Sermons

【3-27】< 1 Jean 1:1-10 > La Vraie Condition Préalable à la Communion Fraternelle En Christ



< 1 Jean 1:1-10 >

“Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, - car la vie a été manifestée, et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, - ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite. La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous.”



Je vous salue tous chaleureusement. Lorsque nous lisons la Parole de Dieu, nous devons la traiter telle qu’elle est et y croire telle quelle. Malheureusement, il y a encore des gens qui transforment la Parole de Dieu en un instrument d’iniquité en y donnant délibérément une mauvaise interprétation, rien que pour satisfaire leurs propres buts. Nous devons, par conséquent, nous opposer à ces mauvaises interprétations et mensonges. Il est d’une importance capitale pour nous de croire en la Parole de Dieu et la prêcher exactement comme elle est. 



Ceux Qui Interprètent Mal le Passage des Ecriture d’Aujourd’hui


Il est écrit en 1 Jean 1:8: “Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous.” Romain 3:10 dit aussi: “Il n’y a pas de justes, pas même un seul.” Citant incorrectement ces passages, plusieurs Chrétiens pensent que personnes ne peut être sans péché. Sur la base de cette mauvaises interprétation, ils disent que c’est mauvais que des gens clament être sans péché même s’ils croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En effet, ils poussent leur ignorance à son comble et dénigrent injustement les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Citant 1 Jean 1:9 qui dit: “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité”, ces ignorants clament aussi qu’ils peuvent être lavés de tous leurs péchés simplement en les confessant dans leurs répétitives prières de repentance. Mais leurs affirmations sont toutes infondées, rien que des mensonges. 

Le mot “confesser” utilisé en 1 Jean 1:9 signifie quelque chose d’absolument différent de ce que la plupart des Chrétiens ont compris. La signification biblique du mot “confesser” est le fait d’admettre notre vraie nature devant Dieu. Cependant, lorsque les Chrétiens qui croient en Jésus à titre religieux lisent le passage qui dit: “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité,” ils l’interprètent selon leurs propres pensées, croyant que s’ils confessent leurs péchés à Dieu lors de leurs nombreuses prières de repentance, le Seigneur les purifiera de toutes leurs transgressions. Ils ont absolument tort. 

La Parole de l’eau et de l’Esprit, telle que consignée dans la Bible, doit être acceptée exactement comme elle est, mais force est de constater que la majorité des Chrétiens pensent injustement que l’évangile est constitué uniquement du sang versé de Christ à la Croix. Donc, lorsque je donne un sermon sur 1 Jean, je mets souvent l’accent sur cette mauvaise interprétation qui affecte les Chrétiens d’aujourd’hui. Maintenant que vous savez tous cela, je voudrais me focaliser sur le texte de la Parole de Dieu écrit en 1 Jean.



Le But Pour lequel l’Apôtre Paul A Ecrit Cet Epitre


Dans 1 Jean 1:1-4, la Bible parle de la justice de Jésus Christ. Il est dit ici que cette justice de Dieu est la Lumière: “Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, - car la vie a été manifestée, et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée” (1 Jean 1:1-2). De qui parle ce passage? Il parle de Jésus Christ. Jean témoigne ici que les disciples de Jésus Christ, la Parole de vie, pouvait Le voir de leurs propres yeux physiques et le toucher avec leurs propres mains, et ce Créateur n’était personne d’autre que Jésus, l’unique Fils de Dieu. C’est pour cette raison que l’Apôtre Jean a dit: “Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite” (1 Jean 1:3-4).

Les disciples de Jésus, y compris l’Apôtre Jean, ont vu Jésus avec leurs propres yeux, l’ont touché avec leurs propres mains et ont entendu la Parole de vie des propres lèvres de Jésus avec leurs propres oreilles. Ayant accompli l’évangile de l’eau et de l’Esprit en se faisant baptiser par Jean-Baptiste, en versant Son sang à la Croix et en ressuscitant des morts, Jésus est ensuite remonté au Ciel; et maintenant, l’Apôtre Jean prêchait cet évangile à ceux qui avaient besoin de l’entendre à travers trois Epitres. En d’autres termes, il rend témoignage de la justice de Jésus aux Chrétiens d’aujourd’hui qui professent croire en Jésus comme leur Sauveur.

Quel est le message essentiel du témoignage que les disciples cherchent à donner? Ils ont écrit leurs Epitres de manière à ce que nous puissions avoir une vraie communion spirituelle avec Jésus. C’est pourquoi l’Apôtre Jean dit: “Or, notre communion est avec le père et avec Son Fils Jésus Christ.” Et pour que les Chrétiens vivent la vraie communion de foi les uns avec les autres, ils doivent la vivre dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile par lequel Dieu a sauvé l’humanité de tous ses péchés. En d’autres termes, nous devons communier les uns les autres à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit, apprendre les uns des autres, parvenir à une compréhension profonde de l’évangile et y croire à 100%.

C’est seulement ainsi que nous pouvons avoir une vraie communion les uns avec les autres. C’est ce que l’Apôtre Jean nous enseigne ici. Le but ultime de sa lettre se trouve en 1 Jean 1:4: “Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite.” En d’autres mots, quand il s’agit de communier, il nous est impératif de réaliser ce que veut dire avoir la vraie foi en l’évangile, l’évangile auquel nous croyons et si oui ou non notre foi est vraiment établie en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, Jean dit ici qu’il écrit cette lettre afin que nous soyons en joie en devenant enfants de Dieu. 

Jean explique ce fait en détail dans les versets 5-7. Il est important pour nous d’en être conscient, même parmi les Chrétiens, il y a encore beaucoup qui n’ont toujours pas reçu la rémission des péchés, et dont les cœurs demeurent souillés et plein de péchés, même s’ils professent tous croire en Jésus. Donc, l’Apôtre Jean écrit cette lettre pour ce genre de personne. Le verset 5 dit: “La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres.” 

Dieu est lumière. Il n’y a point de ténèbres en Lui. Comme la Bible le dit ici, Dieu est lumière, la Vérité, absolument sans péché et saint. De même que Dieu est lumière et n’a point de ténèbres, ainsi tous ceux qui connaissent et croient vraiment en la justice de Dieu, les Apôtres du passé ainsi que les croyants d’aujourd’hui, n’ont point de péché. En d’autres termes, nous qui croyons correctement sommes absolument sans péché, de même que Dieu est lumière. Comme mentionné, même parmi ceux qui croient Jésus comme leur Sauveur, il y en a plusieurs dont les cœurs demeurent pleins de péchés. Cependant, le salut accompli par Dieu n’est pas un salut imparfait, il est parfait.

Si nous avons vraiment reçu Jésus comme notre Sauveur par la compréhension parfaite de Sa justice, alors il est impossible qu’il y ait du péché dans nos cœurs, de même que Dieu est lumière. Il est tout simplement impossible pour nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit d’avoir du péché dans nos cœurs. Il en est ainsi parce que Dieu est lumière et il n’y a point d’obscurité en Lui. Dieu notre Père a effacé tous nos péchés par Jésus Christ, et si nous connaissons et croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors il ne peut y avoir de péché dans nos cœurs du tout. L’Apôtre Jean parle ici de la vraie communion. 



Qui Est Menteur Devant Dieu?


Il est écrit en 1 Jean 1:6: “Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous.” Cela signifie que si nous disons être en communion avec Dieu, mais nos cœurs demeurent pleins de péchés même quand nous croyons en Jésus comme notre Sauveur et essayons de Le suivre, alors nous sommes des menteurs. Croire ainsi n’est pas la bonne foi devant le Seigneur. Ces gens mentent même s’ils disent qu’ils croient en Jésus. Et la vérité n’est point en eux. Quand les gens disent qu’ils ont du péché dans leurs cœurs même quand ils croient en Jésus, ce qu’ils veulent dire c’est qu’ils ont une communion avec Dieu même quand leurs cœurs demeurent obscurs et pleins de péchés, et cela est un mensonge flagrant. En d’autres termes, c’est un mensonge de dire que Dieu est leur Père et leur Sauveur même quand leurs cœurs demeurent pleins de péchés. 

Si quelqu’un prétend prêcher et servir l’évangile quoique son cœur demeure rempli de péchés, alors cette personne ment. Ces gens ne servent pas le Seigneur, mais plutôt eux-mêmes. Et la vérité n’est point en eux, mais ils suivent leurs propres pensées. Plusieurs Chrétiens aujourd’hui suivent leurs propres pensées charnelles. C’est ce dont l’Apôtre Jean parle ici. Il dit que ceux qui ont une vraie communion avec Dieu sont ceux qui n’ont pas de péché, de même que Dieu est lumière et sans péché.



Que Signifie Marcher dans la Lumière


Il est écrit en 1 Jean 1:7: “Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus Son Fils nous purifie de tout péché.” Cela signifie que le Seigneur a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de même que Dieu est dans la lumière et n’a point de péché, c’est-à-dire, de même que Dieu est absolument sans péché. Le fait que nous marchions dans la lumière signifie que nous avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et que nous suivons Dieu par la foi. Avec des cœurs dépourvus de tout péché, nous servons donc, et propageons le vrai évangile sur la terre en croyant en l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit. Voici ce que signifie marcher dans la lumière. 

En le faisant, nous sommes en communion avec Dieu, ainsi qu’avec tous les saints. Et nous sommes capables d’appeler Dieu notre Père et Dieu nous appelle Ses enfants. Nous pouvons alors clairement nous rendre compte que Dieu a effectivement effacé chacun des péchés que nous commettons durant notre vie dans ce monde, même dans nos faiblesses, avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu le Père nous nous dit que le sang versé par Son Fils Jésus Christ nous a purifiés de tous nos péchés. Le sang versé ici signifie que Dieu le Père a sauvé, nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, à travers la vie de Son Fils Jésus Christ. En d’autres termes, cela nous enseigne que Jésus Christ nous a parfaitement sauvés en se sacrifiant. Mais ce verset ne veut pas dire que Dieu nous a sauvés seulement par le sang versé de Jésus. Nous devons bien comprendre cela, car lorsque la Bible dit que Jésus Christ nous a sauvés par Son sang, elle parle du résultat final de l’œuvre du salut que Jésus a accomplie en se faisant baptiser par Jean-Baptiste, en versant Son sang à mort sur la Croix et en ressuscitant des morts.



Qui Triomphe du Monde?


Pour nous aider à mieux comprendre, 1 Jean 5:4 dit: “La victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi.” Quelle est notre foi alors? C’est la foi qui repose sur la vérité selon laquelle nous sommes sauvés par le Seigneur qui est venu sur cette terre, s’est fait baptiser par Jean-Baptiste, est mort sur la Croix et est ressuscité d’entre les morts. C’est croire en l’amour de Jésus Christ et en l’œuvre juste qu’Il a accomplie pour nous en effaçant tous nos péchés une fois pour toutes par Son baptême et Son sang. C’est cette fois qui nous permet de triompher de tous nos péchés et de toutes nos faiblesses. Ainsi, c’est par la foi que nous sommes parfaitement sauvés et c’est aussi par la foi que nous sommes victorieux.

Examinons 1 Jean 5:5-8: “Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est Lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et le sang; c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.” Quelle est la preuve de notre foi aux yeux de Dieu? C’est notre foi qui est fondée sur l’eau, le sang et l’Esprit. L’eau, le sang et l’Esprit sont Un. Croire en la justice de Jésus Christ, le Fils de Dieu qui vint par l’eau et le sang, est la foi qui nous permet de recevoir la rémission des péchés. 

C’est pour cette raison que l’Apôtre Jean dit en 1 Jean 1:7, “Si nous marchons dans la lumière, comme Il est Lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion.” Telle est la relation que nous avons avec Dieu. Telle est la relation qui existe entre Jésus et les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En revanche, ceux qui ne connaissent pas cette Vérité du salut constituée par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qui n’ont donc pas reçu la rémission des péchés, ne peuvent pas être en communion avec Jésus même s’ils prétendent croire en sa justice. Ils sont éloignés de Lui. Ceux qui peuvent avoir une vraie communion avec Dieu sont ceux qui croient que Jésus est le Fils unique de Dieu, qu’Il vint sur cette terre pour ôter tous nos péchés, qu’Il porta tous nos péchés en se faisant baptiser par Jean-Baptiste, qu’Il fut condamner pour ces péchés sur la Croix, qu’Il ressuscita des morts et que, par ces actes justes, Il nous purifia de tous nos péchés et devint notre vraie sauveur. L’Apôtre Jean et les autres apôtres qui avaient reçu la rémission des péchés partagèrent cette vraie communion.

Pour résumer ce point, l’Apôtre Jean dit que le sang de Jésus, le Fils de Dieu, nous purifie de tous nos péchés. Il dit cela parce que Jésus nous sauva en se sacrifiant. Quoique la Bible résume ainsi le salut, quand nous regardons de plus près, nous pouvons voir que l’Apôtre Jean croyait en l’eau, le sang et l’Esprit. L’Esprit ici se réfère à Dieu, et ce Dieu a été conçu dans le corps de Marie. Venant sur cette terre dans la chair d’un homme comme notre sauveur, Jésus porta tous nos péchés une fois pour toutes en se faisant baptiser par Jean-Baptiste. Il fut ensuite crucifié à mort pour assumer la condamnation de nos péchés à notre place. Il ressuscita enfin des morts et devint ainsi notre Sauveur. C’est par l’eau et le sang que le Seigneur nous a sauvés de nos péchés. Le Seigneur Lui-même s’est chargé de tous nos péchés par le baptême et portant les péchés du monde, Il fut condamné en étant crucifié. Il est ainsi devenu notre Sauveur.

La condition préalable à une vraie communion avec Dieu est de croire nécessairement que Dieu est lumière. Dieu est lumière. La lumière signifie qu’il ne peut point avoir d’obscurité, c’est-à-dire que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’ont absolument aucun péché dans leurs cœurs. Vous aussi devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit afin d’être en communion avec ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Vous devez également devenir des sans-péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est ainsi que vous pouvez être libéré de toutes vos transgression. Pouvez-vous honnêtement témoigner avec une certitude absolue et une bonne conscience, qu’il n’y a aucun péché du tout dans votre cœur? Si vous êtes effectivement sans péché, alors vous êtes vraiment devenus enfants de Dieu. 



Ceux Qui N’Ont Toujours Pas Reçu la Rémission des Péchés Bien Qu’Ils Croient en Jésus


Ces pécheurs sont décrits dans les versets 8-10. Le verset 8 dit: “Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-même et la vérité n’est point en nous.” Dieu est lumière. Et pour effacer tous nos péchés, Il envoya Son Fils et a effectivement éradiqué nos péchés avec l’eau et le sang. Il nous a donc rendus sans péché. Il nous aussi rendus justes. C’est la volonté de Dieu. A l’instar de Dieu qui est lumière, nous les croyants sommes aussi lumière. C’est pourquoi Dieu nous dit que nous sommes la lumière du monde. C’est parce que nous n’avons pas de péché que nous pouvons maintenant prêcher l’évangile aux autres avec vigueur.

Cependant, pour ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés, ceux qui marchent toujours dans les ténèbres, et ceux dont les cœurs demeurent pleins de péchés quand bien même ils professent croire en Jésus, s’ils disent qu’ils sont sans péché, alors ils se séduisent eux-mêmes. Ceux dont les cœurs demeurent remplis de péchés quand bien même ils croient en Jésus doivent admettre leur état de pécheur et confesser: “Je suis rempli de péchés même si je crois que Jésus est mon sauveur. Je demeure un pécheur.” C’est alors qu’ils pourront commencer à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit lorsqu’il leur sera prêché. Vous devez être capables de ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit afin de vous rappeler comment le Seigneur a effacé vos péchés. Il est absolument nécessaire que vous réalisiez l’amour de Dieu quand vous lisez Sa Parole dans la Bible. C’est lorsque vous réalisez que Jésus Christ a effacé tous vos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons recevoir la rémission des péchés. 

L’évangile de l’eau et de l’Esprit annoncé par Dieu réside dans nos cœurs et nous permet de réaliser que nous avons reçu la rémission des péchés. La preuve que nous avons reçu la rémission des péchés dans nos cœurs s’obtient seulement si nous avons dans nos cœurs l’évangile de l’eau et de l’Esprit de Dieu. C’est parce que cette Parole du salut se trouve dans nos cœurs que nous sommes qualifiés à communier avec notre Seigneur dans ce monde. C’est parce que cette Parole du salut se trouve dans nos cœurs que nous sommes sans péché. Et c’est parce que cette Parole du salut se trouve dans nos cœurs que le Saint Esprit est venu demeurer en nous. Si cette Parole du salut ne se trouve pas dans votre cœur, alors vous êtes pleins de péchés, de la même manière que vous étiez avant de croire en Jésus. Il en est ainsi parce que c’est la Parole de Dieu qui efface vos péchés. En effet, vos péchés ne disparaissent pas juste parce que vous croyez émotionnellement en Jésus.

Il est très difficile de découvrir la justice de Jésus et de recevoir la rémission des péchés en refusant de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il est, en effet, extrêmement difficile, voire impossible. Votre cœur a-t-il foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Si vous croyez en cette Parole de tout cœur, alors vous avez reçu la rémission des péchés dans votre cœur, car vous avez la Parole du salut qui en témoigne dans votre cœur. En revanche, si vous n’avez pas cette Parole du salut dans votre cœur, alors vous n’avez pas reçu la rémission des péchés. Pourquoi cela est-il ainsi? C’est parce que vous n’avez pas dans votre cœur la Parole qui témoigne que le Seigneur a effectivement effacé tous nos péchés. 

Ceux qui n’ont pas reçu la rémission des péchés n’ont pas le témoignage de la Parole du salut, et donc, Satan peut aisément posséder leur esprit. Il est absolument indispensable que nous nous accrochions à la Parole de Dieu par la foi. Si vous voulez vraiment être sauvés, alors vous devez vous accrocher à la Parole du salut plutôt qu’à vos propres pensées et sentiments émotionnels. Vous devez connaître et croire en la Parole du Seigneur qui affirme: “Voici ce que dit le Seigneur. Le Seigneur a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Lorsqu’Il fut baptisé par Jean-Baptiste, Il dit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. De même que tous les péchés étaient transférés sur l’holocauste vivant lorsque le Souverain Sacrificateur lui imposait les mains, ainsi, lorsque Jean-Baptiste baptisa Jésus, tous les péchés de l’humanité Lui furent transférés. Mes péchés furent aussi transférés à ce moment-là.”

Vous n’avez pas reçu la rémission des péchés à moins que vous n’ayez la Parole de Dieu du salut dans votre cœur. Vous n’avez pas non plus été remis de vos péchés personnels. La délivrance des péchés personnels requiert également la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, c’est seulement si vous et moi nous accrochons à la Parole de Dieu du salut que cette Parole protège nos cœurs et nos âmes. Même si vous et moi avons beaucoup de défauts, la Parole du salut règne sur nos âmes, et Jésus nous dit: “Bien que vous soyez imparfait, J’ai néanmoins effacé tous vos péchés. J’ai accepté tous vos péchés et les ai effacés lorsque Je fus baptisé par Jean-Baptiste. C’était pour porter les péchés du monde entier que Jean-Baptiste m’a baptisé. Ayant ainsi porté les péchés du monde, Je fus condamné à mort. Et ressuscitant des morts, Je vous ai donné une nouvelle vie.” Ainsi la Parole du salut rend témoignage pour nous. C’est parce que vous et moi avons cette Parole du salut que nous avons été libérés de tous nos péchés. C’est la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous amène à la lumière de même que Dieu est lumière, et en acceptant cette Parole, nous pouvons recevoir la rémission des péchés. Vous et moi devons toujours nous accrocher à la Parole.



Ce Que Nous Devons Savoir 


Il est écrit en 1 Jean 1:9, “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.” Ce passage doit être également accepté tel quel. Si nous avons du péché, alors nous devons le confesser. Le Seigneur est fidèle et juste pour nous avoir déjà purifiés. Le Seigneur a promis dans l’Ancien Testament qu’Il effacerait tous nos péchés, et au temps du Nouveau Testament, Il est effectivement venu sur cette terre, et a également envoyé Jean-Baptiste. Et Jean-Baptiste transféra tous les péchés de l’humanité sur Jésus en Le baptisant. Ayant ainsi porté les péchés du monde, Jésus fut crucifié à mort. Et ressuscitant des morts, Il nous a sauvés. 

Par conséquent, si quelqu’un dont le cœur est rempli de péchés confesse cela à Dieu et admet sincèrement: “Je suis effectivement un pécheur,” cette personne peut être remise de tous les péchés de sa vie entière, grâce à l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. Mais que se passerait-il si ce dernier ne se confessait pas devant Dieu quand bien que ses péchés demeure intacts dans son cœur? Cette personne ne recevra pas la rémission des péchés. Si l’on vous donnait une nourriture délicieuse, si vous vous contentez de la regarder au lieu de la manger, elle ne sera jamais vôtre. En tant que descendant d’Adam, tout le monde naît avec des péchés, de même que la Bible dit que tous ont péché contre Dieu et sont privés de la gloire de Dieu. Les êtres humains rejettent la volonté de Dieu dans leurs vies et recherchent plutôt la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l’orgueil de la vie.

Ainsi, par notre nature fondamentale, nous ne pouvons que pécher par tous les moyens, que ce soit dans nos cœurs, dans nos pensées ou dans les actes. Pourtant, malgré cela, notre Seigneur a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous n’avons qu’une chose à faire: accepter cet évangile avec action de grâce en disant au Seigneur: “Seigneur, Tu as raison. Tu as effectivement effacé tous mes péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. J’ai été un pécheur devant Ta face jusqu’à ce que je rencontre l’évangile de l’eau et de l’Esprit. J’avais du péché dans mon cœur. Et pour cette raison, je devais être jeté en enfer. Moi qui me tiens ainsi devant toi, je devrais être jeté en enfer. Mais Tu as effacé tous les péchés du monde. Tu as porté tous mes péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste, en lui disant: Il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice. Merci Seigneur. Je crois en Ta justice. Tu es effectivement l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Et Tu as vraiment accompli l’œuvre du salut. Je crois en Toi, Seigneur. Je crois en la Parole lorsqu’elle dit: Or là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché. Je crois en toute la Parole du salut. Merci Seigneur.”

Ainsi, lorsque nous réalisons, croyons et acceptons que notre Seigneur a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors, nous devenons sans péché même si nos cœurs contenaient du péché. Comme le Seigneur nous aima le premier par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Il a déjà effacé tous nos péchés tout seul dans le passé. Par conséquent, si vous croyez simplement en cette Vérité du salut constituée par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous serez certainement sauvés de tous vos péchés. 

Nous atteignons notre vrai salut par la Parole de Dieu. Quiconque veut vraiment communier avec Dieu et Ses saints, doit d’abord confesser ses péchés. L’on doit d’abord confesser sont état de pécheur. La Bible dit qu’il est réserve aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement. Une fois que nous naissons, il est réservé à chacun de mourir une seule fois, après cela vient le jugement. Tous les êtres humains naissent avec le péché, ils vivent tous dans le péché et sont pris au piège par le péché. Tous sont destinés à aller en enfer. C’est précisément la raison pour laquelle nous avons besoin du Sauveur. Ce Sauveur n’est personne d’autre que Jésus, et donc, Son œuvre de salut est indispensable. En particulier, il est absolument indispensable pour nous d’avoir foi au baptême que Jésus Christ a reçu de Jean-Baptiste et au sang qu’Il versa à la Croix. Le baptême que le Seigneur a reçu et le sang qu’Il versa sur la Croix sont les œuvres du salut qui nous sont indispensables. Acceptez-vous l’œuvre du Seigneur de l’évangile de l’eau et de l’Esprit comme votre salut? Si vous l’acceptez vraiment, alors vous serez sauvé de tous vos péchés. Si les pécheurs confessent ainsi leurs péchés, ils seront sauvés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui constitue l’œuvre du salut accomplie par le Seigneur. 



La Bonne Foi Que Nous Devons Avoir


C’est mauvais de ne pas se confesser même quand votre cœur est plein de péchés. Si quelqu’un dit: “J’ai du péché dans mon cœur même si je crois en Jésus. Mais à cause de ce que je crois en Jésus, j’irai au Paradis,” alors une telle personne ira inévitablement en enfer. L’on doit plutôt admettre et confesser: “Même si je crois en Jésus, il y a encore du péché dans mon cœur. J’ai dû mal comprendre quelque chose et j’ai mal cru en conséquence. Je suis demeuré pécheur même après avoir cru en Jésus. Cela voudrait simplement dire que je n’ai pas encore été sauvé de mes péchés. Seigneur, je n’ai toujours pas reçu la rémission des péchés. Je demeure un pécheur. Tu dis que Tu m’as sauvé par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, donc j’ai vérifié ces choses dans la Bible et j’ai médité là-dessus. Je réalise maintenant que Ta Parole est vraie. Tu as raison, Seigneur. Je crois maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tu as déjà effacé tous mes péchés. Je m’en suis finalement rendu compte, et j’accepte cette vérité dans mon cœur en toute sincérité. Je crois en Toi, Seigneur.” C’est ainsi que l’on reçoit la vraie rémission des péchés. 

La Bible dit: “Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous” (1 Jean 1:10). Y a-t-il quelqu’un qui n’ait commis aucun péché devant Dieu? Même parmi ceux qui connaissent et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, y a-t-il quelqu’un qui puisse dire avec assurance qu’il ou elle n’a pas commis de péché depuis qu’il ou elle a reçu la rémission des péchés? Qu’en est-il de ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Quelqu’un parmi eux peut-il dire: “Je n’ai jamais manqué une seule réunion de prière matinale. J’ai fait toutes sortes de bonnes œuvres. J’ai tout au plus commis quelques péchés et ces péchés ont été remis par le sang de la Croix. Le Seigneur m’est apparu pendant que je priais et m’a dit qu’Il avait pardonné mes péchés. Donc, j’ai reçu la rémission des péchés.” Est-ce ceci votre confession à vous? 

Mes chers croyants, il n’y a personne qui n’a jamais péché, qu’il s’agisse des pécheurs ou des justes qui ont reçu la rémission des péchés. Tout le monde commet des péchés. Si nous disons que nous n’avons pas péché devant Dieu, alors nous faisons de Lui un menteur. C’est seulement parce que le Seigneur ôta tous nos péchés que nous n’avons pas de péché; ce n’est pas parce que nous n’avons pas péché. La Bible dit que Jésus est l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde, et c’est précisément pour cette raison que nous sommes sans péché. Donc peut-on dire à Dieu que nous n’avons pas péché? Bien que nous n’ayons pas encore fini de vivre notre vie dans ce monde, le Seigneur a néanmoins ôté tous les péchés de ce monde une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pouvons-nous alors dire à Dieu que nous n’avons pas péché? Dieu n’a-t-il pas dit qu’Il a ôté tous les péchés du monde même si nous vivons encore dans ce monde? Si nous disons que nous n’avons jamais péché depuis que nous avons reçu la rémission des péchés, comment pouvons-nous concilier cela avec la Parole qui dit que le Seigneur a effacé tous les péchés de ce monde? C’est un mensonge de dire que nous n’avons pas péché. Après tout, ne commettons-nous pas des péchés même après avoir reçu la rémission des péchés? Bien sûr que si. 

Quiconque affirme n’avoir pas péché devant Dieu n’a pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu, dans son cœur. Si Dieu nous dit que nous sommes des pécheurs, alors nous devons l’admettre et rentrer dans le plan de Dieu. Les mots me manquent pour exprimer combien il est important pour nous d’admettre notre nature, de reconnaître que nous sommes des pécheurs, que nos consciences sont pleines de péchés, que nous sommes incapables de faire du bien malgré nos efforts, et nous sommes destinés à l’enfer. C’est alors que nous pouvons vraiment communier avec le Seigneur. Et c’est alors que nous pouvons partager une communion authentique avec les justes et saints de Dieu.



D’Où Vient la Vraie Communion?


Sachant que Dieu est lumière, nous devons être purifiés de nos péchés en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit annoncé par Dieu. Lorsque nous reconnaissons et admettons devant Dieu que nous sommes des pécheurs, et quand nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de la vraie lumière, c’est alors que nous pouvons avoir une communion authentique avec Dieu. Dieu nous dit: “Vous êtes des pécheurs. Vous êtes nés dans ce monde avec les péchés et vous commettrez des péchés tout au long de votre vie.” Ainsi, Dieu nous dit que nous sommes de vils pécheurs. L’admettez-vous? La Bible dit que si la Loi de Dieu devait strictement s’appliquer à nous, nous serions tous jetés en enfer. Nous devons accepter cette Parole de Dieu dans nos cœurs, et croire que Dieu a effacé tous les péchés des personnes aussi souillées que nous avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Agir ainsi, c’est avoir le salut. C’est, donc, par la foi que nous recevons la rémission des péchés. C’est en croyant en la Parole de l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit que nous devenons la lumière de ce monde. Nous devenons les enfants de Dieu en croyant en Sa justice.

Notre Seigneur a-t-Il effacé tous vos péchés ainsi que les miens avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Il les a tous effectivement effacés une fois pour toutes. Dieu a-t-Il fait de nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans la lumière? Il a effectivement fait de nous la lumière du monde. Nous sommes également les enfants de la lumière dans le Royaume de Dieu. Notre Seigneur dit que ceux qui ramènent plusieurs personnes sur le droit chemin brilleront comme des étoiles à jamais dans Son Royaume. Nous sommes la lumière du monde. Le Seigneur Lui-même nous appelle la lumière du monde et le sel de la terre. Cela signifie que nous sommes absolument indispensables au monde. Voici qui nous sommes. 

Si vous et moi étions plutôt ténèbres, alors nous ne répandrions que les ténèbres dans le monde et nous serions complètement inutiles. Sur sept milliards de personnes qui vivent dans ce monde, même si six milliards d’entre eux croient en Jésus, s’ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et par conséquent ont leurs cœurs qui demeurent remplis de péchés, ils ne sont pas la lumière du monde mais plutôt ténèbres. C’est pourquoi tant de Chrétiens aujourd’hui sont incapables d’être la lumière du monde. Même s’il y a un nombre pléthorique de Chrétiens qui font maints efforts pour vivre pieusement, ils ne peuvent pas être la lumière. Ils sont dépourvus de lumière. Donc, ils mentent les uns aux autres et s’escroquent les uns les autres, et pourtant ils pensent qu’ils n’ont pas péché. 

Cependant, le Seigneur a effacé tous nos péchés et nous a suscités pour être la lumière du monde. Dieu nous a rendus capables, nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de prêcher cet évangile à travers le monde entier. En conséquence, ceux qui sont en communion avec nous, c’est-à-dire, ceux qui entendent la Parole de Dieu que nous prêchons, se retrouve dans une joie inexprimable. Cela est si merveilleux que je ne finirai jamais d’en être fasciné. 

Mes chers croyants, nous devons nous examiner et nous demander si nous sommes vraiment lumière ou ténèbres aux yeux de Dieu. Même après avoir reçu la rémission des péchés, nos pensées et actes continuent de dévier, et nous avons toujours beaucoup de défauts. Dans ce genre de moments, nous devons nous confesser à Dieu et ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit encore une fois. Nous devons avoir le regard tourné vers la Vérité et réfléchir à comment le Seigneur a effacé nos péchés. Et en le faisant, nous devons croire que le Seigneur a déjà fait de nous la lumière du monde et nous a rendus sans péché. Le Seigneur nous a donnés la foi pour triompher de ce monde. Il nous a donnés la foi pour nous dominer aussi. Il a effacé tous les péchés que vous et moi commettons. Des péchés que nous avons commis jusqu’à ceux que nous commettrons dans le future, le Seigneur les a tous portés et les a effacés lorsqu’Il fut baptisé. Il nous a ainsi permis de suivre le Seigneur.



Mauvaise Interprétation du Verset 8


Ceux qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit interprètent mal le verset 8, affirmant qu’on reçoit la rémission des péchés en se repentant. Bien que ces gens croient en Jésus, parce qu’ils ne connaissent et ne s’accrochent qu’au sang de la Croix pour le salut, toutefois qu’ils pêchent, ils redeviennent à nouveau des pécheurs et implorent le Seigneur avec des larmes pour qu’Il leur pardonne leurs péchés. Personne ne peut vraiment suivre le Seigneur en agissant ainsi. Si vous êtes liés à vos péchés personnels, vous ne pouvez pas suivre le Seigneur. A propos de nos péchés, le Seigneur dit en Esaïe 1:18:

“Venez et plaidons! dit l’Eternel. 

Si vos péchés sont comme le cramoisi, 

Ils deviendront blancs comme la neige;

S’ils sont rouges comme la pourpre,

Ils deviendront comme la laine.”

La Bible dit que nos péchés sont comme du cramoisi, rouge comme la pourpre et épais comme la brume. Nous commettons tellement de péchés! Cela implique le fait que, vu que nous commettons tant de péchés, nous essayons d’en être remis par nos propres prières de repentance, nous serons liés par nos péchés et nous ne pourrons pas suivre le Seigneur. Que pouvons-nous faire alors pour suivre le Seigneur? Que devons-nous faire pour être libéré de nos péchés personnels? Sachant que le Seigneur est lumière, nous devons réaliser et croire que le Seigneur nous a aussi transformés en lumière. Nous devons suivre le Seigneur sachant et croyant qu’Il a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais s’il arrivait par hasard que nous péchions, nous devrions immédiatement admettre ce péché, connaître et croire que le Seigneur a effacé même ce péché. 

En croyant que le Seigneur a effacé tous nos péchés, nous sommes capables d’éviter d’être liés par nos péchés. C’est en ayant cette foi que nous pouvons continuer de servir l’œuvre juste du Seigneur et Le suivre. Quiconque croit en Jésus veut naturellement faire l’œuvre juste. Il est facile pour les croyants de faire l’œuvre de justice. Cependant, toute personne qui demeure remplie de péchés ne peut faire aucune œuvre de justice. Après tout, ces gens sont destinés à mourir pour leurs péchés, donc comment peuvent-ils jamais faire une quelconque œuvre de justice? C’est impossible. 

Mes chers croyants, si nous nous laissons lier par nos péchés, il nous serait tout simplement impossible de vivre comme de vrais Chrétiens. Jésus est lumière. Il nous a dit de Le suivre, car Il est la lumière du monde; et pour que nous y arrivions, nous devons d’abord nous libérer de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons suivre le Seigneur en croyant qu’Il nous a sauvés en portant tous nos péchés par Son baptême, mourant sur la Croix et ressuscitant d’entre les morts. Nous ne pouvons pas nous permettre de tomber dans nos propres faiblesses ou nos propres pensées. Nous ne devons pas non plus tomber dans la foi dogmatique du monde. Nos partenaires étrangers disent que plusieurs Chrétiens dans le monde croient en des doctrines populaires. Mais ceci est en réalité le chemin spacieux. La foi n’est pas une affaire de popularité. Quel que soit le nombre de personnes qui disent qu’il est normal pour des Chrétiens d’être pécheurs malgré leur foi en Jésus, si la Bible dit que c’est mauvais, alors c’est mauvais.

Le chemin étroit est de croire que le Seigneur a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est cela la bonne voie. Notre foi doit être basée sur ce que dit la Parole de Dieu, pas ce que tout le monde dit. Dieu est Saint. C’est une faute énorme pour les pécheurs d’appeler le Dieu Saint leur Père. Cela est un grave péché. Jésus vint sur cette terre alors que nous étions des pécheurs. Il porta nos péchés par le baptême, en obéissance à la volonté de Dieu le Père. Il fut ensuite crucifié à mort, ressuscita des morts et nous sauva ainsi entièrement de la condamnation de nos péchés. Nous ne devons donc pas mettre notre foi en nos faiblesses, nos pensées charnelles ou dans les doctrines Chrétiennes communément enseignées. Nous devons plutôt ouvrir la Parole de Dieu et nous assurer que notre foi est conforme avec la Bible. 

Nous avons reçu plusieurs mails de témoignage de salut venant de l’étranger. L’une d’entre eux, une sœur, dit que lorsqu’elle a lu notre premier volume, elle le compara aux Ecritures pour voir si cela était bibliquement correct. Elle avait des sentiments nobles, à l’instar des gens de Bérée. La Bible dit que les gens de Bérée “avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la Parole avec beaucoup d’empressement et ils examinaient chaque jour les Ecritures pour voir si ce qu’on leur disait était exact.” (Actes 17:11). Il est plus qu’important pour nous de confirmer nos croyances avec ce que dit la Bible.

Cependant, plusieurs Chrétiens croient généralement au sang de la Croix seulement pour leur salut quand bien même ils recherchent la communion avec Dieu. Pris au piège par leurs péchés, ces personnes ne peuvent échapper à leur condition pécheresse. Ils étaient pécheurs lorsqu’ils ne croyaient pas en Jésus, ils demeurent pécheurs même après avoir cru en Jésus et ils mourront pécheurs. Beaucoup de Chrétiens aiment bien confesser à Dieu: “Seigneur, je suis un pécheur,” comme si cela était quelque chose dont il faut être fier. Mais ces personnes périront en tant que pécheur à la fin. Il est absolument nécessaire pour nous de découvrir et de croire en la justice du Seigneur pendant que nous sommes encore en vie. Nous devons faire nôtre la justice du Seigneur, par la foi.

Alors que Dieu Lui-même nous dit qu’Il a effacé nos péchés et que nous sommes Ses enfants, il est inconcevable que nous Lui disions: “Seigneur, il reste en moi beaucoup de péchés. Je suis un pécheur. Je Te suis reconnaissant de ce que Tu m’appelle Ton enfant, mais il y a encore du péché dans mon cœur, et je ne peux pas dire que je suis Ton enfant. Je ne peux même pas me pardonner moi-même.” Allons-nous nous rabaisser ainsi? Il y a des moments où une telle modestie est appropriée, mais ce n’est pas le cas ici. Pour quelle raisons allons-nous rejeter le don de Dieu? Nous ne sommes aucunement en droit de le faire. Si Dieu nous dit qu’Il a effacé nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors nous devons l’accepter immédiatement avec des actions de grâce. C’est la bonne chose à faire. Qui sommes-nous pour rejeter cette offre? Etant donné notre état misérable de pécheurs, pourquoi rejetterions-nous la grâce de Dieu? Sur quoi nous basons-nous pour refuser, vu que nous n’avons absolument pas de justice ni de mérite propre à nous?

Un mendiant miséreux doit accepter avec gratitude la gentillesse démontrée par ceux qui lui proposent de l’aide. Refuser de le faire, c’est être arrogant. La Bible dit que l’arrogance précède la ruine, et l’orgueil précède la chute (Proverbes 16:18). Rejeter la grâce de Dieu est le comble de l’arrogance. Dieu le Père nous a sauvés en envoyant Son Fils sur cette terre, en Le faisant porter nos péchés et en Le faisant crucifier. Voici ce en quoi nous devons croire. Nous devons être reconnaissants à Dieu. Et nous devons glorifier Dieu dans nos vies. Même si nous sommes pleins de défauts, le Seigneur a néanmoins sauvé ces personnes peu méritantes que nous sommes. 

Il a sauvé la race humaine toute entière. Vous et moi avons donc obtenu notre salut. Nous devons prêcher ce vrai évangile à tout le monde. Nous devons répandre cette nouvelle bénie, l’heureuse nouvelle selon laquelle Dieu a effacé tous nos péchés. Nous devons prêcher cet évangile qui libère ceux qui sont liés par le péché et qui ouvre les yeux de l’aveugle. 

Même actuellement, les Chrétiens sont incapables de suivre le Seigneur à cause de leurs péchés personnels. Ils ne peuvent pas être libérés de leurs péchés personnels. Pour qu’ils puissent être délivrés de leurs péchés personnels, ils doivent réaliser et croire que le Seigneur est lumière. Ils doivent le suivre avec la connaissance et la foi que le Seigneur a effacé tous leurs péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit et qu’Il les a transformés en lumière. Cela est absolument nécessaire. L’un de nos livres est intitule Souffrez-vous encore à cause de vos péchés personnels? Qu’est-ce qui est la base de la souffrance de la majorité des chrétiens d’aujourd’hui? Ils souffrent et sont tourmentés à cause du fait que bien qu’ils croient en Jésus, ils sont toujours liés par les péchés qu’Ils ont commis. Et ils aspirent sincèrement à la rémission. Plusieurs parmi eux disent que s’ils pouvaient obtenir la vraie rémission des péchés, ils n’auront d’autres souhaits que cela, même si cela devait leur coûter la vie. Certaines personnes se suicident même à cause de leurs péchés.

Mes chers croyants, vous ne devez pas rejeter l’amour du Seigneur. Par Son Fils, Dieu le Père a efface tous les péchés de l’humanité avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Que feriez-vous alors? Rejetteriez-vous cet amour ou y croirez-vous? Vous devez y croire de tout cœur. Vous devez croire en la justice de Dieu devant Sa face. Vous ne devez jamais vous enorgueillir de votre propre justice charnelle. Ne soyez pas fiers de votre propre piété en vous vantant de ces choses mondaines telles que les offrandes que vous donnez dans votre église, les dons d’équipement que vous faites, votre contribution aux missions étrangères, le service de volontariat que vous offrez ou votre assiduité à tous les cultes.

Même si vous faites vraiment ces choses, c’est avec l’aide de Dieu. Vous n’auriez pas pu le faire si Dieu ne vous avait pas favorisés des circonstances fortuites. Nous devons briser notre propre volonté et croire en la justice de Dieu. Nous devons exalter la justice de Dieu. C’est ainsi que notre Seigneur sera réjoui. C’est alors que le Seigneur peut nous utiliser comme Ses ouvriers fidèles et pleins de bonne volonté. Nous ne devons jamais nous vanter de notre propre justice devant Dieu. Les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit se vantent uniquement de la justice du Seigneur, et ils ne répandent et ne servent que cette justice. En revanche, ceux qui demeurent pécheurs quand bien même ils croient en Jésus, se vantent de leur propre justice devant Lui. Et lorsqu’ils n’ont pas d’objet de vantardise, ils sont découragés.

Qu’est-ce qui réjouit Dieu? Dieu est réjoui lorsque nous croyons qu’Il a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, exaltons cette Vérité du salut, la répandons et la servons. Dieu se plairait-Il en vous si vous continuer de vous vanter de votre propre justice? Non, pas du tout. Nous devons adorer Dieu. Nous devons avoir la foi qui plait à Dieu. Nous devons nous débarrasser de notre propre justice. Le Livre d’Esaïe dit que toute notre justice est comme un vêtement souillé (Esaïe 64:6). 

Jérémie 2:22 dit: “Quand tu te laverais avec du nitre, quand tu emploierais beaucoup de potasse, ton iniquité resterait marquée devant Moi.” Si le Seigneur n’avait pas effacé vos péchés et les miens avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nos péchés resteraient intacts avec nous. Si le Seigneur n’avait pas déjà effacé nos péchés, ces péchés seraient encore avec nous. Heureusement, le Seigneur a déjà effacé nos péchés il y a environ 2000 ans. Lorsqu’Il vint sur cette terre dans la chair d’un homme, Il porta tous nos péchés en se faisant baptiser par Jean-Baptiste au Jourdain. Il fut ensuite crucifié à mort, Il ressuscita des morts et a ainsi effacé tous nos péchés, accomplissant toute justice. Le Seigneur nous dit maintenant qu’il n’y a plus d’offrande pour les péchés, car Il a effacé tous nos péchés, comme Il le dit: “Là où il y a pardon des péché, il n’y a plus d’offrande pour le péché” (Hébreux 10:18).

Par conséquent, ayant conscience que le Seigneur a effacé tous nos péchés, vous et moi devons remercier Dieu et L’adorer. Nous ne devons jamais nous accrocher à nos péchés personnels et nous en repentir constamment. Comme le Seigneur nous avertis en 1 Jean 1:8-10, ne dites pas: “Quand j’ai cru en Jésus, je suis devenu sans péché. Mais si je pèche encore, alors je redeviendrai pécheur. Mais, même avec cela, j’irai néanmoins au Paradis puisque je crois en Jésus. Il est clair que comme je continue de pécher, je suis encore pécheur, mais le Seigneur est venu pour les pécheurs. Donc, les pécheurs peuvent aller au Paradis.” Non, jamais! Aucun pécheur ne peut rentrer au Paradis. Bien que ce soit pour les pécheurs que Dieu est venu sur cette terre, il n’y a absolument aucun pécheur parmi ceux qu’Il a sauvés. Ils sont tous devenus des sans-péchés. Aucun d’eux n’a de péché restant. 

Ne vous trompez pas. N’essayez pas de tromper Dieu quand vous vous présentez devant Lui. Le Seigneur a déjà effacé tous nos péchés une fois pour toutes il y a environ 2000 ans avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, parce que nous ne pouvons que pécher constamment. C’est avec cette connaissance que nous confessons tous nos méfaits et péchés au Seigneur, réalisant et croyant que le Seigneur a déjà effacé tous ces péchés aussi avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, demeurons dans la lumière par cette foi et donnons gloire à Dieu dans nos vies. Sachez et croyez que c’est ce qui réjouit Dieu.