Sermons

【3-22】< Jean 3:1-5 > Nous Devons Naître de Nouveau en Croyant en l’Evangile de l’Eau et de L’Esprit



< Jean 3:1-5 >

“Mais il y eut un homme d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui. Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume de Dieu. Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître? Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu.”



Comme nous le savons maintenant, il y a des chrétiens qui pensent qu’ils peuvent avoir leurs péchés effacés s’ils font beaucoup de prières de repentance, de sorte qu’ils ne font que ça. Il y a des chrétiens qui font beaucoup de dons, pensant que Dieu les aimera pour cela. D’autres consacrent toutes leurs vies à construire de nouvelles églises en étant convaincu que c’est ainsi que Dieu les approuvera.

Il y a également des chrétiens qui pensent que Dieu sera content s’ils font beaucoup d’œuvres missionnaires, donc ils sont fidèles à cette tâche. Déterminés à répandre l’amour de Jésus dans toutes les nations, même s’ils doivent se sacrifier, ils vont volontairement et travaillent partout peu importe le danger. Ces chrétiens font d’énormes efforts pour consacrer leurs vies à Dieu. Vivant de telles vies de foi orientées vers les œuvres, ils se remplissent d’espoir, espérant qu’eux aussi, naitront de nouveau. Ils pensent que Dieu leur accordera finalement la nouvelle naissance, puisqu’ils consacrent leurs vies à la propagation de l’évangile. Mais en réalité, c’est une erreur absolue de penser ainsi.

Ces chrétiens malavisés mènent des vies de foi charnelles, essayant d’être sauvés de leurs péchés et de naître de nouveau. Ils sont remplis de leurs propres convictions, convaincus que s’ils fréquentent l’église régulièrement, font beaucoup de dons et servent Dieu diligemment et fidèlement, ils recevraient, d’une façon ou d’une autre, Sa bénédiction de la nouvelle naissance. Ils se disent: “Si je suis fidèle au Seigneur, Il travaillera dans ma vie et me bénira pour que je naisse de nouveau un jour. Sans même m’en rendre compte, je deviendrai une personne née de nouveau en un rien de temps!” Ils peuvent avoir de telles pensées, mais la réalité c’est que ce n’est pas ainsi que Dieu bénit de la nouvelle naissance.

Il n’y a rien qu’ils puissent y faire, puisque le Seigneur dit que Ses pensées sont différentes des leurs. Contrairement à ce que peuvent penser les gens, Dieu a clairement donné la voie selon laquelle, pour naître de nouveau, il faut impérativement croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il dit que les gens peuvent naître de nouveau seulement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu a clairement fait savoir que personne ne peut naître de nouveau par ses propres moyens charnelles, mais seulement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Comme notre Seigneur l’a dit en Jean 3:1-5, si nous souhaitons naître de nouveau, nous devons naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Cela signifie que nous ne pouvons pas naître de nouveau en offrant à Dieu quelque chose d’autre de ce monde, si n’est croire du plus profond de nos cœurs en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il a annoncé. Quelle que soit la ferveur avec laquelle les gens se consacrent à Dieu et la dureté avec laquelle ils travaillent et font tout leur possible, cela ne peut pas leur permettre d’être délivré de leurs péchés. Aucune âme ne peut naître de nouveau et délivrée de ses péchés par ses propres efforts charnels. Beaucoup de chrétiens ont la fausse pensée suivante: “Personne ne sait comment naître de nouveau. Seul Dieu sait, comme le Seigneur l’a dit: ‘Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit’ (Jean 3:8).”

Mais ils pensent ainsi parce qu’ils ne connaissent pas la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dont a parlé le Seigneur. Il est clair que Dieu sait tout de nous. Dieu sait aussi clairement que les gens peuvent naître de nouveau et délivrés de tous leurs péchés s’ils croisent et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu Lui-même a planifié que les gens naitraient de nouveau seulement par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, il y a encore plusieurs personnes qui ne connaissent pas la Vérité selon laquelle l’on naît de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et comme conséquence, ils vivent dans l’ignorance et dans la confusion extrême. D’innombrables chrétiens sont pris au piège dans l’illusion. Ils se disent: “Tant que je garde ma vie de foi, je naîtrai de nouveau un jour ou l’autre.” Mais c’est la même chose que compter sur la chance. De plus, quand les chrétiens d’aujourd’hui entendent la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, plusieurs parmi eux le rejettent du revers de la main, en se disant: “Ceci est beaucoup trop différent de ce que j’ai appris jusqu’ici.”

Mais, s’ils prêtent vraiment attention à l’évangile de l’eau et de l’Esprit et saisissent sa Vérité du salut en rejetant leurs pensées, alors ils seront remplis de joie et diront: “Wow! Tous mes péchés ont effectivement disparus! Je suis vraiment sauvé de tous mes péchés maintenant!” Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de personnes qui sont arrivées à comprendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit de sorte à obtenir le salut la première fois qu’ils l’ont rencontré. Par conséquent, la plupart des gens finissent par se tourner vers quelque chose, autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit, cherchant à s’assurer de leur salut. Certaines personnes disent qu’elles sont nées de nouveau pendant qu’elles priaient, quand d’autres disent que le Seigneur leur est apparus dans un rêve et leur a dit qu’elles étaient sauvées. C’est ainsi parce que les gens ont tendance à avoir une signification différente de la nouvelle naissance et de la régénération. Souvent quand je demande aux gens s’ils sont nés de nouveau ou régénérés, ils répondent: “Oui je suis né de nouveau et régénéré. Mais néanmoins, il y a toujours du péché du péché dans mon cœur.” Mais ceci est affirmation absurde, reflétant leur ignorance de la vraie Parole de Dieu.

Est-il sensé que des gens disent qu’ils sont sauvés de leurs péchés et affirment en même temps qu’ils ont toujours du péché? Si quelqu’un reçoit la rémission des péchés une fois pour toute en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors cette personne est régénérée. Ce mot “régénéré” signifie être lavé et renouvelé en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et, être né de nouveau signifie la même chose. Quand nous disons que nous avons été sauvés de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est une autre manière de dire que, quoique nous fussions pécheurs aux yeux de Dieu dans le passé, désormais nous n’avons plus rien à voir avec nos péchés. Cela signifie que même si nous avons vécu auparavant comme des pécheurs, nous avons maintenant reçu la rémission des péchés en entendant et en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a été prêché par ses témoins.

Etre régénéré signifie la même chose: quoique nous fussions des pécheurs dans le passé, nous sommes désormais devenus des hommes nouveaux et des femmes nouvelles, parce que nous avons été lavés de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En d’autres termes, même si nous avons été des pécheurs depuis le jour où nous sommes sortis du ventre de notre mère, maintenant que nous avons trouvé l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’avons entendu avec nos oreilles, l’avons connu et y avons cru dans nos cœurs, nous avons reçu la rémission de nos péché afin de naître de nouveau. Même si nous demeurons inchangés par rapport à nos corps et nos apparences, il n’en demeure pas moins que dans nos cœurs nous sommes nés de nouveau par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Qui attise et fait souffler le vent dans ce monde? C’est Dieu. Qui contrôle les courants jets dans l’atmosphère, forme le système météorologique, change le courant d’air, qui a le pouvoir sur les marées, vivifie les choses et qui remplit cette planète terre de vie? Ce n’est personne d’autre que Jésus-Christ notre Dieu. C’est pourquoi nous devons naître de nouveau en entendant l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec nos oreilles et y croire avec nos cœurs. Pour que cela se réalise, nous devons croire de tout cœur en la vérité de salut qui a été rendu possible par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

La Vérité que Dieu a donnée pour nous sauver de tous nos péchés n’est rien d’autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est une croyance fallacieuse de dire que vous avez reçu le Saint Esprit juste par la prière, même si vos péchés demeurent intacts dans votre cœur. Le Saint Esprit est l’Esprit sacré de Dieu, et donc Il ne vient que dans le cœur de ceux qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Saint Esprit vient dans notre cœur seulement si nous croyons que Jésus-Christ accepta tous nos péché une fois pour toute lorsqu’Il fut baptisé par Jean-Baptiste, et qu’Il endossa la condamnation de tous nos péchés lorsqu’Il abandonna Son corps pour être crucifié et versa Son sang de vie. C’est lorsque nos cœurs sont lavés de tous nos péchés en croyant en cette Vérité que le Saint Esprit peut entrer dans nos cœurs en tant que croyants. C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous rend sans péché, et c’est seulement quand nous sommes vraiment sauvés par notre foi en cet évangile que nous recevons le don de l’Esprit de Dieu dans nos cœurs. Le Saint Esprit est l’Esprit de Vérité qui ne demeure que dans les cœurs de ceux qui ont été lavés de leurs péchés. 

Genèse 1:2 dit: “La terre était informe et vide; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.” Le fait que l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux signifie que le Saint Esprit ne pouvait pas venir dans nos cœurs lorsque nous étions des pécheurs parce que nos cœurs étaient informes et remplis de l’obscurité de nos péchés qui nous avaient souillés. Mais lorsque nous avons rencontré et cru en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le Saint Esprit pouvait venir dans nos cœurs et demeurer en nous, de même que la lumière vint à l’existence lorsque Dieu l’ordonna. 



Comment les Gens Peuvent-Ils Etre Délivrés de Leurs Péchés?

 

La réponse à cette question se trouve dans ce que notre Seigneur a dit à Nicodème: “Si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.” (Jean 3:5). Perplexe, Nicodème demanda à Jésus: “Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître?” (Jean 3:4). Nicodème a compris la Parole de Jésus au sens littéral, pensant que le fait de naître de nouveau signifiait que l’on devait rentrer dans le sein de sa mère une seconde fois et naître encore. Donc il ne pouvait pas comprendre ce que Jésus disait. Il aurait, bien évidemment, été impossible à la mère de Nicodème de l’accoucher à nouveau alors qu’il était beaucoup plus grand qu’elle. Donc le Seigneur le reprit en disant: “Tu es le docteur d’Israël, et tu ne sais pas ces choses?” (Jean 3:10).

Il y a en réalité plusieurs docteurs de théologie dans ce monde qui essaient de conduire les autres même quand eux-mêmes sont ignorants de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils sont comme Nicodème, et il y a plusieurs personnes de genre qui existent même aujourd’hui. A l’époque de Jésus, Nicodème était l’un des 70 membres du Sanhédrin, qu’on qualifierait aujourd’hui de législateur. Religieusement parlant, il était un Pharisien.

En termes laïques, Nicodème était un membre du Sanhédrin, et en termes religieuses, il était aussi un leader Juif. Nicodème était donc un homme instruit, vertueux et d’honneur. Cependant, il ne connaissait pas la Vérité de la nouvelle naissance d’eau et d’Esprit. Quoiqu’il fût un érudit qui enseignait le peuple d’Israël en toutes choses, il ne savait lui-même pas comment naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Ce genre de personnes existe dans la communauté chrétienne d’aujourd’hui. Même de nos jours, nous voyons plusieurs personnes jouant le rôle de leaders du christianisme même s’ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Certains parmi eux sont de célèbres revivalistes, d’autres sont des pasteurs et d’autres encore tiennent diverses organisations missionnaires. 

Hier je suis passé par une librairie chrétienne comme j’avais un peu de temps libre. J’ai parcouru les nombreux livres qui se trouvaient dans cette librairie sans trouver de livres sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ce que nous devons tous réaliser ici, c’est que naître de nouveau n’est rien qui dépende d’une quelconque œuvre ou effort. Nous devons savoir que c’est seulement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nos cœurs peuvent être débarrassés des péchés. Vous aussi, devez vraiment naître de nouveau en comprenant d’abord, et ensuite croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donnée par Dieu. 

A Nicodème et ainsi qu’à nous, Jésus dit: “Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?” (Jean 3:12). Même si les gens doivent savoir qu’ils doivent naître de nouveau d’eau et d’Esprit, plusieurs n’ont pas cette connaissance. Les gens du temps de Jésus ne croyaient même pas aux choses terrestres qu’Il leur disait. De même, quoique les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit aient prêché cet évangile à plusieurs personnes, et leur aient enseigné comment vivre une vie spirituelle de foi après être nées de nouveau, elles n’y croient toujours pas.

Par le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste, notre Seigneur porta tous les péchés de l’humanité sur Sa chair une fois pour toute; Il a ensuite versé tout Son sang sur la croix et mourut; Il fut enterré et ressuscita des morts; et Il a ainsi sauvé nous les croyants de tous nos péchés une fois pour toute. Utilisant l’Ancien Testament, notre Seigneur expliqua encore à Nicodème la nouvelle naissance en disant: “Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en Lui ait la vie éternelle” (Jean 3:14-15). Comme Moïse éleva le serpent dans le désert, ainsi jésus devait être élevé; et Dieu a rendu cela possible pour ceux qui croient en ce Jésus élevé de recevoir la vie éternelle.

Quand notre Seigneur dit: “Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut que le Fils de l’homme soit élevé”, Il parlait de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Seigneur pouvait être crucifié à mort parce qu’Il avait préalablement été baptisé par Jean-baptiste. C’est pourquoi Il pouvait endosser les péchés du monde et crier juste avant de mourir sur la croix: “Tout est accompli!” Pour que notre Seigneur puisse être crucifié et élevé, Il devait d’abord porter les péchés de ce monde par le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste. Bibliquement parlant, Jésus ne pouvait jamais mourir sur cette croix de malédiction s’Il n’avait pas porté nos péchés en tant que sacrifice pour nos péchés. C’est pour cette raison que notre Seigneur fut baptisé par Jean-Baptiste avant d’être crucifié, et ayant ainsi accepté tous les péchés de l’humanité, Il devient absolument indispensable à chaque être humain. Nous pouvons maintenant naître de nouveau en croyant en Lui comme notre Sauveur. C’est ce que notre Seigneur nous enseigne maintenant avec la Parole qu’Il dit à nicodème.



La Parole Bénie de Dieu


La Parole que Jésus dit à Nicodème également une grande bénédiction pour nous tous aujourd’hui. Comme Nicodème avait une grande connaissance de l’Ancien Testament, Jésus lui dit: “Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en Lui ait la vie éternelle” (Jean 3:14-15). Avec cette Parole bénie, le Seigneur fait savoir à Nicodème qu’Il porterait les péchés du monde en se faisant baptisé par Jean-Baptiste, serait crucifié à mort et ainsi devenir le Sauveur.

Après avoir quitté le pays d’Egypte, le peuple d’Israël fit face à de nombreuses difficultés pendant qu’ils erraient dans le désert, et ils blâmèrent Moïse et le Seigneur Dieu pour leurs ennuis. Alors, Dieu envoya contre eux des serpents brulants à cause de leur insolence, pour les mordre et les tuer. Ceux qui étaient mordus par les serpents brulants s’enflèrent, bavaient et mouraient dans une douleur atroce. Voyant le peuple d’Israël souffrir et mourir du venin des serpents brulants, Moïse, le leader, pria Dieu sincèrement. Il dit: “Seigneur, veuille sauver le peuple d’Israël!” Alors Dieu lui dit: “Je les punis personnellement pour leur insolence!” Pourtant, Moïse supplia Dieu: “Tu as raison Seigneur, mais sauve ce peuple s’il te plait!” Dieu dit à Moïse: “Mets un serpent d’airain sur une perche et élève le. Dis au peuple que toute personne qui regarde à ce serpent d’airain sera sauvé.”

Moïse relaya cette instruction au peuple d’Israël. Et quiconque obéissait et regardait au serpent d’airain sur la perche était effectivement guéri du poison et sauvé. Ainsi, de même que le serpent d’airain était élevé, ainsi était fut notre Seigneur après avoir été baptisé; élevé sur la croix et endossa la malédiction de tous nos péchés à notre place. Mordu par le venin du péché, nous étions tous inexorablement destinés à la mort et la malédiction. Mais pour sauver de telles personnes comme nous, le Seigneur fut crucifié à mort. Et de même que les gens regardaient au serpent d’airain cloué sur une croix dans l’Ancien Testament et étaient sauvé, ainsi, Dieu a donné la bénédiction de la nouvelle naissance à ceux qui croient en l’œuvre de justice de Dieu accomplie par Jésus en se faisant baptiser par Jean-Baptiste au Jourdain et qui croient en le Seigneur crucifié comme leur Sauveur. Dieu le père fit porter toutes les malédictions des péchés du monde à notre Seigneur, et Il fit également verser son sang à mort.

En étant baptisé par Jean-Baptiste, mourant sur la croix et ressuscitant des morts, Jésus a donné plus que suffisamment de grâce pour que chaque pécheur soit sauvé de la condamnation des péchés. Le Seigneur dit à Nicodème que personne n’est monté au Ciel si n’est Celui qui est descendu du Ciel, le Fils de l’Homme. Avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, notre Seigneur a ouvert la voie pour recevoir la rémission des péchés et la vie éternelle. Jésus dit: “Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père s’il ne passe par Moi” (Jean 14:6). En portant tous les péchés de l’humanité et en étant crucifié, notre Seigneur a ouvert les portes des Cieux pour la première fois, de sorte que tous ceux qui croient en Jésus-Christ comme leur Sauveur puissent entrer dans le Royaume des Cieux par cette foi. Le Seigneur nous a parfaitement sauvé de tous nos péchés une fois pour toute par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 

Jésus dit: “Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut que le Fils de l’Homme soit élevé” (Jean 3:14). Pour quelle raison notre Seigneur devait-Il être crucifié? A-t-Il péché comme nous? Était-Il aussi faible que nous? Avait-Il des imperfections comme nous? Non, évidemment que non! Pourtant, malgré cela, notre Seigneur devait tout de même être crucifié et cloué sur le bois de la malédiction. Tout ceci a été fait pour délivrer vous et moi de nos péchés et pour nous sauver. C’était pour sauver non seulement vous et moi, mais aussi toute personne dans ce monde, que Jésus Lui-même porta tous les péchés de tout le monde une fois pour toute par le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste; c’est parce que Jésus porta ainsi nos péchés qu’Il pouvait être crucifié afin de délivrer l’humanité du jugement; et c’est ainsi que le Seigneur nous a bénis pour naître entièrement de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit (1 Jean 5:3-7).

Quiconque peut recevoir la rémission des péchés et naître de nouveau d’eau et d’Esprit seulement s’il croit vraiment en l’œuvre du baptême de Jésus et Son sang sur la Croix. Dieu bénit seulement ceux qui croient en vraiment l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour être laver de leurs péchés une fois pour toute. C’est uniquement par la foi, en croyant au baptême reçu par Jésus de Jean-Baptiste et au sang qu’Il versa sur la Croix, comme cela est écrit dans la Parole, que nous pouvons naître de nouveau.

L’eau ici fait référence au baptême que Jésus-Christ reçut de Jean-Baptiste, et l’Esprit se réfère au fait que Jésus est Dieu Lui-même. Dieu Lui-même vint sur cette terre incarné dans la chair d’un homme, accepta tous les péchés de l’humanité une fois pour toute en étant baptisé par Jean-Baptiste, endossa la condamnation de tous ces péchés en étant crucifié et sauva ainsi ceux qui croient de leurs péchés et du jugement. C’est cela l’œuvre du Saint Esprit. Nous étions tous des pécheurs, mais le Seigneur nous a sauvés en se faisant baptisé par Jean-Baptiste et en versant Son sang sur la Croix ayant sur Lui les péchés de l’humanité. C’est notre Seigneur qui nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus dit que seuls ceux qui sont nés de nouveau de l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent voir le Royaume des Cieux et y entrer.

Naître de nouveau d’eau et d’Esprit est possible seulement si nous croyons que Jésus a effacé nos péchés par le baptême qu’Il reçut et le sang qu’Il versa sur la Croix. Jésus est le Fils du Dieu Tout-Puissant, et Il est aussi Dieu Lui-même et le Sauveur qui nous a créés ainsi que les cieux et la terre. Etant venu sur cette terre dans le corps d’un homme, Il abandonna Son corps sur la Croix pour porter la malédiction de l’humanité à sa place, Il fut enterré et ressuscita des morts le troisième jour et à travers ces œuvres, Il a rendu ainsi possible pour tous ceux qui croient en Lui d’entrer dans le Royaume de Dieu. C’est pour cela que notre Seigneur témoigna qu’Il est devenu le Souverain Sacrificateur du Royaume des Cieux.



Le Seigneur Est la Porte des Brebis


Le Seigneur dit qu’Il est la porte des brebis. Qui se tient alors à la porte des Cieux? Notre Seigneur s’y tient. Qui ouvre cette porte? C’est notre Seigneur qui l’ouvre. Par conséquent, pour entrer par la porte du Paradis, il faut avoir la foi au baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix. Une telle confession de foi nous est tous indispensable. Ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit entreront par cette Porte, mais ceux qui ne croient pas en cet évangile divin ne sont pas nés de nouveau et donc seront jetés dans un autre endroit. Quiconque nie la divinité de Jésus, Son incarnation ou Son baptême par lequel Il porta tous les péchés de l’humanité, sera incapable de passer par la porte du Paradis.

Dieu bloque le chemin à tous ces incroyants qui ne croient pas en l’évangile de l’eau donné par Dieu l’entrer au Ciel, ceux qui ne croient pas que Jésus est Dieu Lui-même, qui ne croient pas qu’Il prit sur Lui tous leurs péchés et qui ne croient pas qu’Il porta la condamnation des péchés. En revanche, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit seront autorisés à rentrer dans le Royaume de Dieu afin de participer à toute sa gloire et jouir de la vie éternelle, car ils ont reçu la rémission des péchés. Ceci est la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le salut miséricordieux de Dieu.

Comme le serpent d’airain élevé sur la perche, ainsi notre Seigneur fut élevé sur la Croix après avoir porté les péchés de l’humanité en se faisant baptisé par Jean-Baptiste. Ayant porté les péchés du monde, Il endossa toute notre condamnation. Ceci est l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit. C’est le salut de l’humanité de ses péchés. Cet évangile de puissance de l’eau et de l’Esprit est la seule Vérité par laquelle l’humanité peut recevoir la rémission des péchés donnée par Dieu par la foi. Comprenez-vous maintenant ce que c’est que naître de nouveau d’eau et d’Esprit? Quelle est la Vérité de la nouvelle naissance? Comment pouvons-nous être régénérés? Comment devenons-nous des hommes nouveaux et des femmes nouvelles? Comment pouvons-nous être sauvés de nos péchés? Comment passons-nous de notre état de pécheur et souillé à l’état de sans péchés? Comment pouvons-nous passer de pécheurs à justes. La Vérité de toutes ces choses est rendue possible par la foi en l’évangile du baptême de Jésus et Son sang sur la Croix.

Tragiquement, d’innombrables personnes dans ce monde sont indifférentes à cette Vérité, et dans leur ignorance, même les chrétiens d’aujourd’hui, croient aveuglement en Jésus. Rien ne peut être plus lamentable que cela. Ça brise le cœur de voir tant chrétiens essayer avec tant d’effort de trouver leur délivrance du péché, mais en vain, et ils finissent par devenir des hypocrites. De même que Nicodème, dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, ne savait pas comment naître de nouveau d’eau et d’Esprit, ainsi les théologiens de cet âge, les ministres et les chrétiens ne savent pas comment naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Nicodème était un homme doté d’une grande connaissance et d’honneur. Malgré cela, il ne pouvait pas du tout comprendre la Parole de Jésus, et comme lui, d’innombrables ministres chrétiens aujourd’hui sont aussi incapable de comprendre correctement la Parole. Quoiqu’en termes charnels ces soi-disant leaders du christianisme peuvent avoir des positions et titres impressionnants, mais toujours est-il qu’ils demeurent spirituellement aveugles.

La majeure partie du chapitre 3 de Jean concerne la conversation de Jésus avec Nicodème, allant du verset 1 au verset 21. Jésus parlait ainsi afin d’ouvrir les yeux à un aveugle spirituel. La lumière éclaira l’esprit de Nicodème et il réalisa: “Aha! Je savais que Jésus n’était pas un homme ordinaire, mais maintenant je sais avec certitude qu’Il est le Fils de Dieu et le Sauveur de l’humanité. Je sais que c’est le Messie qui vint me sauver en portant mes péchés et en étant condamné à ma place! Je le sais maintenant!”

A l’issue de cette conversation, les yeux spirituels de Nicodème s’ouvrir et il reçut la vraie foi. C’est pourquoi lorsque Jésus mourut sur la Croix, Nicodème se chargea volontairement de Ses funérailles même s’il était membre du Sanhédrin. Il apporta un mélange de myrrhe et d’aloès pour préparer le corps de Jésus pour l’enterrement. Parce que Nicodème était sauvé de ses péchés quand il entendit et crut en la Parole de Jésus, il était maintenant né de nouveau d’eau et d’Esprit et se tenait à l’entrée du Royaume des Cieux. 

Mes chers croyants, nous sommes nés de nouveau pour parvenir à notre salut seulement quand nous croyons en la Vérité du baptême que Jésus reçut de Jean-Baptiste et le sang qu’Il versa sur la Croix ayant sur Lui tous les péchés du monde. C’est par notre foi au baptême de Jésus et Son sang sur la Croix que nous sommes vraiment nés de nouveau. Pour nous qui croyons en Son baptême et en Son sang, Jésus nous a rendus capables de naître de nouveau, comme Il l’a fait pour tous ceux dans ce monde qui croient en cette même vérité exacte. Par quoi naissons-nous de nouveau? C’est par notre foi au baptême que Jésus reçut et Son sang qu’Il versa sur la croix. Lorsque Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste, tous nos péchés Lui ont été transférés. Jésus est Dieu Lui-même et le Créateur; et Il nous a bénis pour que nous naissions de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 



Jésus Est Dieu


Jésus est Dieu Lui-même pour tous les êtres humains. Il est écrit en Jean 1:1-3: “Au commencement était la parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par Elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans Elle.” Qui est cette Parole? Il s’agit de Jésus qui nous a sauvés de tous nos péchés par Son baptême et Son sang. Il s’agit de Jésus qui vint sur cette terre dans le corps d’un homme, reçut le baptême, mourut sur la croix, ressuscita des morts, et par ce salut, nous permis de naître de nouveau, par la foi.

La Bible dit en 1 Pierre 3:21 que le baptême de Jésus est l’antitype qui nous sauve. J’ai appris que lorsqu’un de nos frères prêcha cela à quelqu’un, ce dernier devint furieux immédiatement et le rejeta avec colère, clamant que ce n’est pas ce que dit la Bible. Mais au lieu de se mettre en colère comme ça, vous devrez plutôt écouter la Parole de Dieu attentivement, et si la Parole de Dieu est correcte, alors vous devriez y croire. C’est la chose la plus sage à faire. Si vous entendez la Vérité prêchée par les justes qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous commencerez à comprendre ce que dit la Bible. Où donc pouvez-vous entendre cet évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit? C’est seulement dans l’Eglise de Dieu que vous pouvez entendre cette Vérité. Bien que nous fussions des pécheurs, Jésus nous a sauvés de tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste et en versant Son sang. Et quiconque enseigne cette Vérité est sans aucun doute un précieux serviteur de Dieu.

La Bible dit que Jésus fut élevé sur la Croix afin “que quiconque croit en Lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle” (Jean 3:15). Qu’en est-il de vous alors? Avez-vous vraiment reçut la rémission des péchés et la vie éternelle en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Etes-vous vraiment nés de nouveau en croyant en la justice du Seigneur? Peu importe qui vous êtes, pourvu que vous croyiez que le Seigneur a sauvé les pécheurs comme vous par l’eau et l’Esprit, vous recevrez la rémission des péchés et naitrez de nouveau. En effet, c’est à votre propre perte si vous ne croyez au salut qui vint par le baptême de Jésus et Son sang à la Croix. Vous ne verrez pas l’œuvre puissante de l’évangile exploser comme une dynamite dans votre vie. C’est seulement quand croyons en la Parole de Dieu qui est venue par l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour la rémission des péchés que nous pouvons jouir de toutes ses bénédictions. De la venue de notre Seigneur sur cette terre jusqu’à Sa résurrection en passant par Son baptême et Sa mort sur la Croix, toutes ces choses étaient l’œuvre de salut que Jésus fit sur cette terre. L’indéniable Vérité est que si nous croyons en Jésus qui vint à nous par l’eau et l’Esprit, nous naitrons effectivement de nouveau, parvenir à notre salut et vivre pour toujours. C’est ce que notre Seigneur voulait dire par “les choses célestes” lorsqu’Il dit à Nicodème: “Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?” (Jean 3:12).

L’évangile par lequel Jésus nous a sauvés des péchés du monde est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu sauva vous et moi des péchés du monde et nous délivra de Satan par l’eau et l’Esprit, et c’est toute l’œuvre de salut de Jésus. C’est la grâce de Dieu qui nous a permis d’être sauvés – seulement si nous croyons en l’évangile de l’eau et le sang accompli par notre Seigneur. Donc, il y a deux types de grâce que Jésus a donnée à l’humanité. L’un est Sa grâce universelle et l’autre est Sa grâce spéciale. La grâce universelle du Seigneur se réfère à la grâce de Dieu présente dans la générosité de la nature, du soleil à l’air et de toutes autres choses qui soutiennent nos vies sur cette terre.

C’est la grâce que Dieu a accordé à tous de façon égale, aux justes ainsi qu’aux pécheurs. En revanche, la grâce spéciale de Dieu est le fait que Jésus a effacé tous nos péchés en venant sur cette terre dans le corps d’un homme, reçut le baptême de Jean-Baptiste et en étant crucifié avec les péchés du monde. C’est en croyant en cette grâce spécial, le salut qui est venu par l’eau et l’Esprit, que nous naissons de nouveau et sommes sauvés. Alléluia! Gloire au Seigneur!