Or c’est cette parole qui vous a été annoncée.”

Chers croyants, “la parole” dans le passage précédent est-elle l’évangile ou pas? Cela désigne l’évangile. C’est l’évangile même qui nous sauve. La parole de Dieu déclare-t-elle qu’il nous a sauvés en recevant le baptême ou pas? Elle dit effectivement cela. Vous avez obtenu le salut si vous croyez cette parole. Croyez-vous? Vous êtes né de nouveau non par des semences qui sont corruptibles, et non par les émotions, et même pas par une sorte de volonté de vous-même. Alors comment êtes-vous né de nouveau? Nous sommes nés de nouveau par la parole. Nous sommes nés de nouveau, non par une semence corruptible mais incorruptible, par la parole de Dieu qui vit et demeure éternellement. Et cette parole est toujours avec nous. Il est dit que la parole de Dieu nous a sauvés entièrement.

Il est écrit: “Et la parole a été faite chair et a demeuré parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père, pleine de grâce et de vérité” (Jean 1:14). La parole de Dieu dit que le Seigneur nous a effectivement sauvés par l’eau, c’est-à-dire le baptême de Jésus et son sang à la croix. Nous recevons le salut en croyant la parole. Croyez-vous la parole?

Lisons le livre de Tite chapitre 3 versets 5-7: “Il nous sauva, non sur le principe d’œuvres [accomplies] en justice, que nous, nous eussions faites, mais selon sa propre miséricorde, par le lavage de la régénération et le renouvellement de l’Esprit Saint, qu’il a répandu richement sur nous par Jésus Christ, notre Sauveur, afin que, ayant été justifiés par sa grâce, nous devinssions héritiers selon l’espérance de la vie éternelle.”

Il est écrit ici au chapitre 3:5: “Il nous sauva, non sur le principe d’œuvres [accomplies] en justice, que nous, nous eussions faites, mais selon sa propre miséricorde, par le lavage de la régénération.” Cette “régénération” signifie la nouvelle naissance. Le Seigneur nous a fait naître de nouveau comme des saints neufs et justes parce qu’il a effacé tous nos péchés par son baptême. Jésus a effacé tous nos péchés entièrement par son baptême. Dieu nous a rendus neufs parce qu’il est écrit: “par le lavage de la régénération et le renouvellement de l’Esprit Saint.” Dieu a fait de vous “les justes.” Dieu a fait de chacun une personne juste devant lui. Croire en la justice de Dieu c’est le salut même. Croire en la justice de Dieu au lieu de sa vanter de sa propre justice – c’est le vrai salut.

Regardons à la parole du livre des Hébreux chapitre 10 à partir du verset 9 jusqu’à 18: “alors il dit: Voici, je viens pour faire ta volonté. Il ôte le premier afin d’établir le second. C’est par cette volonté que nous avons été sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus Christ [faite] une fois pour toutes. — Et tout sacrificateur se tient debout chaque jour, faisant le service et offrant souvent les mêmes sacrifices qui ne peuvent jamais ôter les péchés; mais celui-ci, ayant offert un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis à perpétuité à la droite de Dieu, attendant désormais jusqu’à ce que ses ennemis soient mis pour marchepied de ses pieds. Car, par une seule offrande, il a rendu parfaits à perpétuité ceux qui sont sanctifiés. Et l’Esprit Saint aussi nous en rend témoignage; car, après avoir dit: C’est ici l’alliance que j’établirai pour eux après ces jours-là, dit le Seigneur: En mettant mes lois dans leurs cœurs, je les écrirai aussi sur leurs entendements, [il dit]: Et je ne me souviendrai plus jamais de leurs péchés ni de leurs iniquités. Or, là où il y a rémission de ces choses, il n’y a plus d’offrande pour le péché.”

Il est dit au verset 18: “Or, là où il y a rémission de ces choses, il n’y a plus d’offrande pour le péché” et cela signifie qu’il n’y a plus besoin d’offrir de sacrifice pour nos péchés. Jésus le Fils de Dieu est venu dans ce monde accomplir la volonté de Dieu. Les écritures disent: “Car la volonté de Dieu, c’est votre sanctification” (1 Thessaloniciens 4:3). Jésus a reçu le baptême à notre place et est mort à la croix afin de nous rendre sans péché. Il est aussi écrit: “Il ôte le premier afin d’établir le second” (Hébreux 10:9). La vraie sanctification ne pouvait pas s’accomplir par la loi, en faisant des prières de repentance, par les efforts humains, par les bonnes œuvres ou aucune sorte de volonté humaine. Elle ne pouvait s’accomplir même en prenant la résolution d’y arriver au risque de notre propre vie. Mais Jésus a personnellement accompli cette vraie sanctification.

Il ôte le premier sacrifice parce que la sanctification ne pouvait s’obtenir par la loi, par les bonnes œuvres, ou quelque effort humain. Donc qu’a-t-il fait? Jésus nous a “sanctifiés” par son salut. Il est écrit: “C’est par cette volonté que nous avons été sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus Christ [faite] une fois pour toutes.” “Nous avons été sanctifiés” signifie que nous avons reçu la rémission des péchés. Nous l’avons effectivement reçue. Cela signifie: “Par cette volonté, Jésus Christ a expié tous nos péchés une fois pour toutes et nous qui croyons avons reçu le salut une fois pour toutes par la foi à travers l’offrande du corps de Jésus Christ une fois pour toutes.” Chers croyants, l’avez-vous déjà reçue? Allez-vous la recevoir? Ou l’avez-vous reçue? Vous l’avez reçue si vous croyez en cette vérité de l’évangile.

Chers croyants, vous aviez des péchés auparavant, n’est-ce pas? Mais, ce n’était pas le vrai salut. Dieu a appelé des ouvriers dans sa vigne et leur a confié différentes tâches, et certains sont venus à 9 heures du matin et d’autres à midi, et d’autres encore même à 5 heures du soir, quand le travail était presque fini. Mais qu’est-il arrivé à tous. Ils ont tous reçu le même salaire. Chers croyants, que nous ayons commencé à croire en Jésus quand nous avions un an, que nous étions dans le ventre de notre mère, quand nous avions vingt ans, ou quand nous avions soixante ans; la vraie signification c’est que le Seigneur nous a fait croire en Jésus pour nous faire recevoir cette chose précise, “le vrai salut.” Que nous ayons cru en Jésus depuis dix ou cent ans, il ne peut pas y avoir de justice dans la présence de Dieu. Il nous a sauvés parfaitement une fois pour toutes. Nous avons reçu le salut en croyant que notre Seigneur nous a sauvés complètement. Chers croyants, je veux réellement que vous croyiez cela.

Christ a-t-il offert le sacrifice éternel pour nos péchés, ou pas? Jésus Christ a pris tous les péchés du monde en recevant le baptême et les a portés à la croix. Et il est mort à la croix après avoir crié: “Tout est accompli.” Il a accompli toute justice une fois pour toutes. Trois jours après être mort sur la croix, Jésus est ressuscité et a témoigné pendant 40 jours, et il est maintenant assis à la droite du trône de Dieu le Père. Il ne travaille donc plus puisqu’il est maintenant assis à la droite du trône de Dieu. Il ne fait plus l’œuvre d’expiation des péchés. Il ne fait plus l’œuvre d’expiation des péchés parce qu’il a expié tous les péchés une fois pour toutes.

Nous devons maintenant faire l’œuvre dans notre position humaine. Quel genre d’œuvre devons-nous faire? Nous devons faire l’œuvre de croire. Nous recevons le salut de Dieu maintenant en croyant au salut que Jésus a accompli pour nous une fois pour toutes. C’est par la foi! Chers croyants, croyez-vous? Jésus ne peut pas vous donner la rémission des péchés tous les jours. Essayer de recevoir la rémission des péchés chaque jour c’est la même chose que crucifier Jésus à la croix chaque jour. Si vous dites que vous avez toujours du péché même après avoir cru en Jésus, vous l’insultez en fait. C’est le péché de blasphème contre le Saint Esprit.

Il est écrit: “C’est ici l’alliance que j’établirai pour eux après ces jours-là, dit le Seigneur: En mettant mes lois dans leurs cœurs, je les écrirai aussi sur leurs entendements.” Maintenant, avez-vous reçu la rémission de vos péchés? Croyez-vous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Avez-vous ou pas du péché alors? Maintenant que je veux que vous réfléchissiez profondément à cela. Pensez-vous que vous avez du péché ou pas? Vous n’avez pas de péché, d’accord? Avez-vous ou pas du péché dans votre cœur? Vous n’avez aucune trace de péché dans votre cœur. Comment pouvez-vous avoir du péché alors que tous vos péchés ont été transférés sur Jésus? Comment pouvez-vous avoir des péchés puisqu’ils ont tous été transférés? C’est la réalité.

Après le jour où j’ai cru en la rémission des péchés, après avoir cru que mes péchés ont été transférés sur Jésus par son baptême, que Jésus est mort à la croix, qu’il est mort à ma place, et qu’il est ressuscité à ma place, le Seigneur Dieu m’a dit: “En mettant mes lois dans leurs cœurs, je les écrirai aussi sur leurs entendements.” Alors, qu’est-ce que la loi de Dieu? C’est la loi de l’amour. C’est la loi qui dit: “Je t’ai sauvé.” Donc je professe maintenant: “Seigneur, tu m’as sauvé par l’eau et le sang.” Croyez-vous aussi cela dans votre cœur? Il est dit que Dieu écrira cela sur les entendements. Est-ce écrit dans votre cœur? C’est l’évangile primitif. Je veux que vous vainquiez ce monde et receviez le salut en croyant en cet évangile-là.

Témoigner de l’eau du baptême que Jésus a reçu et de son sang à la croix, et du Seigneur ressuscité des morts comme notre Seigneur, c’est l’évangile primitif ou original. La seule foi qui peut vaincre ce monde est la foi qui croit en cet évangile primitif ou original.