Sermons

【3-25】< Jean 13:1-11 > Jésus a Lavé Nos Pieds Exactement Comme Il a Lavé les Pieds de Pierre



< Jean 13:1-11 >

“Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux. Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au cœur de Judas Iscariote, fils de Simon, le dessein de le livrer, Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre Ses mains, qu’Il était venu de Dieu, et qu’Il s’en allait à Dieu, se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont Il se ceignit. Ensuite Il versa de l’eau dans un bassin, et Il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont Il était ceint. Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre Lui dit: Toi, Seigneur, Tu me laves les pieds! Jésus lui répondit: Ce que Je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt. Pierre Lui dit: Non, jamais Tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit: Si Je ne te lave, tu n’auras point de part avec moi. Simon Pierre Lui dit: Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête. Jésus lui dit: Celui qui est lavé n’a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous. Car Il connaissait celui qui Le livrait; c’est pourquoi Il dit: Vous n’êtes pas tous purs.”



Je suis arrivé un jour plus tôt que prévu, donc je voudrais saisir cette opportunité pour partager avec vous Jean 3:1-11. Je voulais le faire le jeudi passé lors du camp de formation des disciples, mais je n’ai pas eu assez de temps. Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, nous voyons Jésus qui lave les pieds de Ses disciples. Jésus voulais laver les pieds de Pierre et aussi les pieds de tous les disciples, mais Pierre a d’abord refusé. Comme noté ici, Pierre refusa parce qu’il était gêné, se demandant comment le Seigneur pouvait laver ses pieds. Retrouvons dans le passage d’aujourd’hui comment Pierre pouvait suivre le Seigneur aussi fidèlement. 



M’aimes-Tu Plus Que Ne M’aimes Ceux-ci? 


Le jeudi matin dernier, au camp de formation des disciples, j’ai prêché sur Jean chapitre 21. Quand nous regardons à ce passage, nous voyons le Seigneur Jésus dire à Pierre: “Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu plus que ne m’aimes ceux-ci?” Alors Pierre Lui répondit: “Oui Seigneur, Tu sais que je t’aime.” “Pais Mes brebis”, dit le Seigneur. Il demanda encore à Pierre: “Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu?” “Oui Seigneur, Tu sais que Je T’aime,” répondit Pierre. “Pais Mes brebis.” Le Seigneur demanda pour la troisième fois: “Simon, fils de Jonas, M’aimes-tu?” Jésus posais la même question à Pierre pour la troisième fois. Mais la troisième fois, pierre répondit en disant: “Seigneur, Tu sais toutes choses, et Tu sais que je T’aime.” C’est au Seigneur ressuscité que Pierre fit cette confession. A partir de cet instant, Pierre commença à travailler fidèlement comme disciple de Jésus-Christ et serviteur de Dieu, et la raison pour laquelle il pouvait le faire est que le Seigneur avait effacé tous les péchés de sa vie entière. C’est parce que le Seigneur avait porté tous les péchés de l’humanité, y compris ceux de Pierre, lorsqu’Il fut baptisé par Jean-Baptiste, fut crucifié à mort, ressuscita d’entre les morts et est ainsi devenu le Sauveur de Pierre et notre Sauveur à nous aussi. 

Pierre pouvait suivre le Seigneur et accomplir ses devoirs en tant qu’apôtre parce que le Seigneur avait déjà effacé tous ses péchés. Même si Pierre a renié Jésus trois fois, il pouvait toujours suivre le Seigneur, et le Seigneur lui permit d’agir ainsi parce qu’Il avait effacé tous ses péchés. Si le Seigneur n’avait pas effacé les péchés de Pierre une fois pour toute, c’est-à-dire, si Jésus n’avait pas porté tous ses péchés quand Il fut baptisé par Jean-Baptiste et s’Il n’avait pas été condamné pour ces péchés en étant crucifié, alors Pierre ne pouvait pas Le suivre. Pierre n’aurait pas non plus pu faire une telle confession quand le Jésus ressuscité lui était apparu. Il ne pouvait pas avoir donné la même réponse à Jésus trois fois: “Tu sais que Je T’aime.” Quand le Seigneur lui demanda la troisième fois, Pierre dit: “Seigneur, Tu sais toutes choses.” Pierre a répondu ainsi parce que même s’il savait combien il était faible et insuffisant, il savait aussi que le Seigneur avait déjà effacé tous ses péchés.



Pourquoi Jésus Cherchait à Laver les Pieds de Pierre?


Le passage des Ecritures d’aujourd’hui parle de ce qui s’est passé avant cette conversation entre Jésus et Pierre dans Jean chapitre 21. Avant qu’Il ne soit capturé, le Seigneur voulait fêter la Pâque pour une dernière fois. Après avoir partagé le dernier souper avec Ses serviteurs et discutant avec eux, le Seigneur se leva de la table, prit un linge, versa de l’eau dans une bassine et commença à laver les pieds des disciples, les essuyant ensuite avec le linge. Après avoir lavé les pieds de plusieurs disciples, il arriva le tour de Pierre. Mais Pierre Lui dit: “Seigneur, comment peux-Tu laver mes pieds?” Alors Jésus lui dit: “Ce que Je fais tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.” Pierre Lui dit: “Non, jamais Tu ne me laveras les pieds!” Mais Jésus lui dit: “Si Je ne te lave, tu n’auras point de part avec Moi” Alors Pierre Lui dit: “Alors lave tout mon corps!” Mais Jésus lui dit: “Puisque tu es déjà entièrement pur, tu n’as besoin que de te laver les Pieds.”

Il semble que Pierre avait plutôt une personnalité fastidieuse. Le Seigneur a aussi lavé les pieds des autres disciples, mais ils ne protestèrent pas. En revanche, quand ce fut le tour de Pierre, il protesta et refusa en disant: “Seigneur, comment peux-Tu laver mes pieds?” Jésus avait demandé auparavant aux disciples ce que les gens disaient qu’Il était. Pierre avait répondu à ce moment-là que le Seigneur était le Christ, le Fils du Dieu vivant. Pierre savait que Jésus était le Fils de Dieu, Dieu Lui-même qui créa l’univers, et son Sauveur qui vint sauver l’humanité de ses péchés. Donc, quand le Seigneur essaya de laver ses pieds, il protesta pour le fait que son Sauveur voulût laver ses pieds. Il semble que la foi des autres disciples était aussi forte que celle de Pierre. Jésus dit alors à Pierre: “Ce que Je fais tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.” Quand le Seigneur dit à Pierre qu’il n’aurait point de part avec Lui s’Il ne lavait pas ses pieds, Pierre Lui demanda avec ferveur de laver tout son corps. Le Seigneur dit alors à Pierre: “Celui qui est lavé n’a besoin que de se laver les pied pour être entièrement pur.”

Ce qui ressort de la conversation de Jésus avec Pierre nous montre combien le Seigneur aime Son peuple dans ce monde. Combien de fois les aime-t-Il? Il les aime d’un amour infini. Cela signifie que l’amour du Seigneur pour nous n’est pas circonstanciel, comme s’Il arrêterait de nous aimer quand cela ne Lui conviendrait plus. Comme le dit Jean 13:1 “Ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à Son amour pour eux,” Le Seigneur mit le comble à Son amour pour Ses disciples. Il a déjà porté tous les péchés du monde et tous les péchés de Pierre une fois pour toute par le baptême. Jésus ayant porté tous les péchés de ce monde par le seul baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste, Il avait déjà effacé les péchés de Pierre. Donc, la seule chose qui restait à faire était d’être crucifié à mort, ressusciter d’entre les morts, accomplissant ainsi le salut de l’humanité. 

Cependant, Pierre ne se connaissait pas suffisamment pour réaliser qu’il renierait le Seigneur trois fois. Pierre et les autres disciples ne savaient pas qu’ils continueraient à commettre plusieurs péchés. C’est la raison pour laquelle Jésus voulait laver leurs pieds avant Sa crucifixion, de sorte à leur montrer comment régler le problème de leurs futurs péchés. Il voulait aussi montrer et démontrer aux disciples qu’Il les aimerait eux, mais aussi tout le peuple de Dieu pour toujours, et c’est pourquoi Il a dit: “Ce que Je fais tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.” Jésus dit cela parce qu’Il voulait enseigner à Pierre qu’Il a effacé tous ses péchés longtemps avant qu’il ne Le renie trois fois dans la cours de Pilate, et longtemps avant qu’il ne tombe dans le désespoir suite à la mort de Jésus et retourner à la pêche comme auparavant. 

Les gens ont tendance à penser que s’ils font quelque chose de trop mauvais à quelqu’un, ils n’en seraient pas pardonnés. Ils ont aussi tendance à fuir dans la honte quand ils pensent qu’ils ont commis un péché trop grave. Cependant, le Seigneur nous enseigne ici qu’Il a aussi effacé tous les péchés que nous commettons après avoir reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour enseigner cette importante leçon que le Seigneur a lavé les pieds de Ses disciples. Où et quand le Seigneur a-t-Il porté et ôté tous les péchés de Ses disciples? Il le fit lorsqu’Il fut baptisé dans le Jourdain, disant en Matthieu 3:15: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice.” Comme ce passage le dit si explicitement, tous les péchés de l’humanité furent ôté lorsque Jésus les porta une fois pour toute en se faisant baptiser par Jean-Baptiste. C’était la volonté de Dieu le Père que le Seigneur porte tous les péchés du monde sur son corps, et c’était pour cette raison même qu’Il fut baptisé par Jean-Baptiste. A ce moment-là, le Seigneur pris sur Lui tous les péchés du monde une fois pour toute et les a tous effacés. Jésus lava les pieds de Pierre et des autres disciples afin qu’ils prennent conscience de ce fait. Et, c’est parce que Jésus savait qu’Il serait bientôt arrêté et que Pierre étant une personne assez faible Le renierait au moins trois fois avant Sa crucifixion. 

Même après avoir reçu la rémission des péchés en croyant en la justice de notre Seigneur, toutefois que notre faiblesse est exposée, nous devons ruminer cette justice. Pourtant, nous nous décourageons facilement lorsque plusieurs de nos faiblesses sont exposées de façon répétitive alors que nous suivons le Seigneur, et les nombreuses convoitises que nous cherchons à supprimer se ravivent dans nos cœurs. Nous tombons dans le désespoir, nous demandant: “Pourquoi suis-je si faible? Est-ce tout ce dont je suis capable?” Nous avons récemment reçu des témoignages de salut venant des personnes partout dans le monde, nous disant qu’ils ont été sauvé de leurs péchés en lisant les livres sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Lorsque nous leur avons demandé comment ils ont reçu la rémission des péchés, ils disent qu’ils l’ont reçue en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quant à ce qu’ils feraient de leurs futurs péchés, la plupart d’entre eux disent qu’ils croiront que le Seigneur a porté tous leurs péchés, mais d’autres disent qu’ils règleront le problème de leurs péchés quotidiens en vivant selon la volonté du Seigneur.

Ceux qui viennent tout juste de recevoir la rémission des péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne connaissent pas si bien leurs faiblesses. Même s’ils les connaissent, ils en ont une petite connaissance. Donc, ils trouvent cela intolérable qu’ils continuent de pécher. Ils essaient de venir à bout de leurs faiblesses et insuffisances avec leur propre force. Puisqu’ils ont reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils font des efforts pour ne plus pécher. Cependant, bien que leur propre effort puisse les aider à éviter le péché pendant un court moment, mais en fin de compte, ils retombent dans le péché. Comment pouvons-nous résister au péché alors? Nous y résistons en croyant en la justice de Dieu, en nous unissant à l’Eglise et en recevant l’orientation des serviteurs de Dieu. C’est pourquoi nous faisons l’œuvre du Seigneur suivant les instructions des serviteurs de Dieu. 

Dans une perspective plus large, le juste peut vaincre la convoitise du péché qui s’agite dans son cœur en mettant l’accent sur et en faisant réellement l’œuvre de justice. Nous triomphons du monde en faisant l’œuvre juste de cette manière, en étant en communion avec nos frères justes et en écoutant toujours l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile de Dieu. C’est lorsque nous entendons l’évangile de l’eau et de l’Esprit à l’heure du culte que nous savons que nous marchons toujours dans la lumière. En confirmant encore une fois que le Seigneur a non seulement porté vos péchés mais a aussi porté ceux de tous ceux qui sont dans ce monde par Son baptême, et qu’Il fut crucifié pour subir la condamnation à cause de ces péchés, vous pouvez réaliser que votre cœur a déjà été purifié. 

C’est en réalité ce qui arrive. Cependant, ceux qui viennent d’être nouvellement rachetés ne comprennent pas suffisamment cela, de sorte qu’ils peuvent se trouver intolérables et se battre contre ces problèmes pendant un temps. Dernièrement, j’ai commencé à préparer un livre de sermons intitulé “Comment Effacez-Vous Vos Péchés Personnels?” Ce livre enseigne sur les péchés quotidiens. Il est absolument nécessaire d’enseigner les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sur leurs péchés. Quoiqu’ils croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils sont condamnés à tomber dans leurs faiblesses encore, donc la Parole de Vérité doit leur être prêché à nouveau.

Bien sûr, en termes de connaissance, l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut être compris en seulement cinq minutes. Mais il y a une grande différence entre connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit et l’entendre encore quand vous péchez et que l’obscurité prend possession de votre cœur. Bien que nous connaissions l’évangile de puissance de l’eau et de l’Esprit, quand nous entendons et confirmons la Parole de puissance encore une fois, notre cœur est dégagé de l’obscurité. Nos cœurs sont déjà purifiés; c’est normal que l’obscurité vienne momentanément. C’est parce que le Diable nous accuse de nos péchés. C’est pour cela que nos cœurs s’obscurcissent. La manière de dégager cette obscurité pour y mettre la lumière, c’est de confirmer encore une fois dans nos cœurs la glorieuse nouvelle du salut, que notre Seigneur porta tous nos péchés une fois pour toute en se faisant baptiser par Jean-Baptiste, mourut sur la Croix et ressuscita d’entre les morts. Nos cœurs sont alors éclairés quand nous confirmons que tous nos péchés ainsi que ceux du monde entier ont été transférés sur Jésus lors de Son baptême. 

C’est pour cette raison même que Jésus dit à nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit: “Vous êtes la lumière de ce monde.” Nous sommes en effet la lumière de ce monde, car nous avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. Cependant, s’il y a quelque chose qui bloque cette lumière, alors l’obscurité peut nous envelopper. Donc, nous pouvons avoir l’impression que la lumière du salut nous est cachée. Par conséquent, nous pouvons commencer à nous décourager à cause des accusations de Satan, et cela peut sembler que nous sommes à nouveau sous le jugement, quoique nous soyons en réalité la lumière de du monde. Comme conséquence, certaines personnes finissent par demeurer dans l’ombre du péché et perdent leur force spirituelle même après avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Comme nous sentons une telle obscurité dans notre conscience, il est absolument indispensable pour nous de ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit encore et encore, nous débarrassant de l’obscurité par la foi. Nous devons faire des prières de confession ayant foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit en renouvelant notre foi dans le fait que Jésus a déjà porté tous nos péché une fois pour toute quand Il fut baptisé par Jean-Baptiste, et nous devons ruminer cette Vérité. L’obscurité de nos cœurs est levée quand nous nous rappelons encore une fois que nos péchés ont été déjà effacés. 

Quand nous ruminons l’évangile de l’eau et de l’Esprit et réalisons entièrement que “nos péchés quotidiens ont aussi été transférés sur la chair de Jésus. C’est pourquoi le Seigneur est mon Sauveur. Sachant que je pécherais ainsi, Il porta tous ces péchés en se faisant baptiser par Jean-Baptiste!” C’est alors que nos cœurs retrouvent leur clarté. Donc, il est tout à fait compréhensible pour nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit d’avoir ces sautes d’humeurs et avoir de temps en temps des émotions diverses, être heureux un jour et découragé un autre jour. Cependant, ce qui ne change pas est que vous et moi qui connaissons et croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’avons aucun péché dans nos cœurs.

C’est normal que nos cœurs puissent encore momentanément s’obscurcir malgré notre état de sans péché. Pourquoi l’obscurité vient-elle? Elle vient lorsque nous suivons les désirs de notre chair ou quand nous prenons des mesures contre ces désirs. Dans ces moments-là, quand nos cœurs s’obscurcissent, la manière de se libérer de cette obscurité est de venir au culte et d’écouter la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est en étant en communion avec nos frères et sœurs dans la foi, en rencontrant les ouvriers de Dieu et en faisant Son œuvre que nous pouvons demeurer dans la lumière du Seigneur. En ruminant la Parole écrite de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, y réfléchissons et la réaffirmons dans nos cœurs, nos cœurs obscurcis sont une fois de plus illuminés par la lumière de la Vérité. 

Nous sommes les saints qui reflétons la vraie lumière de l’eau et de l’Esprit pour le monde. Nos cœurs sont comme des miroirs qui peuvent être couverts de poussière et perdre leur clarté avec le temps. Cependant, de même que le miroir devient clair et reflète tout impeccablement lorsqu’on l’essuie avec un chiffon en microfibre, de même nos cœurs deviennent de nouveau propres comme du crystal lorsqu’on l’essuie avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le ruminons. C’est ainsi que nous pouvons vivre en tant que lumière de ce monde. Et c’est ce que le Seigneur nous enseigne dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui.

Quelle la foi qui donne aux rachetés de suivre le Seigneur même quand ils pêchent? C’est la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cela est possible parce que notre Seigneur a déjà effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de la même manière qu’Il lava les pieds de Pierre. Nous avons trouvé l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous avons reçu la rémission des péchés en croyant en ce vrai évangile. Donc, nous savons qu’en raison de notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons été remis de tous les péchés que nous commettons après avoir reçu la rémission des péchés. C’est parce que notre Seigneur porta tous nos péchés d’avance quand Il fut baptisé par Jean-Baptiste. Et parce qu’Il a déjà subi la condamnation pour nos péchés sur la Croix, nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pouvons toujours demeurer dans la lumière et suivre le Seigneur. Bref, notre Seigneur est devenu notre Sauveur éternel. Donc, vous et moi sommes capables de suivre le Seigneur juste.

Cependant, il y a des personnes qui se donnent assez de mal pour comprendre la vérité. Ils font notamment beaucoup d’effort pour saisir tout le sens de Jean 13:9-11, “Jésus lui dit: Celui qui est lavé n’a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous. Car Il connaissait celui qui le livrait. C’est pourquoi Il dit: Vous n’êtes pas tous purs.” (Jean 13:9-11). Question: Les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont-ils entièrement ou partiellement pur? Ils sont entièrement purs, car ils ont déjà été remis de tous leurs péchés. 

Depuis que j’ai rencontré la justice du Seigneur, j’ai commencé à prêcher fidèlement l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à ce jour. Lorsque je prêche cet évangile dans l’Eglise de Dieu, je parle doucement. Mais quand je prêche lors d’une grande réunion de réveil, je parle avec beaucoup plus d’énergie. Je pourrais prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour toujours. Et lorsque je prêche cet évangile, ceux qui y croient déjà sont fortifiés spirituellement. Certaines personnes peuvent penser que je ne parle de l’évangile de l’eau et de l’Esprit parce c’est tout ce que je connais. Mais ce n’est pas du tout le cas. Je prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit chaque jour parce qu’il si précieux et majestueux. C’est parce que cette Parole a le pouvoir de changer la vie des gens. Il est certain que si quelqu’un vous répète continuellement ce que vous savez, vous en aurez mare, et il en est de même pour l’orateur. Cependant, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est très différent. C’est merveilleux de le prêcher jour après jour. 

L’évangile de l’eau et de l’Esprit doit être prêché chaque jour parce que même si vous et moi avons reçu la rémission des péchés en croyant en cet évangile, nous continuons de commettre plusieurs péchés dans nos vies. Quelques fois, nous pouvons pécher en faisant les mauvais choix dans nos vies, ou parfois nous pouvons suivre nos propres pensées et nous finissons par nous détourner du chemin du Seigneur. C’est pourquoi nous avons tous besoin de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. De la même manière nous avons besoin de l’oxygène chaque minute de notre vie, de même nous avons besoin de l’évangile de l’eau et de l’Esprit chaque minute de notre vie. C’est parce que c’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a donné une nouvelle vie, et nous avons le devoir de faire briller cette vraie lumière sur le monde entier. 



Mauvaise Compréhension du Passage des Ecritures d’Aujourd’hui


Malheureusement, plusieurs chrétiens aujourd’hui ne comprennent pas ce passage d’aujourd’hui. Prenons Jean 13:1 et lisons ce que dit la Bible si clairement: “Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux.” Le Seigneur parle aux justes, Son peuple à Lui dans ce monde, sachant qu’Il allait mourir. Il dit cela non seulement à Ses disciples en ce temps-là, mais aussi à nous qui, aujourd’hui, croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pendant combien de temps, la Bible dit-elle que Jésus aime Son peuple? A-t-elle dit qu’Il les aime pendant six mois? Pendant 60 ans? Non, elle dit qu’Il les aime éternellement. C’est pour nous enseigner cette leçon que le Seigneur fit ce qu’Il fit au dernier souper. Et l’Apôtre Jean, un des disciples de Jésus, a écrit en détail sur comment Il a lavé les pieds des disciples pour aborder cet important sujet.

C’est parce que Jésus mit Son amour à son comble pour nous que nous pouvons Le suivre. Comment nous a-t-il aimés? Nous pouvons trouver la réponse lorsque nous nous tournons vers l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comme Jésus a porté nos péchés une fois pour toute par Son baptême, nous pouvons Le suivre en croyant en Sa justice. Certaines personnes se demandent si ce passage ne parle pas des prières de repentance. Donc, ils pensent que Jésus parlait de nos péchés quotidiens quand Il dit que Pierre était entièrement pur et n’avait besoin que de se laver les pieds, et proclament que nous sommes purifiés de nos péchés quotidiens en offrant nos prières de repentance. 

Cependant, cela est totalement infondé. Nous devons jeter un regard rétrospectif sur ce que notre Seigneur a effectivement fait pour nous. Nous devons connaître et saisir tout le sens de ce que le Seigneur a dit lorsqu’Il fut baptisé par Jean¬-Baptiste. Lisons Matthieu 3:15-17: “Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne Lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrir, et Il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur Lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.” Lors du baptême de Jésus, Il dit qu’il était convenable pour eux d’accomplir toute justice. Ici, le mot “ainsi” se réfère à la méthode par laquelle toute justice fut accomplie. En d’autres mots, cela se réfère à la voie du salut, par laquelle le Seigneur porta tous nos péchés, fut crucifié à mort et subit la condamnation pour ces péchés. Jésus parle ainsi de notre salut. Il dit qu’Il a porté tous les péchés de l’humanité en se faisant baptiser par Jean-Baptiste. En baptisant Jésus, Jean-Baptiste Lui a transféré tous les péchés de l’humanité sur Jésus. 

Jean-Baptiste était le représentant de toute l’humanité, car il était le plus grand de tous ceux qui sont nés de femmes. Il était même plus grand que les prophètes. Représentant tout le monde, Jean-Baptiste a accompli son rôle en tant que dernier Souverain Sacrificateur terrestre. Il est celui qui a transféré les péchés de l’humanité à Jésus en Le baptisait. Donc, c’est en ruminant continuellement cette Parole que nous pouvons demeurer dans la lumière. Nous savons et croyons que tous nos péchés ont été transféré à Jésus une fois pour toute lorsqu’Il fut baptisé par Jean-Baptiste. C’est parce que Jésus a été baptisé qu’Il a été crucifié et versa son sang jusqu’à la mort en tant que l’Agneau de Dieu qui ôta les péchés du monde. Et ressuscitant d’entre les morts, Il est devenu notre Sauveur éternel. C’est pourquoi avant de rendre le souffle sur la croix, Jésus s’écria en signe d’ultime confirmation: “Tout es accompli!” C’étaient les derniers mots du Seigneur sur la Croix. Le Seigneur Lui-même a accompli la dernière œuvre du salut. S’il s’agissait d’un livre, nous dirions qu’Il a mis le point final à la fin du livre. Cela était la fin et l’accomplissement de Son œuvre. L’œuvre du salut prit fin quand Jésus mourut sur la croix. 

Jésus saigna de tout le sang de Son cœur. Savez-vous ce qui se passe quand quelqu’un saigne autant? Son cœur bat plus fort, son visage pâlit, et parfois même il tombe en syncope. Quand j’étais enfant, un jour ma main a été perforée par une machine de piercing. Mais je n’ai rien entendu. Tout se passa tellement vite que je n’ai vu que ma main en train d’être perforée. J’étais tellement sous le choc que je ne pouvais ni parler ni crier de douleur. Je me tenais juste là et j’ai commencé à transpirer, tout mon corps devint glacé. Quelqu’un pas loin de moi s’aperçut de ma blessure et me conduisit à la l’hôpital. Si votre corps entier était blessé et qu’il saignait de partout, seriez-vous capable de dire: “Tout est accompli?” Non, bien sûr que non! Seul Jésus pouvait le faire. Il vint sur cette terre dans le corps d’un homme. Il est né sur cette terre à travers le corps de Marie, et Il a porté nos péchés en se faisant baptiser par Jean-Baptiste. Il a été crucifié parce qu’Il a porté tous nos péchés. Et juste avant de mourir, Il trouva le dernier bout de force pour dire: “Tout est accompli!” Il voulait nous dire de cette manière que notre salut éternel a maintenant été accompli. 

Jusqu’à la fin de la vie terrestre du Seigneur, Il prêcha l’évangile de l’eau et de l’Esprit, disant: “Tout est accompli!” La sœur Soyoung s’est récemment blessée en coupant quelque chose. Alors, plusieurs de nos sœurs et la femme d’un de nos pasteurs l’emmenèrent à l’hôpital, et le docteur demanda à la personne responsable d’elle de venir dans son bureau. Mais la sœur Soyoung paniqua à la vue de son sang, son visage devint tout bleu, et elle était tellement affolée qu’au lieu de demander à l’une des femmes qui l’accompagnaient de venir dans le bureau, comme sa tutrice, elle s’écria hystériquement: “Rentre dans le bureau, tutrice de Soyoung Kwon! Dépêche! Qui que tu sois, viens maintenant!” Elle a paniqué parce qu’elle était terrifiée à la vue de son sang. La vue de votre propre sang peut vous affoler ou vous pouvez même tomber dans un état de choc. En fin de compte, la sœur Choi se proposa comme tutrice et, heureusement, sa blessure n’était pas grave. Elles en ont tous ri. Lorsque j’entendis cette histoire, j’ai moi aussi ri. 

Il est vrai que le fait de saigner n’a rien de drôle. Les gens ont peur lorsqu’ils se blessent et voient ne serait-ce que quelques gouttes de leur sang, et d’autres même tombe dans un état de choc. Les gens paniques lorsqu’ils voient leur propre sang. C’est parce que le sang est la vie. Une blessure peut susciter en vous un choc mortel. Les érudits bibliques disent que lorsque Jésus fut crucifié, Ses artères furent percées par des pointes. Les mains et les pieds cloués, Jésus saigna à mort. Le système cardiovasculaire fonctionne grâce au cœur qui pompe régulièrement le sang pour le faire circuler dans tout le corps. Le sang pompé par le cœur retourne au cœur et est pompé à nouveau. C’est ainsi que notre sang circule dans le corps.

Lorsque Jésus fut crucifié, Ses artères furent percées et son sang et Son sang coula par ces trous. L’hémorragie est suivie de la déshydratation. Comme le sang est un fluide composé d’eau et d’autres composants, une forte hémorragie conduit à une sévère déshydratation. C’est pourquoi Jésus a dit qu’Il avait soif. Il approchait de la mort. Il perdait la conscience après avoir tant saigné. Pourtant, même dans cette condition traumatique, Jésus avait la force de crier avant de rendre l’âme: “Tout est accompli!” Il voulait nous enseigner sur Son œuvre de salut. Il nous disait qu’Il est venu sur cette terre, a porté tous vos péchés et les miens par Son baptême et a endossé la condamnation de nos péchés en étant crucifié et en versant Son sang. 

Il est absolument important de réaliser et comprendre clairement que nos péchés ne sont pas effacés par nos propres prières de repentance. Alors, comment nos péchés ont-ils été effacés? Ils ont été efface parce que le Seigneur les a vraiment porté en se faisant baptiser par Jean-Baptiste. C’est parce que Jésus fut condamné pour tous nos péchés en étant crucifié à mort, alors qu’Il portait sur Lui ces péchés du monde. Et c’est parce qu’Il ressuscita d’entre les mort qu’Il est devenu notre vrai sauveur. C’est le Seigneur qui est devenu notre Sauveur. Par conséquent, quiconque croit en cette œuvre du Seigneur n’a plus de péché. C’est ce dont les gens doivent prendre conscience. Ils doivent comprendre comment le Seigneur a effectivement efface tous leurs péchés. En se faisant baptiser par Jean-Baptiste dans le Jourdain, le Seigneur a porté tous les péchés de notre vie entière. Il porta les péchés de tout le monde une fois pour toute, du commencement jusqu’à la fin. C’est ce que nous devons savoir et y croire. Les mots ne suffisent pas pour vous dire combien il est important pour nous de réaliser cela et d’y croire. 

Nous sommes déjà propre. Nous avons reçu la rémission de tous nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, nous continuons de pécher dans notre vie quotidienne. Mais tous ces péchés ont été également effacés par le Seigneur. De même que le Seigneur lava les pieds de Pierre et ceux des autres disciples, Il a aussi porté nos péchés personnels lorsqu’Il fut baptisé par Jean-Baptiste. Il fut alors condamné pour tous nos péchés en étant crucifié. Et en ressuscitant d’entre les morts, Il nous a entièrement rétablit pour toujours. Tous vos péchés ont donc déjà été effacés. C’est pourquoi Pierre a pu être le leader des disciples de Jésus. Parce que le Seigneur effaça tous les péchés de Pierre et mis Son amour à son comble pour lui, Pierre pouvait aussi aimer le Seigneur jusqu’à la fin, même s’il renia Jésus trois fois lors de l’interrogation de Jésus au tribunal de Pilate avant Sa crucifixion. Donc, lorsque le Seigneur lui demanda s’il L’aimait, Pierre Lui répondit qu’Il savait qu’il L’aimait. Pierre ne pouvait s’empêcher d’aimer le Seigneur, car le Seigneur l’aima le premier. 

Vous et moi avons aussi reçu un tel amour du Seigneur. Pourtant, des gens ont toujours cette fausse pensée: “Je ne connais pas ce péché. C’est tellement odieux que je ne peux même pas me le pardonner. Jésus n’a certainement pas pu effacer un péché si terrible.” D’autres chrétiens disent que presque tous les péchés peuvent être remis, mais les péchés que notre chair commet ne peuvent pas être pardonnés. Mais dans quelle partie de la Bible cela est-il écrit? Cela ne se trouve nulle part dans les Ecritures! Néanmoins, il y a des pasteurs qui continuent de clamer que tout autre péché peut être remis, mais le péché d’adultère ne peut pas être pardonné. Si cela était le cas, cela ne voudrait-il pas dire que toute personne qui commet l’adultère n’héritera pas le royaume des cieux? Cela n’impliquerait-il pas qu’il ne peut y avoir de complète rémission des péchés? Ces mauvais enseignements ne soutiennent-ils pas que Jésus a manqué d’effacer le péché d’adultère?

Tout le monde parle sur la base de leurs propres expériences. Les pasteurs qui ne sont pas nés de nouveau ne parlent pas sur la base de la Parole, même après l’avoir lu. Les prédicateurs et les auditeurs de la Parole doivent parler sur la base de la Parole de Dieu. C’est alors que nous pouvons avoir une communion sensée, planter la Parole dans les cœurs et trouver la réponse aux questions par la foi. Pourtant, ceux qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit disent que les autres péchés peuvent être pardonnés mais le péché d’adultère ne peut pas être pardonné ou remis. Mes chers croyants, cela est totalement faux. Le Seigneur a efface tous les péchés sans exception. Peu importe le type, il n’y a pas un seul péché dans ce monde que le Seigneur n’a pas efface. Il effacé tous les péchés que nous commettons avec nos corps.

Cependant, il y a un péché qui ne peut pas être pardonné. Quel est ce péché? C’est le péché du blasphème contre le Saint Esprit. Ce péché est commis lorsque l’on rejette le fait que Jésus vint sur la terre dans le corps d’un homme, prit sur Lui les péchés de l’humanité en se faisant baptiser par Jean-Baptiste, versa Son sang de vie à mort sur la croix, ressuscita d’entre les morts et est ainsi devenu notre Sauveur éternel. Ce péché ne peut être pardonné. Ceux qui renient l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peuvent jamais recevoir la rémission des péchés. Même s’ils entendent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils continuent de nier le fait que Jésus ait pris leurs péchés par Son baptême, et clament que la rémission des péchés est reçue par leurs prières de repentance. 

C’est la mauvaise manière de dénaturer les Ecritures. C’est un acte qui annule et corrompt l’œuvre du Seigneur. C’est pourquoi, ceux qui croient seulement au sang de Jésus sur la croix pour leur salut ne peuvent pas recevoir la rémission de leurs péchés. C’est parce qu’ils sont tombés dans une grande illusion. Ces gens ne peuvent pas avoir leurs péchés remis. Pourquoi? Parce qu’ils ne croient pas en ce que le Seigneur a fait pour eux. Parce qu’ils annulent l’œuvre du salut accomplie par le Seigneur. Et parce qu’ils foulent au pied l’œuvre du salut du Seigneur, en n’y croyant pas et en ne l’acceptant pas. C’est pourquoi ils ne peuvent pas être pardonnés. A part ce péché, tous les autres péchés sont pardonnables. 

Permettez-moi d’expliquer encore une fois. Certains chrétiens ont une autre manière d’interpréter le péché de blasphème contre le Saint Esprit. Ils déclarent ceci: “Lorsque les croyants parlent en langues et chassent les démons, c’est l’œuvre du Saint Esprit. Rejeter ou s’opposer à cet enseignement est le péché contre le Saint Esprit. Donc ce péché ne peut être pardonné.” Plusieurs chrétiens font cette mauvaise interprétation. Cependant, cela n’est pas le péché contre le Saint Esprit. Ces choses ne sont pas l’œuvre du Saint Esprit, et donc, s’opposer à de tels faux enseignements n’est pas le péché contre le Saint Esprit. Quelle est la véritable œuvre du Saint Esprit? C’est la vérité Biblique selon laquelle, pour nous sauver, le Seigneur naquit sur cette terre de la Vierge Marie, porta nos péchés en se faisant baptiser par Jean-Baptiste, versa son sang à mort sur la croix en ayant sur Lui les péchés du monde et ressuscita des morts. Jésus devint ainsi notre Sauveur. Voici l’œuvre du Saint Esprit. C’est l’œuvre de Dieu. Par conséquent, toute personne qui rejette cette œuvre de Dieu ne peut pas recevoir la rémission des péchés, ni dans ce monde présent ni dans le monde à venir. 

Comment devons-nous donc suivre le Seigneur pour devenir Ses serviteurs qu’Il approuve? Examinons Jean 15:3-4: “Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter de fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.” Le Seigneur dit clairement ici que nous sommes déjà purs à cause de la Parole qu’Il nous a annoncée. En Jean chapitre 15, le Seigneur nous dit que nous avons été rendus purs par Son œuvre de salut. La rémission des péchés est reçue par la foi en la Parole de Dieu. La Parole de Dieu est écrit dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est en croyant en cette Parole que nous recevons la rémission des péchés. 

Nous sommes rendus sans péché par la foi en la Parole du Seigneur. C’est alors que nous pouvons demeurer dans le Seigneur et que le Seigneur peut demeurer en nous aussi. Par conséquent, lorsque nous acceptons la Parole du Seigneur, nous ne devons pas le faire sur la base de nos propres expériences. C’est en l’acceptant exactement comme elle est écrite que nous recevons la rémission des péchés. Lorsque vous entendez la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tout ce vous avez à faire est dire oui à la Parole et l’accepter dans votre cœur avec un Amen. C’est alors que vous recevrez la rémission des péchés. La Bible dit: “La foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la Parole de Dieu.” (Romain 10:17). En effet, la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la Parole de Dieu. Comment demeurons-nous dans le Seigneur? Nous demeurons dans le Seigneur en croyant en Sa Parole. Comment le Seigneur demeure-t-Il en alors? Il vient et demeure dans le cœur de ceux qui croient en Sa Parole. En d’autres termes, le Seigneur demeure dans le cœur des rachetés. Ce Seigneur n’est rien d’autre que le Saint Esprit. 

Le Seigneur dit qu’Il est le vrai cep, comme il est écrit en Jean 15:1-2: “Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l’immonde, afin qu’il porte encore plus de fruit.” Les sarments qui portent du fruit sont ceux qui acceptent la Parole du Seigneur. Qu’en est-il alors des sarments qui ne portent pas de fruit? Ce sont ceux qui, bien qu’ayant entendu la Parole de Dieu ne l’acceptent pas avec un Amen. Ces personnes ne peuvent porter aucun fruit.

 Mes chers croyants, vous et moi travaillons maintenant très dur pour répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit à travers le monde entier. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour soutenir ce ministère. C’est au travers de vous et de moi que le Seigneur est en train de répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’évangile est répandu à la manière d’un bourgeon qui émerge. Ces sarments servent à acheminer les nutriments à partir des racines. D’où sort le fruit alors? Lorsque de nouveaux bourgeons poussent et fleurissent, c’est cela qui produit le fruit. C’est lorsque les nouveaux bourgeons poussent au printemps que les fleurs sortent et ensuite les grains. Nous sommes tous comme ces sarments du cep. 

Nous puisons dans les nutriments du Seigneur et les acheminons vers les gens à travers le monde entier. Et en entendant la Parole venant de nous, ils fleurissent. C’est ainsi qu’ils reçoivent la rémission des péchés. Et c’est ainsi que le fruit est produit. Ces nouveaux croyants qui ont reçu la rémission des péchés en entendant l’évangile de nous, assurent la continuité de la prédication de l’évangile. Lorsque l’œuvre de l’évangile se déroule de la sorte, les nouveaux croyants viennent soutenir le ministère tel que nous le faisons, de sorte que d’autres puissent aussi porter du fruit. Qui sont, donc, ceux qui portent du fruit dans le Seigneur? Ce sont ceux qui ont reçu la rémission des péchés en croyant en la Parole du Seigneur. 



Comment Pouvons-Nous Suivre le Seigneur Avec Tant de Faiblesse?


Nous pouvons suivre le Seigneur et vivre comme Ses disciples malgré nos faiblesses parce qu’Il a déjà effacé tous vos péchés et aussi les miens. C’est parce que le Seigneur a déjà porté tous nos péchés une fois pour toute lors de Son baptême reçu de Jean-Baptiste au Jourdain. C’est à cause de cela que le Seigneur pouvait devenir notre Sauveur en mourant sur la Croix et en ressuscitant des morts. Donc, maintenant que nous avons reçu la rémission des péchés, nous pouvons tous faire l’œuvre de Dieu et continuer de Le suivre. En d’autres termes, nous pouvons suivre le Seigneur parce qu’Il a rendu cela possible pour nous. Nous n’avons pas été les premiers à aimer le Seigneur, mais c’est le Seigneur qui nous a aimés le premier. Pas simplement cela, mais Il mit Son amour à son comble pour nous. C’est pourquoi nous pouvons aimer le Seigneur. Et c’est pourquoi il nous est possible de vivre comme des disciples du Seigneur. C’est précisément pour cette raison que ceux dont la foi est mature ne s’enorgueillissent pas de leur propre justice. Ils se soumettent plutôt à la volonté du Seigneur en toutes choses. 

Ils s’approprient la justice du Seigneur, leur justice devient celle du Seigneur et, en définitive, ils deviennent un avec le Seigneur en unité. Même nous les rachetés pouvons continuer à commettre beaucoup de péchés, mais nous pouvons néanmoins suivre le Seigneur parce qu’Il a déjà effacé tous nos péchés une fois pour toute, y compris nos péchés personnels. C’est pourquoi vous et moi pouvons suivre le Seigneur. C’est pourquoi Pierre et les autres disciples de Jésus pouvaient L’aimer et vivre selon Sa volonté même dans le martyre. Parmi les disciples de Jésus, il y avait un homme nommé Thomas. Thomas n’a pas cru lorsque les disciples lui ont dit qu’ils ont vu le Seigneur ressuscité. Il était tellement incrédule qu’il disait qu’il ne croirait pas à moins qu’il ait mis son doigt dans la plaie de Jésus. Pour cette raison, il est parfois surnommé le Thomas Douteux. Pourtant, même une personne aussi dubitative faisait partie des douze disciples de Jésus. Et lorsqu’il vit le Seigneur ressuscité, il s’écria: “Mon Seigneur et mon Dieu!”

Selon la tradition chrétienne, Thomas serait parti prêcher l’évangile en Inde et y serait martyrisé. Peut-être que c’est pour cette raison que les Hindous considèrent le Fleuve Ganges en Inde comme étant sacré. Ils croient qu’ils peuvent effacer tous les péchés de leurs âmes s’ils se baignent dans ce fleuve. Les adeptes se jettent régulièrement dans le Ganges. Plusieurs Hindous, au soir de leur vie, viennent aussi là afin d’y passer leur dernier moment. Le corps des morts est aussi incinéré sur le rivage et leur cendre est répandue dans l’eau. Ils se disent que cela leur garantirait le salut. Peut-être que c’est une croyance qui dérive ou a été influencée par la foi chrétienne. It peut s’agir du fait que quelqu’un soit allé en Inde et qu’il y ait prêché le baptême de Jésus, enseignant que Jésus porta et effaça tous leurs péchés en se faisant baptiser par Jean-Baptiste, mais que cet enseignement a été corrompu, amenant à la croyance Hindou au caractère sacré du Ganges. Ceci est évidemment ma propre hypothèse. Ce n’est pas la vérité. Seulement ce qui est écrit dans la Bible est la vérité. 

Quoique l’histoire du monde semble longue, elle est en réalité assez courte. La modernité date d’il y a environ 500 ans. Avant cela, le monde était plein de croyances superstitieuses. Lorsque nous considérons la durée entière de l’histoire du monde, nous pouvons voir que l’humanité n’a commencé à faire des progrès significatifs que 500 ans plus tôt. Il y a maintenant des milliards de personnes qui vivent sur cette terre, mais dans les temps anciens, la population mondiale était plutôt en nombre réduit, avec moins de cent millions de personnes pendant un long moment. Au temps du déluge de Noé, la taille de la population devait être encore plus petite, même si nous ne connaissons pas le nombre exact. Nous sommes, de plusieurs manières, très chanceux d’être nés dans cette ère présente. 

En tant que Coréens, si nous étions nés il y a 70 ans, nous vivrions sous la domination coloniale Japonaise. Pendant la domination coloniale, les Japonais exploitaient les Coréens comme s’ils étaient de vulgaires esclaves. Si nous étions nés à cette période, nous aurions tant de haine pour les Japonais que nous ne penserions qu’à la vengeance. Si j’avais l’opportunité de prêcher l’évangile aux Japonais pendant la période coloniale, j’aurais probablement proféré des injures sous l’effet de ma colère refoulée. Il y a un moment, j’ai effectivement prêché l’évangile à un Japonais du nom de Sakamoto. Je lui expliquai que Jésus avait pris même les plus petits péchés, mais il avait du mal à me comprendre. J’étais tellement frustré que je déclarai à Sakamoto qu’il était trop rempli. Mais, au lieu de se sentir blessé par cela, Sakamoto répondit qu’il n’était pas le plus intelligent du monde. 

Il semblait être quelqu’un de bien. Il connaissait au moins ses limites. Intellectuellement, il est facile de comprendre le message de l’évangile selon lequel tous les péchés du monde ont été transférés sur Jésus lorsqu’Il fut baptisé par Jean-Baptiste, et que Jésus fut par conséquent crucifié à mort. Mais Sakamoto se débattait pour comprendre, et cela m’a fait perdre patience, ce qu’il ne fallait pas. Je suis sûr que lorsque Sakamoto aura une compréhension claire de l’évangile, il sera capable de le prêcher au monde entier. Les Japonais sont égoïstes et calculateurs, donc ils ne peuvent pas servir l’évangile avec autant de dévotion que nous. 

En tout cas, les Coréens sont idéals pour l’œuvre de Dieu. Ils ne sont pas seulement bons pour l’œuvre, mais ils sont parfaits pour cela. Les Coréens n’hésitent pas à demander aux autres s’ils sont pécheurs ou pas. Ils n’ont vraiment pas problème à poser une question si directe, mais ils peuvent être plutôt carrés. Quand les Coréens voient quelqu’un aller quelque part, ils aiment demander à la personne où elle va. Quand ils savent où elle va, ils lui demandent pourquoi elle y va, quelle est le but de son déplacement et qu’est-ce qu’il l’y fera. Que quelqu’un aille quelque part et qu’il y fasse quelque chose n’est aucunement leurs oignons, néanmoins ils posent des questions avec un esprit inquisiteur. Pourtant, les Coréens ne trouvent pas d’inconvénient dire où ils vont et ce qu’ils font. Donc, quand nous regardons les Coréens nous voyons qu’ils sont plutôt empathiques. 

C’est peut-être pour cette raison que Dieu nous aime tant, nous les Coréens, de sorte à nous confier la prédication de l’évangile. Les Coréens sont aussi honnêtes. Il y a cependant des Coréens malhonnêtes, mais la majorité des Coréens sont honnêtes. Lorsqu’ils sont en colère, ils le montrent ouvertement. Mais l’honnêteté n’est pas la réponse à toutes les situations. Vous ne devez pas être trop honnêtes si cela doit blesser les autres. Etre trop franc peut être la plupart du temps contreproductif. Cependant, nous devons être honnêtes devant le Seigneur. 

Nous devons tous demeurer dans le Seigneur, mais comment pouvons-nous y arriver? Nous pouvons demeurer dans le Seigneur par la foi. C’est par la foi que nous devenons les disciples du Seigneur. C’est également par la foi que nous pouvons suivre le Seigneur. Même ceux qui ont reçu la rémission des péchés continuent de pécher à cause de leurs faiblesses, mais ils peuvent toujours suivre le Seigneur. Comment cela est-il possible? C’est parce que le Seigneur a déjà lavé nos pieds, c’est-à-dire, qu’Il a lavé tous nos péchés personnels. Ce n’est pas quelque chose de continuelle. Ce n’est pas comme si le Seigneur est toujours en train de laver nos péchés. C’est plutôt quelque chose qui a déjà été fait. Le Seigneur a déjà porté nos péchés une fois pour toute en se faisant baptisé par Jean-Baptiste lorsqu’Il est venu sur cette terre il y a plus de 2000 ans. il a déjà effacé nos péchés. Et portant ces péchés, Il fut condamné à cause de ces péchés en étant crucifié et en versant Son sang jusqu’à la mort. Il est ensuite ressuscité d’entre les morts. 

Toutes ces choses ont été accomplies il y a très longtemps. Etant donné que nous sommes en 2014 et que Jésus est mort à l’âge de 33 ans, toutes ces œuvres de salut ont été accomplies il y a environ 2000 ans. Il n’y a rien de plus à faire; tout a été accompli depuis longtemps. Ce que nous avons entendu, auquel nous avons cru et que nous prêchons maintenant est quelque chose qui a déjà été accomplie. C’est par la foi que l’on reçoit la rémission des péchés. Et c’est par la foi que nous avons déjà reçu la rémission des péchés. C’est aussi en restant fermement accrochés à la Parole que nous pouvons suivre le Seigneur malgré nos nombreuses faiblesses. 

Si nous péchons devant le Seigneur, nous l’admettons et le confessons. Et nous croyons que tous ces péchés ont été transférés sur le Seigneur. En croyant que le Seigneur a déjà remis ces péchés aussi, nous pouvons suivre le Seigneur avec une conscience claire. Nous pouvons toujours vivre comme des disciples du Seigneur en faisant Son œuvre. Le Seigneur nous a bénis faisant de nous un peuple saint. C’est la raison pour laquelle nous Lui sommes si reconnaissants. Nous ne pouvons pas nous empêcher de remercier le Seigneur pour ces merveilleuses bénédictions. 

Mes chers croyants, peu importe la quantité de vos faiblesses, aussi longtemps que vous croyez en l’évangile de l’eau et l’Esprit, vous pouvez être les ouvriers de Dieu qu’Il approuve. Et vous pouvez toujours suivre le Seigneur. Quoique vous puissiez avoir l’impression de n’être pas fait pour suivre le Seigneur quand vous vous regardez, si vous regardez au Seigneur, vous serez plus que capables de Le suivre. Tout ce que vous avez à faire, c’est de regarder à Jésus-Christ qui nous a fait. Le Seigneur a effacé non seulement nos péchés mais aussi les péchés du monde entier. Il a même effacé les péchés que nous avons commis après que nous avons reçu la rémission des péchés. Et le faisant, Il a fait de nous des ouvriers de justice. Je remercie infiniment notre Seigneur!