Sermons

【3-28】< 1 Jean 3:1-10 > Que Veut Dire la Bible Quiconque Demeure en Lui Ne Pèche Point?



< 1 Jean 3:1-10 >

“Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu. Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur. Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en lui de péché. Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l’a pas vu, et ne l’a pas connu. Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu. C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère.”



L’Apôtre Jean dit en 1 Jean 3:1: “Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu!” Connaissez-vous quel type d’amour Dieu le Père nous a témoignés pour que nous soyons appelés Ses propres enfants? Il est très important que nous connaissions tous véritablement quel type d’amour Dieu a témoigné pour faire de nous Ses enfants. Dieu a fait de nous Ses propres enfants en nous rendant sans péché par Jésus Christ. En donnant Son Fils pour nous, Dieu le Père transféra tous nos péchés sur ce Fils et l’a fait porter la condamnation de nos péchés à notre place. Et en ressuscitant Son Fils, Dieu le Père a fait de nous Ses propres enfants. C’est le type d’amour que Dieu nous a témoigné. Dieu a livré Son propre Fils afin que nous soyons appelés Ses enfants. C’est pourquoi Jean l’Apôtre acclame cet amour dans ce passage. Le simple fait d’entendre que Dieu nous aime ne suffit pas pour que nous puissions véritablement apprécier la grandeur de l’amour de Dieu. Mais lorsque nous pensons au fait que Dieu le Père a fait de nous Ses enfants en sacrifiant effectivement son Fils unique, nous pouvons commencer à apprécier combien l’amour de Dieu est illimité. 



Qui Peut Faire Ce Que Dieu A Fait pour Nous?


Aucun être humain n’aime son prochain autant que Dieu nous aime. Aucun être humain n’est d’ailleurs pas capable de pratiquer ce genre d’amour. Il y a de cela 60 ans, lorsqu’éclata la Guerre de Corée, un certain pasteur du nom de Rév. Sohn qui servait dans une province du sud-ouest de la Corée du Sud a vu ses deux fils tués de sang-froid par la guérilla communiste. Les deux fils furent tués simplement parce qu’ils étaient chrétiens. Malgré cela, au lieu de chercher à se venger, Pasteur Sohn adopta l’un des meurtriers comme son fils et le prit sous son toit. Ceci est sans aucun doute une incroyable démonstration d’amour. Quelqu’un parmi vous aurait-il été capable de poser une telle action? Seriez-vous capable d’adopter le meurtrier de votre propre fils, l’accepter sous votre toit et prendre soins de lui? Peu parmi vous, s’il jamais il y en a, seront capable de faire cela. Donc, d’un point de vue humain, Rév Sohn est digne d’un grand respect pour cet acte remarquable d’amour. 

S’il l’a fait dans l’amour de Dieu, alors toute la gloire doit revenir à Dieu; cependant, si cela est dans l’intention d’établir sa propre justice, alors il n’y a pas d’acte plus hypocrite que cela. Après tout, comment pouvez-vous vous assoir à la même table avec la personne qui a abattu vos deux fils et partager le repas avec lui comme si de rien n’était? Supporteriez-vous de le regarder manger? N’auriez-vous pas envie de lui saisir le cou et l’étrangler sur champ? Comment pourriez-vous exprimer des sentiments chaleureux à un homme qui a abattu vos deux fils, surtout en sachant qu’il l’a fait pour la simple raison que vos fils soient Chrétiens?

Je ne sais pas pour vous, mais je suis certain que moi je n’en suis pas capable, sauf par l’amour de Dieu. Je ne sais pas si le Rév. Sohn l’a fait dans l’amour de Dieu ou non, mais d’un point de vue humain, il semble qu’il est mieux que moi. Quel genre d’amour Dieu le Père nous a témoigné pour faire de nous Ses propres enfants? Il sacrifia Son unique Fils Jésus pour nous. Non seulement Dieu le a fait porter nos péchés à Son Fils, mais Il Lui a également fait porter la condamnation due à nos péchés à notre place en le faisant tuer. Et en ramenant Son Fils à la vie, Dieu nous a aussi ramenés à la vie. Mes chers croyants, voici la grandeur de l’amour de Dieu. C’est grâce à ce merveilleux amour que nous sommes maintenant appelés enfants de Dieu.

Nous croyons que nous sommes devenus les propres enfants de Dieu grâce à l’œuvre du salut accomplie par notre Seigneur pour nous sur cette terre et l’amour que Dieu nous a témoigné, c’est-à-dire, parce que notre Seigneur nous a sauvés par l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit. Donc, l’Apôtre Jean dit: “Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne L’a pas connu” (1 Jean 3:1). Puisque les gens de ce monde ne connaissent même pas Dieu, comment pourront-ils nous connaitre? Ayant envoyé Jésus Christ, Son Fils unique, sur cette terre, Dieu le Père le fit porter tous nos péchés par le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste. Dieu le Père a ensuite permis qu’Il soit crucifié à mort, qu’Il ressuscite d’entre les morts pour ainsi nous donner la vie éternelle. Donc, si les gens ne savent pas ce que Dieu le Père a fait pour eux au travers de Son Fils Jésus Christ, alors ils ne peuvent pas non plus nous connaitre, nous les croyants en l’évangile de l’eau de l’Esprit. 

Etant donné que vous et moi avons reçu la rémission de nos péchés en croyant en la justice de Dieu, comment les gens de ce monde nous connaitront-ils? Ils ne le peuvent, tel que la Bible nous le dit. En effet, les gens du monde n’ont aucune idée de qui sont les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourquoi cela est-il ainsi? C’est parce qu’ils nous connaissent seulement sous notre aspect charnel. Ils sont incapable de reconnaitre que nous sommes devenus les propres enfants de Dieu parce qu’ils ne savent pas que Dieu le Père nous a purifiés de tous nos péchés par Jésus Christ, les a tous effacés une fois pour toutes, les a tous condamnés et nous a ainsi délivrés de la mort et du jugement.



Quels Sont les Enfants de Dieu?


Il est écrit en 1 Jean 3:2: “Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu.” Savez-vous qui sont les enfants de Dieu. Ce sont tous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avons revêtu l’amour de Dieu le Père. Par notre foi en la justice de Jésus Christ, nous sommes devenus les propres fils et filles de Dieu. De plus, Dieu a attribué des anges à Ses enfants. Je traiterai ce sujet beaucoup plus en détail dans l’un de mes prochains sermons, mais pour l’instant, je voudrais attirer votre attention sur Matthieu 18:10: “Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits; car je vous dis que leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui dans les.” Les “petits” ici se réfèrent à ceux qui connaissent et croient en Dieu, c’est-à-dire, ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Jésus met en garde chacun de ne mépriser aucun d’eux. En d’autres termes, personne ne devrait rejeter dédaigneusement les enfants de Dieu comme s’ils n’en valaient pas la peine, car Jésus Lui-même a dit clairement: “Leurs anges dans les cieux voient la face de mon Père qui est dans les cieux.”

La Bible dit que lorsque nous irons dans le Royaume des Cieux, les anges nous serviront en tant qu’enfants de Dieu. Même si nous les rachetés vivons encore sur cette terre, nous avons chacun un ange qui nous est attribués. Même en ce moment, ces anges travaillent pour notre compte devant Dieu le Père. Ils rapportent à Dieu tout ce qui se passe dans nos vies, y compris ceux qui les persécutent. Toutefois que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont méprisés, leurs anges gardiens le rapportent à Dieu le Père en Lui disant: “Seigneur, ces gens méprisent nos maîtres, ceux qui sont Tes enfants.”

Nous sommes les enfants de Dieu, car nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En ce moment, quand nous entendons que nous sommes les enfants de Dieu, il est possible que nous ne comprenions pas bien. Cependant, quand le temps viendra, nous serons tous honorés comme enfants de Dieu. Aujourd’hui, j’ai regardé un film intitulé The Day After Tomorrow à la television. Je suis tombé sur ce film par hasard, pendant une pause après avoir travaillé sur mon manuscrit. Je n’ai pas commencé par le début et je n’ai pas non plus fini de le regarder. J’ai seulement regardé quelques parties au milieu du film. En tout cas l’histoire du film était axée sur d’extrêmes changements climatiques associés au réchauffement climatique. La fonte de la glace polaire cause des désastres naturels catastrophiques, allant de massifs tsunamis à de violentes tornades et de tempête de neige tels les ouragans gigantesques qui détruisent une ville entière, couronnés par l’avènement d’un nouvel âge de classe. 

Dans un futur proche, ces désastres vont effectivement se produire dans ce monde. Ce n’est pas quelque chose que vous voyez seulement dans les films de science-fiction, mais c’est ce qui va effectivement se passer dans ce monde. Cependant, lorsque ces désastres frapperont, il y aura une issue de secours pour ceux qui croient en l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit, car ils sont devenus les enfants de Dieu. Quand le monde sera détruit, les justes auront un lieu où aller et vivront éternellement avec Dieu. Ils ont un endroit qui leur est réservé à part cette planète terre. 

C’est pourquoi, en affirmant que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont les propres enfants de Dieu, l’Apôtre Jean a également dit: “Ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à Lui, parce que nous Le verrons tel qu’Il est. Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme Lui-même est pur” (1 Jean 3:2-3). Ici, se purifier signifie purifier son cœur par la foi en ruminant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il est aussi écrit que, même si ce que nous serons n’a pas encore été manifesté, nous savons que lorsque le Seigneur sera manifesté, nous serons comme Lui. Pourquoi? C’est parce que nous verrons le Seigneur tel qu’Il est. Donc, c’est une merveilleuse bénédiction pour nous d’être devenus de nouvelles créatures. 

Il est dit qu’une cigale doit vivre sous la terre comme une nymphe de l’âge de cinq à sept ans avant de devenir une véritable cigale mature. Au moment opportun, la nymphe sort de terre, mue une dernière fois et devient une cigale mature. De même, nous tous qui avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit serons transformés un jour. Bien que nous soyons nés sur cette terre de parents charnels, quand le temps viendra, nous serons tous transformés et irons au Royaume des Cieux et vivrons éternellement. 

Mes chers croyants, ceci n’est pas un conte de fée. Les bénédictions de Dieu sont réelles. Malheureusement, le problème avec plusieurs Chrétiens est qu’ils acceptent cette Parole de Dieu comme une simple croyance religieuse. Ils croient vaguement au Paradis, non pas parce qu’ils ont une assurance par la foi, mais simplement parce qu’on les enseigne d’y croire comme une tradition. En conséquence, plusieurs Chrétiens aujourd’hui ont une vague conception du Paradis. En revanche, nous tous qui sommes devenus les enfants de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes absolument convaincus que nous entrerons effectivement au Royaume des Cieux. Et nous sommes également certains que nous verrons Dieu face-à-face comme nous pouvons nous voir les uns les autres sur cette terre. De plus, nous savons que lorsque nous entrerons au Royaume des Cieux, nous serons effectivement servis par des anges. Ceci n’est pas une simple croyance, mais c’est ce qui nous arrivera effectivement selon la Parole de Dieu.



Qui Transgresse la Loi?


Il est écrit en 1 Jean 3:4-5, “Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. Or vous le savez, Jésus a paru pour ôter le péché, et il n’y a point en Lui de péché.” Ce passage nous dit que ceux qui sont devenus les enfants de Dieu ne transgressent pas la loi. En d’autres termes, cela signifie que nous n’abandonnons pas notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a sauvés parfaitement. Certains parmi vous pourraient se demander: “La Bible dit que quiconque pèche transgresse aussi la loi, et le péché est la transgression de la loi. Cela signifie-t-il que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne commettent pas de péchés dans leur chair?” La réponse est, non! Quoique nous croyions en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons toujours beaucoup de défauts dans notre chair, et donc, nous commettons aussi des péchés dans nos vies. Cependant, même si nous commettons toujours des péchés dans la chair, nous ne commettons pas le péché du rejet de l’évangile du salut accompli par Dieu. C’est pourquoi la Bible dit que les enfants de Dieu qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne transgressent pas la loi. En d’autres mots, quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne commet pas le péché d’enfreindre à la loi du salut de Dieu. 

A travers l’œuvre du salut accomplie par Son Fils, Dieu le Père nous a tous sauvés de tous nos péchés, nous qui croyons en cette œuvre. Il a établi pour nous une loi de salut pour nous délivrer des péchés du monde. Cette loi du salut planifiée par Dieu le Père était destinée à nous sauver une fois pour toutes en faisant baptiser Son Fils Jésus Christ par Jean-Baptiste, en Le faisant crucifier à mort et en Le ressuscitant des morts. Ceci était la loi et la méthode du salut établie par Dieu le Père. 

C’est en croyant en Jésus selon la loi du salut établie par Dieu que nous obtenons notre salut. Donc, en tant que ceux qui sont devenus les propres enfants de Dieu, nous ne commettons pas le péché de ne pas croire en la justice de Dieu. Au contraire, nous croyons que Dieu le Père nous a sauvés de tous nos péchés par l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit. Si Dieu dit qu’Il a planifié ainsi notre salut, nous y croyons simplement selon Son plan. En revanche, ceux qui transgressent la loi ne croient pas au plan du salut établi par Dieu pour les délivrer du péché. Ils ne croient pas non plus au salut accompli par l’amour de Dieu. 

En d’autres termes, le péché le plus grave commis par ceux qui transgressent la loi devant Dieu n’est rien d’autres que le fait de refuser de croire au plan du salut de Dieu tel quel. Croire d’une manière ou d’une autre selon ses propres pensées est le péché le plus grave. C’est cela la foi erronée aux yeux de Dieu. Toute personne qui professe une telle foi pèche contre Dieu. Ces personnes commettent le péché qui les empêche d’être sauvés de tous leurs péchés. 

Le Seigneur s’est révélé à nous pour effacer nos péchés, comme il est écrit en 1 Jean 3:5, “Or vous le savez, Jésus a paru pour ôter le péché, et il n’y a point en Lui de péché.” L’Apôtre Jean nous dit ici que nous savons que Jésus Christ a paru pour ôter nos péchés. Mais, comment le savez-vous exactement? Comment vous et moi savons que Jésus Christ nous a sauvés de tous les péchés du monde? Comment savons-nous que le Seigneur a effacé tous vos péchés et les miens? C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous l’enseigne. Grâce à l’évangile de l’eau et de l’Esprit nous savons que notre Seigneur Dieu nous a parfaitement sauvés en venant sur cette terre dans la chair d’un homme, en portant tous nos péchés par le baptême reçu de Jean-Baptiste, en étant condamné pour tous ces péchés par sa crucifixion et en ressuscitant des morts. Nous savons que c’est ainsi que le Seigneur nous a révélé la voie de notre salut. En se manifestant Lui-même ainsi à nous, notre Seigneur s’est sacrifié afin d’ôter tous nos péchés. En d’autres termes, Jésus a révélé Son amour infini envers nous en prenant sur Lui tous nos péchés par le baptême reçu de Jean-Baptiste, en étant crucifié à mort et en ressuscitant des morts. Le fait même que le Seigneur soit devenu notre Sauveur témoigne de l’amour de Dieu.

Voici comment nous connaissons l’amour de Dieu. C’est pourquoi nous croyons en Jésus Christ exactement selon l’œuvre du salut qu’Il a accompli pour nous. Et c’est ainsi que nous avons obtenu notre salut par la foi. Malheureusement, plusieurs personnes ne croient toujours pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, quand bien même ils le connaissent. Nous devons tous croire exactement comme la Parole nous le commande, que le Seigneur a porté tous nos péchés une fois pour toutes en se faisant baptiser par Jean-Baptiste sur cette terre afin d’ôter vos péchés et les miens. Tous ceux qui ne croient pas en cette Vérité du salut exactement comme le prescrit les Ecritures, pèche contre Dieu transgresse la loi devant Lui.

En Matthieu 7:23 le Seigneur dit qu’Il nous déclarera à toutes ces personnes rebelles: “Je ne vous ai jamais connu, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité!” Transgresser la loi aux yeux de Dieu est le fait de blasphémer contre le Saint Esprit. Enfreindre à la loi du salut par laquelle Dieu nous a délivrés est le péché le plus grave, le péché même qui conduit celui qui le commet en enfer. Alors que tous les péchés peuvent être remis, le péché de la transgression de la loi, quant à lui, ne peut être remis. Si quelqu’un enfreint à la loi du salut établie par Dieu par ignorance, alors cette personne peut toujours avoir la chance d’être sauvée. Cependant, si quelqu’un enfreint à cette loi quoique la connaissant, et refuse de façon intentionnelle et mordicus d’y croire, alors cette personne transgresse la loi. Il n’y aucune discussion sur le fait que le Seigneur vint sur cette terre pour nous sauver. Il n’y a également aucune discussion sur le fait qu’Il porta tous nos péchés par le baptême ou qu’Il le manifesta à toute l’humanité. Le Seigneur nous a aussi révélé clairement qu’Il porta les péchés du monde jusqu’à la Croix, fut condamné pour ces péchés en étant crucifié à mort et ressuscita des morts. Si les gens ne croient toujours pas en la loi du salut malgré toutes ces vérités, alors ils seront tous condamnés sans exception. C’est pourquoi nous ne devons jamais nous permettre de transgresser la loi en refusant de croire en la loi du salut de Dieu. 

Mes chers croyants, Dieu est sans péché, comme la Bible le dit ici: “Il n’y a point en Lui de péché” (1 Jean 3:5). Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit n’ont absolument aucun péché. Dieu ne ment ni ne commet aucune transgression. Il est tout à fait sans péché, parfait dans toutes Ses voies. Pourtant, il y a des personnes qui, par leurs propres pensées charnelles, s’engagent dans toutes sortes de spéculations ridicules à propos de Jésus, affirmant, par exemple, que Jésus a eu des rapports sexuels avec Marie de Magdala et qu’ils ont conçu un enfant hors mariage. Ceci est un mensonge grotesque, diffamant Dieu et faux au plus haut degré. Les gens évoquent ces idées absurdes parce qu’ils n’ont aucune idée de qui est Jésus. Ils voient Jésus qui est divin comme un simple mortel. Jésus est Dieu. Il est le Créateur. Il est notre Créateur qui fit toutes choses dans ce monde et nous donna la vie. Il est celui qui fit toutes les étoiles dans le ciel. Pourtant, les gens Le méprisent pensant qu’Il n’est qu’un simple homme faillible comme nous. Ces gens commettent le plus grave des péchés qui est de blasphémer Dieu. 

Le Président de votre pays est le Président peu importe ce que vous pensez de lui. Ce n’est pas parce que vous ne l’aimez pas que cela ne fera de lui le Président. Il demeure le leader de votre pays et vous devez le lui reconnaître même si vous ne l’aimez pas. De même, Dieu ne devient aucunement moins divin simplement parce vous avez de Lui une opinion différente. Loin de refuser de reconnaître sa divinité, vous devez reconnaître Dieu comme Dieu. La Bible dit qu’il n’y a point de péché en Dieu. Il est absolument ans péché. C’est précisément la raison pour laquelle nous pouvons recevoir la rémission des péchés de ce Dieu parfait, et lorsque cela est fait, nous devenons Ses enfants légitimes. 

C’est seulement quand nous devenons nous aussi des sans-péchés que nous pouvons devenir des enfants de Dieu; quiconque a du péché ne peut jamais devenir enfant de Dieu. Il nous est donc indispensable à nous tous de d’abord devenir des sans-péchés. En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, exactement selon la loi du salut établie par Dieu, nous devons d’abord recevoir la rémission des péchés et ensuite devenir des sans-péchés. C’est seulement après cela que nous devenons des enfants de Dieu. C’est pourquoi l’Apôtre Jean dit au verset 6: “Celui qui demeure en Lui ne pèche point.” Cela signifie que le croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est sans péché.

Quand nous utilisons nos pensées charnelles, il est difficile d’imaginer la possibilité qu’une personne ne puisse pas pécher. Dans tous les cas, chaque être humain faillible commet des péchés. Vous pourrez vous demander alors le genre de péché qu’ils ne commettent pas. Ils ne commettent pas le péché de reniement de l’œuvre du salut accomplie par le Seigneur en disant: “Le Seigneur n’a pas effacé tous mes péchés. Il n’a pas d’effacer tous les péchés une foi pour toute par son baptême et son sang versé à la Croix. Il est vrai qu’Il s’est chargé du péché originel, mais en ce qui concerne nos péchés quotidiens, nous pouvons en être pardonnés seulement si nous confessons et faisons des prières de repentance toutefois que nous les commettons.”

Comme le dit la Bible, quiconque demeure dans le Seigneur ne commet pas le péché de ne pas croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous tous qui demeurons en Jésus par la foi, croyons que le Seigneur a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qu’Il a éradiqué chacun de nos péchés avec l’amour et la justice de Dieu. En bref, nous ne renions pas ce que le Seigneur a fait pour nous. Au contraire, nous croyons en tout ce que le Seigneur a fait pour nous délivrer de nos péchés. C’est pourquoi l’Apôtre Jean dit: “Quiconque pèche ne L’a point vu et ne L’a point connu” (1 Jean 3:6). Il y a tellement de gens qui ne savent même pas que le Seigneur a effacé tous leurs péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors, comment ne pècheraient-ils pas? 

Ceux qui demeurent dans le Seigneur peuvent pécher dans leur chair, mais ils ne pèchent pas dans leurs esprits. Ils ne peuvent jamais accepter une quelconque affirmation qui dit que Jésus n’est pas leur Sauveur. En revanche, ceux qui ne demeurent pas dans le Seigneur Jésus ont tendance à dire: “Le Seigneur nous a sauvés en venant sur cette terre et en mourant sur la Croix. Donc, nous pouvons être remis de nos péchés passés si nous croyons en Jésus, mais, en ce qui concerne les péchés que nous commettons chaque jour, nous pouvons en être pardonnés en faisant des prières de repentance quotidiennes.” Nous ne pouvons jamais accepter une affirmation aussi absurde. Ceci est pour nous une fausse concesption. Nous n’acceptons que la Vérité du salut qui proclame que le Seigneur porta tous nos péchés lorsqu’Il fut baptisé par Jean-Baptiste, qu’Il fut crucifié à mort, qu’Il ressuscita des morts et devint ainsi notre Sauveur. Ainsi, nous n’acceptons que la Parole de Dieu et rejetons toutes affirmations bibliquement infondées, car ces affirmations sont faites par des pécheurs qui n’ont ni vu ni connu le Seigneur, comme la Bible le dit: “Quiconque pèche ne L’a point vu et ne L’a point connu” (1 Jean 3:6).



Pourquoi Est-ce Que Plusieurs Personnes Aujourd’hui Ne Peuvent Pas Recevoir la Rémission des Péchés. 


C’est parce qu’ils ne savent pas que Jésus Christ les a sauvés en portant leurs péchés par le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste, en mourant sur la Croix et en ressuscitant des morts. La Bible dit que la foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la Parole de Dieu. Par conséquent, nous pouvons correctement comprendre la Parole de Dieu si nous l’entendons correctement, et nous pouvons croire correctement en la Parole de Dieu seulement si nous la connaissons correctement. C’est ainsi que nous en venons à avoir la vraie foi. La foi n’est pas le fait de croire aveuglement, mais elle est basée sur le fait que le Seigneur est porta tous nos péchés par le baptême, comme le dit Jésus: “Vous connaitrez la vérité et la vérité vous affranchira” (Jean 8:32). C’est également en réalisant que le Seigneur porta tous les péchés du monde jusqu’à la Croix et fut condamné en étant crucifié que nous sommes entièrement sauvés de nos péchés.

Voici la Vérité du salut qui nous révèle que le Seigneur est devenu notre Sauveur et c’est avec cette compréhension claire de la Vérité que nous croyons en Jésus. Nous parvenons à notre salut en connaissant et croyant que cette Vérité nous a affranchis. Par conséquent, nous ne devons jamais croire tant que nous n’avons pas une parfaite compréhension de la Vérité. Si vous avez des doutes, vous devez les éclaircir ou continuer de poser des questions jusqu’à ce que tout soit clair. Vous devez vous demander pourquoi le Seigneur devait faire ce qu’Il a fait. Toute personne qui n’a pas encore reçu la rémission des péchés est une personne qui ne connait pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Une telle personne ne connait pas Dieu. Ils ne savent pas à quel degré Dieu les aime. Ils ne savent pas que Dieu le Père les a tellement aimés qu’Il a envoyé Son Fils unique sur cette terre. Ils ne savent pas non plus que le Fils unique porta tous leurs péchés en se faisant baptiser par Jean-Baptiste et fut condamné en étant crucifié à mort.

Ces personnes n’ont donc pas encore obtenu leur salut. C’est seulement une personne qui connaît la Vérité du salut qui peut être sauvée par la foi. Cela signifie en substance que le salut n’est pas obtenu par quiconque professe croire en Jésus, mais seulement ceux qui ont la bonne connaissance de Jésus, comprennent le vrai évangile du salut et croient de tout cœur en cet évangile.

En Matthieu chapitre 20, Jésus donne la parabole des ouvriers de la vigne. Dans cette parabole, Jésus dit qu’un maître de maison loua les services d’ouvriers pour sa vigne à différents moments de la journée: certains pour la matinée et d’autres pour la troisième, sixième, neuvième et la onzième heure. A la fin de la journée, le maître donna à chacun un denier de façon égale. Les ouvriers qui avaient été sollicités les premiers se plaignirent en disant: “Nous sommes venus ici très tôt et avons travaillé beaucoup plus que ceux-là qui sont venus après nous, pourquoi donc recevons-nous le même salaire?” Alors le maître leur dit: “Mon ami, je ne te fais pas tort; n’es-tu pas convenu avec moi d’un denier? Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. Ne m’est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux?” (Mattieu 20:13-15). 

Bien qu’il y ait des personnes dans l’Eglise de Dieu qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dès qu’elles l’entendent et parviennent immédiatement à leur salut, il y a aussi d’autres parmi nous qui prennent du temps à connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croire. En d’autres termes, il y a plusieurs personnes qui ne comprennent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit immédiatement, juste après l’avoir entendu à quelques reprises, donc elles doivent entendre l’évangile à plusieurs reprises, pendant longtemps, avant qu’elles ne parviennent à leur salut. Il y a beaucoup de personnes qui ne comprennent que plus tard la manière dont Dieu le Père les a sauvés et les a rendus sans péché. En d’autres termes, elles prennent beaucoup de temps à saisir clairement que Dieu le Père les a délivrés de tous leurs péchés en envoyant Son unique Fils sur cette terre, en Lui faisant porter leurs péchés par Son baptême, Le faisant crucifié à mort et Le ressuscitant d’entre les morts. Ainsi, plusieurs personnes ne reçoivent la rémission des péchés que longtemps après, lorsqu’elles réalisent finalement la Vérité du salut.

Cependant, peu importe le temps que cela leur prend de parvenir à la compréhension, tous ceux qui connaissent Dieu le Père et Son Fils Jésus Christ savent invariablement ce qu’Il a fait pour eux, et c’est ainsi qu’ils sont sauvés. Ceux qui ignorent ce salut ne peuvent pas être sauvés. C’est précisément la raison pour laquelle notre ministère de littérature est si important pour nous dans le but de faire connaître l’évangile à ceux qui ne sont pas encore sauvés. Il est vraiment crucial pour nous de continuer à publier les livres sur l’évangile afin d’expliquer le vrai évangile du salut jour après jour, de sorte que toute personne qui lit nos livres finissent par comprendre la Vérité du salut. 



Une Véritable Acquisition du Savoir Requiert une Instruction Répétitive


Nous devons continuellement prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à ce que tout le monde le comprenne et y croit. C’est ce que signifie l’éducation Chrétienne. La prédication de la Parole de Dieu ne se limite pas à un seul de nos sermons, mais elle doit se faire de façon répétitive jusqu’à ce que l’interlocuteur comprenne vraiment la Parole. Et vous, connaissez-vous la justice du Seigneur? Connaissez-vous l’amour de Dieu le Père? Croyez-vous en cet amour? Croyez-vous que notre Seigneur Dieu nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Dites-vous, à l’instar de tous ceux ici présents qui répondent oui, moi aussi j’y crois?

L’Apôtre Jean dit au verset 7: “Petits enfants, que personne ne vous séduise.” Etre séduit, c’est être confus. C’est le fait d’être envelopper par un nuage d’incertitude et d’opacité, manquant de clarté et de transparence. Donc, lorsque la Bible nous recommande de ne laisser personne nous séduire, elle nous exhorte à avoir une compréhension claire et manifeste de la Vérité du salut. Il y a des gens qui disent qu’on peut obtenir le salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit mais nous pouvons également être sauvés par le sang de Jésus à la Croix. Mes chers croyants, ceci est absolument faux. C’est uniquement par l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a sauvés. 

Une personne donc, qui ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit mène une fausse vie de foi au lieu de la vraie vie de foi approuvée par Dieu. Le problème, en effet, est qu’il y a plusieurs faux prophètes dans ce monde qui séduisent beaucoup de personnes en utilisant la Parole de Dieu. Ce monde est rempli de Chrétiens qui professent croire en Jésus, mais plusieurs d’entre eux ne sont que des menteurs aux paroles mielleuses. Ils mènent tous une vie religieuse médiocre au lieu d’une vie authentique de foi. Ils croient au Jésus de leur propre fabrication, clamant avoir reçu le salut par leur propre force. Ce genre de personnes ne sait pas qui est réellement Dieu. Ils n’ont aucune idée de qui est Jésus. Ils ne savent pas ce que Jésus a fait pour eux. C’est pourquoi ils sont devenus si trompeurs.

De nos jours, il y a plusieurs Chrétiens ayant une fausse foi qui se sont portés volontaires et évangélisent les moins chanceux. Alors que cela puisse être digne de reconnaissance, cette œuvre est en réalité extrêmement trompeuse. C’est parce que ces Chrétiens mal orientés parlent à d’autres de Jésus bien qu’eux-mêmes ne le connaissent pas. Pour parler franchement, ils commettent la fraude spirituelle. Ils prêchent aux autres ce dont eux-mêmes n’ont pas la pleine compréhension. Tout ce qu’ils font est de mettre plus de personnes dans la confusion. Cela est très méchant, car non seulement ils se trompent eux-mêmes, mais ils trompent d’autres personnes.

Devenus des esclaves du Diable, ils sèment des hectares d’ivraies. Il serait mieux qu’ils laissent les non¬-croyants tranquille, vue qu’ils pourraient avoir la chance d’entendre le vrai évangile, y croire et ainsi, être sauvés. Au début, l’ivraie pourrait croître en étant similaires au blé, mais une fois qu’elles ont fini de grandir, elles ne porteront aucune graine ni aucun fruit. Ils n’auront rien d’autre à offrir que de la paille sèche. Ils ne produisent pas de grains comestibles. Les grains comestibles tels que le riz, l’orge et le blé proviennent de bons grains. C’est le grain comestible et non de l’ivraie sèche des champs. C’est pourquoi l’Apôtre Jean dit: “Petits enfants, que personne ne vous séduise.” il y a même des séducteurs qui prétendent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit comme nous, pourtant, lorsque le moment arrive, ils se dévoilent et commencent à tourmenter et à haïr les saints. 

Comment pouvons-nous alors discerner ces ivraies? Il est écrit au verset 7 que: “Celui qui pratique la justice est juste, comme Lui-même est juste.” En d’autres mots, ceux qui ont reçu la rémission des péchés font l’œuvre de justice de Dieu. Ils font ce qui est juste, ils plaisent à Dieu et font bénéficier les autres. En bref, ils servent l’évangile. En revanche, les ivraies ne font pas l’œuvre de justice de Dieu, même lorsqu’ils prétendent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ces gens-là ne sont pas des enfants de Dieu. 

Le Seigneur dit qu’on reconnait un arbre à ses fruits, et vice versa. Cela signifie que nous pouvons savoir si une personne est un vrai enfant de Dieu ou pas en regardant simplement sa manière de marcher, le fruit qu’elle produit et ce qu’elle recherche. Comme le Seigneur nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors nous les justes servons aussi l’évangile. Nous nous offrons pour le service de l’évangile; nous sommes unis selon l’ordre spiritual dans l’église de Dieu; et nous de nous haïr les uns les autres, nous nous comprenons et prenons grand soin les uns des autres. Tout le temps, nous réunissons nos forces et faisons tout notre possible pour servir le Seigneur. C’est ce genre de personnes seules qui sont les enfants de Dieu. 

L’Apôtre Jean a dit: “Celui qui pèche est du diable.” Ceux qui aiment le monde, courent après les choses du monde, mais détestent et haïssent même ceux qui servent l’évangile de la justice de Dieu, rejettent l’unité de l’Eglise de Dieu et blasphème son œuvre. Ils sont en effet du diable. La Bible poursuit pour dire que: “Le diable pèche dès le début.” Le diable est effectivement un pécheur. Le diable a effectivement péché dès le début en s’opposant à Dieu, et ceux qui sont du diable sont également ennemis de Dieu parce qu’ils essaient de nous détourner de la pratique de l’œuvre qui réjouit le cœur de Dieu. C’est en regardant à ces choses que nous pouvons discerner qui est enfant de Dieu ou pas. 

Comment pouvons-nous savoir avec certitude qu’une personne croit vraiment en l’évangile ou non, sachant qu’elle professe croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Après tout, tout ce que nous avons est la parole de cette dernière qui se cache derrière son ordinateur. Tout ce que nous savons c’est qu’elle peut juste le dire sans y croire de tout cœur. Le Seigneur nous enseigne que nous pouvons savoir cela par leur fruit. En d’autres termes, nous pouvons discerner si quelqu’un est enfant de Dieu ou pas en regardant à sa façon de marcher. Est-ce quelqu’un qui demeure dans l’Eglise? A-t-il uni son cœur à l’Eglise? A-t-il fait du service du Seigneur son objectif? Vit-il par rapport à cet objectif? Est-il comblé de joie lorsque l’œuvre du Seigneur avance et triste lorsqu’elle stagne? Ce sont le genre de questions qui nous permettent de savoir exactement qui sont les enfants de Dieu. Même au temps de l’Apôtre Jean, il y avait plusieurs faux prophètes dans l’Eglise. Nous pouvons voir en 1 Jean qu’il y avait plusieurs menteurs et tricheurs en ces temps-là aussi.

Comme il est écrit en 1 Jean chapitre 2, ces menteurs sont sortis du milieu de nous parce qu’ils n’étaient pas comme nous. La Bible déclare que le Seigneur, le Fils de Dieu a été manifesté pour détruire les œuvres du Diable. Cela signifie que Jésus Christ est venu sur cette terre pour nous délivrer de tous les péchés qui détruisent nos âmes, tuent nos vies, maudissent notre chair, nous infligent des souffrances et finalement nous conduisent en enfer. C’est à cause de nos péchés que nous sommes jetés en enfer, détruits et souffrons. Mais, la bonne nouvelle est que le Seigneur porta tous ces péchés sur Sa propre chair à notre place en tant que notre propitiation. Il porta tous nos péchés en étant baptisé et fut condamné pour ces péchés en étant crucifié. C’est ainsi que le Seigneur nous a sauvés.

C’est pour détruire de cette manière les œuvres du Diable que le Seigneur est venu sur cette terre. Et le Seigneur a effectivement détruit les œuvres du Diable avec l’eau et l’Esprit. C’est pourquoi le Seigneur s’écria à la Croix: “Tout est accompli!” Comme notre Seigneur a détruit complètement les œuvres du Diable, Satan ne peut plus rien nous faire tant que nous croyons en la Vérité du salut. Si au contraire vous et moi refusons de croire en cette Vérité, telle qu’accomplie par le Seigneur, alors le Diable continuera de nous tourmenter.

Pensez-vous que le Diable se soucie de ceux qui lui appartiennent et qui l’écoutent docilement? Non, bien sûr que non! Satan les utilise juste comme des pions, et une fois qu’ils ne lui servent plus à rien, il se défait d’eux et les détruit complètement. Satan est venu seulement pour les priver de tout, les tuer et les détruire. Il est donc très important que vous réalisiez que si quelqu’un semble être prospère maintenant quoiqu’il appartienne au Diable, cette prospérité prendra fin. Toutes ces personnes finiront par être ruinées. C’est pourquoi elles doivent se détourner de ce chemin insensé qui les conduit à la destruction. 

Il est écrit en 1 Jean 3:9: “Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui.” Comme le dit la Bible, quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché. L’Apôtre Jean a fait remarquer cela à plusieurs reprises en insistant sur le fait que ceux qui sont nés de Dieu ne pèchent point. Qui sont ceux qui sont nés de Dieu alors? Ce sont ceux qui croient sincèrement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces croyants ne commettent donc aucun péché? Alors qu’ils continueraient de pécher dans la chair, ils ne commettent plus de péché dans leur esprit. En d’autres termes, ils ne rejettent pas la Vérité du salut selon laquelle le Seigneur a effacé tous nos péchés. Un croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pourrait-il rejeter cette Vérité? Non, bien sûr que non! Même si nous pouvons nous égarer de diverses manières, quand il s’agit de la Vérité du salut, nul parmi nous ne peut nier le fait que le Seigneur a efface tous nos péchés. 

Tout de même, le Seigneur ne nous a-t-Il pas tous sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Si cela est vrai, comment pouvons-nous dire que le Seigneur a manqué d’effacer tous nos péchés? Pourtant, en menant votre vie, il arrive des moments où vous êtes tellement découragés par vos défauts et faiblesses que vous vous demandez si vous avez été vraiment sauvés. Toutefois que surviennent ces doutes, vous devez réaffirmer votre foi selon laquelle le Seigneur porta tous nos péchés lorsqu’Il fut baptisé par Jean-Baptiste, affirmant à vous-mêmes: “Le Seigneur s’est effectivement chargé de tous nos péchés et tous les péchés de ce monde par Son baptême. Il porta chacun de mes péchés lorsqu’Il fut baptisé. Donc, même si j’ai beaucoup de défauts, je n’ai pas de péché, car je crois en cette Vérité du salut.” C’est lorsque vous renouvelez ainsi votre foi que vous pouvez être libérés des péchés que vous commettez dans la chair.

Mes chers croyants, le Seigneur a fait de nous la lumière du monde. C’est grâce au Seigneur que nous sommes devenus lumière, pas grâce à nos propres efforts, car cela nous est simplement impossible. C’est le Seigneur qui a fait de nous lumière. En tant que tels, nous ne pouvons pas pécher aux yeux de Dieu, car Sa semence demeure en nous. Parce que la Parole de Dieu habite dans nos cœurs, c’est-à-dire, parce que l’évangile juste de Dieu de l’eau et de l’Esprit est planté dans nos cœurs, nous ne pouvons pas pécher. Nous ne pouvons pas pécher parce que nous sommes nés de Dieu. Cela s’applique à toute personne née de Dieu.

Examinons le verset 10 avant que je ne conclue mon message. Il est écrit en 1 Jean 3:10: “C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et du diable.” comment se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du Diable? Ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui vivent pour cet évangile de Dieu et qui y obéissent sont nés de Dieu et se font reconnaître comme Ses propres enfants. En revanche, ceux qui aiment tellement le monde qu’ils finissent par se retrouver dans le monde tout en professant croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, se font reconnaître comme n’étant pas les enfants de Dieu. 

Alors que nous pouvons tous nous égarer par moment, succombant à diverses tentations et faiblesses, si nous faisons l’œuvre de justice de Dieu, nous pourront continuer de vivre. Le juste ne peut pas vivre s’il n’entend pas la Parole de Dieu. Cela est tout simplement impossible. L’Apôtre Jean dit en 1 Jean 3:10: “Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère.” Comme le dit la Bible, quiconque ne pratique pas la justice, n’aime pas ses frères et sœurs, mais nourrit plutôt de la haine pour eux, quoique clamant avoir reçu la rémission des péchés, n’est pas de Dieu. Ceux qui sont de Dieu aiment tous les membres de l’Eglise de Dieu comme leurs frères et sœurs spirituels et travaillent toujours dur pour répandre l’évangile. A cause de ce que je prêche la parole de Dieu, je ne peux pas m’empêcher de vous rappeler ce point toutefois que j’en ai l’occasion. C’est parce que c’est cela la signification de la pratique de la justice. C’est pour cela que nous répandons la justice de Dieu par tous les moyens possibles: par notre témoignage ainsi que par nos livres chrétiens. Et nous faisons cette œuvre ensemble, dans l’unité.

Quand nous lisons 1 Jean nous pouvons comprendre qui, parmi les innombrables gens qui vivent dans ce monde, appartient au Diable, et bien sûr, qui pèche contre Dieu. Nous pouvons discerner ce genre de personnes même si elles ne disent rien, car on les reconnaît par leurs fruits. Quiconque ne se soucie que de lui-même ne veut rien d’autre qu’une plus grande et extravagante église pour lui-même, considère les saints comme ses propres esclaves, s’enrichit par tous les moyens et cherche à dominer la congrégation – ces gens ne sont pas des enfants de Dieu. Même dans l’église de Dieu, il y a des gens qui essaient de dominer les saints nés de nouveau, profitant d’eux et les exploitant pour leurs propres intérêts égoïstes. 

Chose étonnante, il y a des gens comme ça. Regardez par exemple le cas de Jinhee Lee. Lee a essayé de dominer et exploiter les ouvriers de l’Eglise et ses membres, ne les considérant que comme ses simples instruments. Il préférait que le peuple lui donne les offrandes au lieu de les mettre dans le panier. Même en tant que ministre, il ne donnait pas de dime. En plus du fait que plusieurs saints donnaient individuellement leur dime, chaque section de l’Eglise donnait la une dime à la Mission Nouvelle Vie pour financer ses activités de prédication de l’évangile. Pourtant, Lee ne participait jamais à cette contribution où qu’il soit. 

Alors que la Mission de la Nouvelle Vie est transparente dans ses finances, ce n’était pas du tout le cas de Lee. Au début, nous lui avions accordé le bénéfice du doute en se disant que cela n’était qu’un oubli dû à son agenda chargé, mais cela devint très vite une habitude. A l’opposé de tous les autres ministres qui s’assuraient de la transparence des finances de l’église, Lee ne divulguait jamais les informations financières tant qu’on ne le pousse pas à le faire. Le problème ici n’est pas la somme d’argent, mais c’est plutôt une affaire de principe. Nous l’avons exhorté à de nombreuses occasion et avons attendu patiemment qu’il change de voie, mais il faisait la sourde oreille. 

Je ne suis pas en train de parler de Lee parce que je tiens grief à sa personne. J’utilise plutôt cet exemple pour montrer qu’il y a des gens dans l’église qui essaient de dominer les saints quand bien même ils prétendraient croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est ainsi que se comportent ceux qui ne pratiquent pas la justice et ne servent pas l’évangile. Nous pouvons donc discerner clairement les enfants de Dieu des enfants du Diable en observant leur comportement. Prenez par exemple une personne qui n’aime pas ses frères et sœurs mais déteste plutôt le peuple de Dieu. Cette personne est-elle de Dieu ou du Diable? Elle appartient sans aucun doute au Diable. Cette personne a-t-elle été sauvée ou a-t-elle toujours besoin d’être sauvée? Elle n’est pas encore sauvée. Cette personne est-elle lumière ou ténèbres? Elle n’est pas encore lumière, car le Saint Esprit n’est pas en elle, donc, elle est encore ténèbres. 

L’Apôtre Jean officiait dans l’Eglise de Dieu au moment où il écrivait ses épitres. Selon la tradition orale, vers la fin de sa vie, l’Apôtre Jean était devenu si fragile qu’il ne pouvait pas se tenir debout pour prêcher à cause de son âge avancé. Donc, les membres de l’Eglise le transportaient sur une civière et le faisaient monter à la chaire où il prêchait, toujours couché sur la civière. Il ne parlait pas beaucoup non plus. Il exhortait juste le peuple à s’aimer les uns les autres. C’était tout. Tout ce qu’il disait dans ses sermons était de demander à la congrégation de s’aimer les uns les autres, de s’encourager réciproquement et de vivre pour la justice de Dieu et de répandre l’évangile. La congrégation toute entière comprenait le message de l’Apôtre Jean et vivait leur foi suivant les enseignements et les exhortations. 

C’est seulement après la mort de ce Jean que les faux prophètes appartenant à Satan se sont glissés dans l’Eglise et ont commencé à corrompre la Parole de Dieu avec les choses du monde tout en professant et en prétendant croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La conséquence de cette tromperie a été que le nombre des incroyants s’est élevé au-dessus de celui des vrais croyants et ses faux croyants ont fini par s’emparer de l’Eglise. Quoiqu’ils proclamaient qu’ils prêchaient la Parole de Dieu, ils en prêchaient plutôt une version erronée au lieu de l’évangile authentique de l’eau et de l’Esprit. En fin de compte, ces faux prophètes supprimèrent l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le rangèrent aux oubliettes, le rejetant comme étant trop élémentaire. Ils commencèrent à prêcher la justice humaine à la place. C’est ce qui a conduit le Christianisme à se dégénéré en un tel état désolant dans lequel il se trouve aujourd’hui. 

Mes chers croyants, c’est pour moi l’œuvre exceptionnelle de Dieu qu’aujourd’hui, vous et moi croyions en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et soyons en train de le répandre partout dans le monde. Le pensez-vous aussi? C’est vraiment un miracle. Nous croyons au même évangile que celui auquel croyaient et prêchaient ceux de l’Eglise Primitive, et nous prêchons à notre tour cet évangile au monde entier. Notre église est la plus grande au monde. Pensez-vous qu’il y a une église dans ce monde qui a tant de gens qui sont devenus les enfants de Dieu en entendant et en croyant en l’évangile de tout leur cœur? Y a-t-il une autre église remplie de tant de saints rachetés qui ont reçu le pardon des péchés? Non, bien sûr que non! En effet, nous savons que notre Eglise est une vraie œuvre de Dieu et un merveilleux miracle.

Nous venons d’apprendre selon les Ecritures comment discerner les enfants de Dieu des enfants du Diable. Nous pouvons tous avoir ce discernement si nous entendons et acceptons la Parole de Dieu. Une fois que nous connaissons la Vérité, nous avons la liberté de vivre une vie de justice et recevoir les bénédictions de Dieu. Je remercie infiniment notre Seigneur de nous avoir tous sauvés!