Sermons

【3-19】< Jean 4:1-19 > Que Signifie Etre Réellement Né de Nouveau?



< Jean 4:1-19 >

“Le Seigneur sut que les pharisiens avaient appris qu’Il faisait et baptisait plus de disciples que Jean. Toutefois Jésus ne baptisait pas Lui-même, mais c’étaient Ses disciples. Alors Il quitta la Judée, et retourna en Galilée. Comme il fallait qu’Il passât par la Samarie, Il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils. Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ la sixième heure. Une femme de Samarie vint puiser de l’eau. Jésus lui dit: Donne-moi à boire. Car Ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres. La femme samaritaine Lui dit: Comment Toi, qui es Juif, me demandes-Tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine? Les Juifs, en effet, n’ont pas de relations avec les Samaritains. Jésus lui répondit: Si Tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire! tu Lui aurais toi-même demandé à boire, et Il t’aurait donné de l’eau vive. Seigneur, Lui dit la femme, Tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond; d’où aurais-Tu donc cette eau vive? Es-Tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux? Jésus lui répondit: Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l’eau que Je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que Je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. La femme Lui dit: Seigneur, donne-Moi cette eau, afin que je n’aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici. Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici. La femme répondit: Je n’ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire: Je n’ai point de mari. Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai. Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète.”



La réunion de réveil d’aujourd’hui aborde la question suivante: “Que signifie être réellement né de nouveau?” Comme vous le savez tous, l’expression “être né de nouveau” est, ces temps-ci, utilisée de façon désinvolte dans divers cercles, notamment les politiciens et autres religions. Vous avez certainement entendu des politiciens dire que leur parti doit naître de nouveau, ou quelqu’un dire que sa famille dot naître de nouveau. Les gens demandent à naître de nouveau constamment. Mais, qu’est-ce que naître de nouveau veut réellement dire. Naître de nouveau veut dire, naître d’une nouvelle vie. Mais je me demande si ceux qui parlent de cette renaissance connaissent le véritable sens, autre que sa simple signification littérale. Ils pensent très probablement qu’ils peuvent naître de nouveau simplement en changeant leurs pensées et leurs comportements.

Cependant, le vrai sens de la nouvelle naissance s’énonce comme suit: votre ancienne nature a disparu et vous être né de nouveau en une nouvelle personne, tout cela grâce à Dieu. En d’autres termes, vous n’êtes plus votre ancienne personne vivant dans la vie passée, mais plutôt, vous êtes devenu une nouvelle personne et appartenez désormais à Dieu, de la même manière qu’Abram devint Abraham et Saul devint Paul.

Lorsque nous lisons la Bible, nous voyons que Paul s’étaient d’abord opposé à Dieu et à Ses croyants. C’était sa mission de traquer les croyants du Seigneur, tel un limier. Avant de rencontrer Jésus, il était convaincu que cela était la chose la plus juste à faire. Cependant, lorsque Saul rencontra le Seigneur, il découvrit la vérité, et son nom fut changé en Paul et devint complètement une autre personne.

Lorsque nous naissons réellement de nouveau par le Seigneur, nous aussi, à l’instar de Paul, changeons nos noms. Nous n’obtenons pas de noms de baptême comme le font les Catholiques, mais nos vies sont complètement transformées en de nouvelles vies. Cela signifie que, quand nous sommes lavés de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nos vies et nos pensées sont fondamentalement changées. Nous naissons de nouveau en tant que de nouveaux homes et de nouvelles femmes. De la même manière que Saul n’avait plus son ancienne nature et avait été transformé en Paul, nous aussi n’avons plus notre ancienne nature – c’est-à-dire, grâce au Saint-Esprit, nous réalisons qu’en nous, il y a maintenant une nouvelle personne qui appartient à Dieu. Voici ce que signifie être réellement né de nouveau.

Ceux qui ne sont pas réellement nés de nouveau ne peuvent pas dire: “La renaissance a lieu lorsque nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.” Ils cherchent plutôt à adapter le concept à leurs pensées mondaines et charnelles. Donc, ils prennent le changement de leurs manifestations extérieures pour la nouvelle naissance. Mais vous et moi savons que la vraie renaissance signifie être lavés de nos péchés, et naître de nouveau en une personne sans péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Nous sommes réunis ici aujourd’hui pour lever le voile sur le vrai sens de la nouvelle naissance. Comme vous pouvez le voir sur l’un des dépliants pour la promotion de cette réunion de réveil, sous le grand titre, il y a un sous-titre écrit en petites lettres: “La source d’eau vive qui étanche votre soif pour l’éternité.” Cela a été écrit pour montrer que quand vous naissez de nouveau, vous n’avez plus jamais soif. 

Alors, qu’est-ce que cela signifie exactement? Cela signifie que lorsque nous rencontrons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que nous le connaissons et y croyons, la soif spirituelle de nos âmes est étanchée. C’est un fait incontestable que les gens n’ont pas seulement besoin du pain pour la chair, mais également, le pain de l’esprit pendant qu’ils vivent dans ce monde. Si quelqu’un croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il peut avoir ce pain spirituel dans son cœur. Contrairement aux animaux, l’être humain a des désirs spirituels. Donc quand ces désirs spirituels ne sont pas assouvis, ils vivent dans la soif. On appelle une telle condition ‘la soif de l’âme’. Pour être soulagé de cette famine de l’âme, l’on doit avoir la Parole de Dieu qui comporte le pain de l’Esprit.

Qu’est-ce, alors, le pain de l’âme pour l’humanité? Ce n’est rien d’autre que la Parole l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui coule dans l’âme. Les nés-de-nouveau ont toujours la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui constitue le pain de leur âme, et ainsi peuvent étancher la soif de ceux qui ont soif spirituellement. Le Seigneur a dit en Jean 4:14: “Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l’eau que Je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que Je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.” Il y a des personnes ici qui ont déjà vu cette Parole s’accomplir dans leurs cœurs, mais il y a certainement d’autres pour qui cela n’est pas le cas, et ont, par conséquent, toujours soif.

Mes chers croyants, le Seigneur vint nous chercher par l’évangile de l’eau de l’Esprit et nous a donné la rémission des péchés. Maintenant que nous avons reçu la rémission des péchés, Il est toujours avec nous en tant que Saint-Esprit. Et Il est devenu une fontaine d’eau qui jaillie éternellement. Qu’est-ce que cela signifie, alors, lorsque je dis que le Seigneur est avec nous – en tant que le Saint-Esprit? Cela signifie que si nous nous nourrissons de la Parole donnée par Dieu par la foi, cette Parole étanchera nos âmes en les renouvelant. La Parole est la fontaine qui assouvit l’âme. Même en ce moment précis, cette fontaine continue de jaillir dans les cœurs de ceux d’entre nous qui ont reçu la rémission des péchés. En outre, la fondation du Saint-Esprit qui nous est parvenue ne tarit jamais, peu importe le temps écoulé depuis notre nouvelle naissance, et peu importe les circonstances auxquelles nous faisons face. Peu importe combien de fois nous y puisons, elle demeure sans fond. A l’instant même où nous pensons que nous allons atteindre le fond, elle continue de jaillir. 



Une Fontaine à Flots Constants est Fondamentalement Différente des Fontaines Ordinaires


Les fontaines ordinaires assèchent éventuellement avec le temps, mais une fontaine à flots constants ne tarit jamais vu qu’elle a une source d’approvisionnement perpétuelle en eau. Parce qu’il y a une telle source d’approvisionnement en eau, elle continue de jaillir et de bouillonner. Lorsque nous naissons de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il y a une fontaine qui jaillit éternellement dans nos cœurs. Donc cette eau continue de jaillir dans nos cœurs, avec la Parole de la rémission des péchés. Toutefois que nous entendons la Parole de Dieu, cette fontaine spirituelle jaillit. C’est parce que le Seigneur est Lui-même la source de cette eau, et Il nous fournis une eau perpétuelle.

Mes chers croyants, le Seigneur a dit qu’Il a de l’eau à donner. Il veut nous donner cette fontaine à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Maintenant que nous avons été lavés de nos péchés et que nous sommes nés de nouveau en croyant en l’évangile de et de l’Esprit, nous avons bu de la fontaine de vie qui étanche à jamais. Nous n’allons plus donc avoir soif. Ces choses sont possibles grâce au formidable mystère de la nouvelle naissance et de la réception des bénédictions divines cachées dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Voyez-vous maintenant quelle merveilleuse bénédiction l’évangile de l’eau et de l’Esprit représente pour nous? Croyez-vous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ou pensez-vous que vous êtes né juste parce que vous avez mené une vie de foi pieuse. A moins que vous ne croisiez le Seigneur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous ne pouvez jamais être réellement né de nouveau. C’est la vérité, et c’est l’amour miraculeux de Dieu.

Une fois nés, nous sommes appelés à mourir. Comment, alors, les gens peuvent-ils être lavés de leurs péchés et naître de nouveau? Etant donné que tous les êtres humains qui naissent dans ce monde doivent mourir à un moment donné, et que leur vie terrestre est terminé une fois qu’ils sont mort, comment quelqu’un peut-il naitre de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les pensées charnelles rendent cela impossible. Cependant, le Seigneur nous a fait recevoir la rémission des péchés à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Il nous a bénis de la nouvelle naissance par le biais de cet évangile divin. C’est la merveilleuse bénédiction du Seigneur donnée seulement à ceux qui ont trouvé la grâce du salut par leur foi en l’évangile bénie de Dieu de l’eau et de l’Esprit. Naître de nouveau est le spécial amour de Dieu et Son cadeau de la rémission des péchés. Toutes ces bénédictions et la grâce de la rémission des péchés se trouvent dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. 

Tous ont péché et sont séparés de Dieu et doivent donc être détruits. Nous n’étions pas exemptés de cette règle, mais parce que nous avons entendu et cru en la Parole de la rémission des péchés donnée par Dieu, nous avons reçu cette nouvelle vie. Parce que c’est la bénédiction de Dieu qui est venue par l’évangile de l’eau et de m’Esprit, seulement ceux qui croient en cet évangile peuvent naître de nouveau. Et à mesure que nous vivons, nous en viendrons à réaliser encore plus profondément quelle grande bénédiction nous avons d’avoir reçu la nouvelle vie donnée par Dieu à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Le Seigneur nous a dit: “venez à Moi, vous tous qui avez soif, et buvez gratuitement.” le Seigneur nous a effectivement donnés Son eau éternelle. Nous avons expérimenté un tel miracle dans nos vies, et tout cela grâce au Seigneur. Nos âmes, qui, autrefois, avaient constamment soif, ont maintenant reçu une nouvelle vie à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit de sorte à ne plus jamais avoir soif. Pendant cette réunion de réveil, je voudrais continuer à partager la Parole sur comment une personne peut être lavée du péché et être vraiment née de nouveau. Je suis si reconnaissant pour cette grâce que le Seigneur nous a faite que je ne peux que Le remercier encore une fois à cette heure. 



Ceux Qui Sont Devenus Les Samaritains Spirituels


Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, nous voyons le Seigneur allant à Galilée, en passant par une certaine ville qui était le pays de la Samarie. Pour vous aider à mieux comprendre, je prendrai également un peu de temps pour vous expliquer l’histoire de la Samarie. Le pays de la Samarie était, à cette époque, la partie nord du Royaume d’Israël. Lorsque la partie nord du Royaume d’Israël fut corrompu et tomba dans le désordre spirituel, Sargon II, le successeur de Shalmanesser, le roi d’Assyrie, l’envahit et le conquit. A cette époque-là, le Roi Sargon déporta et asservit tous les mâles du nord du Royaume d’Israël, et s’installa avec son peuple. Les femmes qui y restèrent devinrent les femmes des Assyriens. Comme conséquence de ces mariages consanguins dus à la déportation et au repeuplement, les habitants de la Samarie devinrent une race mixe. En d’autres termes, il y avait un mixage forcé des israélites avec les Gentils. C’est pour cette raison que les Samaritains étaient méprisés par les Juifs. 

Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, nous voyons le Seigneur qui rencontre une femme dans ce pays de la Samarie. Lorsque le Seigneur demanda de l’eau à la femme, elle Lui dit: “Comment Toi qui es Juif me demandes-Tu de l’eau à moi qui suis Samaritaine?” Comme cela a été expliqué plus haut, en ces temps-là, les Samaritains étaient complètement dédaignés et maltraités par les Juifs. Même s’ils étaient tous deux des Israélites, les Juifs refusaient d’avoir toute relation avec les Samaritains. Nous pouvons aisément voir à quel mépris les Samaritains faisaient face, tant sur le plan personnel que spirituel. Donc, ce n’était pas exagéré pour la femme Samaritaine d’être surprise lorsque Jésus lui demanda de l’eau. Le fait même que, Jésus, un Juif, entama une conversation avec elle, une Samaritaine, était en soi un événement extrêmement surprenant à cette époque-là. Pourtant, non seulement Jésus parla à la femme Samaritaine dans ces circonstances, mais Il se rendait dans le pays de la Samarie et y demeurait très souvent. Ceci témoigne de la profonde providence de notre Seigneur Son soucis d’atteindre les Samaritains. Le Seigneur voulait donner Son eau de vie à ceux qui connaissaient leurs mauvaises natures. 

Comme nous pouvons le voir dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, le Seigneur quitta la Judée pour la Samarie. Examinons d’abord l’apparence de notre Seigneur. Notre Seigneur est né sur cette terre avec un statut très bas, étant le fils de Joseph, un charpentier à Nazareth. Son apparence extérieure était mal soignée et il n’avait rien à se vanter. Peut-être, est-ce la raison pour laquelle Jésus était tant méprisé par les Juifs dans la Bible. De même que nous le voyons à notre temps, à cette période-là également, il y avait plusieurs qui rejetaient Jésus et s’opposaient à Lui. Quittant ces gens, le Seigneur se rendit en Samarie. Les habitants de la Samarie n’avaient aucune vertu à vanter, si ce n’était la honte. Ils avaient plusieurs défauts, tant au niveau personnel que religieux. 

L’isolement de la Samarie est un fait historique avéré. Le Roi Salamon, que vous connaissez tous très bien, avait un serviteur nommé Jéroboam. Salomon a d’abord servi Dieu fidèlement, mais fut spirituellement corrompu par la suite, et lorsque cela arriva, Dieu dit qu’Il donnerait la moitié d’Israël à Jéroboam. Et après la mort de Salomon, Jéroboam devint le roi de la partie Nord du Royaume d’Israël comme l’avait promis Dieu. Cependant, après son intronisation, Jéroboam devint très soucieux. D’un simple serviteur, il se retrouva un beau matin roi. Pour ce fait, il ne pouvait s’empêcher de se soucier pour son trône. Alors, pour empêcher que son autorité royale ne soit sapée, il construisit un autre temple quelque part dans cette région. Il y avait déjà le temple de Jérusalem, mais puisque ce temple se trouvait sur le territoire Sud du Royaume de Juda, Jéroboam en construisit un autre sur son propre territoire. 

Le problème devint beaucoup plus grave. Il changea également la date du Jour des Expiations pour Israël. Initialement fixée au dixième jour du septième mois, il le fixa désormais au quinzième jour du huitième mois, et força ses sujets à observer cette nouvelle date comme étant le nouveau Jour des Expiations. Non seulement cela, mais il fit aussi des idoles qu’il plaça dans le temple de Dieu pour être adorés. Il abandonna complètement Dieu. 

Dans le Christianisme, les grand méchants sont souvent décrit comme étant tombés dans les voies ou ayant suivi les péchés de Jéroboam. Ceci pour témoigner de combien grave était le péché de Jéroboam. Les Samaritains peuvent être décrits comme les descendants de Jéroboam qui héritèrent sa foi fallacieuse. Donc, en terme foi, les Samaritains n’avaient à en être fiers. 

Arrêtons-nous un instant pour analyser ce fait. Il est extrêmement difficile pour les gens de connaître leur vraie nature. C’est précisément parce qu’ils ne savent pas qu’il y a un célèbre adage qui dit: “Connais-toi toi-même.” Il est absolument important pour nous de savoir qui nous sommes. De temps à autres nous rencontrons des “bons” chrétiens qui disent: “Cette personne a commis tellement de péchés qu’elle ira certainement en enfer. Mais je suis différent de cette personne.” Mais les gens dissent ce genre de choses parce qu’ils ne se connaissent pas du tout. Quand leur foi en la Parole de Dieu grandit et qu’ils viennent à connaître clairement leur nature, alors, ils réalisent qu’ils ne sont aucunement différents des pécheurs qu’ils critiquent.

Nous devons tous comprendre combien faibles nous sommes. Même en ce moment précis, notre Seigneur est à la recherche des Samaritains. Il vient à ceux vivant sur cette terre aujourd’hui qui réalisent et savent qu’ils sont vils et pleins de faiblesses comme les Samaritains. Comme notre passage de base d’aujourd’hui le montre, notre Seigneur traversa la Samarie, y rencontra une femme et la sauva.

S’il y a une chose dont il fallait être fier en Samarie et dont les Juifs se moquaient, c’était le puits de Jacob. La Bible dit qu’Abraham, l’ancêtre de Jacob, creusait un puits partout où il allait. Et même aujourd’hui le forage de puits est un business très important au Moyen-Orient. Parce que la région est dominée par le désert, l’eau est plus importante que le pétrole. Donc, l’eau s’obtient en creusant le sol.

Evidemment, le puits dans la Bible ne se limite pas simplement à sa signification littérale de source d’eau. Spirituellement, le puits de Jacob symbolise l’implantation de l’Eglise de Dieu. En d’autres termes, le fait qu’Abraham, l’ancêtre de Jacob creusait un puits partout où il allait implique l’implantation d’une église partout où il allait. Et comme nous le savons bien, Jacob, le petit-fils d’Abraham, ne reçut pas les bénédictions par ses propres forces. Il revêtit plutôt la grâce de Dieu par le biais de sa mère Rébecca. Pour le dire plus simplement, Jacob était une personne simple qui ne pouvait recevoir les bénédictions de Dieu de lui-même, tels les Samaritains, mais grâce à l’aide de sa mère, il put recevoir les bénédictions du Seigneur. Spirituellement parlant, sa mère fait référence ici à l’église. 

Revenons à notre passage d’aujourd’hui. Il est écrit qu’une femme Samaritaine vint au puits de Jacob pour y puiser de l’eau. Voyons ce que cela signifie. Ce puits était l’héritage des Samaritains que leur avait laissé leur ancêtre dans la foi. Cependant, tout ce qu’ils avaient était le puits lui-même, alors que la foi de Jacob ne leur fut pas transmise. Même si les Samaritains avaient le puits de Jacob dans leur ville, ils étaient spirituellement anéantis, ayant hérité d’une foi corrompue au lieu d’avoir la bonne transmission de foi. Bien qu’ils puisaient et busaient l’eau du puits de Jacob, ils ne pouvaient jamais étancher leur soif, pas même une seule fois. Les Samaritains obtenaient leur eau du puits de Jacob, mais ils avaient toujours soif. Cela arriva quoique, s’ils avaient la connaissance spirituelle du puit de Jacob, ils auraient pu avoir la rémission de leurs péchés. Au lieu d’hériter de la foi de Jacob, ils héritèrent plutôt d’enseignement et de rituels corrompus. 

Mes chers croyants, toute église ayant hérité de tels rituels n’a rien d’autres que des croyances dogmatiques. Parlant des croyances dogmatiques, il n’y a probablement aucun pays où les croyances traditionnelles sont aussi profondes et fortes qu’en Israël. Les Juifs étaient carrément légalistes et sectaires. Le système de croyance dogmatique des Juifs s’est considérablement assoupli ces derniers temps. Nous voyons souvent à la télé les femmes en Israël qui vive de manière moderne. Ceci aurait été inimaginable au temps des Juifs légalistes. Les Juifs ont vu leurs croyances dogmatiques se désagréger, mais s’il y a une chose dont ils peuvent être encore fiers, ce sont les restes du christianisme. C’est tout ce qu’ils ont. Je ne suis aucunement pas en train de rabaisser leur foi. Mais ce que je dis c’est qu’ils ont manqué d’avoir la base de la vraie foi qui est de croire en Jésus-Christ comme le Sauveur. 

Pour comprendre l’interrelation entre le dogme et la foi, il est important d’avoir des connaissances rudimentaires sur les divers courants théologiques. Je voudrais donc prendre un peu de temps pour les expliquer. Il y a présentement deux courants universels en théologie: la théologie conservatrice et la théologie libérale. La théologie Libérale est subdivisée en théologie critique et progressiste. Comme le nom l’indique, la théologie critique voit les Ecritures d’un point de vue critique. Ils des théologiens critiques en Corée qui nient le fait que Jésus ait marché sur l’eau et qu’Il ait miraculeusement nourri 5000 personnes avec cinq pains et deux poissons. 

Les adeptes de la théologie progressiste soutiennent le changement social par la foi. Ils disent: “Ceux qui sont politiquement oppressés doivent être libérés. Nous devons nous lever contre les oppresseurs et obtenir la liberté. De la même manière que le peuple d’Israël s’échappa l’esclavage en Egypte, nous chrétiens garantir notre liberté. Nous devons nous opposer à tout gouvernement oppressif.” Voici le genre de choses accrocheuses qu’ils déclarent. On les voit souvent lors des marches de protestation. Les adeptes de la théologie progressiste ne croient pas vraiment entièrement en la Bible, mais plutôt acceptent seulement des aspects qui vont dans le sens de leur orientation progressiste. En d’autres termes, au lieu de chercher à construire le Royaume de Dieu, ils croient de façon sélective aux écrits Bibliques qui parlent des choses terrestres. De ce fait, leur foi n’est pas authentique car ils appellent à la justice sociale et à l’égalité. 

Par exemple, plusieurs groupes de chrétiens progressistes critiquent amèrement la consommation ostentatoire et l’inégalité grandissante. Ils appellent à des réformes sociales en vue de mitiger ces problèmes. Ils sont convaincus que cela sert au plus grand bien de leur pays et sont fiers d’eux-mêmes. Evidemment qu’il n’est pas mauvais pour les chrétiens d’aimer et de prier pour leur pays. Cependant, s’ils aiment vraiment leur pays, ils doivent parler de la manière dont chaque individu peut naître de nouveau. C’est parce que la prospérité de la nation passe d’abord par la prospérité individuel. Lorsque les individus reçoivent la rémission des péchés et deviennent le peuple parfait de Dieu, il est évident que cette nation prospèrera. 

A l’autre bout de l’échelle opposé à la théologie libérale, se trouve la théologie conservatrice, qui est celle que nous suivons. Cette théologie conservatrice soutient la croyance en la Parole de Dieu exactement comme elle est. Cependant, le fait de suivre la Parole de Dieu à la lettre créa un problème. La foi de certaines personnes en l’évangile d’eau et Esprit énoncé par Dieu a malheureusement été mélangée par des croyances légalistes. Ceux qui ont plus privilégié la loi ont fini par suivre leurs propres croyances dogmatiques au lieu de la substance de Dieu. La théologie conservatrice n’est pas forcément mauvaise dans sa forme originale. Elle soutient la croyance en la Parole de Dieu telle qu’elle est. Cependant, elle a été transformée en la croyance en des dogmes corrompus. 

Le véritable devoir de l’Eglise de Dieu est de guider les croyants à vivre une vie saine et guérir les blessures de leurs cœurs à l’aide de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais le christianisme moderne a manqué d’accomplir ce devoir. Le puits de Jacob et le pays de la Samarie dans le passage d’aujourd’hui symbolise cette église moderne. Toute église qui n’a pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est la vraie substance de la foi, ne étancher la soif spirituelle de leur congrégation quel que soit leur degré de croyance. C’est parce que leur foi n’est rien d’autre qu’un puits vide. 

La Samarie avait le puits de Jacob. Mais il n’y avait pas de vrai pain. De même, quoiqu’ayant plusieurs églises de nos jours, peu ont l’évangile vrai de l’eau et de l’Esprit à l’instar de l’église de Dieu. Esaïe 28:9-10 déclare: “A qui veut-on enseigner la sagesse? A qui veut-on donner des leçons? Est-ce à des enfants qui viennent d’être sevrés, Qui viennent de quitter la mamelle? Car c’est précepte sur précepte, précepte sur précepte, Règle sur règle, règle sur règle, Un peu ici, un peu là.” Comme la Bible le dit, les pasteurs de ces fausses églises préparent leurs sermons en prenant un peu de ce livre-ci et de ce livre-là ou de ce sermon. Mais ils ne parlent pas de ce qui est vraiment important. Ils manquent la vraie substance. Il n’existe rien d’autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui soit la vraie substance de la Parole. Les prédicateurs d’aujourd’hui ont de grandes difficultés à préparer leurs sermons parce qu’ils n’ont eux-mêmes pas la vraie foi, et n’ont pas non plus reçu la rémission des péchés. Donc, ils finissent par voler les sermons des autres de temps en temps, commettant le plagia. 

Il semble que j’aie fait un peu de digression ici. En tout cas, la Samarie avait un puits creusé par Jacob. Mais les habitants ne pouvaient pas étancher leur soif spirituelle avec l’eau de ce puits. Cela est dû au fait que la terre de la Samarie avait été déjà corrompue spirituellement. Depuis les temps ancien de Jéroboam, ils n’avaient pas adoré le Seigneur selon la loi et les statues de la foi. Les idoles devinrent leurs dieux, suivis par une totale corruption spirituelle. 



Nous Devons Avoir le Regard Fixé sur la Réalité


Et nous devons, sans aucun doute, prendre appui sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui se trouve dans la Parole de Dieu. Nous devons compter uniquement sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourtant, le christianisme du temps présent ne voit ni la Parole de Dieu clairement ni ne connait l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Lorsque le christianisme fut introduit pour la première en Corée, plusieurs croyants au moins lurent la Parole de Dieu diligemment. Alors, plusieurs mouvements de repentance naquirent des croyances légalistes. Cependant, de nos jours, les chrétiens Coréens n’ont même pas ce genre de foi. Ils n’ont pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils ne croient pas, même quand la Parole leur est prêchée. 

Comme conséquence, ils s’appuient de plus en plus sur une foi remplie d’émotion. Lorsqu’ils adorent Dieu, ils chantent des cantiques de façon fervente, avec toutes sortes d’instruments musicaux jouant en fond sonore. Ils sentent alors qu’il y a quelque chose de spirituel qui se réveille du plus profond de leur cœur. Donc, ils pensent d’eux-mêmes que Dieu est réjoui de leur louange intense et émotionnelle. Cela n’est rien d’autres que leurs propres émotions s’élevant de leurs efforts, mais en réalité, Dieu n’est pas réjoui par leur louange.

Comme si cela ne suffisait pas, nous voyons aujourd’hui plusieurs qui se sont autoproclamés prophètes. Un exemple de représentant de ces faux prophètes est une organisation chrétienne qui dit être ravi le 28 Octobre. Quelque moment après, je rencontrai un reporter du Ganwon Daily, et il semblait très surpris lorsque je lui racontai qu’il y avait plusieurs pasteurs Coréen qui épousaient cette idée d’être ravis le 28 Octobre. Mais cela est la triste réalité. Ils réunissent des disciples crédules en utilisant la doctrine du 28 Octobre. Vous ne savez probablement pas combien pervers sont ces choses. Même en Europe, le berceau de la foi chrétienne, de telles croyances mystiques furent en vogue lors de la montée du christianisme. 

Plusieurs églises, de nos jours, sont comme les Samaritains. Leur foi est semblable à une coquille vide. Ils commencèrent d’abord avec une foi formaliste. Mais ils ne purent maintenir leur foi avec ce dogme. Ils se sont donc penchés vers le mysticisme et maintenant que cela ne suffit plus, ils jouent sur l’émotion des gens. Toute foi qui repose sur les émotions est absolument erronée. 

Dans certains pays, il y a des pasteurs de music. Ces pasteurs ont étudié la music de façon professionnelle et en ont fait leur ministère. En Corée également, ces pasteurs musiciens ont commencé à se faire remarquer au cours de ces dernières années. Il est bien entendu nécessaire d’évangéliser à travers la music. Cependant, elle peut devenir juste un moyen pour susciter l’émotion des gens et problématique si elle est utilisée dans le mauvais sens. Elle ne fait rien d’autre que susciter les émotions de la congrégation. Que vous guidiez à la perfection les sentiments des gens vers Dieu et que vous leur enseigniez les doctrines chrétiennes, toutes ces choses sont inutiles. C’est parce que ceux qui ont de telles croyances – c’est-à-dire, ceux qui boivent de cette eau – auront toujours soif spirituellement. Même si les gens copient, apprennent, mémorisent et croient en toutes les doctrines chrétiennes qui existent, s’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ne peuvent que demeurer dans la soif spirituelle. Et cela ne limite pas à la soif spirituelle. A cause de la soif et de leurs péchés, ils font éventuellement face aux malédictions éternelles.

Il semble que les doctrines chrétiennes enseignées et professées par plusieurs dénominations aujourd’hui donnent la foi aux gens et les rassurent. Cependant, à mesure que le temps passe, l’air spirituel devient tellement pollué que les gens ne peuvent plus respirer pour survivre. Aucun dogme n’étant parfait, ces adeptes ne peuvent que souffrir et périr à la fin. 

C’est également le cas pour les croyances émotionnelles. Au début, les gens se sentent très bien sur la base de leurs propres émotions. Cependant, une fois qu’ils tombent dans leurs propres péchés et sont pris au piège, ils ne peuvent pas s’échapper de ce bourbier. Et à la fin, ils ne peuvent que périr pour leurs péchés. Lorsque les chrétiens d’aujourd’hui commettent des transgressions, ils sont accusés par Satan et ne pouvant pas s’échapper de cette accusation, leur issue n’est autre que la mort. Tout le monde pèche. La seule manière d’échapper au péché est de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il n’y a pas d’autres moyens. Si vous ne croyez pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous périrez tant dans la chair qu’en esprit. Tout peut sembler bien aller au début, mais au fil du temps, vous serez possédé par des démons que vous n’arriverez pas à contrôler vous-même. 

Donc, ceux qui se focalisent sur la tradition, s’accrochent à leur propre dogme et ne poursuive que la plénitude des émotions sont comme la femme Samaritaine. Ce genres de doctrines chrétiennes ne peuvent pas étancher définitivement la soif spirituelle de la femme Samaritaine qui venait puiser de l’eau. Cette eau peut étancher sa soif pour quelques heures, mais elle aura soif à nouveau peu après. En effet, à moins que vous ne receviez la rémission des péchés à travers la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous ne pouvez pas résoudre le problème de votre soif spirituelle. Notre Seigneur a dit: “Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.” Comme la Bible le dit ici, si nous écoutons attentivement l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole du Seigneur, ne serait-ce qu’une seule fois et y croyons, nous recevrons la rémission des péchés et nous n’aurons plus jamais soif. Et la Parole du Seigneur et Ses bénédictions continuerons de couler en nous. 

Mes chers croyants, si vous recevez la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous échapperez aux péchés du monde pour toujours et vous deviendrez des justes pour toujours. Tout ce que donne le Seigneur est éternel. En revanche, les choses que donnent les êtres humains sont ne peuvent jamais durer à toujours. En d’autres termes, alors que la rémission des péchés offerte par le Seigneur à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit est éternelle, tout ce qui provient de l’homme est éphémère, c’est-à-dire, ne dure que pour un court temps. Par exemple, supposons que vous avez assisté à une réunion de réveil et l’un de vos problèmes a été résolu. Même ainsi, si cette solution ne vient pas de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tout aura été vain. Tout ce qui est fait en dehors de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est juste un mensonge du malin et n’a aucune signification pour nous. 

Certains revivalistes, disent des sermons du genre: “Recevez le feu! Nous sommes devenus le peuple de Dieu!” Les gens croient alors à l’instant même qu’ils sont vraiment devenus le peuple de Dieu. Mais, même s’ils croient de cette manière, à mesure que le temps passe, ils ne pourront que souffrir inlassablement de la soif spirituelle. 

Il en va de même pour le mouvement communautaire qui est devenu la mode parmi certains chrétiens. Les adeptes de ce mouvement disent: “Nous devrions vraiment vivre ensemble comme des frères croyants. Créons notre propre communauté, à l’instar d’autres mouvements religieux. Nous pouvons tous vivre une vie simple et merveilleuse. Plusieurs personnes admireront nos vies exemplaires et finiront par croire en Jésus en conséquence.” Ils apprennent le savoir-être des catholiques, qui a déjà été intensément intégré à un tel mouvement. Bien que plusieurs chrétiens participent à ce mouvement, il y a également une limite à cela. Cela parce que ni la vie d’une telle communauté ni sa foi ne sont éternelles.

Au lieu de chercher à étancher notre soif spirituelle d’une autre manière, nous devrions seulement écouter la Parole du Seigneur. Nous devons nous demander: “Que nous dit notre Seigneur? Quelle est le véritable sens de cette Parole?” La Parole de Dieu dure à jamais; elle est la fontaine qui ne tarit jamais, la rémission éternelle des péchés, et la manière de devenir à jamais juste. Pourtant, ceux qui n’ont pas la parfaite compréhension de la Parole de Dieu et n’ont pas bu de l’eau donnée par Dieu essaient d’interpréter la Parole selon leurs propres normes morales humaines. Ils disent: “Croyons que toute personne qui croit simplement en Jésus a été sauvé.” Ils crient donc le nom du Seigneur trois fois et croient qu’ils sont maintenant tous devenus le peuple de Dieu. 

Ils ont un témoignage tel que: “Le Seigneur est mon Maître. J’ai abandonné le Bouddhisme et les idoles. Dieu seul est mon Dieu. Je crois!” Mais, mes chers croyants, est-ce cela ce qui signifie réellement croire en Jésus? Non, bien sûr que non. Cela, c’est simplement changer de religion. Que pensent ce genre de personnes lorsqu’ils lisent le passage des Ecritures d’aujourd’hui? Ils diront: “Nous voyons que la femme Samaritaine allait souvent puiser de l’eau. Alors nous devrions nous aussi nous rendre au puits pour puiser de l’eau. Le fait que la femme aille puiser de l’eau est égal au fait d’aller souvent à l’église pour écouter la Parole. Puisque nous devons fréquemment nous nourrir de la Parole, nous devons aussi venir à l’église fréquemment. Nous ne devons rater aucun programme de l’église, que ce soit une réunion de prière matinale, un culte du soir ou une réunion de réveil.” Ainsi, ils interprètent la Parole dans une perspective humaine selon les morales humaines. Mais ce passage ne dénote pas une signification aussi simpliste. 

Il y a une organisation en Corée nommée “le Comité Chrétien sur les Pratiques Ethiques”, qui appelle les chrétiens à être bons et à vivre une vie moralement droite et vertueuse. D’innombrables théologiens, pasteurs et laïcs participent à cela. Ils disent: “Tout chrétien devrait être bon.” Mais c’est la mauvaise chose à dire. Il n’est pas demandé aux chrétiens d’être bons. Si l’on est un bon chrétien, alors il est évident que cette personne soit bonne sans s’y efforcer.

De nature, les êtres humains sont remplis de faiblesse. Quoique plusieurs organisations telles que le Comité Chrétien sur les Pratiques Ethiques appellent les chrétiens à vivre une vie moralement droite, sans la rémission des péchés, ils ne peuvent s’empêcher de devenir des hypocrites. Parlant aux pharisiens à l’apparence blanchie, Jésus dit: “repentez-vous race de vipères!” Ce n’est pas juste parce que les gens croient en Jésus d’une manière ou d’une autre qu’ils peuvent tous devenir enfants de Dieu. La Bible dit clairement que pour devenir enfant de Dieu, il faut recevoir la rémission des péchés à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cela signifie que vos vertus et vos bonnes œuvres ne sont pas la solution à votre impasse. Il n’y a rien que vous puissiez faire de vous-même pour avoir le salut. Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, la femme Samaritaine ne put pas reconnaitre Jésus de prime abord, même si elle venait chaque jour puiser de l’eau au puits. En d’autres termes, elle ne put pas reconnaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit. A ce moment-là, Jésus lui dit: “Si tu connaissais celui qui te demande à boire, tu lui aurait demandé de l’eau vive.”

Mes chers croyants, d’innombrables églises aujourd’hui trompent leurs congrégations avec des doctrines chrétiennes inutiles plutôt que de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils déclarent radicalement que si les gens croient simplement en Jésus comme leur sauveur, ils peuvent tous devenir le peuple de Dieu et naître de nouveau. Ils disent que l’on peut également naître de nouveau pendant le sommeil ou en priant. Il peut y avoir plusieurs moyens par lesquels cela arrive, mais ils clament que n’importe qui peut naître de nouveau juste en croyant en Jésus. Cependant, notre Seigneur ne vient pas à quiconque croit en de tels moyens et doctrines fallacieuses. Il vient seulement à ceux qui se reconnaissent comme de vils pécheurs. C’est exactement à ces personnes que le Seigneur vient par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, à l’instar de la femme Samaritaine dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui. 

Il y a plusieurs choses qui cohabitent en l’homme: de la chair au cœur, les péchés, la loi du salut, la conscience humaine et la Loi de Dieu. Mais indépendamment de cela, il n’y a qu’une chose que tout le monde veut finalement: la libération de la conscience. En d’autres termes, les veulent que leurs esprits soit effectivement libérés. Quelle que soit votre parfaite connaissance des doctrines chrétiennes orthodoxes, vous ne pouvez-vous empêcher d’être lié aux péchés et devenir esclaves des iniquités. Une telle personne aspirera inévitablement à la vraie liberté. Et Dieu dit qu’Il se présentera à ce genre de personnes qui sont liées aux péchés et aspirent à la liberté de leurs esprits.

Le Seigneur ne vient pas à quelqu’un qui cache ses péchés, comme le premier homme Adam se couvrit avec des feuilles de figuier. En d’autres termes, le Seigneur ne vient pas à ceux qui s’entourent complètement de doctrines chrétiennes. Même quand Il viendrait, Il s’en retournera en disant: “Tu es trop parfait.” Mes chers croyants, vous devez rejeter toutes les vaines doctrines. Et vous devez réaliser devant Dieu qui vous êtes réellement. Vous devez avoir le regard fixé sur le problème de péché de votre âme, venir à Dieu avec ce problème et demander Son aide. Dieu viendra alors à vous et résoudra ce problème pour vous. En revanche, si vous vous couvrez avec des feuilles de figuiers même après avoir péché, comme Adam et Eve, et vous vous cachez même quand le Seigneur vient vous chercher, alors vous serez incapable de Le rencontrer. C’est comme si vous rejetiez le nouvel habit avec lequel le Seigneur essaie de vous vêtir en lui disant: “Je n’aime pas cet habit. J’aime mon habit doctrinal.” Vous finirez alors par rejeter la Parole de la rémission des péchés donnée par Dieu. C’est parce qu’en apparence, les doctrines semblent parfaites. Elles sont couvertes d’éclats et toutes les choses agréables au regard. Elles ne se mouillent pas, même quand il pleut et elles ne pourrissent pas même quand l’eau s’y infiltre. Mais ces doctrines apparemment parfaites ont un défaut mortel: elles bloquent l’entrée à la Parole de Dieu.

Mes chers croyants, si vous portez présentement un habit de doctrine, vous devez l’ôter maintenant. Quelle que soit votre grande connaissance en matière de doctrines, si vous avez du péché dans votre cœur, alors vous êtes encore un pécheur. Peu importe votre connaissance biblique, si vous n’avez pas encore rencontré le Seigneur par la manière juste et que le péché demeure dans votre cœur, alors vous êtes un pécheur. Donc, vous devez ouvrir votre cœur maintenant, extérioriser le problème, celui de vos péchés tel qu’il est et résoudre le problème de vos péchés en ne croyant qu’en la Parole de Dieu. C’est seulement ainsi que vous pouvez recevoir la rémission des péchés. 



Le Seigneur Vient à Ceux Qui Souffrent du Problème des Péchés et Cherchent Ardemment Comment Naître de Nouveau


Qu’est-ce que cela signifie? Cela veut dire que notre Seigneur vient à ceux qui aspirent profondément à la fontaine éternelle de sorte à ne plus avoir soif. Et cela veut dire que le Seigneur résout les problèmes de péchés de ce genre de personnes à la perfection avec la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et leur accorde le salut.

Retournons au passage des Ecritures d’aujourd’hui. Lorsque la femme Samaritaine vint puiser de l’eau au puits, Jésus lui demanda de lui donner de l’eau. A l’instar de la femme Samaritaine, tous les Samaritains devaient puiser de l’eau chaque jour. Qu’est-ce que cela signifie? J’ai expliqué au début de mon sermon que le puits en Samarie symbolise une église qui n’est plus rien d’autre qu’une coquille vide. Donc, cela fait allusion au fait que tant de chrétiens aujourd’hui assistent à toutes sortes d’événements et réunions chaque jour avec zèle. En d’autres mots, même si la Parole de vérité du Seigneur se trouve sous leurs yeux, ils ne peuvent pas voir le Seigneur parce qu’ils sont trop occupés à faire leurs propres œuvres inutiles. Ils sont si occupés qu’ils n’ont pas le temps d’écouter attentivement la Parole du Seigneur. 

La femme Samaritaine qui rencontre Jésus dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui n’est personne d’autre qu’une des nombreuses personnes qui viennent puiser de l’eau au puits chaque jour. Comme tout le monde, elle aussi n’était pas honnête, que ce soit de manière éthique ou en termes de foi. Donc quand le Seigneur lui demanda de l’eau, elle n’avait pas d’eau à Lui donner. Lorsque nous regardons à la situation de la femme Samaritaine, nous pouvons avoir un aperçu du christianisme d’aujourd’hui. Les chrétiens actuels luttent tous contre le problème des péchés dans leurs cœurs à l’instar de la femme Samaritaine. S’ils continuent de s’accrocher aux doctrines et traditions de leur propre église même quand ils font face au problème des péchés dans leurs cœurs, alors ils seront incapables de s’en échapper. Ils ont besoin d’un grand courage exceptionnel pour s’échapper de ce lieu.

Comment était la femme Samaritaine, qui ressemble aux chrétiens actuels? Elle était courageuse, honnête et directe. Quand le Seigneur lui dit: “Si tu savais qui te demande de l’eau, tu M’aurais demandé de l’eau vive et Je te l’aurais donné”, elle dit sans hésitation: “Seigneur, donne-moi cette eau!” Ce n’était pas son corps qui avait soif, mais son esprit. C’est pour cela qu’elle accepta entièrement la Parole du Seigneur et Lui demanda de l’eau vive. Ayant été ainsi encouragée, la femme Samaritaine reçu effectivement l’eau de vie de Jésus-Christ. Elle venait là de rencontrer le Messie. Et nous pouvons voir clairement combien cette femme était heureuse d’avoir son esprit libéré. 

Mes chers croyants, nous sommes à l’ère où nous avons de courage comme cette femme Samaritaine. Quelqu’un me disait une fois qu’il était trop frustré lorsqu’il écoutait la Parole prêchée dans une soi-disant église “orthodoxe”. Donc, pensant que la vérité se trouvait dans l’hérésie, il se rendit dans une église accusée d’hérésie. Mais, ce qui est surprenant c’est que ce dernier déclara avoir reçu la vraie rémission dans cette église même qui était accusée d’hérésie. Ainsi, je reçu le témoignage selon lequel la vérité ne se trouvait pas dans l’orthodoxie, mais plutôt dans l’hérésie. Parlant du baptême de la régénération et du renouvellement du Saint Esprit, le Seigneur dit dans Tite chapitre 3: “Eloigne de toi, après un premier et un second avertissement, celui qui provoque des divisions, sachant qu’un homme de cette espèce est perverti, et qu’il pèche, en se condamnant lui-même.” Ce passage nous dit que ceux qu’ils sont toujours pécheurs sont effectivement des hérétiques. Et ceux qui disent ’qu’ils sont nés de nouveau en croyant en Jésus quoique leurs péchés restent intactes’ sont tout autant des hérétiques. Donc, ce n’est nul autre que les soi-disant églises “orthodoxes” qui peuvent être hérétiques.

Revenons au passage des Ecritures d’aujourd’hui. Il est écrit en Jean 4:11-12: “Seigneur, lui dit la femme, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond; d’où aurais-tu donc cette eau vive? Es-tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux?” Ici, la femme Samaritaine doutait du pouvoir du Seigneur en lui demandant: “Es-tu plus grand que Jacob qui creusa ce puits?” A l’instar de plusieurs personnes en ces temps-là, et également de nos jours, la femme Samaritaine questionnait Jésus sur la base de Son apparence extérieure. Elle Lui demandait: “Comment peux-tu me donner de l’eau vive vu que tu n’as rien pour puiser, et que le puits est si profond? Peux-tu réellement me donner de l’eau vive? Es-tu plus grand que quiconque que je connaisse? Tu ne ressembles certainement pas à cela? Es-tu supérieur à tous les pasteurs? Es-tu mieux que toutes les dénominations et les théologiens? Es-tu même plus grand que Jacob?”

Le fait que la femme Samaritaine pose ce genre de questions au Seigneur indique qu’elle n’avait pas encore réalisé que Jésus était de loin plus grand que n’importe quelle tradition ou doctrine. Quelle est donc la vérité? Jésus est le Créateur de l’univers. Il est le fils du Dieu vivant, le Maître de toutes choses et le Seigneur des sauvés. C’est également Jésus qui fit grâce à Jacob. Par conséquent, le fait que le Seigneur soit de loin plus grand et plus honorable que Jacob est la vérité irréfutable qui n’a besoin d’aucune élaboration supplémentaire.

Cependant, il y a encore des personnes qui, ne réalisant pas la vérité, posent des questions idiotes comme la femme Samaritaine dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, disant: “Votre église est petite! Que puis-je obtenir dans un tel lieu? Votre apparence extérieure est plus basse que même un diacre de mon église, et donc comment pouvez-vous me donner de l’eau vive pour que je n’aie plus soif? Quel séminaire avez-vous fréquenté? Pendant combien de temps avez-vous étudié la théologie?” Ceux qui disent ce genre de choses aux prédicateurs de l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’ont pas encore suffisamment soif. Ils ne connaissent pas la souffrance de l’enfer. Ils ne connaissent pas la douleur brulante des péchés. Ils sont incapables de voir clairement combien ils meurent de soif maintenant, et combien cette soif ne peut être étanchée quelle que soit la fréquence à laquelle ils boivent de l’eau. Imaginez un patient souffrant de l’appendicite demandant au médecin: “Combien d’années avez-vous étudié la médecine? Avez-vous les pièces qui témoignent de vous en tant que spécialiste? Votre bistouri est-il de qualité supérieure?” Comment quelqu’un peut-il avoir le loisir de dire ce genre de choses lorsqu’il souffre d’une appendicite qui est dans une condition critique?

Il n’y a pas longtemps j’ai vu un film de comédie intitulé Fugitives. Il y a une scène dans le film où l’acteur principal se fit tirer dessus et se rendit chez le vétérinaire afin que ce dernier extraie la balle. Mais le vétérinaire n’avait même pas d’anesthésie, donc il lui demanda de mordre l’os d’un chien pour éviter qu’il crie, et retira la balle. Ainsi, si vous êtes en train de mourir d’une blessure par balle, cela vus importerait peu si c’est un vétérinaire ou un boucher qui s’occupe de votre plaie. Vous n’allez pas chercher à savoir qui vous aide. Vous n’allez pas insister que ce soit un médecin référencé accompagné par des infirmières qualifiées qui vous traite.

Le même principe s’applique à la vie de foi. Les références académiques de ceux qui prêchent l’évangile et leurs affiliations confessionnelles ne sont pas importantes. Les gens insistent sur ces choses inutiles seulement parce qu’ils ne savent pas encore combien leur situation est affreuse. Ils ne se rendent pas compte qu’ils sont liés à l’enfer. Mais s’ils savaient qu’ils seront jetés en enfer dans quelques années, n’essaieront-ils pas tous à faire tout ce qui possible pour éviter cela dès le moment qu’ils en prennent conscience? Pour quelqu’un qui est désespérément malade, il n’a pas besoin d’un médecin qualifié. De même, lorsqu’il s’agit de prêcher l’évangile, il importe peu que l’on soit un pasteur aguerri ou un cordonnier. N’êtes-vous pas tous d’accord? Si les gens savaient qu’ils seront jetés en enfer dans quelques années, ils viendraient tous bourrer ce lieu comme un nuage géant. Ils s’agenouilleraient et nous supplieraient de leur enseigner comment naitre de nouveau. Je suis convaincu que nous verrons plusieurs de ce type de personnes.

Mes chers croyants, les insensés ne savent pas que leurs âmes meurent à cause du péché. En plus de cela, ils ne réalisent même pas ce dont ils ont besoin. Par conséquent, pour résoudre le problème de nos péchés et obtenir l’effacement de ces péchés, nous devons nous humilier devant le Seigneur. Pour naître de nouveau et recevoir la fondation de l’eau vive afin de ne plus jamais avoir soif, vous devez connaître et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous êtes désormais un né de nouveau, vous boirez de la fontaine éternelle de sorte à ne plus jamais avoir soif, même lorsque vous serez dans le Royaume de Dieu. Vous devez savoir que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est opérant non seulement sur cette terre, mais aussi dans le Royaume de Dieu. 

Que devez-vous considérer lorsque vous voyez une personne qui prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ce que vous devez considérer, c’est de croire en cet évangile et l’accepter de tout cœur. Mais avant de le faire, vous devez réaliser que l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’est pas une simple doctrine du christianisme. Toutefois que vous voyez quelqu’un prêcher l’évangile, vous devez vous demander: “Cette personne est-elle vraiment un disciple de Jésus? Cette personne a-t-elle l’évangile de l’eau et de l’Esprit en elle? Prêche-t-il vraiment la Parole vivante de Dieu plutôt que des dogmes chrétiens corrompus?” Vous devez être capable de discerner ces choses. Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment discerner ce genre de personne, vous pouvez simplement le faire en vérifiant si ce qu’ils disent est la Parole de Dieu de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. S’ils pêchent la parole des hommes, alors ils ne sont pas des serviteurs de Dieu; s’ils prêchent la Parole de Dieu de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils sont des gens de Dieu. Si quelqu’un est vraiment un homme de Dieu qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors cette personne prêcherait la Parole du Seigneur et sa régénération plutôt que de vanter ses propres dénominations et doctrines.

Comme je l’ai expliqué plutôt, les Samaritains dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui étaient tous de sang-mêlé. Donc, ils ont une foi impure et syncrétique. Cela ne signifie pas que les juifs avaient raison. Si les juifs avaient le fondement de la vie éternelle en eux, alors nous aurions suivi leurs traditions et doctrines orthodoxes. Mais ils n’avaient pas le fondement de la vie éternelle. Jésus quitta la Judée pour se rendre en Samarie. Nous devons donc impérativement suivre ce Jésus. 

Mes chers croyants, les êtres humains sont trop insensés et insuffisants. Même quand le Seigneur vient nous chercher de façon répétitive afin de nous donner la vie éternelle, plusieurs personnes L’arrêtent avec des obstacles confessionnels et doctrinaux. Comme conséquence, ils ont perdu l’opportunité qui ne vient seulement que peu de fois durant toute une vie. Si vous avez des péchés, ouvrez la porte de votre cœur au Seigneur et acceptez Jésus Christ et Sa Parole dans votre cœur. Dévoilez vos faiblesses franchement devant la Parole, obtenez la solution à au problème de vos péchés et trouvez la vie éternelle et la régénération.



Ceux Qui Ont Soif de l’Eau de Vie


Parmi vous aujourd’hui, il y a des personnes qui ont déjà bu de l’eau vive pour ne plus jamais avoir soif. Mais, la réunion d’aujourd’hui est pour ceux qui aspirent à boire de cette eau. En d’autres termes, ce n’est pas juste une réunion de réveil, mais c’est plutôt une réunion pour les âmes perdues. Tout ce temps, même si nous nous sommes efforcés de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, plusieurs personnes refusent d’écouter cet évangile, vu que les oreilles et leurs cœurs ont été obstrués par les fausses doctrines du christianisme. Cependant, à travers cette réunion de réveil, nous allons encore une fois prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit du Seigneur. Nous allons le pêcher sans cesse. Le Seigneur dit: “Voici, je me tiens à la porte, et je frappe.” (Apocalypse 3:20). Mais cela ne veut pas dire que notre Seigneur les visite en personne et frappe aux portes de leurs cœurs. Il les visite plutôt au travers des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 

Il est écrit en Jean 4:13-14: “Jésus lui répondit: Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l’eau que Je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que Je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.” Pour ceux qui rejettent l’évangile de l’eau et de l’Esprit et refuse d’y croire, leurs péchés resteront intacts dans leurs cœurs, et la plus petite paix qu’ils avaient disparaitrait en un rien de temps. Qu’en est-il de ceux qui ont déjà été nourris de la Parole du Seigneur et ont reçu la vie éternelle? Le Saint Esprit travaille dans leurs cœurs en collaboration avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et le Saint Esprit fait jaillir le fondement de la vie éternelle dans leurs cœurs pour toujours. Ces personnes ont atteint le stade où leur soif a été éternellement étanchée de sorte à ne plus jamais avoir soif. Cela est connu seulement des personnes qui ont goûté à l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi.

Revenons à Jean 4:15-19: “la femme Lui dit: Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n’aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici. Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici. La femme répondit: Je n’ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire: Je n’ai point de mari. Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai. Seigneur, lui dit la femme, je vois que Tu es prophète.” Ici, nous voyons la femme Samaritaine qui confesse ses péchés à Jésus et admettant honnêtement qu’elle n’avait aucune satisfaction vis-à-vis de sa vie. Même si elle a eu cinq maris, aucun d’eux ne l’avait satisfaite, et elle vivait maintenant avec un homme qui n’est même pas son mari.

Mes chers croyants, pour que nous naissions vraiment de nouveau et que nous recevions l’eau vive du Seigneur afin de ne plus jamais avoir soif, nous devons faire ce que fit la femme Samaritaine. En d’autres mots, nous devons être explicite et avouer nos péchés devant le Seigneur et les résoudre en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole du Seigneur. Nous devons également réaliser que nous n’avons eu aucune satisfaction dans les vies religieuses que nous avons menées jusque-là. Seulement alors, nous trouverons la vraie satisfaction. De même que le Seigneur sait tout de nous, Ses serviteurs qui ont reçu la rémission des péchés par leur foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qui servent la volonté du Seigneur, peuvent également résoudre le problème des péchés de tous les pécheurs. 

Pour avoir une compréhension approfondie de signification de la nouvelle naissance, retournons à Jean 3:3. Il est écrit: “En vérité, en vérité, Je te le dis, si un homme ne nait de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.” Comme le dit la Bible, ceux qui ne sont pas né de nouveau ne peuvent pas discerner l’église de Dieu des églises du monde. Ils ne savent pas s’ils sont nés de nouveau ou si d’autres sont nés de nouveau. Ceci est une caractéristique inhérente à tous ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et qui ne sont donc pas nés de nouveau. Le Seigneur dit que ces personnes ne peuvent pas voir le Royaume de Dieu. En d’autres mots, ils ne peuvent pas reconnaître l’église de Dieu. Ce passage signifie: “Si vous êtes vraiment né de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous pouvez voir le Royaume de Dieu.” Ceux qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit savent exactement s’ils sont nés de nouveau ou pas. De même que la Bible dit que l’Esprit Saint sonde toutes les profondeurs de Dieu, ceux qui ont reçu le Saint Esprit après être nés de nouveau peuvent reconnaitre l’église de Dieu et Son Royaume.

Les gens pensent que croire en Jésus comme son Sauveur est différent de la nouvelle naissance. C’est la chose la plus confuse chez les chrétiens à travers le monde. Ils pensent que s’ils croient en Jésus comme leur Sauveur, ils naitront de nouveau à un moment qu’eux même ne connaissent pas. Cependant, la Bible dit que ces deux choses sont absolument différentes. Le Seigneur dit: “Si un homme ne nait de nouveau d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer ni voir le Royaume des Cieux.” Il est très crucial pour nous de comprendre la Parole de Dieu correctement.

Des gens rencontrent l’évangile de l’eau et de l’Esprit seulement après avoir cru en Jésus pendant dix ans. Il y a d’autres encore qui rencontrent l’évangile de l’eau et de l’Esprit 50 ans après avoir cru en Jésus. Pourtant, il y a plusieurs personnes qui, bien que croyant en le Seigneur toute leur vie, ne peuvent pas naître de nouveau pour n’avoir pas rencontré l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ayant été ainsi incapable de naître de nouveau, au soir de leur vie, ils disent: “Seigneur, s’il te plait pardonne ce pécheur.” Où alors iront ces personnes? N’en parlons pas. C’est vraiment une issue misérable. Lorsque nous regardons ces personnes, il semble qu’ils mènent une vie de foi à la recherche de Dieu, mais ils vivent en réalité une vie spirituellement misérable et maudite. Ce que ces pécheurs ont dans leurs cœurs n’a pas de valeur dans le Royaume de Dieu. Ils peuvent se dire: “puisque j’ai abandonné l’idolâtrie et cru en Dieu, même si c’est à la dernière minute, Il m’accordera le repos.”

Savez-vous combien Jésus est indifférent? Lorsque nous regardons à Apocalypse chapitre 21, la Bible parle du trône blanc du jugement. Elle dit que quiconque a son nom écrit dans le Livre de Vie entrera au Royaume des Cieux, mais celui dont le nom n’y est pas écrit sera jeter dans le lac brulant de feu et de soufre. A moins que l’on ne naisse de nouveau, Jésus ne toléra jamais les pécheurs, même s’ils croient en Lui et prophétisent en Son nom. Jésus est la Vérité parfaite. La Vérité ne peut pas faire de compromis avec le mensonge. 

Revenant à Jean chapitre 3, nous voyons un Pharisien nommé Nicodème. Quoique cet homme crût en Jésus, il n’était pas encore né de nouveau. Nous voyons notre Seigneur parlant à Nicodème en Jean 3:5 en ces termes: “En vérité, en vérité, Je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu.” Que dit Jésus ici? Est-ce d’eau et d’Esprit que l’on est vraiment né de nouveau? Ou quelqu’un peut-il naître de nouveau en croyant simplement en Jésus sans l’eau et l’Esprit? La Bible dit clairement que l’on est né de nouveau seulement par l’eau et l’Esprit. Les ingrédients qui donnent aux gens de naître de nouveau doivent être l’eau et l’Esprit. En d’autres termes, quelqu’un peut naître de nouveau seulement s’il connaît et croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les Ecritures disent que croire simplement en Jésus est carrément différent de la nouvelle naissance par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il est clairement écrit que la nouvelle naissance est possible seulement à travers l’eau et l’Esprit. Ce n’est pas que vous naissez de nouveau soudainement un jour après avoir cru un bon moment en Jésus, ni que vous naissez de nouveau lorsque vous voyez une sorte de vision pendant que vous priez.

Jésus dit en Jean 3:8: “Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient ni où il va. Il en est aussi de tout homme qui est né de l’Esprit.” Cela signifie que lorsque les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit parle de la Vérité, ceux qui ne sont pas nés de nouveau ne peuvent pas comprendre du tout. Quoique notre Seigneur ait montré la Vérité de la nouvelle naissance par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, plusieurs personnes sont incapables de comprendre correctement la Parole du Seigneur.



Ceux Qui n’Ont pas l’Esprit de Dieu


Pour ceux qui n’ont pas l’Esprit de Dieu, quelle que soit la force avec laquelle ils prêchent la croix, leur auditoire ne peut naître de nouveau. La probabilité pour que ces auditeurs naissent de nouveau est zéro. C’est pourquoi notre Seigneur dit explicitement que l’on doit naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Pour ceux qui ont un esprit humble, lorsqu’ils écoutent la Parole de Dieu prêchée par les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ou lisent les livres écrits par les nés de nouveau, ils parviennent immédiatement à la compréhension. Ce n’est absolument pas une déception. Ces choses sont possibles parce que ceux qui croient déjà en l’évangile de l’eau et de l’Esprit enseignent cet évangile avec la compréhension claire du salut qui habite en leurs cœurs. 

L’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui descendit à l’Âge Apostolique, était écrit et prêché par les nés de nouveau en qui demeurait le Saint Esprit, et donc, toute personne qui n’a pas l’Esprit dans son cœur ne peut jamais comprendre son sens profond. Pierre dit: “C’est aussi une figure qui maintenant nous sauve – le baptême” (1 Pierre 3:21). L’eau dont parle la Bible n’est rien d’autre que le baptême que Jésus. En d’autres termes, le fait que quelqu’un naisse de nouveau signifie que l’on doit naître de nouveau à travers le baptême que Jésus reçut dans le Jourdain. C’est à travers le baptême de Jésus que tout être humain doit obtenir l’effacement des péchés. Pourtant, d’innombrables chrétiens sont incapables de naître de nouveau même quand ils croient en Jésus comme leur Sauveur, et tout cela parce qu’ils ne saisissent pas la Vérité du baptême et ne le considèrent que comme un rituel religieux. Tout ce qu’ils font c’est de dire aveuglement qu’ils croient en le Seigneur, alors qu’en fait ils n’ont même pas la connaissance qui fait la connexion entre le baptême de Jésus et sa Croix. 

Le Seigneur nous a parlé de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, à moins que les êtres humains sachent quelle est l’intention de cette Parole, ils ne peuvent jamais naître de nouveau. Cela est vrai même quand il s’agit d’écrire de simples lettres d’amour. Supposons que vous ayez dit à votre femme: “Les roses fleurissent, et les oiseaux chantent.” Si elle vous dit: “Oui évidemment, c’est le printemps. Qui ne sait pas cela?” Cela voudrait dire qu’elle ne sait pas ce qu’il y a dans ton cœur. Si vous lui dites: “La lune est si éclatante ce soir,” et qu’elle réponde: “Elle est éclatante parce que c’est la pleine lune,” alors elle ne connait pas la profondeur de vos sentiments. Lui dire que la lune est si pleine et éclatante, c’est en fait, lui dire que votre amour pour elle brille comme la lune, et le fait de lui dire que les oiseaux chantent signifient que le monde est si beau parce que vous êtes amoureux d’elle. Ainsi, si la personne en face de vous ne comprend pas votre intention et vos sentiments, alors vous ne pouvez pas avoir une relation sincère avec cette dernière. De même, nous devons avoir la compréhension exacte de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. 

Mes chers croyants, notre Seigneur nous dit à nous tous que nous devons impérativement naître de nouveau d’eau et d’Esprit. L’eau et l’Esprit ici se réfèrent à “l’évangile de l’eau et de l’Esprit.” Par conséquent, si vous refusez de naître de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, vous serez en train de vous moquer de Jésus. Ces gens ne peuvent s’empêcher de demeurer des pécheurs et ils ne peuvent s’empêcher d’avoir toujours soif dans leurs cœurs. Et ils sont enclins à tomber éventuellement dans des sortes de visions étranges, dans le mysticisme ou dans les groupes religieux focalisés sur la plénitude des émotions charnelles. De même que toute chose a une cause et un effet, parce que le Seigneur nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ceux qui y croient peuvent être lavés de leurs péchés et naître de nouveau. Ainsi, le résultat de la foi pour les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la réception de la rémission des péchés et le fait de devenir enfant de Dieu. 

Revenons à Jean 3:6-7 pour conclure mon sermon. Le passage nous dit: “Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est Esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit: il faut que vous naissiez de nouveau.” Mes chers croyants, si quelqu’un qui naît dans ce monde en tant qu’être humain croit simplement en Jésus comme une des nombreuses religions de ce monde, alors cette personne est de la chair. Il y a des personnes qui croient en Jésus comme leur Sauveur parce qu’on leur a dit que Son pouvoir est plus grand que celui d’une quelconque idole. Donc, ils mémorisent les dix commandements et la Prière du Seigneur, donne leur dime fidèlement et participent diligemment à tous les programmes de prière matinale et à toutes les réunions de réveil. Ces personnes sont également de la chair. Leur foi n’est rien d’autre qu’une foi religieuse du monde. Le Seigneur dit que ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit.

Nous devons clairement distinguer la chair de l’Esprit quand il s’agit de notre foi. La foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est de l’Esprit, alors que le zèle de la chair est de la chair. Suivre le Seigneur devant Dieu après avoir reçu la rémission des péchés, c’est être spirituel, mais suivre Jésus sans même recevoir la rémission des péchés est encore pratiquer une foi charnelle. Ceux qui prétendre croire en Jésus comme leur Sauveur même quand ils ont des péchés dans leurs cœurs sont ceux de la chair, qui ne sont toujours pas né de nouveau. Parce que leurs péchés demeurent intacts, ils seront condamnés. Peu importe avec combien de force ils croient en Jésus, s’ils le font sans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors leurs cœurs sont toujours habités par le péché et ne peuvent donc pas naître de nouveau, car ce qui est de la chair est chair. Ils demeurent des pécheurs. En revanche, ceux qui admettent devant Dieu qu’ils sont des pécheurs, reconnaissent qu’ils sont liés à l’enfer, et croient en la Vérité du salut qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, sont ceux de l’Esprit. En d’autres termes, elles sont des personnes spirituelles qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit.

Mes chers croyants, ceux qui posent humblement le problème de leurs péchés et la question de la rémission des péchés devant la Parole de Dieu, et essaient de les résoudre par la foi, sont ceux qui sont proche de Dieu. Ainsi, quelqu’un qui peut se dévoiler devant la Parole de Dieu est celui qui peut naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Seules ces personnes peuvent être considérées comme ceux qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 

Plusieurs, pour ne pas dire nous tous, étions des bons chrétiens dans le passé, mais même avec cela, nous avions toujours des péchés dans nos cœurs. Indépendamment du fait que nous fassions ce qui est plaisait à Jésus ou ce qui était odieux, nous avions tous du péché. Mais maintenant, tout ce que nous devons attentivement écouter c’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cette Parole du Seigneur est si importante! La Bible décrit cette Parole comme étant la Parole de vie.

Si les gens naissent de nouveau de la Parole de l’Esprit – c’est-à-dire, de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit – ils seront surement lavés de leurs péchés. Le Saint Esprit descendra alors dans leurs cœurs. Et le Saint Esprit deviendra une fontaine qui jaillit dans leurs cœurs, pour étancher la soif des cœurs des saints. Comment de telles choses sont-elles possibles? Tout cela est possible précisément parce que le Saint Esprit est dans leurs cœurs.

De plus, parce que le Saint Esprit connait la profondeur de Dieu, ceux qui ont reçu la rémission des péchés et le Saint Esprit peuvent parler de la Vérité du salut à d’autres. Vous pourrez vous demander: “Je n’ai pas de péché, mais comment ai-je reçu la rémission des péchés? Je n’ai même pas pensé au fait d’aller au Paradis, mais comment suis-je devenu quelqu’un qui peut y entrer maintenant?” La réponse est simple: tout cela a été rendu possible parce que vous avez cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et avez reçu la rémission des péché en conséquence. Et maintenant que vous et moi avons reçu la rémission des péchés, nous ne devons en aucun cas être découragé et continuer de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à la fin.

Notre Seigneur a donné le Saint Esprit à nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et Il nous a donné l’eau vive. Il nous a donné la source de l’Esprit qui jaillit jusque dans la vie éternelle, comme Il l’a dit: “Celui qui boira de l’eau que Je lui donnerai n’aura jamais soif. Mais l’eau que Je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.” 

Je répète: ceux qui ont reçu la rémission des péchés et le Saint Esprit dans leurs cœurs en croyant en la Parole du Seigneur sont nés de nouveau par la Parole de Dieu et reçoivent l’eau vive pour ne plus jamais avoir soif. Seulement quelqu’un qui est né de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut prêcher cette Parole du Seigneur. En revanche, toute personne qui n’est pas née de nouveau est incapable de donner de l’eau vive à quelqu’un d’autre. Donc, ceux qui écoutent les sermons d’une personne qui n’est pas née de nouveau finissent dans la même la condition. Ils ne peuvent pas naître de nouveau quelle que soit l’attention avec laquelle ils écoutent les sermons de ces pasteurs. Dans mon passé, moi aussi, je ne pouvais pas naître de nouveau quoique, pendant dix ans, j’ai entendu d’innombrables sermons donnés par des leaders religieux qui n’étaient pas nés de nouveau. Quoiqu’ayant écouté ces sermons pendant si longtemps, je ne pouvais naître de nouveau.

Dans les communautés chrétiennes aujourd’hui, nombreux sont ces leaders qui ne sont pas nés de nouveau. Leurs sermons sont absolument inutiles aux personnes qui aspirent à la nouvelle naissance. C’est parce que la nouvelle naissance est possible seulement à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la vraie Parole de Dieu. Donc, vous pouvez naître de nouveau seulement en écoutant quelqu’un croit déjà en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et qui est donc habité par le Saint Esprit. En écoutant quelqu’un dont le cœur n’est pas habité par le Saint Esprit, vous ne pouvez jamais naître de nouveau, quelle que soit la fréquence à laquelle vous écoutez. Souvenez-vous de cela clairement.

Le Seigneur a dit clairement dans Jean 3:5: “En vérité, en vérité, Je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu.” Voici la Parole du Dieu Tout Puissant. Vous pensez encore pouvoir naître de nouveau par votre propre moyen? Si cela était le cas, alors les nés de nouveau seraient inutiles dans ce monde, et nous n’aurions pas besoin de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous n’auriez besoin de l’aide de personne, puisque vous pensez qu’en y employant suffisamment d’effort, vous arriveriez à naître de nouveau un jour. Mais, mes chers croyants, permettez-moi de vous répéter que vous ne pouvez jamais naître de nouveau de vous-même. Vous ne pouvez jamais comprendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit par vous-même.

Je voudrais mettre un terme à mon sermon maintenant. Mon cœur est toujours ouvert à tous ceux d’entre vous qui veulent vraiment naître de nouveau. Si vous voulez étudier la Parole de Dieu, je serai ravi de le faire avec vous; si vous voulez naître de nouveau d’eau et d’Esprit, ou aspirez à avoir la source qui étanche la soif pour toujours, je suis toujours disponible pour des conseils. Je vous dis en ce moment précis, sans aucune ambiguïté, vous pouvez sans aucun doute naître de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. De même que la femme Samaritaine naquit de nouveau lorsqu’elle rencontra le Seigneur, vous aussi, pouvez naître de nouveau en croyant en Jésus comme votre Sauveur, qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.