Sermons

【3-17】< 1 Jean 5:4-9 > L’évangile primitif qui peut vaincre les péchés du monde



< 1 Jean 5:4-9 >

“Parce que tout ce qui est né de Dieu est victorieux du monde; et c’est ici la victoire qui a vaincu le monde, [savoir] notre foi. Qui est celui qui est victorieux du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui qui est venu par [l’]eau et par [le] sang, Jésus le Christ, non seulement dans [la puissance de] l’eau, mais dans [la puissance de] l’eau et du sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, car l’Esprit est la vérité; car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, et l’eau, et le sang, et les trois sont [d’accord] pour un même [témoignage]. Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand; car c’est ici le témoignage de Dieu qu’il a rendu au sujet de son Fils.”



Dieu vous a donné la possibilité de vaincre le monde, prévaloir sur le péché, et triompher du diable pour mener une vie victorieuse en croyant en l’évangile de l’expiation des péchés accompli par Jésus. Cependant, si vous croyez en Jésus en laissant de côté la parole d’évangile de “l’eau” du baptême de Jésus, vous ne pouvez pas être sauvé de vos péchés personnels. C’est pour cela que l’apôtre Jean dit en  1 Jean 5:5-10 que la foi qui triomphe du monde est la foi qui se place dans l’eau, le sang, et l’Esprit. Dieu le Père a transféré tout le salaire de nos péchés sur Jésus. Jésus est venu sur cette terre incarné dans la chair d’un homme, a pris les péchés de la race humaine entière par le baptême qu’il a reçu au Jourdain, a porté tous les péchés du monde sur son corps, versé son sang à la croix, et ainsi payé tout le salaire des péchés de l’humanité par son baptême et son sang.

Pour vaincre ce monde, nous devons croire en l’évangile du baptême et du sang de Jésus. La seule foi qui nous permet de naître de nouveau pour triompher de ce monde c’est la foi qui se place dans la parole d’évangile accomplie par le baptême et le sang de Jésus, notre Sauveur certain. Si vous croyez en l’évangile du baptême et du sang de Jésus, l’évangile de l’expiation des péchés, alors votre foi sera approuvée par Dieu; mais si vous n’avez autrement pas foi en cette parole d’évangile du baptême et du sang de Jésus, alors vous n’avez pas encore obtenu le salut. Le baptême de Jésus et son sang étaient tous deux indispensables pour l’expiation de tous les péchés du monde que Jésus a faite sur cette terre, et donc si vous ne croyez pas en l’un des deux, loin d’être sauvé de tous les péchés du monde, vous tomberez dans la destruction. C’est pour cela que nous appelons l’évangile du baptême de Jésus et de son sang à la croix l’évangile de l’expiation des péchés. Presque tous les chrétiens croient à la croix de Jésus seule, mais pour vraiment naître de nouveau, la foi au baptême de Jésus reçu de Jean Baptiste est aussi absolument indispensable.



A moins que vous n’ayez l’évangile de l’expiation des péchés accompli par Jésus, vous ne pouvez être sauvé du péché


Je sais qu’il y a beaucoup de chrétiens pieux de par le monde. Certains veulent bien être martyrs pour leur foi, alors que d’autres mènent ce qu’ils pensent être une vie chrétienne spéciale, faisant diligemment des prières de repentance chaque jour et consacrant tout leur temps libre à une bonne cause, pensant en eux-mêmes: “J’ai abandonné toutes mes possessions pour Dieu et consacré toute ma vie pour lui. Je ne me suis même pas marié pour servir le Seigneur. Donc je suis certain que Dieu ne va pas m’ignorer.” Mais ces chrétiens ont toujours du péché dans leur cœur, mais ils sont néanmoins sûrs de leur salut en pensant: “Je crois que Jésus est venu sur la terre en tant qu’homme puis est mort à la croix pour me sauver. Donc puisque j’ai juste quelques péchés dans mon cœur, Dieu m’enverrait-il réellement en enfer?” Cependant, ces gens ne sont pas nés de nouveau, et donc ils seront jetés en enfer à la fin.

D’autres encore disent que puisque Jésus est venu sur la terre conçu par le Saint Esprit et a porté la punition des péchés de l’humanité par sa crucifixion, l’homme ne sera pas condamné pour ses péchés. Mais comment vos péchés peuvent-ils disparaître à moins de croire que Jésus les a portés par son baptême? Croire ainsi en la croix seule c’est se méprendre au sujet de Jésus selon sa propre envie. C’est une foi fausse construite sur vos propres pensées. Cette foi qui se place seulement sur la croix de Jésus n’est pas la foi parfaite, mais vient de vous-même, et donc loin de vous tenir dans la file de ceux qui sont nés de nouveau, vous allez voir la destruction à la fin. Rappelez-vous clairement cela. Pour nous apporter la rémission des péchés et le salut, le Seigneur a été baptisé par Jean Baptiste pour prendre les péchés du monde, il a été condamné pour nos péchés et en a payé le salaire en versant son sang à la croix à notre place, et il est ressuscité des morts après trois jours. A moins que vous ne connaissiez et croyiez en cet évangile de l’expiation des péchés, que Jésus a porté tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean Baptiste au Jourdain, votre foi en Jésus est fausse.

Finalement, si vous n’avez pas revêtu le baptême de Jésus Christ par la foi, alors votre foi n’est pas la foi de l’expiation des péchés, et vous n’avez pas été sauvé de vos péchés. Jésus Christ est né sur la terre conçu par le Saint Esprit pour la rémission de nos péchés, et par le baptême qu’il a reçu de Jean Baptiste au Jourdain et le sang qu’il a versé à la croix, il a fait l’expiation parfaite de tous nos péchés. Ayant ainsi combattu et vaincu satan, Christ a complètement expié les péchés de chacun dans ce monde, et il a amené le salut parfait de la régénération à tous ses croyants. Jésus Christ a pris nos péchés en étant baptisé, est mort à la croix, ressuscité des morts après trois jours, et s’est assis à la droite du trône de Dieu le Père.

Par son baptême et son sang, Jésus a remis tous nos péchés et est devenu le Sauveur de tous ceux qui croient au Seigneur selon la parole d’évangile de la régénération; et ayant envoyé le Saint Esprit dans nos cœurs, il rend maintenant témoignage de notre salut en disant: “Je t’ai sauvé comme cela, et par mon baptême et mon sang, j’ai fait l’expiation de tous tes péchés pour le salut parfait. La foi en la rémission des péchés qui te permet de triompher du monde est celle qui se place en mon baptême et mon sang, et comme j’ai vaincu le monde, tu le vaincras aussi. Je t’ai sauvé de tous les péchés du monde par mon eau et mon sang. Sois fort, tu peux vaincre le monde!” En nous tous qui sommes nés de nouveau, nous avons le Saint Esprit qui témoigne de notre vrai salut.

L’évangile qui rend témoignage du salut à l’intérieur des justes est l’évangile du baptême et du sang. Jésus Christ a enlevé tous les péchés du monde par son baptême. Il les a portés sur son propre corps. Dieu nous a sauvés par la foi en la rémission de nos péchés. Ce vrai évangile déclare que tous les péchés du monde ont été transférés sur Jésus Christ quand il a été baptisé par Jean Baptiste au Jourdain, qu’il a versé son sang pour nous à la croix, et qu’il est Dieu lui-même. Et puisque Christ est ressuscité des morts après trois jours, et puisque nous avons le témoignage de la parole du baptême et du sang de Jésus dans nos cœurs, nous pouvons vaincre satan, combattre et vaincre les faux prophètes, et supporter et surmonter toutes les persécutions et tribulations dans ce monde. La foi qui triomphe du monde est celle qui croit en ces trois éléments – le baptême de Jésus, son sang, et sa divinité en tant que Fils de Dieu.

Grâce au baptême de Jésus et son sang à la croix, nous pouvons vaincre satan par la foi et surmonter ce monde et ses péchés. C’est en croyant au baptême de Jésus et son sang à la croix que nous pouvons nous lever contre beaucoup de faux prophètes et les vaincre tous. Le vrai évangile de la rémission des péchés est composé du baptême et du sang de Jésus. Aucun chrétien ne peut vaincre le monde à moins d’avoir foi en cette parole de l’expiation des péchés.

Qu’en est-il de vous alors? Avez-vous la vraie parole du baptême et du sang de Jésus dans votre cœur? Avez-vous l’eau du baptême de Jésus et son sang? Croyez-vous en la parole de vérité que tous les péchés du monde ont été transférés sur Jésus Christ quand il a été baptisé? Et croyez-vous en la vraie parole que Jésus Christ, ayant ainsi été baptisé, a été crucifié à mort à notre place et a porté toute notre condamnation? La foi en cette parole du baptême de Jésus et son sang à la croix est la foi qui nous permet de vaincre le monde.

L’apôtre Jean croyait aussi au baptême de Jésus, son sang, et sa divinité. C’est pour cela qu’il a pu vaincre le monde et prêcher et enseigner ce vrai évangile de l’eau et du sang, l’évangile de la rémission des péchés, aux frères dans la persécution et la tribulation. Il leur a dit qu’ils avaient vaincu le monde, car ils croyaient de tout cœur en Jésus Christ qui est venu par l’eau, le sang, et l’Esprit. Avec quel genre de foi les saints triomphent-ils du monde? C’est la foi qui croit en la parole d’évangile de l’expiation des péchés et en Jésus Christ qui est venu par l’eau, le sang, et l’Esprit. C’est précisément ce que l’apôtre Jean a écrit dans le passage des écritures d’aujourd’hui.

Il est écrit en 1 Jean 5:8: “il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, et l’eau, et le sang, et les trois sont [d’accord] pour un même [témoignage].” La plupart des chrétiens disent qu’ils croient au sang de Jésus et en l’Esprit aussi, mais il est difficile qu’ils connaissent la parole de “l’eau”, le fait que Jésus ait porté tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste. Dans la Bible, le baptême (eau) de Jésus est crucial pour l’évangile de l’expiation des péchés. Donc l’apôtre Pierre écrit en 1 Pierre 3:21 que le baptême de Jésus est l’antitype de notre salut: “Or cet antitype vous sauve aussi maintenant, [c’est-à-dire] le baptême, non le dépouillement de la saleté de la chair, mais la demande à Dieu d’une bonne conscience, par la résurrection de Jésus Christ.”

Parmi les nombreux chrétiens qui ont cru en Jésus en laissant de côté son baptême jusqu’à ce jour, seuls ceux qui rejettent un tel faux enseignement, se détournent, et croient au baptême et au sang de Jésus comme leur salut peuvent être sauvés. Même si vous croyez au sang de Jésus et sa divinité, si vous ne croyez pas en “l’eau” de son baptême jusqu’à la fin, alors vous ne pouvez ni devenir une personne juste ni vaincre le monde, mais vous resterez un pécheur jusqu’à la fin peu importe combien vous croyez ardemment en Jésus. Vous ne pouvez pas naître de nouveau parce que vous ne croyez pas au baptême de l’expiation des péchés. C’est pour cela que vous devez croire en l’évangile de la rémission des péchés, du baptême de Jésus et son sang, qui est la main de salut que le Seigneur vous a tendue. Et par cette foi vous devez combattre et vaincre satan pour obtenir votre salut.

La parole de Dieu est une épée, la vie, et la lumière. Je continue d’insister sur ce point, mais maintenant même trop de chrétiens croient seulement au sang de Jésus et en l’Esprit; et si vous croyez seulement en ces deux choses, alors au lieu de vaincre le monde, vous allez vous écrouler et périr enfoui sous vos péchés. Même si Dieu a dit: “Lève-toi, brille”, beaucoup de chrétiens sont incapables de faire briller leur lumière car ils croient en Jésus d’un cœur partagé, pour être finalement jetés en enfer à leur regret. N’êtes-vous pas un tel chrétien, par chance? Les non chrétiens ne sont pas le sujet ici, mais c’est vous en tant que chrétien; êtes-vous certain qu’il n’y a pas de problème avec votre salut?



Le salut peut être obtenu seulement si la parole du baptême et du sang de Jésus est clairement attestée


Jésus Christ est venu vers nous par l’eau (le baptême par lequel le Seigneur a porté tous nos péchés), le sang, et l’Esprit, et quiconque prêche son évangile de l’eau et de l’Esprit doit attester de ces trois éléments clairement. A moins que quelqu’un ne prêche la parole salvatrice de Jésus, qui est venu par l’eau et le sang, cette personne ne peut conduire personne à la nouvelle naissance. Ces gens ne sont rien que des propagateurs d’une religion appelée christianisme. C’est pour cela que j’appelle ce christianisme mondain une religion, mais le vrai christianisme est une foi bâtie sur la parole de vérité, pas une simple religion.

Comment le christianisme peut-il être une religion terrestre, quand la religion est fabriquée par l’homme? Le christianisme est une question de foi, celle qui est placée en la parole d’évangile de l’expiation des péchés accomplie par Dieu. Il s’agit de croire en la rémission des péchés que Dieu lui-même a accomplie. C’est la différence entre la foi chrétienne et une simple religion. Jésus Christ n’est pas venu sur la terre pour fonder une religion, et il n’a pas non plus établi le christianisme mondain d’aujourd’hui.

Vous devez obtenir le vrai salut en croyant en l’évangile du baptême et du sang de Jésus, l’évangile de l’expiation des péchés qui a sauvé tous les pécheurs qui croient en cette vérité du salut. Et une fois que vous êtes né de nouveau, vous devez vous lever et faire briller la lumière par la parole d’évangile de l’expiation des péchés et devenir un témoin ferme de l’évangile de l’eau et du sang, attestant: “Le salut ne peut s’obtenir juste en croyant en la croix seule; il n’y a pas d’autre chemin du salut que cette parole d’évangile de la rémission des péchés!” A tous ceux qui vous questionnent sur le vrai salut de la rémission des péchés, vous devez leur dire que le baptême et le sang de Jésus constituent le vrai évangile qui permet à chacun de naître de nouveau, et que le sang de Jésus à la croix seul n’est pas le vrai évangile.



Quiconque aime le Seigneur par lui-même sera détruit à la fin


Quand un chrétien croit au Seigneur sans connaître la parole de la régénération donnée par Jésus, et aime le Seigneur selon lui-même, sa foi est comme un amour non désiré.

Permettez-moi de l’illustrer par un exemple. Imaginez que vous fassiez naufrage en traversant le Pacifique, et que vous envoyez un signal de détresse et êtes sur le point d’être secouru. En arrivant, l’hélicoptère de secours envoie une corde pour vous sortir de la mer, mais au lieu d’attacher tout votre corps à la corde, vous tenez juste avec vos mains nues. C’est comme aimer Jésus par vous-même sans être aimé en retour, disant aveuglément: “Veuille me sauver! Je crois que tu me sauveras si je crois juste en toi!” Avec le temps, ces gens seront épuisés dans leur propre force et perdront la poignée pour tomber de la corde et mourir. C’est parce qu’ils s’appuient sur leur propre force pour croire en Jésus. Vous ne devez jamais vous permettre de devenir un tel croyant dérouté.

Aimer Jésus à sens unique c’est dire: “Seigneur, je crois en toi! Je crois au salut de Jésus Christ, qui est venu par le sang de la croix et l’Esprit!” Beaucoup de gens aiment Jésus à sens unique comme cela. Puisqu’ils sont ignorants de l’évangile de l’expiation des péchés et ne connaissent pas la parole du baptême et du sang de Jésus qui a concrètement expié tous les péchés de leurs cœurs, ils ne peuvent pas croire au salut du Seigneur même s’ils essaient de faire de leur mieux. Et puisqu’ils ne sont pas confiants en leur salut, ils invoquent le nom du Seigneur désespérément et disent seulement par des mots qu’ils croient en lui.

Par contre, nous avons toute confiance en notre salut puisque nous avons accepté la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Professer la foi juste avec des mots est complètement différent de croire du cœur. Tous les pécheurs chrétiens qui ne sont pas nés de nouveau et ont donc toujours du péché dans leur cœur seront finalement jetés en enfer. Même s’ils disent qu’ils suivront le Seigneur jusqu’à la fin, puisqu’ils ont du péché dans leur cœur, ils seront rejetés au dernier jour. C’est parce qu’ils aiment Jésus à sens unique. Et puisqu’ils croient seulement au sang de Jésus Christ et l’Esprit, leur amour non désiré pour le Seigneur sera complètement en vain, pour être finalement rejetés par le Seigneur et jetés en enfer à la fin.

Donc, si vous voulez croire en Jésus correctement, vous devez attacher votre âme avec la corde de la parole du baptême de Jésus, son sang, et l’Esprit, l’évangile de l’expiation des péchés; et quand vous attachez votre âme, vous devez vous assurer qu’elle soit attachée correctement avec la corde de la vérité. Quand la parole de l’expiation des péchés descend, quiconque croit en cette parole sera remis de tous péchés sans faute.

Pour revenir à l’exemple du secours que je viens de vous donner, imaginez maintenant que le sauveteur dans l’hélicoptère dise au micro: “Ecoutez-moi attentivement. Quand j’enverrai la corde, assurez-vous de l’attacher autour de votre corps fermement, pour qu’elle ne se défasse pas. Puis accrochez-vous et attendez. N’essayez pas de grimper le long de la corde vous-même jusqu’à l’hélicoptère. Vous tomberez à mort. Donc confiez-vous en mes paroles, ayez foi, et attendez.” Entendant cela, la personne s’est attachée avec la corde comme l’instruction reçue. Et a attendu avec foi. Cette personne a alors été sauvée de la mort en se confiant en la corde passée autour d’elle.

Par contre, disons maintenant qu’une autre personne refuse de suivre l’instruction en disant: “Ne vous inquiétez pas. Vous n’avez pas idée de la force que j’ai. Vous n’avez pas de quoi vous inquiéter. D’ici je peux monter le long de la corde moi-même.” Donc cette personne saisit la corde et commence à escalader. D’abord, elle fait un bon progrès, mais rapidement il y a un problème. L’hélicoptère vole vers la terre avec l’homme attaché dans l’air, et finalement il s’est épuisé et a lâché la corde à la fin. Lequel des deux avait la meilleure foi?

Chacun de ces deux hommes a essayé de monter jusqu’à l’hélicoptère d’une façon différente. Le premier homme qui a attaché son corps avec la corde a été élevé vers l’hélicoptère même s’il n’avait pas de force lui-même. Par contre, le deuxième homme qui se vantait de sa force s’est finalement complètement épuisé et a fini par perdre la corde et se jeter dans la mort.

Ainsi, ceux qui peuvent dire qu’ils ont été complètement remis de tous leurs péchés en croyant en Jésus Christ et son évangile sont ceux qui croient en la parole d’évangile qui est venue par le baptême et le sang de Jésus et l’Esprit, par lequel le Seigneur a sauvé les pécheurs à la perfection. Par l’évangile de l’eau et du sang, l’évangile de l’expiation des péchés, le Seigneur dit: “Je vous ai sauvé parfaitement comme cela par l’eau, le sang, et l’Esprit.” Et il a amené le salut parfait à tous ceux qui croient en cet évangile exactement tel qu’il est.

Cependant, ceux qui ne croient pas en cet évangile disent: “Seigneur, je crois en toi. Je peux être sauvé de tous mes péchés par le précieux sang seul que tu as versé à la croix. Bien que je ne sache rien de ton baptême et de ce qu’il signifie réellement, puisque je crois en ton sang et l’Esprit, cela suffit. Je peux naître de nouveau même si je ne connais pas le mystère de ton baptême. Après tout, je crois en toi comme mon Sauveur quoi qu’il en soit. Donc ne t’inquiète pas que je tombe en enfer!” En dépit de croire en Jésus, cependant, ces gens ont toujours du péché dans leur cœur, et donc ils seront jetés en enfer certainement. Vous ne devez pas vous permettre de finir comme eux. Vous devez naître de nouveau en croyant en la parole du salut, la parole du baptême de Jésus.

Reflétez vous dans la vraie parole de Dieu et regardez si c’est ce que vous croyez réellement. Si vous croyez seulement au sang de Jésus et l’Esprit, alors vous avez besoin de la parole d’évangile de Dieu et la foi qui vous permet de naître de nouveau et d’être sauvé de tous vos péchés. L’Esprit de Jésus et son sang ne suffisent pas à expier tous vos péchés. La parole par laquelle Dieu lui-même atteste que vous êtes né de nouveau comme faisant partie de son peuple est la parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cet évangile de l’expiation des péchés, la vraie parole du salut de Dieu, proclame que Jésus a porté tous vos péchés par son baptême, a été crucifié et condamné à mort pour vos péchés à votre place, et est ressuscité d’entre les morts. Et pour tous ceux qui croient de tout cœur en cette parole du salut, Dieu les a bénis pour qu’ils naissent de nouveau. Le Seigneur a scellé ces croyants, disant: “Je suis devenu ton Sauveur. Je t’ai sauvé moi-même. Tu crois en mon baptême et mon sang, et tu crois que je suis Dieu. Tu es donc né de nouveau. Tu es l’enfant de Dieu le Père, et comme preuve, je t’ai donné le Saint Esprit.”

Cependant, si quelqu’un ne croit pas de tout cœur aux trois éléments indispensables du salut – l’eau (baptême) de Jésus, son sang (mort), et l’Esprit – alors Dieu l’Esprit Saint dit: “Tu n’es pas sauvé parce que tu ne crois pas au baptême et au sang de Jésus.” Chacun des apôtres a aussi témoigné invariablement que le salut de l’expiation des péchés est obtenu par le baptême de Jésus, son sang, et l’Esprit.

Il est écrit en 1 Pierre 3:21: “or cet antitype vous sauve aussi maintenant, [c’est-à-dire] le baptême.” L’antitype du salut est l’évangile de l’eau, du sang, et de l’Esprit proclamant que Jésus a porté tous nos péchés par son baptême et a été condamné à la croix en versant son sang, et qu’il a ainsi sauvé tous ses croyants de chacun de tous les péchés du monde pour devenir notre sauveur.

Parlant du salut du baptême de Jésus, l’apôtre Paul dit en Romains 6:3: “Ne savez-vous point que vous qui avez été baptisés en Christ Jésus avez été baptisés en sa mort?” Paul continue ensuite de dire au verset 5: “Car si nous avons été unis dans la conformité à sa mort, certainement nous le serons aussi dans la conformité à sa résurrection,” et ailleurs en Galates 3:27 il dit: “Car vous qui avez été baptisés en Christ avez revêtu Christ.” Ainsi, les apôtres croyaient aussi et prêchaient la parole du baptême de Jésus, l’évangile de l’expiation des péchés. Votre foi est-elle meilleure que la foi des apôtres? Les apôtres ignoraient-ils le baptême de Jésus, par lequel notre Seigneur a porté tous les péchés du monde? Non, bien sûr que non; ils y croyaient tous. Vous devez donc croire aussi au vrai évangile et être sauvé.



L’évangile de l’expiation des péchés donné par Dieu a été accompli par l’eau du baptême du Seigneur et son sang à la croix


Jésus est venu sur la terre par son baptême et son sang. Nous devons tous faire briller la lumière du baptême et du sang de Jésus, la vraie lumière du salut, et nous devons croire en la parole qui nous sauve – c’est-à-dire le baptême de Jésus, son sang à la croix, et sa divinité. Nous devons attester clairement que Jésus est le Fils de Dieu et le Sauveur parfait de tous les pécheurs, et nous devons donc faire briller la lumière de l’évangile de son baptême et son sang. Dieu nous a clairement donné la lumière du salut, et il nous a dit de faire briller sa lumière. Nous devons obéir à ce commandement maintenant.

Si quelqu’un a du péché dans son cœur en dépit de professer croire en Jésus et prétendre être une personne juste, alors cette personne n’est pas un juste mais un pécheur. Aucun pécheur ne peut vaincre le monde. Loin de là, tout pécheur périra à cause du péché.

A moins que vous ne croyiez en l’eau (baptême) de Jésus, vos péchés ne peuvent être expiés. De même, à moins que vous ne croyiez au sang de Jésus, vous ne pouvez être libéré de la condamnation des péchés ni recevoir le salut. Jésus Christ est Dieu lui-même qui est venu sur la terre conçu par le Saint Esprit dans le ventre de la vierge Marie, et vous ne pouvez être sauvé à moins de croire en ce Seigneur. Quiconque ne croit pas en Jésus de tout cœur ne peut devenir parfaitement juste et restera donc pécheur. Ceux qui disent qu’ils sont imparfaitement justes défendent ladite “doctrine de justification” prétendant que Dieu les considère sans péché même s’ils ont en réalité du péché. Ces gens ne sont pas encore venus à la vérité de la régénération de Jésus Christ. Bien que ces chrétiens disent qu’ils sont nés de nouveau puisque Dieu les considère sans péché en dépit de leur état pécheur, ils sont complètement ignorants de la Bible. Ces gens enseignent aux autres comment naître de nouveau, mais ils ne peuvent se l’enseigner à eux-mêmes, car ils ne savent pas comment!

Si vous pensez que Dieu vous considèrera d’une façon ou d’une autre comme juste même si vous avez du péché, vous faites une grave erreur. Dieu dit que seuls ceux qui sont complètement justes sont les justes, et il dit aux pécheurs qu’ils sont pécheurs et ne sont pas nés de nouveau. Il ne dit pas qu’un pécheur est juste seulement parce que cette personne prétend croire en Jésus d’une quelconque façon. Bien que Dieu soit tout-puissant il ne ment pas. Le problème c’est que beaucoup de chrétiens se sont mépris et font erreur sur Dieu profondément dans leur propre pensée. Seuls ceux à qui Dieu dit qu’ils sont justes sont réellement purs.

La doctrine humaine de la justification n’est autre que le produit des propres pensées humaines; ce n’est pas l’évangile du baptême et du sang de Jésus donné par Dieu. Cette doctrine clame que Dieu considère un pécheur comme juste même s’il est encore pécheur. Mais notre Dieu ne ment pas en appelant un pécheur juste même s’il a du péché. Puisqu’il est absolument impossible que Dieu mente, il n’appelle aucun pécheur juste, même si cette personne est un chrétien. En dépit de cela, si quelqu’un pense toujours que Dieu l’appellera juste seulement parce qu’il croit en Jésus d’une certaine façon, alors c’est un insensé. Même les êtres humains n’aiment pas les mensonges, alors Dieu, le Créateur des cieux et de la terre, appellerait-il quelqu’un juste seulement parce qu’il croit en Jésus? Non, bien sûr que non! Je suis certain que vous savez vous-même très bien que Dieu ne ferait jamais cela.

Dans la parole par laquelle Jésus nous a sauvés, si soit son baptême ou son sang est enlevé, alors cet évangile n’est qu’une invention des hommes; ce n’est pas la vérité qui rend les pécheurs justes. Donc, il n’y a qu’une sorte de gens dont la foi est approuvée de Dieu. Dieu approuve la foi de ceux qui croient au baptême du salut que Jésus a reçu sur cette terre, ceux qui croient de tout cœur en l’évangile de l’expiation des péchés. Cette croyance que Jésus Christ est venu sur la terre et a pris tous les péchés de chaque pécheur en étant baptisé; la croyance qu’il a été condamné à la croix en versant son sang alors qu’il portait tous les péchés du monde; et la croyance qu’il est ressuscité d’entre les morts – ce sont ceux qui ont une telle foi en cette parole de l’expiation des péchés que Dieu a sauvé comme son peuple juste.

Si Jésus était mort à la croix sans voir porté nos péchés par son baptême sur la terre, et avait juste dit: “Je vais mourir pour vous; croyez en moi,” alors il n’aurait pas pu devenir le Seigneur juste, et le Seigneur aurait été considéré comme un Dieu despotique et irrationnel. C’est parce que si le Seigneur devait dire qu’il a expié les péchés du monde sans même les prendre par son baptême, alors ce salut serait trop absurde pour y croire.

Le Seigneur a dit: “Venez à moi, vous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos” (Matthieu 11:28). Jésus peut inviter tous les pécheurs au repos parce qu’il les a sauvés de tous leurs péchés par son baptême et son sang. Dieu n’approuve pas quelqu’un qui croit seulement au sang de Jésus à la croix.

Le royaume de Dieu est seulement vérité, justice, honnêteté, amour, et bonté, et il est complètement exempt de fausseté. A la différence de ce monde présent, aucun péché ne se trouve dans le royaume des cieux. Il est écrit: “Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé en ton nom, chassé des démons en ton nom, et fait beaucoup de miracles en ton nom?” (Matthieu 7:22). Mais Dieu n’a jamais approuvé les actes vertueux de quelqu’un comme son salut.

Dieu n’a pas le cœur aussi doux que nous ne le pensons (Matthieu 7:23). Quand le jour du jugement viendra, certaines personnes diront: “Seigneur, je t’ai donné deux maisons et j’ai même donné ma vie pour toi. Ne m’as-tu pas vu alors? Ne m’as-tu pas vu sacrifier ma vie pour ne pas te renier?”

Mais le Seigneur leur dira: “Arrière de moi! Un pécheur comme toi ne peut pas entrer ici!”

“Mais j’ai été martyr pour toi!”

“Quel martyr? Tu es mort juste pour montrer ton entêtement. Ais-je attesté que tu faisais partie de mon peuple? J’ai sauvé les pécheurs par la parole d’évangile de mon baptême, mon sang, et l’Esprit. Cette parole d’évangile a-t-elle attesté que tu étais de mon peuple? Connaissais-tu cette parole? L’as-tu apprise? Ne t’y es-tu pas plutôt opposé? Donc que pouvons-nous faire, puisque tu as cru par toi-même que tu étais sauvé alors que ma parole de vérité n’atteste pas cela? Tu n’as pas été martyr pour défendre ta foi en l’évangile de l’eau de mon baptême, mon sang, et l’Esprit; loin de là, ta mort est en vain. Tu m’as aimé par toi-même, croyant en mon sang à la croix et en l’Esprit en vain. Réalises-tu maintenant ce que tu as fait? Tu seras jeté en enfer!” C’est ce que le Seigneur dira à ceux qui croient être justes alors qu’ils ont du péché.

Pour nous qui sommes nés de nouveau, le fait que notre salut soit approuvé par Dieu est attesté dans sa parole. Le fait que nous sommes justes est attesté dans la parole écrite de Dieu de l’eau et de l’Esprit.

Il est écrit: “Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas fait Dieu menteur, parce qu’il n’a pas cru au témoignage que Dieu a donné de son Fils” (1 Jean 5:10). Dieu dit que ceux qui croient en son Fils ont le témoignage en eux-mêmes. Moi, j’ai aussi le témoignage en moi. Et la parole de témoignage atteste ce qui suit: “Pour notre cause, Dieu lui-même est venu sur la terre comme le Sauveur incarné dans la chair d’un homme par le corps de la vierge Marie et conçu par le Saint Esprit; et à l’âge de 30 ans, il a porté tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste de la même façon que l’imposition des mains de l’Ancien Testament; ayant ainsi porté tous les péchés du monde, il a été condamné à la croix à la place des pécheurs; et il est ressuscité des morts après trois jours pour nous ramener à la vie.” De cette façon, le Seigneur a sauvé ses croyants du péché.

Si le Seigneur n’était pas ressuscité des morts et étaient toujours dans sa tombe, comment le Christ mort pourrait-il témoigner? Mais le Seigneur est ressuscité! Donc Jésus est devenu le Sauveur de tous les croyants, et nous avons été sauvés pour devenir les justes dont le cœur est complètement sans péché. Nos cœurs sont devenus blancs comme neige.

Puisque Jésus nous a sauvés de cette façon prophétisée dans l’Ancien Testament, nous atteignons le salut en croyant de façon correspondante par l’évangile du baptême de Jésus et son sang tel que témoigné encore plus clairement dans le Nouveau Testament. J’ai le témoignage en moi, vous avez le témoignage en vous, et tous ceux qui ont été sauvés ont aussi le témoignage en eux. Les saints nés de nouveau croient au baptême de Jésus sans vaciller et ne l’ignorent jamais. Vous êtes sauvé seulement si vous croyez en tout ce que Jésus a fait pour vous, ne laissant rien du tout de côté.



La foi de ceux qui font Dieu menteur


Il est écrit: “Celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur.” L’apôtre Jean clarifie le fait que ceux qui ne croient pas en tout ce que Dieu a fait pour eux – c’est-à-dire ceux qui professent croire en Jésus en laissant de côté son eau – font finalement Dieu menteur. Quand ces gens entendent que Jésus a pris tous les péchés du monde, ils disent: “Ce n’est pas vrai. Le Seigneur a enlevé seulement notre péché originel, et donc nous devons faire des prières de repentance pour nous péchés personnels chaque jour; pour ce qui concerne nos péchés futurs, le Seigneur les expiera lorsque nous les confesserons.” Ces gens renient essentiellement le baptême de Jésus, et puisque ceux qui croient comme cela font Dieu menteur, ils seront tous condamnés pour ce péché.

L’on est jeté en enfer non parce que l’on commet beaucoup de péchés, mais l’on est rejeté parce qu’on ne croit pas au baptême de Jésus et son sang, et donc fait Dieu menteur. Ces gens qui ne croient pas en ce baptême de Jésus ont du péché dans leur cœur, et c’est pour cela qu’ils disent: “Comment puis-je dire que je suis sans péché alors que je commets toujours le péché?” De cette façon, ils font Dieu menteur jusqu’à la fin, pour être finalement punis pour ce péché.

J’ai une fois demandé à un certain ancien: “Mes péchés vont-ils disparaître si je crois en Jésus?”

“Oui, bien sûr”, dit l’ancien.

“Alors tu dois être sauvé, puisque la Bible dit que Jésus a enlevé tous les péchés du monde, et il a accompli toute l’œuvre du salut?”

L’ancien a répondu: “Certainement, bien sûr!”

J’ai demandé encore: “Alors tu es sans péché, pas vrai?”

“Oui je suis sans péché maintenant grâce au sang de Jésus.”

“Qu’arrive-t-il si tu commets le péché dans le futur alors?”

Il a répondu: “Je serai pécheur. Comment quelqu’un peut-il ne pas avoir de péché? Puisque nous sommes tous humains, il est impossible de ne pas commettre de péché. Mais nous devons nous repentir quand nous commettons un péché, et ce péché disparaîtra alors.”

“Qu’en est-il de toi alors? As-tu du péché?”

“Oui, j’ai du péché.”

“Es-tu un saint alors?”

“Non, je suis pécheur.”

“Alors qui ira au ciel, la personne juste ou le pécheur?”

Donc je lui ai demandé une dernière fois: “Où iras-tu alors?” Sans un mot, l’ancien ne pouvait plus répondre à ma question et m’a laissé en murmurant de façon incohérente pour lui-même. Ce n’est autre que la foi de ces gens-là qui fait Dieu menteur, et donc ils seront jetés en enfer pour avoir fait de Dieu un menteur.



Quiconque croit en l’évangile primitif ne renie pas la divinité de Jésus


Tout comme la Bible dit: “Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, parce qu’il n’a point cru le témoignage que Dieu a donné de son Fils” (1 Jean 5:10), nous avons tous le témoignage clair de notre salut. Quiconque est sauvé certainement par l’eau et l’Esprit croit en la vérité que Jésus est né sur la terre par le corps de la vierge Marie conçu par le Saint Esprit, que tous ses péchés ont été transférés sur Jésus quand il a été baptisé, et que Jésus les a expiés en mourant à la croix pour les péchés du monde. Ces gens croient que le salut s’obtient en croyant en Jésus qui est venu par l’eau, le sang et l’Esprit. Seuls ceux qui croient en Jésus Christ qui est venu par l’Esprit, l’eau, et le sang peuvent obtenir le témoignage qui atteste de leur salut devant Dieu.

La Bible dit: “Car notre évangile n’est pas venu à vous en paroles seulement, mais aussi en puissance, et dans le Saint Esprit avec grande assurance” (1 Thessaloniciens 1:5). Satan aime voir les gens prêcher seulement le précieux sang de Jésus Christ, et il trompe beaucoup de gens pour qu’ils croient seulement au sang de Jésus. Vous devez réaliser ici en ce temps présent et époque, que le diable agit à travers les églises florissantes et mondaines plutôt que par la persécution pour tromper les gens afin qu’ils croient un évangile qui est dénué du baptême de Jésus, qui est un antitype du salut (1 Pierre 3:21).

L’évangile que satan craint le plus dans ce monde est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le diable fuit quand il voit quelqu’un qui a foi en la parole du baptême de Jésus, son sang à la croix, et sa divinité de Fils de Dieu.

Quand vous regardez un film comme l’Exorciste, vous pouvez voir des prêtres catholiques faire l’exorcisme pour chasser un démon, priant avec ferveur et agitant une croix devant le démon, mais même les prêtres ne sont pas à la hauteur du démon et ils finissent par mourir. Par contre, il est impossible que quiconque est vraiment né de nouveau et dont le salut est attesté par Dieu lui-même ne perde devant satan. Ceux qui sont nés de nouveau s’asseyent calmement, et mettant leur foi en la parole écrite, ils ordonnent calmement au démon de partir. Si le diable essaie de vous tromper, parlez calmement de l’évangile primitif de l’eau et de l’Esprit, disant à satan: “Réalises-tu que Jésus a enlevé tous mes péchés?” Le diable trouvera cela insupportable et fuira.

Quel est le témoignage attestant du Fils de Dieu? N’est-ce pas l’évangile du salut attestant que Jésus Christ est venu sur la terre conçu par le Saint Esprit, a porté tous nos péchés sur son propre corps par son baptême, et a versé son sang à a mort à la croix à notre place? L’on ment à Dieu parce qu’on ne croit pas en sa parole de témoignage attestée par l’Esprit, l’eau, et le sang; et quiconque croit et prêche un faux évangile devient lui-même un faux prophète.

La Bible dit en 1 Jean 5:11: “Et voici le témoignage: c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et la vie est en son Fils.” Comme Dieu nous a donné la vie éternelle et la vie est dans son Fils, quiconque a reçu cette vie éternelle est une personne sans péché, et vivra pour toujours. Si vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors vous avez aussi reçu la vie éternelle.

Les apôtres Jean, Paul, et Pierre ont tous distingué ceux qui sont nés de nouveau de ceux qui ne sont pas nés de nouveau. Comment, alors, les serviteurs de Dieu d’aujourd’hui peuvent-ils reconnaître ceux qui sont nés de nouveau? Et comment pouvez-vous discerner les vrais serviteurs de Dieu et son peuple? Ceux qui ont reçu le salut et la vie éternelle par l’eau et l’Esprit peuvent distinguer ceux qui sont sauvés de ceux qui ne le sont pas. C’est parce qu’ils ont le Saint Esprit et la parole écrite de Dieu en eux.

Si quelqu’un qui tient une fonction d’église, comme un pasteur ou un évangile, ne peut pas discerner si un membre de son église est un saint ou pas, alors cette personne elle-même n’est pas sauvée, et elle est une personne sans vie qui n’a pas la parole de l’eau, du sang, et de l’Esprit en elle. Ceux qui n’ont pas de vie en eux ne peuvent discerner cela, et comme un aveugle, ils trébuchent sans aucune conviction de ce qui est juste ou faux. Par contre, quelqu’un qui est vraiment sauvé peut discerner si quelqu’un est un saint ou pas.

C’est comme essayer de discerner différentes couleurs dans le noir complet. Une personne aveugle ne peut pas dire que le vert est vert et que le blanc est blanc puisque ses yeux ne voient pas, et puisqu’elle ne peut pas voir, elle ne peut dire la différence entre ces deux couleurs. Par contre, quiconque a les yeux ouverts peut dire la différence tout de suite. Il sait qu’il y a une claire différence entre le vert et le blanc puisqu’il l’a vu.

A moins que nous qui sommes nés de nouveau ne fassions briller la lumière témoignant du baptême de Jésus et son sang, l’évangile de la rémission des péchés, beaucoup de gens vont périr. Si cela arrive, alors loin de prendre plaisir en nous, Dieu nous reprochera d’être des serviteurs insolents. Nous devons faire briller la lumière clairement et sagement. Je continue d’insister sur ce point à répétition parce que la plupart des gens ne peuvent pas le comprendre à moins que cela ne soit expliqué en détail encore et encore. Par exemple, vous ne pouvez pas juste amener quelqu’un de complètement illettré et attendre de lui de commencer à lire tout de suite sans même lui enseigner l’alphabet. Quand une langue est enseignée, l’on doit commencer par les bases même pour expliquer quel est l’alphabet, comment les mots différents sont composés avec l’alphabet, et comment les expressions et phrases sont construites avec une combinaison de mots pour communiquer. De même, la Bible doit être enseignée clairement à partir des bases.

Ainsi, le baptême de Jésus doit aussi être expliqué clairement et à répétition. Ce que j’ai écrit ici dans ce livre n’est pas juste ma propre déclaration, mais c’est prêché sur la base de la parole, vérifié par les textes originaux des écritures, et bâti sur un fondement biblique sain.

Le salut des pécheurs a été complètement accompli. Puisque tous les péchés du monde ont été transférés sur Jésus quand il a été baptisé, il a été enseveli à la place des pécheurs; puisque tous les péchés du monde ont été transférés sur Jésus, nous tous qui croyons cela avons été purifiés des péchés de nos cœurs; et donc, c’est cette foi en l’évangile original qui permet à tout le monde d’être embrassé dans les bras de Dieu. Cet évangile primitif accompli par le Seigneur permet à chacun de naître de nouveau d’eau, de sang, et d’Esprit, et j’espère et prie que vous croyiez tous en cet évangile et y entriez.