Étude du Tabernacle

Étude du Tabernacle


The Tabernacle

Le Tabernacle était l’ombre de Jésus Christ qui a pardonné les péchés des Israélites et quiconque croit en Lui. Notre Seigneur était le propriétaire du Tabernacle. Et Il était le Sauveur qui a épongé le péché de tout le monde en une seule foi, et en même temps, l’offrande sacrificielle pour toute l’humanité.

Bien que le peuple d’Israël pécha tous les jours, en imposant leurs mains sur la tête de l’animal sacrificiel sans tache dans la cour du Tabernacle selon le système sacrificiel, ils pouvaient transférer leurs péchés sur l’offrande. C’est ainsi que tous ceux qui croyaient au ministère des prêtres et à l’offrande sacrificielle donnée selon le système sacrificiel pouvaient recevoir la rémission du péché, effaçant leurs péchés et retournant blancs comme la neige. De la même façon, en croyant au baptême et sacrifice de Jésus, la vraie substance du Tabernacle, le peuple d’Israël et ceux de nous qui sommes Gentils avons été vêtus de la bénédiction de la rémission de tous nos péchés et de la vie avec le Seigneur pour toujours.

Non seulement les Israélites, mais tous les Gentils aussi peuvent être libérés de tous leurs péchés uniquement en croyant en Jésus, le Seigneur du Tabernacle. Le Tabernacle nous enseigne ce qu’est le don de la rémission du péché que Dieu a donné à chacun. Ainsi, le Tabernacle lui même était la substance de Jésus Christ.

Jésus est devenu le Sauveur des pécheurs. Chaque pécheur, qui qu’il soit, peut être sans péché en croyant au baptême de Jésus, Son sang sur la Croix, et la vérité qu’Il est Dieu Lui même. Nous pouvons être délivrés du jugement de Dieu par notre foi au fil bleu, pourpre et cramoisi – en d’autres termes, en croyant au baptême de Jésus, Son sang, et Sa divinité. Jésus est la porte du Royaume des Cieux.

Actes 4:12 dit : «Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés». Personne d’autre que Jésus ne peut sauver tout le monde de son péché. Il n’y a pas de Sauveur en dehors de Jésus. Jean 10:9 dit : «Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages». 1 Timothée 2:5 dit : «Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme» et Matthieu 3:15 dit : «Jésus lui répondit : Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.» Tous ces versets témoignent de cette vérité.

Jésus vint sur cette terre dans la chair d’un homme, et en recevant Son baptême (fil bleu) et versant Son sang (fil cramoisi), Il a sauvé les pécheurs. Ainsi, Jésus est devenu la porte du salut pour tous les pécheurs. Tout comme la porte de la cour du Tabernacle était tissée de fil bleu, pourpre, et cramoisi, Jésus en venant sur cette terre, avant tout prit les péchés du monde sur Lui par Son baptême reçu par Jean Baptiste. Lui, donc, devint l’offrande sacrificielle, l’Agneau de Dieu (Jean 1:29).

Deuxièmement, après avoir ainsi pris les iniquités de tous les pécheurs par Son baptême, Il mourut à leur place et a donné une nouvelle vie à tous ceux qui croient. Troisièmement, ce Jésus était Dieu Lui même. Genèse 1:1 dit : «Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre» et Genèse 1:3 dit : «Dieu dit : Que la lumière soit! Et la lumière fut.» Jésus n’était personne d’autre que ce Dieu de logos, Celui qui créa tous l’univers et tout ce qu’il contient par Sa Parole.

Dieu dit à Moïse de faire la porte de la cour du Tabernacle avec un fil bleu, pourpre et cramoisi et du fin lin retors. Jésus, qui est Dieu Lui même, accomplit Son œuvre pour rendre les pécheurs justes en venant sur cette terre dans la chair d’un homme et en sauvant Son peuple de tous ses péchés au travers de Son baptême et Sa mort à la Croix. Ces trois ministères sont la façon dont Christ a sauvé les pécheurs, et sont l’évidence de cette vérité.

L’Apôtre Paul dit en Ephésiens 4:4-6 : «Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.» Cette Parole se réfère au salut du péché fait de fil bleu, pourpre et cramoisi et de fin lin retors.

Au travers de notre exploration du Tabernacle, nous devons réaliser sa vérité, et par là même être bénis d’être pardonnés de tous nos péchés. Puisse la sainteté de Dieu être avec vous!


Choisissez dans les catégories suivantes pour voir une galerie d'images du Tabernacle et lire les sermons reliés à chaque image.